Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de felix38190 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Troublantes retrouvailles Troublantes retrouvailles
Léane Coste   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-4GY

{Jenni} : Je ne connaissais pas la plume de Léane Coste et je dois dire que j’ai été agréablement surprise ! J’ai pris plaisir à lire cette jolie romance. L’histoire est simple, avec des personnages agréables, des scènes sans longueurs et un récit qui a du peps. Cette auteure m’a convaincue et je suis curieuse de découvrir ses autres livres…

[...]

Ce livre m’a littéralement coupée du monde extérieur, tellement j’ai été emportée par l’histoire. C’est palpitant, électrique et torride. On ne peut que fondre ! Et j’ai craqué ! Elsa et David sont à croquer. Et même, s’ils sont tiraillés par leurs choix, ils vont parfaitement bien ensemble et forment un très beau couple. Je suis sous le charme de ces deux-là ! La passion est toujours intacte entre eux et les sentiments ont toujours existé à vrai dire. On ressent toutes leurs émotions sans difficultés. Elsa est une jeune femme vraie, qui travaille comme une forcenée pour subvenir aux besoins de ses enfants et d’elle.

Les personnages sont nombreux, certains en plus d’être surprenants sont même très sympathiques… Blaise met du pep’s dans le groupe. Il est un gros nounours très câlin et protecteur. Déborah, c’est la nunuche, qui nous fait lever les yeux au ciel. Aurélie, c’est la bonne copine. Judith, la peste : grrr. Aaron, le pauv’type. Brad, c’est… *soupir* *soupir* *soupir* ^^ Sérieusement, on en ferait bien son quatre heure ! David… Mmmmh So Sexy !!! Impossible de ne pas succomber à son charme… et pour finir, Caro et Eva, des amies qui déchirent !

Comme le dit le titre on est spectateurs de retrouvailles troublantes. Mais pas que… Elles sont à la fois passionnées, envoûtantes et déchirantes. David et Elsa sont des âmes-sœurs qui s’aiment plus que tout mais qui tiennent parole face à leurs responsabilités communes, et sont prêts à se perdre une fois pour toute s’il le faut.

J’ai adoré cette lecture et je me suis régalée du début jusqu’à la dernière page. D’ailleurs je m’étais imaginé une toute autre fin ! Mais cette fin-là, me convient parfaitement ! :)

– Jolie découverte –
Le temps des regrets Le temps des regrets
Mary Higgins Clark   
Pour ma part un bon cru pour ce énième Mary Higgins Clark !

Comme d'habitude elle as su me faire aimé son livre, les personnages sont bien détaillés et attachants et avec chacun une bonne histoire !

Une intrigue plutôt basse quand même et plutôt déjà vu mais Mary as su me faire aimé ce procès de Betsy Grant, d'ailleurs j'avais (je crois) un mauvais souvenir d'un de ces thrillers où l’intrigue se passait beaucoup dans la narration d'un procès, ce qui m'avait fort déplu. Mais là j'ai trouvé ce procès passionnant et attachant et qui a passé très vite !

L'histoire est vraiment pas mal, un peu à la Mary Jane Clark, dans l'univers de la télévision. L'histoire est attachantes, avec une bonne enquête en parallèle de Alvirah et Willy Meehan. Ce fût un plaisir de retrouver les Meehan (peut-être même une découverte de ce couple bien que j'ai déjà lu pas des Mary Higgins Clark).

Quant à la fin..... un peu déçu même s'il y a de bons rebondissements. Le dénouement ne m'a malheureusement pas trop convaincu dans le sens que j'avais découvert la moitié des choses avant la fin.

En bref : pas mal, addictif, avec une bonne morale.... mais aurait pu mieux faire quand même.
Inside Out, Tome 4 : No in Between Inside Out, Tome 4 : No in Between
Lisa Renée Jones   
Je crois qu'il y a une confusion sur la série, "Au-delà des secrets" appartient à la série : Sombre, Divin et Mortel.

Ce qui implique que le tome 4 de la série Inside Out n'est pas prévu pour juin 2016.

par Luxnbooks
Fallait pas me chercher ! Tome 1 Fallait pas me chercher ! Tome 1
Emma M. Green   
Ça commence fort et c'est peu de le dire.
Direct dans le vif du sujet, vraiment pas le temps de s'ennuyer! et comme c'est court...et bien, on en redemande et vite svp.
C'est très addictif.
Comme toujours Emma Green maitrise parfaitement cette écriture "épisodique". Une soixantaine de page pour nous rendre accro et ça marche!
Les personnages sont prometteurs...
Nils...Miam,miam!
Une fin très frustrante et qui nous laisse dans l'attente!
A quand la suite??




