Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fell-from-the-sky : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Hopeless, Tome 1 Hopeless, Tome 1
Colleen Hoover   
Du Colleen Hoover dans toute sa splendeur. Plus de surprises avec cette auteure dans le sens où tous ces livres finissent par devenir des coups de coeur pour moi. Je ne pouvais qu'aimer ce roman comme toutes les autres pépites de cette auteure.

Ce livre, lorsque vous allez le commencer, vous allez avoir beaucoup de mal à le refermer tellement il est addictif ! C'est le genre de roman qui se lit plutôt vite, en à peine deux jours pour ma part, même s'il n'est pas très court (504 pages). En soit, ce n'est pas un petit livre et pourtant, il en donne l'impression, du coup j'ai eu l'impression de le finir beaucoup trop vite !

Je suis amplement d'accord pour dire que j'ai ressenti deux parties bien distinctes dans ce roman. La première partie du roman se focalise vraiment sur la création du couple de Sky et de Holder. Ce dernier est un personnage masculin très romantique (trop parfait pour être vrai) et qui a aussi pas mal d'humour. Sky est quand à elle finalement un personnage féminin qui n'a pas vraiment l'habitude de ressentir des émotions, elle ne sait pas comment les gérer et est assez maladroite. Elle sort parfois des phrases sans queue ni tête, elle est très franche, elle ne sait pas faire autrement que dire tout ce qu'elle pense. Parfois, cela donne lieu à des situations assez cocasses. Les descriptions des émotions, des sentiments et des désirs des personnages étaient très justes. C'est ce qui a fait que je me suis attachée à ce couple. Une première partie plutôt légère, parfois clichée (le meilleur amie gaie surjoué, Holder le brun mystérieux dont Sky va tout de suite tombée amoureuse, le "toi et moi c'est pour toujours"). Heureusement, la deuxième partie rattrape la première !

La seconde partie du roman se détache du couple pour se focaliser davantage sur le passé des personnages, sur leurs secrets, leurs mystères et sûr des révélations pas toujours évidentes. Cependant, j'ai trouvé cette deuxième partie beaucoup plus profonde que la première, plus difficile. Le couple ne va pas non plus être totalement mis à l'écart car toutes les épreuves qu'ils vont traverser vont les rapprocher davantage et cela va d'autant plus consolider leur couple. C'est ce qui fait que cette deuxième partie est belle malgré toutes les choses horribles qui s'y passent. De plus, l'auteure a su me surprendre même si certaines choses étaient prévisibles.

Je vous recommande ce livre comme tous ceux écrits par Colleen Hoover, cette talentueuse auteure qu'on ne présente plus. De plus, je trouve la couverture du roman très jolie même si je n'arrive pas à identifier Sky et Holder comme étant les deux personnes représentées dessus. Parmi tous les romans de Colleen Hoover je dirais que celui-ci est celui qui traite des sujets les plus difficiles, les plus sensibles.

"Si les mots avaient le pouvoir de briser une âme, les miens auraient fait voler la sienne en éclats sur-le-champ."
Hopeless, Tome 2 : Losing Hope Hopeless, Tome 2 : Losing Hope
Colleen Hoover   
J'avais beaucoup d'appréhensions avant de me plonger dans ce livre. En effet, ma lecture de "Hopeless" remonte à plus d'un an maintenant donc il ne m'en restait qu'un vague souvenir, j'avais peur d'être perdue. De plus, "Hopeless" est loin d'être mon histoire préférée de Colleen Hoover, pourtant elle reste mon auteure préférée et je savais que je ne pouvais pas être déçue avec elle donc je me suis plongée dans "Losing Hope".

J'ai effectivement passé un très bon moment de lecture, ce qui ne m'étonne plus avec Colleen Hoover. Cela fait un moment que c'est devenue une valeur sur pour moi ! Tous ses livres sont des merveilles à mes yeux même si évidemment, je préfère certains à d'autres et "Hopeless" et "Losing Hope" ne sont pas mes préférés mais ils sont quand même géniaux mais si je devais les classer, je les mettrais en dernier.

