Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fiametta : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le rapt de Penzance Le rapt de Penzance
Jane Johnson   
Dans un élégant restaurant londonien, Julia Lovat reçoit comme cadeau d'adieu de son amant un petit recueil de motifs de broderie ayant appartenu à une certaine Catherine Anne Tregenna au XVIIe siècle. En marge des croquis se trouve le journal intime de la jeune femme, fascinante chronique de la vie en Cornouailles à cette époque. Au fil des pages, Julia découvre l'incroyable destin de " Cat " et d'une soixantaine d'autres villageois, qui, enlevés en 1625 par des pirates musulmans, furent vendus comme esclaves sur un marché marocain. Julia, que plus rien ne retient à Londres, décide de partir pour l'Afrique du Nord sur les traces de Cat. C'est là que, en compagnie d'un guide berbère, elle mettra au jour des secrets ensevelis depuis près de quatre siècles. Et découvrira l'amour.

par zara29
Les Cendres d'Angela Les Cendres d'Angela
Frank McCourt   
Un livre qui m'a beaucoup touchée. Il raconte le début de la vie de Franck Maccourt de son enfance misérable dans une Irlande pauvre et à l'agonie ; de ses espoirs en l'Amérique, de son apprentissage de l'âge adulte en passant par l'amour et la sexualité, de l'obsession de la religion, de la mort des membres de sa famille, de la mal-nutrition et la maladie, de l'alcoolisme de son père. Que d'épreuves qui nous sont racontés avec simplicité. Il m'a souvent fait rire et tout autant pleuré. Incontestablement un de mes livres préférés.

par saltanis
L'Hibiscus Pourpre L'Hibiscus Pourpre
Chimamanda Ngozi Adichie   
Ce n'est pas le genre de livre que j'ai l'habitude de lire, mais il m'a réellement transportée à travers le récit bouleversant de cette famille nigériane, dont les deux enfants sont pris au piège par le fanatisme religieux de leur père tyrannique, qui en rejette jusqu'à sa culture d'origine.
Une histoire remplie de sensibilité, où chaque personnage est rendu attachant, même le père, que l'on voit à travers les yeux remplis de tendresse de sa jeune fille Kambili...

par Kiriu
La Couleur des sentiments La Couleur des sentiments
Kathryn Stockett   
Un superbe roman très touchant qui nous dépeint avec un certain réalisme les conditions des personnes noirs en Amérique durant les années 60 . Vraiment une très belle histoire entre Trois femmes qui se dressent contre les lois raciales au péril de leur vie . j'ai beaucoup aimé ce romant que j'ai trouvé émouvant . Je le conseille vivement !

par Ocasam
La Rose Noire La Rose Noire
Tananarive Due   
Résumé:

Octobre 1916, à Delta en Louisiane, une femme noire fait une entrée remarquée dans la ville à bord d'une limousine conduite par un chauffeur en livrée. Qui est-elle ? Les murmures de curiosité font bientôt place à l'admiration lorsque l'on sait qu'il s'agit là d'une Noire américaine millionnaire, qui a bâti petit à petit sa fortune en créant une ligne de produits capillaires pour les femmes aux cheveux crépus. De retour dans sa ville natale, Madame Walker se souvient de l'époque où elle s'appelait Sarah, avait 7 ans et vivait dans une case avec ses parents qui allaient mourir de la fièvre jaune. C'était en 1874, au printemps... C'est en s'inspirant de documents rassemblés par l'écrivain Alex Haley (auteur de l'inoubliable Racines) qui projetait d'écrire la biographie de C.J. Walker, que Tananarive Due a donné naissance à La Rose noire, après huit mois de travail, et bien des nuits passées à dormir dans son bureau.

