Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de fidji83 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Serment d'Andrew Le Serment d'Andrew
Nine Gorman   
Je lis Le serment d’Andrew sur Wattpad. Il me tardait vraiment de lire la suite du Pacte d’Emma, que j’ai relue hier d’une traite pour me remettre dans l’histoire. Mais lire chapitre par chapitre ne me permet pas d'apprécier l’histoire. J’ai vu que la sortie du livre est prévue pour mai...
Les chapitres sont courts, bref, je pense attendre la sortie définitive pour enfin savoir comment Emma va s’en sortir... et ne pas être déçue de ma lecture.

par Alexgok
La Saga des âmes, Tome 1 : L'Âme bleue La Saga des âmes, Tome 1 : L'Âme bleue
Océane Ghanem   
Mon dieu, j'ai adoré l'âme bleue. Le style est originale, mélange de figures de styles très recherchées, de citations bien trouvées (j'ai bien cru que Molière avait ressuscité) , de descriptions et d'émotions sensationnelles, on ne s'en lasse pas. Pour ceux qui croisent ce bouquin, qu'attendez-vous pour sauter le pas ? Seul un aveugle pourrait passer devant. Impossible de détacher les yeux des lignes, et lorsqu'on achève notre lecture pour attendre la suite, la volonté d'en connaître davantage devient rapidement insoutenable.
Oksana reste un personnage très charismatique du début à la fin, Max est très attachant et les mystères qui planaient autour de lui m'ont donné envie de le secouer comme un prunier (le pauvre), et en ce qui concerne ses amis, ils possèdent chacun leurs propres caractéristiques et sont ABSOLUMENT irrésistibles, au point de vouloir qu'ils existent. Vraiment, on ne regrette pas de s'être plongé dans ce genre d'histoire. Jamais. Le seul avertissement qu'il est important de mentionner, c'est le fait qu'il soit quasiment impossible de sortir indemne après avoir vécu des émotions aussi fortes. ;)

par neri_lt
Once A Marine, Tome 1 : Le plus doux des trophées Once A Marine, Tome 1 : Le plus doux des trophées
Jennifer Apodaca   
J'ai trouvée ce roman beaucoup trop rapide!!!!! c'est dommage parceque sinon c'est une Petite histoire sympa qui se lit très rapidement

par Sergelam
Urgence Veto- Les vétérinaires de la nuit Urgence Veto- Les vétérinaires de la nuit
Paul Romain   
Personnellement j'ai adoré!!
Certes c'est le métier que j'envisage de faire mais l'écriture est géniale et beaucoup de passages sont drôles.
Et que les vétos soient appelés de cette manière me fait penser au pompier, ils accourent pour les petits ou gros "bobos" -c'est passionnant!!!
Je le conseille vivement!

Il ne faut pas le juger à l'épaisseur, il se lit facilement et les caractères sont gros...

par Majojo47
Scorpi : Les Origines Scorpi : Les Origines
Roxane Dambre   
J'ai bien aimé les petites histoires, ponctuer de rencontre entrecouper de point de vue différent. Mais ce que je regrette, c'est qu'en ne relate pas la rencontre entre Florence et Lazare. Je verrais bien Florence poursuivant Lazare pour accomplir son rite de passage pour devenir une véritable chasseuse du Geistjäger.

par Althea78
Red Queen, Tome 4 : War Storm Red Queen, Tome 4 : War Storm
Victoria Aveyard   
[Lu en VO]
"Rise, red as the dawn"

Je viens de tourner la dernière page de la série Red Queen, et j'avoue que ça fait un petit quelque chose au cœur. Avec ce tome, on assiste au dénouement, au clou du spectacle, à l'aboutissement de tout ce qui avait été initié dans le tome 1. C'est le meilleur, selon moi, malgré des scènes parfois trop longues et une alternance de POV assez usante (qu'est-ce que les chapitres du point de vue d'Iris ajoutent à l'histoire ? honnêtement ?). Mare a énormément évolué : apeurée dans le tome 1, arrogante dans le tome 2, au bord du gouffre dans le tome 3 et ici, enfin, plus sûre d'elle qu'elle ne l'a jamais été. D'où cette fin, d'ailleurs, qui va sûrement en décevoir beaucoup mais que j'ai trouvée plus qu'appropriée vis-à-vis de l'histoire. Elle rappelle un peu celle de Hunger Games : après la révolte, la guerre, les massacres, il faut tout reconstruire, oui, mais aussi prendre le temps de se retrouver soi-même. De décider qui on veut être.

