Livres
528 584
Membres
548 684

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par micaroval 2020-06-01T00:02:48+02:00

Mes deux vices étaient le cigare et l’alcool. Les femmes aussi, si ça comptait. Mais Sofia était devenue ma drogue, la came dont je ne pouvais me passer… Même si je n’avais pas essayé de m’en passer. Quand nous étions enlacés, j’étais au plus près du paradis. Quand mon existence sur terre toucherait à sa fin, je prendrais illico l’autoroute de l’enfer.

Au moins, j’avais eu un aperçu du divin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ginabella59 2020-07-18T06:02:32+02:00

Je le détestais d’avoir gâché ce que nous avions. Tout avait

été parfait et facile entre nous. Il était le premier homme que je désirais autant. Il était le meilleur amant que j’aie jamais eu. Aucun autre homme ne remplacerait ce que j’avais perdu.

Je savais qu’entre nous, ça n’aurait pas toujours duré. J’avais pensé que ça se terminerait quand nous nous serions lassés l’un de l’autre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lucybulle 2020-03-30T18:34:00+02:00

« Chaque fois qu’elle me blessait, je voulais m’acharner encore plus, réparer sa vision ternie du monde.

Mais je craignais à présent qu’elle ne puisse être réparée. Son pessimisme s’était solidifié comme du ciment dans ses os. Elle rêvait de liberté plus que de s’engager, voulait aller et venir comme elle l’entendait. La dernière chose qu’elle voulait, c’était un homme ; les hommes étaient des boulets, pas des atouts. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par bellajessica 2020-03-28T02:08:41+01:00

— Alors… Tu as bientôt trente ans.

Il hocha légèrement la tête.

— Tu redoutes la trentaine ?

— Pourquoi la redouterais-je ?

— Parce que ce sera la fin officielle de ta jeunesse.

— Trente ans, ce n’est pas si vieux. Je ne fais que commencer.

Ce n’était pas si vieux, certes, mais il avait sept ans de plus que moi, et cela me semblait une éternité. Il avait presque une décennie d’expérience en plus. C’était sûrement pour ça qu’il savait comment baiser une femme.

Comment me baiser.

— Tu penses parfois à te caser ? demandai-je pour lui retourner ses questions indiscrètes.

— Non, répondit-il simplement.

— Tu ne veux pas avoir d’enfants ?

— Si, un jour.

— Alors tu comptes te caser ?

Il haussa les épaules.

— Peut-être… Quand je rencontrerai la bonne, j’y réfléchirai. Mais ça fait bien dix ans que ça ne m’a pas traversé l’esprit.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode