Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de FeyGirl : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Première Loi - L'Intégrale La Première Loi - L'Intégrale
Joe Abercrombie   
Découvrez les Intégrales Bragelonne !
Des séries complètes en numérique pour une durée limitée !

Cette édition exclusive numérique contient les ouvrages suivants :
1. Premier sang
2. Haut et court
3. Dernier combat

La ligne qui sépare les traîtres des héros est plus mortelle qu’une épée.

L’Union n’est plus que l’ombre d’elle-même, menacée au nord par les clans barbares et au sud par de curieuses rumeurs en provenance du Gurkhul. Chacun s’efforce désormais de sauver ce qui peut l’être.

Logen Neuf-Doigts, le barbare le plus redouté du Nord, a finalement vu la chance tourner : son dernier combat risque bien d’être celui de trop. Le capitaine Jezal dan Luthar, aussi égoïste que séduisant, préfère arnaquer ses amis aux cartes que risquer sa vie sur le champ de bataille. L’Inquisiteur estropié Glotka est capable du meilleur comme du pire pour arracher la corruption du cœur de l’Union... surtout du pire. Et l’irascible Bayaz est peut-être le Premier des Mages, peut-être un imposteur, mais très certainement la source des ennuis qui s’apprêtent à accabler cet improbable trio...

« Le plus grand romancier de fantasy de sa génération ! » - Lanfeust Mag
« Délicieusement tordu et cruel. Abercrombie écrit de la Fantasy comme personne d’autre. » - The Guardian


par Gkone
Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau
John Ronald Reuel Tolkien   
Ni la note de 10 et ni la codification diamant ne suffisent. C'est un roman inclassable, hors du temps et de l'imaginaire, il représente la perfection en matière de fantasy (le pendant de dune en science-fiction).
Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
John Ronald Reuel Tolkien   
Si le premier volume de la trilogie du Seigneur des Anneaux est vraiment bon, le second tome est tout simplement excellent ! L'histoire gagne en intensité et en dynamisme, tandis que, séparément, les personnages poursuivent leur destin en Terre du Milieu.

Le livre est coupé en deux parties. Dans la première, nous retrouvons Aragorn, Legolas et Gimli qui partent à la poursuite des Uruk Hai qui ont enlevés Merry et Pippin. De leur côtés, les deux Hobbits font la connaissance de l'Ent Sylverbarbe, le personnage sans nul doute le plus intriguant du livre.
En route, le groupe de chasseur retrouvent Gandalf, devenu Gandalf le Blanc et ensembles, ils traversent les plaines du Rohan pour aller apporter aide et secours au roi Théoden, alors en proie à un puissant maléfice de Saroumane.
De leur côté, Frodon et Sam, guidés par Gollum, poursuivent leur route vers le Mordor. On y suit leurs mésaventures et leur rencontre avec Faramir, Capitaine du Gondor, et, on l'apprendra bientôt, le frère du défunt Boromir.

L'auteur nous offre des scènes magistrales, notamment lors de la Bataille du Gouffre de Helm ou de la prise d'Orthanc par les Ents. Après avoir vu le film, on visualise parfaitement les batailles grandioses que se livrent les deux parties et cela n'en rend la lecture que plus passionnante !
De plus, l'histoire est toujours aussi bien écrite, même les descriptions sont un peu longues, voir même, parfois rébarbatives.
Quant à la séparation entre les deux personnages, d'un côté Aragorn et compagnie et de l'autre Frodon et Sam, j'ai trouvé ça un peu dommage. Les scènes étant mélangées dans les films, je pensais qu'il en était de même pour le livre, du coup, cela m'a un peu déstabilisée. Par contre, moi qui m'attendait à trouver vraiment long la partie avec Frodon, je dois avouer que j'ai été vraiment surprise de voir que finalement, cela se lisait très bien.