C'est peut être le fait que ce soit du Young Adult, donc que les personnages soient des adolescents alors que les autres romans de Colleen Hoover sont plutôt du New Adult. Cependant, j'ai réussi très facilement à me rappeler de l'histoire de "Hopeless" car finalement on la revit dans ce deuxième tome mais d'un autre point de vue et c'est très intéressant. Ce deuxième tome est davantage dans l'émotionnel. D'ailleurs, Colleen Hoover y aborde le thème du deuil. C'est extrêmement bien amené et je retrouve la plume de cette auteure de génie que j'aime tant ! Elle aborde donc le deuil et toutes les questions qui vont avec et notamment de ce qu'il advient des personnes qui "restent", le chagrin, le désespoir, cette sensation de culpabilité. Effectivement, c'est quelque chose de difficilement imaginable que de perdre son propre enfant ! Ce n'est pas dans l'ordre des choses, d'autant quand il s'agit d'une disparition aussi brutale que celle de Less !

Le personnage de Daniel est la révélation de ce deuxième tome et c'est d'ailleurs le personnage secondaire le plus développé de l'histoire, ce qui évidemment, prépare pour le troisième tome qui sera consacré à ce personnage ! Il me tarde vraiment de découvrir son histoire, encore plus que celle de Sky et Holder car je pense qu'on en a fait le tour maintenant ! J'ai vraiment trouvé que ce personnage apportait un brin de fraicheur dans cette ambiance parfois lourde et pesante, empreinte de tristesse.

Toujours est-il que ce roman se lis extrêmement vite, comme tous les livres de Colleen Hoover. Cela se dévore comme du petit pain, c'est toujours un plaisir de s'immerger dans ses histoires et je ne me lasserais jamais de lire cette auteure de génie ! Ce n'est pas mon auteure préférée pour rien depuis tout ce temps ! Certes, ce n'est pas sa meilleure histoire à mes yeux même si je ne suis pas très objective car toutes les histoires de Colleen sont géniales donc c'est difficile de faire un choix ! Certainement le fait que ce soit du Young Adult et que parfois certaines scènes manquent de crédibilité comme le fait qu'Holder reconnaisse Sky au premier coup d’œil alors qu'il ne l'a pas vu depuis 13 ans et qu'à cette époque là, c'était une enfant !

Comme dis, précédemment, ça reste tout de même une merveilleuse histoire, très touchante, que je conseille à tous car difficile de ne pas tomber sous le charme d'une plume aussi envoutante. Les romans de Colleen Hoover ne se lisent pas, ils se vivent.
Hopeless, Tome 2.5 : Finding Cinderella Hopeless, Tome 2.5 : Finding Cinderella
Colleen Hoover   
Sans surprise, une agréable lecture. Ce n'est pas pour rien que Colleen Hoover est mon auteure préférée. Elle est une valeur sûre à mes yeux.

Tout d'abord, j'ai beaucoup apprécié la note de l'auteure au début du roman. C'est rare qu'elle s’épanche sur sa vie et j'ai trouvé cela très touchant.

Au début du roman, j'ai eu du mal à situer l'histoire par rapport aux deux tomes précédents, que j'ai lu il y a un petit moment, mais finalement, ce n'était pas très problématique. Il est aisé de rentrer dans cette histoire dont on se laisse vite happer. J'ai adoré les touches d'humour, qui rendaient la lecture encore plus plaisante. Par contre, je n'ai pas vraiment apprécié le comportement du personnage de Holder, notamment au début du roman. Je trouvais son comportement un petit peu trop excessif.

A part cela, c'est une lecture toute douce, comme un bonbon acidulé, digne de Colleen Hoover. Le seul point négatif, selon moi, est le prix du livre par rapport au nombre de pages. En effet, il coûte quasiment 15 euros pour même pas 200 pages. Je trouve cela relativement excessif. Pour cette raison, j'ai préféré étaler ma lecture dans le temps sinon, elle aurait été terminée beaucoup trop rapidement.