par vivie2508
Les Idoles du stade, Tome 9 : Jeu au sol Les Idoles du stade, Tome 9 : Jeu au sol
Jaci Burton   
Je n'ai pas regardé si le/la traducteur/trice a changé mais j'ai trouver qu'il était en deçà des précédents, c'est peut-être moi qui me lasse. Bref, je l'ai finit, on s'attend à la fin, et la fin est un peu bâclée! On voudrait au moins 10 pages de plus avec un "un mois plus tard" et comment la confiance de Katrina est reboutée, l'avancé de petit frère dans sa nouvelle voie, et la petite soeur qui s'ouvre!! La fin se finit comme prévue sans rien de plus... c'est dommage!

par ninon64
Hard Ink, Tome 2 : Fais-Moi Mâle Hard Ink, Tome 2 : Fais-Moi Mâle
Laura Kaye   
j'avoue que le mélange entre ancien militaire et tatoué est très addictif. Ce second tome confirme que cette saga est très prenante et qu'on attend le dénouement pour connaitre l'ensemble de l'intrigue et pourquoi ces soldats ont été piégé par leur supérieur.

On navigue toujours dans les eaux troubles de la corruption et la mafia mais ici l'étau se resserre un peu plus. On parle de trafique de drogue mais aussi de traite des blanches.

C'est lors du plan d'évacuation de Charlie le frère de Becca que Shane se retrouve en contact avec Crystal. Cette dernière l'aide en se mettant en danger et cette rencontre va changer leur plan initial.

Alors le seul bémol pour moi est le rythme qui je vous l'avoue par moment me déroute complètement. Certes se sont d'anciens militaires avec des compétences hors norme mais le fait de mettre en place des actions aussi précises en si peu de temps avec une logistique réduite me permet d'émettre quelques doutes quant à la crédibilité de toutes les scènes.

Cependant au final, l'intrigue et les personnages sont tellement bien amenés que ça reste minime.

Shane est un héros (vous savez de ceux qui sauvent la veuve et l'orphelin quoi, un vrai de vrai) et l'injustice comme abandonner des innocents à leur triste sort lui est inconcevable. C'est pour ça que cette mission devient extrêmement intense et que son passé le rattrape. Ses émotions le submergent et il a du mal à respecter la hiérarchie établie même si les rangs ont été rompu.

Crystal subit un situation invivable en acceptant d'être "la chose" d'un membre influant de la mafia. Elle se dévoue pour l'avenir de sa petite sœur. Pourtant en aidant Shane, elle fait un choix qui ne lui permet plus de faire marche arrière.

Ce tome est intense et le principale de l'action tient à la fin du roman. On se prend d'amitié pour ses 2 héros qui ont souffert et qui donneraient tout pour qu'aucun autre n'ait à subir ce à quoi ils ont du faire face.

J'aime toujours autant la mécanique mise en place par Laura Kaye, le fait que retrouver leur honneur et qu'ils soient lavés de toutes accusations comptent beaucoup mais aussi qu'ils tentent de réparer tous les problèmes que découlent des malversations du commandant Meritt.

Une fois de plus un tome très accrocheur dans la lecture. On est toujours dans l'attente et on cherche avec l'équipe le moindre indice qui les ferait avancer dans leur mission.

Je suis conquise et j'attends le prochain tome pour connaitre la suite des opérations.

http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2016/12/26/Hard-Ink---Tome-2-Fais-moi-m%C3%A2le---Laura-Kaye

par D-NA
Spotlight, Tome 1 : Sur tes lèvres Spotlight, Tome 1 : Sur tes lèvres
JS. Taylor   
https://lmedml.com/2017/01/08/spotlight-1-sur-tes-levres-js-taylor/#more-24092

J’affectionne tout particulièrement les sorties des éditions J’ai lu pour elle, dans leur collection Passion intense dédiée à la romance érotique.

Si le résumé peut vous faire penser à d’autre romances du genre, je trouve que l’auteure a réussi à tirer son épingle du jeu,malgré les quelques similitudes avec d’autres sagas.

Le plus de ce premier tome c’est l’univers que l’auteure nous fait découvrir. J’ai suivi Isabella, notre héroïne, avec beaucoup d’intérêt.

Isabella, étudiante en école d’art dramatique, auditionne pour un rôle dans la célèbre pièce de théâtre « Roméo et Juliette ». C’est son amie Lorna qui l’a inscrite à son insu et Isabella ne pense pas être prête à fouler les planches d’un théâtre avec une si grande renommée à Londres. Et quel surprise de voir que c’est James Berkeley en personne qui va lui faire passer l’audition. Le trouble et le trac s’empare de notre héroïne mais elle démontrera son professionnalisme face à ce grand réalisateur.