par Moenia
Le Grand Incendie Le Grand Incendie
Shirley Hazzard   
1947 : la paix a un goût étrange. L'Angleterre est en ruines, la Chine attend la victoire de Mao, le Japon est hanté par ses crimes de guerre et par Hiroshima. Entre ces trois pays navigue Aldred Leith, sinologue, fils d'un romancier célèbre, héros blessé au combat. Comme tous ses contemporains, il oscille entre euphorie et désillusion, soif de vivre et peur du vide. Et il se pose une question lancinante : quel sens donner à cette existence qu'il a failli perdre ? Comment justifier d'avoir survécu ? Et puis, dans le monde d'ambitions et d'intrigues des troupes d'occupation, il croit retrouver une innocence perdue, incarnée par deux adolescents cultivés et fervents : un jeune homme voué à une mort prochaine et sa sœur, tout droit sortie d'un conte de fées. Cela peut-il suffire à reconstruire un monde ?
Jamais sans doute le climat de l'après-guerre n'a été évoqué avec une telle précision, une telle intensité charnelle. Mais Shirley Hazzard excelle tout autant à ciseler l'intime sur fond de tourmente collective, donnant à ces destins une portée intemporelle et universelle. Avec cette œuvre inoubliable alliant richesse poétique et justesse de ton, subtile perfection classique et fulgurances de style, elle s'impose plus que jamais comme une romancière majeure de notre temps, qu'il est urgent de découvrir.

par Biquet
Journal d'un apprenti moine zen Journal d'un apprenti moine zen
Giei Satô   
Un matin d’avril, un jeune voyageur plante son bâton de pèlerin devant un monastère de Kyôto. Mais n’entre pas qui veut ! Il devra attendre trois jours avant de s’en voir ouvrir les portes. Et le chemin de vie qui l’attend est encore long, sur la difficile voie du zen. Pratique de la méditation, première rencontre avec le maître, rasage du crâne, tournée d’aumônes et de collecte des navets blancs, entretien du jardin, rituel du thé, veillées nocturnes… Au fil des saisons et des fêtes qui les ponctuent, c’est son propre apprentissage de moine zen que raconte Satô Giei, entré lui-même au temple Tôfuku-ji un jour de printemps 1939. A sa suite, nous découvrons ce qui se passe derrière les murs d’un monastère, les règles de vie et le quotidien le plus humble, et l’aride et exaltant cheminement de celui qui veut « s’éveiller à sa propre nature ».
Unsui, « nuage et eau », tel est le nom qui désigne le moine zen, et ce journal nous convie à devenir aussi détaché et serein que « les nuages qui passent et l’eau qui coule ».

(Source: Éditions Picquier)

par Whale
Belliou-la-fumée Belliou-la-fumée
Jack London   
Comme quoi même Jack London peut avoir de l'humour et même dans des conditions extrêmes et précaires, certaines situations restent légères et cocasses.

par kiki_owen
Les 7 roses de tokyo Les 7 roses de tokyo
Inoue Hisashi   
Les 7 roses de Tokyo c’est tout ce que l’on peut attendre d’un bon livre : plaisir de la lecture, découverte d’une facette humanité, de l’humour, de la tendresse pour les personnages, le tout servi par une écriture simple mais pas simpliste.
Dixit Coriolano

par Blablaude
frappé d'aveuglement frappé d'aveuglement
Christian Ditfurth   
La deuxième affaire criminelle du Pr Stachelmann, du département d'histoire de l'université de Hambourg, va une fois de plus le mettre directement en cause et lui faire même connaître la prison.
On fête un nouveau confrère, le Pr Griesbach, autrefois citoyen de RDA, qui arrive de Berlin accompagné de sa ravissante épouse. Stachelmann est immédiatement séduit et ne résiste pas quand celle-ci le drague un soir où son mari est parti en voyage. Et quand, les jours suivants, le mari n'est toujours pas rentré, c'est tout naturellement à lui qu'elle demande de partir à sa recherche à Berlin. Là, il découvre que Griesbach, passé à l'Ouest, était à la tête d'une filière de passeurs qui aidait ceux qui voulaient fuir le régime. Stachelmann rentre bredouille, mais lorsqu'il ouvre la coffre de sa voiture, c'est le cadavre de Griesbach qu'il y trouve...
Dans cet excellent policier, nourri d'histoire, c'est cette fois la Stasi, avec ses insidieuses méthodes d'intimidation et son habileté à manipuler les consciences, qui est au coeur de l'énigme, quatorze ans après la fin de la RDA.

par JLB21