En soit, ce roman est un petit bijou, qui vous assurera, à coup sûr, un agréable moment de lecture.
Irrésistible, Tome 1 : Irrésistible alchimie Irrésistible, Tome 1 : Irrésistible alchimie
Simone Elkeles   
Un petit bijou. Le résumé aurait pu faire penser qu'il s'agit encore là d'une histoire qui n'a rien d'original, du vu et revu. Et pourtant ... Cette histoire aborde une multitude de thèmes qui sont très forts : les différences sociales, les ethnies, le handicap, la culture mexicaine et la langue espagnole entre autre.

Pour ne pas spoiler on va dire que c'est une histoire d'amour entre une fille riche et qui parait parfaite en façade, avec un physique plutôt avantageux type, la blonde aux yeux bleus. De l'autre nous avons le bad boy par excellence, super beau, super sexy, mexicain mais qui lui, est pauvre et fait partit d'un gang de rue et a donc une vie rythmée par la violence. [spoiler]Je mentionnerais aussi que le pari, c'est du vu et revu dans les histoires d'amour.[/spoiler]

Cependant, de par les thèmes qui y sont abordés (mentionnés précédemment), l'histoire n'a plus rien d'ordinaire. Mention spéciale pour la fin qui est juste époustouflante, je n'avais encore jamais pleuré en lisant un livre, et pourtant dieu sait si j'en ai lu des livres tristes mais alors allez savoir pourquoi, celui-ci m'a versé une larme. C'est tellement beau, bien amené, touchant et l'épilogue est sympathique et m'a bien fait sourire.
Irrésistible, Tome 2 : Irrésistible attraction Irrésistible, Tome 2 : Irrésistible attraction
Simone Elkeles   
Excellent ! Un tome à la hauteur du premier et quelle immense joie que de retrouver un de mes couples favoris : Brit et Alex ! Pour moi, le seul point négatif est la couverture. Je ne suis pas fan du tout. Autant je trouvais celle du premier tome très jolie autant celui ci ne m'a pas emballé. C'est le seul point négatif car l'histoire en elle même est vraiment époustouflante ! C'est un roman plein d'espoirs.

Qu'est-ce que j'ai ri ! Il y a vraiment des passages qui resteront gravé à jamais dans ma mémoire tellement ils sont épiques. Je me suis esclaffée un nombre incalculable de fois en partie grâce aux personnages de Carlos, Kiara et même son petit frère Brandon par son insouciance. Kiara je l'ai littéralement adoré ! Sa personnalité m'a fait fondre et sa répartie envers Carlos est poilante ! Elle m'a davantage plu que Brittany pour la simple est bonne raison qu'elle n'est pas décrite comme étant la fille parfaite comme l'était Brit que Carlos décrit comme une "reine de beauté". Au contraire, Carlos le dit lui même, Kiara n'a "rien de sexy" et pourtant elle va réussir à renverser tous ses plans et son petit coeur ... J'ai adoré son côté "garçon manqué". [spoiler]De plus, le fait qu'elle ait des problèmes de locution m'a d'autant plus fait fondre[/spoiler]

En conclusion un immense coup de coeur et je regrette tellement de l'avoir lu aussi rapidement ... Je suis toujours aussi fan de la double narration ! Je suis tellement triste de me dire qu'il ne reste plus qu'un tome a cette fabuleuse série ... Je recommande grandement cette série !
Irrésistible, Tome 3 : Irrésistible fusion Irrésistible, Tome 3 : Irrésistible fusion
Simone Elkeles   
C'est non sans émotions que je referme ce livre qui clôt à la perfection une série que je n'oublierais jamais. Les frères Fuentes m'ont marqué pour longtemps.