Dès le premier regard, Isabella ressent une attirance incontrôlable pour James. Elle va devoir se faire violence pour avoir une attitude neutre en face de lui. Malgré son innocence, Isabella est une femme qui a du caractère, elle s’affirme et elle n’a pas sa langue dans sa poche. Elle doute beaucoup de ses capacités d’actrice et elle n’est pas du tout attirée par la gloire et les paillettes que cette profession pourrait lui apporter. Isabella est plus axée sur l’écriture, elle a toujours rêvé d’être dramaturge. Son personnage est agréable, elle est jeune et inexpérimentée, elle a donc des réactions parfois un peu exagérées. Elle a du mal à faire la part des choses aux côtés de James, comme s’il brouillait totalement sa capacité à analyser ce qui lui arrive. Je ne l’ai pas trouvé nunuche, au contraire, elle est attendrissante car elle ne sait pas vraiment où elle met les pieds en se rapprochant de James.

James, quant à lui est assez difficile à cerner. Comme tout dominant qui se respecte, il y a une part d’ombre qui plane sur lui. Il est très mystérieux et évite bien évidemment de trop se dévoiler face à Isabella, mais malgré tout je l’ai trouvé très conciliant envers celle-ci. Son besoin de contrôle est omniprésent et s’explique petit à petit tout au long du récit. C’est un homme séduisant et qui sait user de ses charmes en maniant avec brio l’art de la séduction même si avec Isabella il va avoir du fil à retordre ^^

L’aspect psychologique est très intéressant à analyser. Une relation entre dominant et soumise est très intense psychologiquement et l’auteure arrive à nous faire percevoir l’ascendant psychologique que James a sur Isabella.

L’intrigue est bien menée grâce à la plume aérienne de l’auteure. Son style est addictif et vraiment très prenant. J’ai terminé le roman très rapidement en me laissant porter par les rebondissements et les émotions que nos personnages ressentent. On navigue dans un milieu passionnant qui pour le moment est plutôt bien exploité. L’auteure met en lumière le choc des milieux opposés de nos héros.

Quelques clichés subsistent tout de même dans ce premier tome, on a un schéma assez classique avec un dominant richissime avec une renommée mondiale et une jeune femme inexpérimentée qui dévoile déjà des prédisposition à la soumission. Mais le duo Isabella/James a plutôt bien fonctionné sur moi et j’ai passé un très bon moment avec cette lecture.

L’érotisme se décline de manière délicieuse. JS Taylor manie les mots à merveille pour éveiller les sens de ses lecteurs, ici tout est subtil, sensuel et grisant. Elle déjoue à merveille les pièges qui conduisent à la vulgarité en utilisant un vocabulaire exaltant. J’ai aimé la part de réalisme des scènes intimes, l’auteure ne surjoue pas et elle rend tous leurs corps à corps naturels et crédibles.

En bref, ce premier tome nous expose les bases de l’histoire et de la relation de James et Isabella. L’auteure nous plonge dans un milieu passionnant où les faux semblants sont omniprésents et on apprend petit à petit à découvrir nos héros. Les personnages secondaires sont agréables et je me suis posé plusieurs questions sur la présence de certains d’entre eux. [Spotlight] arrive à se démarquer grâce à ses personnages et son univers très bien exploité. L’auteure nous donne matière à réflexion et l’intensité du récit a su me captiver du début à la fin. J’attends avec impatience de poursuivre cette histoire avec le tome suivant.
Les Idoles du stade, Tome 8 ½ : Le Cercle d'engagement Les Idoles du stade, Tome 8 ½ : Le Cercle d'engagement
Jaci Burton   
Une déception au regard des autres tomes, même si l'écriture reste fluide et encore on n'échappe pas aux mièvreries... Le scénario de cette nouvelle est ennuyant, une histoire construite sur des clichés usés, qui ne traite rien finalement, des scènes épicées nombreuses pour pallier à un manque de trame, des personnages bien fades et une romance niaise.

En bref, une nouvelle sans intérêt, des personnages sans charisme, une histoire plate cousue de fil blanc et clichée.
Bonne lecture
À bout de souffle, Tome 1 : Maîtrisée À bout de souffle, Tome 1 : Maîtrisée
Maya Banks   
Grosse déception!
Tout d'abord, il faut passer sur le côté vraiment peu original de l'héroïne qui ressemble à un canon de la beauté mais qui se croit moche et dont tous les personnages masculins tombent amoureux.
Ensuite, il faut apprécier le vu et revu de la relation entre un maniaque du contrôle dominant et d'une presque vierge qui découvre la soumission.
Enfin ce qui a fini de m'achever (car oui j'aurais quand même pu apprécier le livre malgré mes deux premiers points) j'hésite à mettre un spoiler car j'aurai aimé le savoir avant d'acheter le livre [spoiler]l c'est le plan à 3 (car je n'apprécie pas de les lire dans les romans mais seulement dans les nouvelles mai surtout) qui totalement incohérent avec le profil de Drake qui est un homme obsédé par sa "femme" et incroyablement possessif. D'autant plus que ce genre de scène est aussi vu et revu et n'a rien de très innovant.[/spoiler]
Si tous les points que j'ai évoqué ne vous dérangent pas alors ce livre peut vous plaire. Mais pour les autres, je vous conseillerais de vous abstenir.