Un gros love pour Cal, dont l'évolution a été aussi magique à voir que celle de Mare. Un personnage modéré dans un monde d'extrémistes, et qui malgré avoir été poussé, tiré, moqué et critiqué, a su faire ses propres choix. T'as raison, Cal, n'écoute pas les rageux.
Tu m'as trouvée Tu m'as trouvée
Angéla Morelli   
Nouvelle extraite du recueil Les opposés s’attirent paru à l’occasion du salon LivreParis 2017.
Je ne peux pas vous dire à quel point je suis triste d’attribuer une note aussi basse à cette nouvelle. J’ai lu toutes les publications d’Angela Morelli et jamais je n’avais ressenti une telle déception.

Après quelques frasques très médiatisées, la maison de production de Raphaël a décidé de l’envoyer se mettre au vert au fin fond de la Normandie. Quelques jours voire quelques semaines loin du tout lui permettront de se faire oublier et par la même occasion de composer un nouvel album. Car oui, Raphael, plus connu sous le nom de Lord Gunn, est le leader d’un groupe de rock très populaire.
Alice, elle, est vétérinaire de campagne. Alors qu’en pleine nuit, elle se trouve au beau milieu d’un vêlage difficile, elle voit débarquer un homme en perfecto et Doc Martens. Mais qui est cet abruti qui vient la déranger dans son travail ?! Alice ne cache pas son agacement et n’hésite pas à remettre l’intrus en place.
Raphael ignore tout du quotidien d’Alice et Alice n’a jamais entendu parler de Raphaël. Rien ne les prédisposait à se rencontrer et encore moins à être attiré l’un par l‘autre. Et pourtant, ils ne peuvent nier cette attirance mutuelle. Jusqu’où cette attirance les conduira-t-elle ?

Comme je l’ai dit en préambule de cette chronique, je suis extrêmement déçue par cette nouvelle. Malheureusement, je trouve que l’auteure est tombée dans la facilité. La rock star mondialement connue versus la femme qui n’a jamais entendu parler de lui. C’est extrêmement cliché et peu vraisemblable surtout à l’heure actuelle où même les journaux télévisés vous balancent parfois des informations futiles et peu dignes d’intérêt sur la télé réalité ou sur l’actualité people. Bref, je n’ai pas accroché à la trame de fond de cette nouvelle.
Côté écriture pure, j’ai retrouvé les marques d’Angela Morelli avec une héroïne au caractère fort qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et avec un sens de la répartie très développé. Quelques notes d’humour et quelques moments plus intenses ponctuent également le scénario. Mais cela n’a pas été suffisant toutefois pour capter toute mon attention.
Je vous passe la rapidité de l’histoire. Alors oui, avec une nouvelle c’est toujours compliqué de développer une histoire et de créer des personnages profonds mais c’est tout de même possible. D’autres auteures de ce recueil l’ont fait comme Louisa Meonis ou encore Emily Blaine.
Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé cette nouvelle et j’en suis très peinée. Cela me désole de mettre un commentaire négatif mais vraiment je ne peux faire autrement. Il ne faut toutefois pas que cet avis négatif vous empêche de découvrir les talents d’écriture d’Angela Morelli. Pour moi, cette nouvelle n’est qu’une fausse note dans une partition faite de très belles œuvres.
Je suis ton soleil Je suis ton soleil
Marie Pavlenko   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/03/08/suis-soleil-de-marie-pavlenko/

Le meilleur roman contemporain young-adult que j’ai pu lire depuis longtemps !

Déborah est une jeune fille exceptionnelle. Je l’ai trouvée à la fois pétillante, forte, adorable, lumineuse, et j’en passe. En effet, l’auteure a réussi à nous présenter une adolescente de 17 ans drôle à m’arracher des fous rires durant ma lecture, touchante “à faire pleurer un parpaing” et en même temps assez forte pour s’adapter aux épreuves de la vie.
Au final, Déborah, c’est un peu vous, c’est un peu moi. C’est une jeune fille qui nage dans le grand océan de la vie, qui sort de l’adolescence et se confronte au début de l’âge adulte.