Si je devais choisir un couple parmi les trois principaux, évidement, je choisirais Alex et Brittany qui reste mon couple favori. Cependant, si je devais choisir un personnage, je choisirais Kiara. Elle m'a fait fondre. Tout d'abord de part son problème d'élocution qui l'a rend d'autant plus attachante et touchante et son petit côté garçon manqué. Pour moi elle se détache bien de Brittany la bimbo blonde et Nikki la bomba latina. J'ai également bien aimé l'humour de Carlos et mon Dieu, une holà à la prof de chimie ! Je l'adore !

Simone Elkeles est une merveilleuse découverte et vient de se hisser grâce à cette splendide saga, dans le rang de mes auteurs favoris. Je suis tellement nostalgique de quitter les frères Fuentes. Pour tout vous dire, ça va au delà d'une fiction pour moi. J'ai véritable l'impression que tous ces gens existent réellement !

Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce tome c'est de retrouver tous nos protagonistes des tomes précédents dans leur vie de couple et dans des situations familiales. [spoiler]Paco m'a fait fondre, bon Dieu, je veux le même ![/spoiler] On va pas se mentir, le contexte dans lequel se rencontre Luis et Nikki pour la première fois est tellement ... romantique ! Ce moment m'a fait totalement fondre. (fleur bleue que je suis)

En soit, une trilogie qui se termine en beauté ! Je conseille à tous cette saga totalement addictive. (de par le point de vue à chaque fois des deux protagonistes qui nous permet de nous placer au plus près d'eux). C'est notamment grâce à cette narration à deux voix que les personnages prennent vie et que j'avais vraiment l'impression qu'ils existaient quelque part dans le monde. Cette famille existe. La famille Fuentes existe. C'est obligé. Une vraie réussite, un véritable coup de cœur !
Tes mots sur mes lèvres Tes mots sur mes lèvres
Katja Millay   
Poignant. Une gifle émotionnelle. Ce roman est un presque coup de cœur.

Nastya m'a énormément touché. D'autant plus quand j'ai su qu'elle a été une prodige du piano et que moi même étant plus jeune j'ai joué de cet instrument pendant un moment et je regrette d'avoir arrêté et le fait que Nastya en soit privé alors que son plus grand souhait est de pouvoir rejouer du piano, ça m'a brisé le cœur.

Josh aussi m'a particulièrement ému mais ce qui m'a le plus touché chez lui c'est sa passion pour la menuiserie ! Oui, oui. Moi je trouve ça craquant un garçon ébéniste, c'est un art à part entière et je trouve que ça change de tous ces garçons footballeurs entre autres qu'on peut croiser dans les romans. J'ai été fasciné par cette passion.

Je ne comprends pas ce que certains peuvent reprocher à la couverture que je trouve pour ma part magnifique avec les notes de musique. Pleine de puretés.

Je suis toujours une adepte des romans à deux voix c'est donc tout naturellement que j'ai été conquise d'avoir le point de vue de Nastya mais aussi celui de Josh, que j'ai préféré soit dit en passant.

Ce roman n'était pas loin du coup de cœur pour moi. Il ne l'a pas été à cause du style d'écriture de l'auteure assez particulier. De plus, j'ai trouvé la fin trop rapide.

En soit, un roman plein d'espoirs, une ode à la vie. L'histoire de deux âmes torturées et brisées qui se rencontrent. Une magnifique histoire d'amitié bien avant d'être une histoire d'amour. Une histoire qui prend aux tripes.
Indécent, Tome 1 : Indécent Indécent, Tome 1 : Indécent
Colleen Hoover   
Comment peux-t-on dénigrer le travail d'un auteur à ce point là ? Je ne comprends pas les choix d'édition que je trouve très mauvais. Je n'ai failli jamais acheter ce livre et laissez moi vous dire que je serais passée à côté d'une perle. C'est dommage car je pense à toute les personnes qui vont se focaliser sur la couverture du livre et ne sauront jamais la pépite qu'elle renferme.