Pour conclure, j'ai apprécié ce roman bien plus que le premier tome qui est pourtant absolument superbe. Qu'on le dise franchement, Tolkien était un génie !!!!

par Fantasyae
Le Seigneur des anneaux, Tome 3 : Le Retour du roi Le Seigneur des anneaux, Tome 3 : Le Retour du roi
John Ronald Reuel Tolkien   
Ce tome est le meilleur des trois selon moi. C'est un roman plein d'action et l'écriture de ce livre est géniale. On est totalement absorbé dans cette aventure fantastique. Ce livre vaut d'être lu.

par myra44
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 1 : Les Neuf Princes d'Ambre Le cycle des Princes d'Ambre, tome 1 : Les Neuf Princes d'Ambre
Roger Zelazny   
J'ai lu les Neuf Princes d'Ambre à l'âge de 14ans, c'est mon cousin qui m'y a initié, et dés le premier tome, je n'ai pu m'arrêter qu'après avoir lu les deux cycles. C'est un monde tout simplement fascinant, qui vit de lui-même, tellement réel dans sa logique qu'on se dit qu'il doit forcément exister quelque part pour que Zelazny ait eue une inspiration si juste. Les personnages sont bien campés, décrits efficacement, les scènes de combat (à l'épée) ou de lutte sont un régale. Je ne peux qu'en conseiller la lecture. Imaginez ma déconvenue, mon désarroi après le tome 10, lorsque j'ai appris que l'auteur était mort, le vendeur de la FNAC (oui c'est mal d'enrichir la grande distribution...) doit encore se souvenir de ma tête ^^.

par moebus
La Ballade de Pern, Tome 12 : La Chute des fils La Ballade de Pern, Tome 12 : La Chute des fils
Anne McCaffrey   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/11/la-ballade-de-pern-tome-12-la-chute-des.html

Ce tome est en fait un recueil de nouvelles se déroulant dans le tout début de l'univers de Pern.

Il contient :
- Première reconnaissance : P.E.R.N. (#0.5), traduction de The Survey: P.E.R.N. (1993)
- La Cloche des Dauphins (#1.1), traduction de The Dolphins' Bell (1993)
- Le Fort de Red Hanrahan (#1.2), traduction de The Ford of Red Hanrahan (1993)
- Le Deuxième Weyr (#1.3), traduction de The Second Weyr (1993)
- Mission sauvetage (#1.4), traduction de Rescue Run (1991)

La première nouvelle se déroule donc avant l'Aube des dragons alors que les secondes se déroulent après. Chacune nous raconte les tout début de l'arrivée des hommes et l’expansion sur la planète.

Les nouvelles :
Première reconnaissance : P.E.R.N. : Une nouvelle très courte qui est la pour nous fait découvrir d’où viens le mot "Pern". Du coup c'est vrai qu'on se demande quel sont les autres acronymes et combien d'autres PERN sont dispersées dans l'univers. On remarque aussi que pour des raisons de budget les explorateurs passent juste à coté de découvrir le vrai danger mais ils ne cherchent pas à en savoir plus, dommage pour la suite.

La Cloche des Dauphins : Ou on découvre pour la première fois les fameux dauphins. Cette nouvelle me donne vraiment envie d'en savoir plus sur eux, et donc de lire le tome suivant. La relation entre humains et dauphins n'est peut être pas aussi forte que celles avec les dragons mais elle reste puissante et c'est fascinant.
L'histoire est celle de l'évacuation brutale et rapide du continent à cause de l'éruption d'un volcan. On avait déjà eu l'info dans les tomes précédents mais c'était bien mieux de la vivre en direct. Surtout vu la façon dont ça c'est déroulé et le rôle des dauphins dedans !
Mais sinon en dehors de ça j'avoue que ce n'était pas mon histoire préférée.