Je pense que c’est la première fois que j’aime autant une héroïne de cet âge-là dans ce genre d’histoire. Habituellement, je les trouve rapidement agaçante. Dans ce livre, j’ai eu l’impression de découvrir une nouvelle amie, à un niveau très intime, presque réelle, et je peux vous dire qu’elle restera gravée longtemps dans ma mémoire !
J’ai énormément aimé l’évolution de sa relation avec son gros chien-clochard et je dois avouer que cela m’a montré que cela me manquait de ne plus vivre dans la même maison que ces grosses boules de poils !

Je ne vais pas vous dire que les faits ou les thèmes abordés dans cette histoire n’ont jamais été traités, c’est faux. Cependant, cette histoire est inoubliable dans la façon de les aborder. Le talent de Marie Pavlenko, c’est surement de rendre cette histoire exceptionnelle par un personnage principal détonnant et un humour décoiffant. J’ai clairement dégusté cette histoire comme une boîte de chocolats et j’ai été totalement surprise de l’aimer autant, de rire autant, ou même de verser ma petite larme.

Beaucoup de thèmes importants pour les adolescents sont brassés et surtout relativisés, démystifiés par le courage et l’humour de Déborah et son entourage. On va bien sur parler quête d’identité propre et sexuelle, mais aussi famille et relation parents-enfants et beaucoup d’autres choses dont je ne peux pas vous parler sans vous spoiler… Les adolescents présents dans ce roman découvrent le monde et sa réalité avec sagesse, sincérité et malice.
J’ai été totalement surprise par la tournure que prenait ce roman. De plus, je suis très satisfaite de voir que le résumé ne spoile en rien l’histoire !

J’avais déjà énormément apprécié le style d’écriture de l’auteure dans le premier tome de la saga Marjane.
Ici, elle est totalement différente et toujours aussi génialissime. En effet, le récit est truffé de plein de métaphores très bien tournées qui font sourire lorsqu’il le faut. Cependant, le récit est aussi ponctué de scènes touchantes au possible. C’est surement ce qui me fait tant aimer ce livre. Marie Pavlenko manie sa plume avec audace et malice, tout en jonglant avec les émotions de ses personnages. J’ai ri avec Déborah, j’ai pleuré avec elle, j’ai été effrayée en même temps qu’elle… Marie Pavlenko rend ses personnages plus vrais que nature. Par conséquent, on ne peut plus s’empêcher de tourner les pages de ce roman avant la fin.

Ce livre est, vous l’aurez compris, un gros coup de cœur pour moi. Ce roman représente très bien ce qu’est la vie, au sens général du terme, avec ses hauts et ses bas, au travers d’un personnage inoubliable, aussi lumineux que notre grosse étoile.
En tout cas, il aura totalement tenu sa promesse en étant le soleil de mes jours de vacances pluvieux et je ne peux que vous conseiller de le lire dès aujourd’hui.

par Mayumi
La Meute Mercure, Tome 5 : Eli Axton La Meute Mercure, Tome 5 : Eli Axton
Suzanne Wright   
Comme pour la meute du phénix, ce tome marque la fin de la meute mercure. Je pense que l'auteur a raison de s'arrêter là car les aventures devenaient vraiment répétitives. Ce tome en particulier m'a donné l'impression de relire pour la 5° fois la même histoire notamment pour les liens de couple capricieux ou encore les flash back sur l'enfance de la famille Axton. On passe beaucoup de temps à raconter les match de foot de Casey (sans aucun intérêt pour moi, mais certains lecteurs apprécieront peut-être).

par IsaR
Les hommes sexy se cachent dans la forêt, Tome 1 : S'apprivoiser Les hommes sexy se cachent dans la forêt, Tome 1 : S'apprivoiser
Francia Place   
Un résumé qui m'a donnée envie d'en découvrir plus et je dois dire que j'ai vraiment passé un super moment de lecture. Une auteure que je découvre pour la 1ère fois à travers ce roman et qui est une superbe "rencontre".