Expliquez moi ce que ce roman à d'Indécent ? Les éditeurs n'ont pas remarqué que ce titre ne collait pas du tout avec le titre original "Slammed" ? Un tabouret ? C'est tout ce que l'histoire vous inspire ? La seule phrase de tout le roman retenue c'est "Repousse tes limites, elles sont faites pour ça" ? Vous vous rendez compte, monsieur les éditeurs que votre couverture porte à confusion ? Elle porte tellement à confusion que si vous voulez vous procurez ce roman, il va falloir vous rendre au rayon "érotisme". Vous allez faire des déçus, croyez moi.

J'aimerais m'adresser aux quelques personnes qui prendront la peine de lire mon commentaire. Ne vous fiez pas aux apparences, elles sont souvent trompeuses. Colleen Hoover est assurément une auteure talentueuse, elle est devenue mon auteure préférée car elle a finit par me convaincre grâce à cette histoire. C'est le deuxième roman de cette auteure que je lis après "Maybe Someday". D'ailleurs, petit aparté, la couverture de ce livre est sois dit en passant, magnifique ! Ce qui n'est malheureusement pas le cas d'Indécent. C'est dommage car ça ne rend pas honneur à cette histoire juste ... époustouflante.

Dans "Maybe Someday", j'ai découvert un talentueux artiste en la personne de Griffin Peterson grâce à Colleen Hoover et ici j'ai découvert un groupe, The Avett Brothers, aux textes juste à couper le souffle. En plus de cela, j'ai découvert un art que j'ignorais jusqu'à présent, le slam. Ma seule référence en la matière étant Grand Corps Malade, j'ai découvert que c'est un art à part entière, c'est un genre de poésie et c'est à couper le souffle.

Des larmes, Colleen Hoover m'en fait verser décidément. C'est triste mais c'est tellement beau. On ne tombe jamais dans le larmoyant. C'est un roman plein d'espoirs. Un roman saisissant.


Ne vous fiez pas aux apparences, vous passeriez à côté d'un bijou.
Indécent, Tome 2 : Incandescent Indécent, Tome 2 : Incandescent
Colleen Hoover   
Un second tome un niveau en dessous du premier. Les Editions J'ai Lu, cette fois-ci, se sont encore moins pris la tête que pour la couverture du premier tome mais j'ai envie de dire "OUF". Autant, dans mon commentaire d'Indécent, j'avais bien cassé la couverture qui pour ma part ne collait pas du tout avec l'histoire, ou alors, il fallait chercher très loin, tout comme le titre. Pour ce second tome, c'est un peu mieux pour ce qui est du visuel. Je comprends mieux l'idée de l'étoile et le titre plutôt cohérent, "Incandescent" soit quelque chose qui brille, quelque chose de lumineux et la citation "Encore une fois ?" répétée très souvent dans le roman. Du point de vue visuel donc, cette couverture me plait davantage que la première, c'est un bon début.

Second point positif : la narration du point de vue de Will. Ça, je suis extrêmement fan, j'ai toujours préféré lire du point de vue d'un garçon que d'une fille, allez savoir pourquoi. Là, j'étais vraiment ravie ! Chaque chapitre commence par la date à laquelle l'action se passe, exemple "jeudi 26 janvier", "vendredi 27 janvier" et cela est toujours suivit d'un petit écrit de Will, une sorte de mise en abîme, il écrit une petite pensée et évidemment cela aura un lien avec le chapitre.

Pourquoi alors, ce tome-ci est-il un niveau en dessous du premier ? Tout d'abord car il est difficile de faire mieux que son prédécesseur, c'est bien connu, l'effet de surprise s'est dissipé, on connait déjà les personnages même si évidemment, de nouveaux vont apparaître sinon il n'y aurait aucun intérêt à écrire une suite.