Le Fort de Red Hanrahan : Je ne vous dévoilerais pas la chute de cette nouvelle parce que je trouve que c'est mieux de découvrir comme je l'ai fais que de le savoir dés le départ. J'ai vraiment adoré cette nouvelle. On nous raconte la surpopulation du à l'évacuation et les problèmes que ça pose un peu partout. En fait cette nouvelle est vraiment au centre de plein de sujets importants pour le futur de Pern, notamment le système des placement d'enfants.
L'histoire suis Red Hanrahan qui pars pour créer son propre fort, malgré tout les soucis sur la route.
Et quand la chute arrive et qu'on comprends ce que c'était, c'est génial.
Le Deuxième Weyr : Encore une nouvelle vraiment excellente, qui raconte cette fois ci pourquoi et comment est créer le second Weyr, parce que celui de Fort est bien trop plein et que ça provoque pas mal de problèmes notamment à cause de la surpopulation de reines.
C'est mon histoire préférée des cinq, je me suis vraiment bien attaché aux personnages et j'ai adoré la fin. C'était vraiment l'histoire la plus complète et celle qui tiens le mieux individuellement.
L'élément important de l'histoire et la façon dont sont finalement choisis les chef de Weyrs, méthode qui persistera jusqu'au bout.
En tout cas une vrai réussite !

Mission sauvetage : C'est la nouvelle que j'ai le moins aimé. Mais c'est surtout qu'on suis un personnage exécrable de l'Aube des dragons, à savoir le lâche Ted Tubberman, celui qui avait envoyé le signal de détresse sans l'avis de personne et qui voulait devenir riche grâce aux diamants présents sur la planète tout en revenant à la vie civilisée ensuite.
Nous voyons donc l'équipe chargée d'aller voir pourquoi ce signal a été lancé et qui découvre à son tour les fils et les dommages qu'ils ont provoqués sur la planète. Ted les embobine pour leur faire croire que lui et sa famille sont les derniers survivants ...
Même si j'ai eu pitié de la famille en question (surtout vu les soupçons sur qui est le père des enfants de ses filles), j'avoue que ça ne donne pas du tout envie de les apprécier vu tout ce qu'ils mettent en place pour favoriser leur richesses au détriment des humains et en mettant tout le monde en danger.
Bref, pas une réussite même si j'étais contente quand même d'avoir le fin mot de l'histoire !

Au final un recueil de nouvelles plutôt très sympa si on exclu la dernière nouvelle. Deux des nouvelles ont quasiment été des coups de coeur et m'ont vraiment bien plus. Je considère que c'est une réussite.

16.5/20

par lianne80
Janua Vera Janua Vera
Jean-Philippe Jaworski   
Un recueil de nouvelles en effet, de fantasy pure, pas certain ?
De la fantasy historique peut-être ou du roman historique saupoudré juste ce qu'il faut d'éléments fantasy, comme intégrée et non sujet principal.

En effet, la première nouvelle rappelle sans nul doute la théocratie de l'Empire Byzantin à son apogée. Mais quelle première nouvelle ! Envoûtante, mystérieuse, psychanalytique même je dirais, ça prend aux tripes, ça fascine, c'est bien mené, bigrement bien écrit, et la chute est foudroyante !

J'ai un attâchement particuliers pour la seconde, avec ce personnage de Gesufal qui est vil et retors comme la mort, fourbe, le rôle d'assassin lui va comme un gant. Là on serait plutôt dans les villes d'Italie du Nord au XIXe-XIIIe siècle avec en primes : intrigues politiques, machination, dissimulation, subterfuges, bref bienvenue dans le monde de Machiavel ! Ajoutons à cela des scènes d'actions enlevées et terriblement haletantes ! Bref, Benvenuto <3 ^^.

Et pour les autres, je vous laisse lire, je pense que je vous ai suffisamment appâté.

par moebus
Waylander - L'Intégrale Waylander - L'Intégrale
David Gemmell   
J'ai beaucoup aimé cette trilogie. J'en ai lu plusieurs de l'auteur et c'est sans doute celle sur laquelle j'ai le plus accroché, avec la Reine Faucon. C'est épique et magnifiquement bien mené, le style est travaillé et les personnages sont complets avec du caractère. David Gemmell est un auteur d'Héroïc Fantasy inventif, imaginatif et prolifique que le monde littéraire doit certainement regretter.

par Lyanaa
Wielstadt : L'Intégrale Wielstadt : L'Intégrale
Pierre Pevel   
Epoustouflant!

Ayant déjà lu Les lames du cardinal, du même hauteur, j'avais de grandes attentes de la part de l'auteur. Et je n'ai pas été déçue, loin s'en faut.

Cet ouvrage, bien que reprenant les ingrédients clefs des livres du genre, une lutte bien/mal, des créatures féériques ou maléfiques, parvient néanmoins à se distinguer grandement du lot.
Cela commence pour le décalage spatio-temporel choisi. "Mais me diriez-vous, cela est commun, mille autre série du même genre propose un décalage de ce type. "
Oui mais l'originalité ne repose pas dans le fait d'avoir choisi un décalage, mais dans le choix même de celui-ci, très différent de ceux communément usé, aussi bien au niveau de l'époque, que du lieu.

Car c'est dans l'Allemagne ravagée par la guerre de trente ans que nous projette l'auteur, et même si l'intrigue se passe "à distance", les effet de celle-ci se font ressentir jusque dans... Wielstadt.

Wielstadt, ville imaginaire, magique, étrange, enchantée et enchante. Au premier abord, tout à fait ordinaire, une ville commerciale à mille autres semblable. Mais c'est sans compter son gardien. Le dragon. Et là encore, on ne peut que s'incliner devant l'auteur, qui n'a pas sur usé de ce dragon, lui laissant sur la fin la même mystérieuse distance qu'au début. Présence lointaine, mais omniprésente dans tout le récit, il contribue à la magie de l'histoire.


Maintenant que le décor est posé, rentrons dans la ville sur les talons de Krantz.
Krantz, qui a tout d'un chevalier errant, tout en étant autre. Solitaire, renfermé, torturé même, il dégage de lui quelque chose de particulier, quelques mystères dont il nous brule de soulever le voile...
rarement on ne vit héros plus tourmenté par le doute, et ceux jusque dans la fin [spoiler] qui est pour le coup, vraiment unique. Car après tout cette bataille gagné n'a t-elle pas un gout de cendre? L'abandon de Krantz, définitivement brisé, promet un avenir bien sombre au monde... une fin dure, cruelle même, mais en cela tellement plus vraie que mille autres qui s'arrange de la vérité de leur monde et offre un dénouement heureux par complaisance, pour leurs héros ou leur lecteurs. [/spoiler]

Un héros sombre s'accordant merveilleusement aux temps sombres qu'il traverse. Et aux sombres intrigues dans lequel il se trouve plonger.
Car oui le mal n'est jamais bien loin, entouré de brume, l'Ombre, possède mille visages, mille agents, et c'est à eux que Krantz doit faire face, au prix de grande souffrance.



Que dire encore... plus j'avance plus je mégarde dans mes intentions, comment vous dresser un tableau juste de ce livre sans trop en dévoiler?
Et bien ce conseil, fort simple au demeurant: lisez le, vous ne serez pas déçu!


par Mondaye
Haut-Royaume : Les Sept Cités - L'Intégrale Haut-Royaume : Les Sept Cités - L'Intégrale
Pierre Pevel   
Découvrez les Intégrales Bragelonne !
Des séries complètes en numérique pour une durée limitée !

Cette édition exclusive numérique contient les ouvrages suivants :
1. Le Joyau des Valoris
2. Le Serment du Skande
3. La Basilique d’Ombre

Dans la cité aux mille pièges de Samarande, Iryän Shaän, voleur aux yeux de drac, est engagé pour dérober un diadème d’une valeur inestimable. Or, une fois la mission d’Iryän accomplie, les pierres qui ornaient le diadème sont dérobées à leur tour. Pourquoi ? Par qui ? S’ils veulent se disculper, Iryän et ses complices devront le découvrir et vaincre par la ruse et le fer de nombreux adversaires – car les relents de magie noire qui entourent le joyau des Valoris en font une cible convoitée de tous...

« Une plume incisive qui gère tension et suspense avec brio. » - Actu SF
« Pierre Pevel est un auteur incontournable de l'imaginaire français. » - L’Amour des Livres


par Gkone