Un drame qui va amener notre héroïne à se cloîtrer dans un coin isolé de montagne pour être seule, loin de la civilisation et surtout loin des médias et réseaux sociaux mais aussi du drame qu'elle vient de vivre et qu'elle aimerait oublier coûte que coûte. Mais c'est aussi l'histoire d'une rencontre entre 2 personnages cherchant leur tranquillité, complètement à l'opposé et qui feront tout pour s'éviter mais qui ne feront que se "rencontrer" ce qui fera naître un lien inéluctable entre eux... 

Holly Manchester est une des filles les plus populaires de New-York et sa vie se résume à shopping, shooting photos et continuer à faire vivre la fondation de sa regrettée grand-mère; en bref, vie de rêve, argent à ne plus savoir qu'en faire et un boulot de mannequins... tout ce qui fait rêver sur le papier. Mais alors qu'elle est censée vivre le plus beau jour de sa vie, un événement va l'anéantir et être l'élément déclencheur de sa fugue et son retranchement volontaire dans la forêt, loin de tout et surtout de tout le monde. Autant dire que cet "isolement" ne sera pas de tout repos, car loin du strass et des paillettes, Holly ne sait rien faire ou presque de ses 10 doigts ce qui va nous apporter certaines situations assez cocasses, comiques mais qui feront que l'on s'attachera à ce personnage qui finalement se montrera bien plus profonde que l'image que l'on a d'elle aux 1ers abords. C'est alors qu'elle ne sait pas faire un feu de cheminée pour se réchauffer qu'elle fera la connaissance de son seul voisin, qui n'est autre que le frère de Jenny, la propriétaire des chalets. Une rencontre qui fera des étincelles et qui ne laissera personne indemne...

Jack Colman, le frère de Jenny et "charmant" voisin d'Holly qui nous est présenté en 1er lieu comme un "ours mal léché" qui vit en solitaire depuis plusieurs mois suite à un événement tragique et qui voit d'un très mauvais œil l'arrivée d'Holly dans son "havre de paix" lol Bien que cet homme soit froid, distant et bien souvent rustre on ne peut pas dire qu'il soit "repoussant" physiquement car il est grand, beau, fort et surtout sexy... Il refuse tout contact surtout avec la gente féminine, parle très peu et passe ses journées à couper du bois, courir, se ressourcer et surtout profiter de sa solitude mais ça c'était avant l'arrivée d'Holly qui va tout changer car il est plein de préjugés le concernant alors qu'il ne la connait pas ou alors seulement à travers des articles dans la presse à scandale... et pourtant quelque chose de fort va le pousser à se rapprocher de cette dernière et même l'aider à reprendre sa vie en main. Nous découvrirons donc, à partir de là, un autre homme loin de celui du début, un homme protecteur et tendre, voir me parfois chaud comme la braise mdr 

Des personnages somme toute qui sont attachants, chacun avec un passé douloureux qui les hante et qui vont nous donner l'impression de ressentir leur déception, leur douleur, leur difficulté à remonter la pente et leur peur... Mais on sent au fond d'eux qu'ils espèrent retrouver l'espoir, l'amour, l'envie de vivre et surtout d'aimer.

Parmi les personnages secondaire, j'ai beaucoup apprécié le personnage de Jenny qui est une personne gentille, bienveillante envers autrui et qui a vraiment un cœur en or.

La trame de l'histoire est vraiment très bien développée et menée à bien. Alors qu'au début l'histoire commence assez mal, on commence assez rapidement à voir la lumière au bout du tunnel avec l'envie et l'espoir de recommencer une vie différente mais avec les choix que cela implique. Une romance pleine de surprises qui nous embarque dès les 1ers chapitres; rempli d'émotions, de tendresse mais aussi une bonne dose d'humour qui donne un super rythme à notre lecture.

La plume de l'auteure est fluide, moderne, juste avec des détails juste là où il en faut sans en abuser. Une écriture pleine de sentiments et qui nous fera passer par une palette impressionnante d'émotions et de sensations. Un texte écrit à 2 voix avec le point de vue des 2 personnages ce qui nous donne leur ressenti presque en temps "réel".

En conclusion, une romance vraiment sympa et agréable à lire qui vous fera passer un très bon moment de lecture et de détente par la même occasion. Je ne manquerai pas de suivre les prochaines sorties de Francia Place et j'avoue attendre la suite de cette saga avec impatience.