Je pense très sincèrement que le premier tome se suffisait à lui même, d'ailleurs Colleen Hoover, au début d'Incandescent écrit "Je dédie ce livre à tous les lecteurs d'Indécent qui m'ont encouragée à écrire la suite de l'histoire de Layken et Will". En clair, elle n'avait pas prévu à la base de faire une suite, elle a voulu faire plaisir à ses fans voilà tout. Donc, pour que ça fonctionne, elle a inclus dans son histoire de nouveaux personnages dont un particulièrement va venir bouleverser la petite vie tranquille de Layken et Will. Ce tome sera rythmé par les histoires de couple de Layken et Will, notamment leurs disputes, comme tout couple j'ai envie de dire. Je comprends que ça puisse en rebuter certains. Ce n'est pas ce que j'ai préféré dans le roman, je vous le dis. J'ai aussi été extrêmement déçu qu'il y ait moins de Slam dans ce tome-ci.

Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce tome, c'est la présence de Julia. Encore et toujours. Voyez-là un clin d’œil au titre. Elle est toujours présente, pour notre plus grand bonheur.

En conlusion, Lake et Will forment vraiment un très beau couple. Ils sont très émouvants. Une suite donc en dessous d'Indécent mais tout de même très mignonne. J'ai tout de même un petit pincement au cœur de quitter nos protagonistes.
Indécent, tome 3 : Éblouissant Indécent, tome 3 : Éblouissant
Colleen Hoover   
Du Colleen Hoover. Une fois de plus. Une valeur sure. Un petit pain qui se dévore. J'avais peur pourtant. Oui, j'avais peur de lire ce troisième tome car ça fait tout de même plus d'un an que j'ai commencé la série et donc lu les deux premiers tomes donc je dois avouer que j'étais anxieuse de lire ce livre à l'idée d'avoir oublié certains éléments de l'histoire mais ... pas du tout. Je vous assure que si vous avez peur de vous lancer pour la même raison que j'ai eu, c'est à dire, la peur d'avoir oublié des éléments, d'être perdue ... Ne vous arrêtez pas là-dessus car Colleen Hoover est une reine incontestée et dès les premiers chapitres, je me suis rappelée avec nostalgie, l'histoire de Lake et Will.

Ce tome est génial. Premièrement, il est du point de vue de Will. Concrètement, je fonds à chaque fois quand le point de vue est donné au personnage masculin. Allez savoir pourquoi ... Je ne pouvais donc qu'être conquise !

Deuxièmement, Will raconte à Lake son point de vue sur leur rencontre depuis le premier jour ainsi que sur les évènements qui ont suivi jusqu'à leur mariage. Je me suis donc remémorée toutes les scènes du premier tome, avec Lake et Will, en me disant "Ah, oui ! Je me souviens de cette scène ! Mais oui ! Ce détail me revient" pour finalement terminer le livre en ayant la sensation de n'avoir jamais quitté les personnages.

Définitivement, je suis tombée amoureuse du slam, de l'univers de la poésie, de cette façon d'exposer ses émotions à nu. Je fonds littéralement et je remercie l'auteure de m'avoir fait découvrir cet univers.

Alors autant, j'ai fustigé les couvertures des précèdents tomes que je n'ai pas trouvé représentatives de l'histoire, quoique la couverture du second, un peu plus représentative que le premier tome. Je n'ai pas aimé la couverture ainsi que le titre du premier tome qui ne rendaient absolument pas justice à l'histoire. La couverture du second tome, à la limite, passe un peu mieux mais beaucoup trop simple. Pour ce troisième et dernier tome, je dois dire que ils se sont dépassés chez "J'ai lu" et c'est la plus belle couverture de la série. Pourquoi pas finir en beauté ? Vraiment, je trouve cette couverture ... éblouissante. Oui, je sais, le jeu de mots était beaucoup trop facile.

L'épilogue est un bonus que nous donne Colleen Hoover, un apperçu de ce que sont devenus Lake et Will et concrètement ... mon petit cœur a fondu comme neige au Soleil. Typiquement, le genre de fins dont je raffole par dessus tout ! J'adore aussi le concept de raconter notre petit bonheur et notre petit malheur de la journée !

Que vous dire de plus mise à part que c'est du Colleen Hoover ? Rien que pour ça, vous ne devriez pas douter mais plutôt foncer les yeux fermés.