par Reell
La caresse de la mort La caresse de la mort
Andrea Ellison   
Dans le cadre du partenariat avec Netgalley, j'ai eu la chance de pouvoir lire un autre roman de cet auteur : Andrea Ellison. J'avais déjà eu cette chance il y a quelques temps et j'avais apprécié ma lecture.

Comme indiqué au-dessus, il s'agit du septième roman où nous pouvons retrouver Taylor Jackson, lieutenant de surcroit. Mais chacun peut être lu sans avoir lu les autres car l'auteur donne assez de détails pour que nous comprenions ce qui a bien pu se passer.

Le résumé m'a attiré, mais c'est la couverture qui m'a donné cette envie de lire cette histoire. Je la trouve mystérieuse, sombre mais pas trop. Les lieux servent à l'histoire et donnent des frissons.

Place au récit. Taylor a survécu des suites de sa confrontation avec un tueur en série. Une balle en pleine tête lui a fait perdre l'usage de la parole. Mais il n'y a pas que ce côté qui bloque, son mental en a pris un très grand coup. Elle n'est plus aussi courageuse et téméraire qu'avant. La peur, les doutes, la colère aussi l'enveloppe totalement. Elle va être obligée de se confronter à un psy afin de débloquer sa parole. Mais elle en a assez de tout cela. Elle va faire une séance malgré tout ce qui va l'aider un peu. Elle se sent coupable de ce qui est arrivé à son amie et ne sait pas comment faire. Elle a besoin de ne plus voir ses proches. Grâce à Memphis, elle va pouvoir s'évaporer et vivre quelques jours en Écosse, chez lui. Sauf que c'est un château, qui dit château dit hanté. Sans compter que Memphis ne lui cache pas ses sentiments depuis qu'il l'a connaît. Est-ce que son esprit ne va pas lui jouer des tours ?

Le début est un petit peu long. Le temps de mettre en place les éléments, de lancer Taylor dans la gueule du loup. J'ai beaucoup aimé les descriptions des lieux, mais aussi les pensées et les tourments de notre héroïne. Se retrouver une fois de plus face à un tueur en série, de voir ce qu'il a fait avant d'entrer dans les lieux, le tenir en joue et le tuer, ramasser une balle au passage. Cela laisse forcément des traces physiques et mentales. Ce début est important car il nous permet de cerner pourquoi Taylor s'enfuit, car c'est carrément une fuite en avant pour ne plus subir les regards de ses collègues, de son petit ami.

"La seconde partie" amène le côté mystérieux. L'esprit de Taylor est mis en charpie par elle-même. Elle s'en veut et ne sait pas comment faire pour ne plus s'en vouloir. Mais le veut-elle vraiment ? Plus nous avançons dans le récit et plus nous la voyons se poser des questions. Memphis est adorable, un brin suspect par moment, ayant des gestes et des actes qui nous font nous poser des questions. tout comme certains personnages, je pense à Trixie par exemple qui est montré comme une "gouvernante" exemplaire mais qui semble être dépeinte au final de manière contradictoire. Je trouve juste dommage c'est la façon dont certains autres personnages sont montrés et un peu trop justement ce qui fait que je savais déjà qui était derrière tout ce qui arrive à Taylor dans ce château. Surtout le pourquoi. Par contre il y avait tout de même un protagoniste dont je n'arrivais pas à déterminer de quel côté il se trouvait.

J'ai adoré - c'est mon côté glauque je dirais - lorsque nous assistons à des séances de légistes. tout n'est pas détaillé, mais cela donne le côté humain à certains personnages qui au final sont des flics, mais ont des émotions. Sans oublier Baldwin qui a des faces cachées et qui met du piment.

En conclusion, un thriller, plus qu'un policier qui donne de bons frissons. Une histoire qui tient la route. Des fantômes qui restent en suspend - je me dis qu'il y a tout de même quelque chose que Memphis a bien fait et qu'il a menti pour aider le mental de Taylor - des indices mis un peu partout. Une fin qui était évidente mais le chemin parcouru est intéressant. Il est à découvrir !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-caresse-de-la-mort-andrea-ellison-a128150584