Livres
387 835
Comms
1 360 050
Membres
276 117

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fight Club



Description ajoutée par x-Key 2012-01-30T16:28:47+01:00

Résumé

« La première règle du fight club, c'est qu'on ne parle pas du fight club. » Tous les week-ends, dans certains endroits des États-Unis, des jeunes gens tout à fait comme il faut se mettent en petite tenue et se battent à poings nus aussi longtemps que possible. Puis ils retournent à leur vie de tous les jours, arborant yeux pochés et dents déchaussées, avec le sentiment qu'ils sont prêts pour affronter n'importe quoi. Les fight clubs sont l'invention de Tyler Durden, projectionniste, serveur de restaurant et anarchiste de génie. Et ce n'est que le début de son plan pour se venger d'un monde dans lequel les ligues anti-cancer ont monopolisé la charité humaine. Comme le dit le narrateur : « Si les gens pensent que vous êtes en train de mourir, ils vous donnent toute leur attention. »

Qui est Tyler Durden et d'où vient-il ? Pourquoi le narrateur insomniaque de cette histoire va-t-il se retrouver en sa compagnie au sommet du plus haut building du monde, bombes humaines prêtes à exploser dans les dix minutes ? La réponse est dans Fight Club. Elle révèle un monde au bord du chaos et, aussi, l'arrivée d'un nouveau talent fulgurant sur la scène littéraire.

Chuck Palahniuk, qui vit actuellement à Portland, est diplômé de l'Université de l'Oregon.

Fight Club, paru aux États-Unis en 1996 et récompensé par le prestigieux prix de la Pacific Northwest Booksellers Association, est son premier roman.

Afficher en entier

Classement en biblio - 343 lecteurs

Or
88 lecteurs
PAL
99 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ValentinWaston 2013-02-11T21:35:47+01:00

Vous n'êtes pas votre travail. Vous n'êtes pas votre compte en banque. Vous n'êtes pas votre voiture. Vous n'êtes pas votre portefeuille, ni votre putain de treillis. Vous êtes la merde de ce monde prête à servir à tout.

Ecoutez moi bande d'asticots. Vous n'êtes pas exceptionnels. Vous n'êtes pas un flocon de neige merveilleux et unique. Vous êtes faits de la même substance organique et pourrissante que tout le reste. Nous sommes la merde de ce monde prête à servir à tout. Nous appartenons tous au même tas d'humus en décomposition.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Sur le plus haut building du monde, deux hommes exploseront dans dix minutes : Tyler Durden et le narrateur. Flashback. Un jeune cadre conte ses errances d'avion en avion, sa vie passée à ausculter des carcasses de voitures pour le compte d'un constructeur automobile. Bien qu'en bonne santé, l'homme participe à divers groupes thérapeutiques, s'y repaît du malheur des autres et y retrouve le sommeil... jusqu'à sa rencontre avec Marla, une sadomasochiste qui pratique la même imposture. Plus bouleversante encore sera sa confrontation avec Tyler Durden, l'inventeur des fight clubs, ces lieux où de jeunes américains biens nés se battent à mains nues jusqu'à l'épuisement. Peut-être pour donner un sens à leur vie. Peut-être parce que dans ce chaos consumériste qui sert de monde, "la douleur est la vérité, l'unique vérité". Mais pour Durden, il faut aller beaucoup plus loin...

Premier roman de Chuck PALAHNIUK, Fight Club est une critique acerbe de notre société de consommation, dans laquelle les hommes ne sont que des pions et qui n'ont d'autres solutions pour se sortir de ce marasme que de se révolter. C'est donc l'anarchie dans ce qu'elle a de plus brut que prône le trio de personnages, le Fight Club n'étant qu'une première étape, individuelle, vers un nouvel ordre, collectif celui-là, baptisé Projet Chaos. La destruction est-elle véritablement une solution ? Aucune réponse à cette question n'est donnée clairement dans le roman ; est toutefois suggéré le fait qu'il s'agit d'une voie royale vers la folie et les troubles dissociatifs de l'identité.

A cette thématique effroyable est associée une écriture brutale, toute en phrases courtes, images chocs, ellipses et flashbacks. Elle est particulièrement efficace pour mettre en valeur le malaise des trois protagonistes et contribuera à faire de ce roman une lecture qui ne pourra laisser indifférent.

Afficher en entier
Argent

Excellent livre à l'écriture maîtrisée où la rage de Palahniuk se laisse couler.

C'est surprenant, c'est décalé, ce n'est pas trop crade par rapport à d'autres qu'il ait fait.

Un excellent moment plein de surprises.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par sarahlys 2017-08-13T18:08:41+02:00
Envies

Ce roman s'imprime sur un style assez original , peu commun je dois dire, mais tout à fait en accord avec son théme, moi qui suis une adoratrice du film de David Fincher, je trouve le roman moins palpitant, plus prévisible mais également chargé par endroits de longueurs parfois inutiles

Il fait partie d ces livres, à mon avis, qui se font devancer de loin par leur adaptation cinematographique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doudouleo 2017-03-31T22:14:22+02:00
Bronze

Une écriture très agréable et une critique de la société vraiment intéressante. Je trouve que l'histoire perd de son rythme vers son milieu mais cela reste bref. On a l'impression d'être dans la tête du personnage principal ce qui permet de maintenir l'intrigue qui est vraiment prenante

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2017-01-28T08:52:07+01:00
Bronze

Ce livre m'avait été présenté comme "un livre à avoir lu" et je dois dire que je n'ai pas plus accroché que cela, c'est violent c'est clair mais je comprend pas vraiment en quoi il faut passer à là pour qu'un livre soit bon ... J'ai bien aimé les différents reflet de la société et c'est vrai, mais je pense que quand je lis un livre SF j'ai envie de me détacher d'une réalité pour en trouvé une autre...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Venae 2017-01-28T07:31:11+01:00
Diamant

Marquant, au moins autant que le film. Une écriture parfois un peu cru, un peu brutale, qui habillé à la perfection la réflexion de Palahniuk menée sur la société et le système.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-01-15T22:22:20+01:00
Bronze

Plus que l'aspect Fight Club, c'est l'aspect "altermondialisme" qui m'a plu : la critique de notre société de l'hyper-consommation, de l'ultra indidualisme, de l'impossibilité - voire du refus - de communiquer avec les autres. Nous sommes seuls, mais nous achetons pour essayer d'exister.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bibee10 2016-12-15T20:31:43+01:00
Diamant

Mais quel roman !! J'ai lu un extrait qui m'a tout de suite charmée et disons que je n'ai pas été déçu. Vraiment, l'auteur fait preuve de beaucoup d'originalité, de pédagogie et il a su rendre le roman intriguant, prenant, fort, spécial et envoûtant. Je recommande vivement cette lecture ! Je la déconseillerais au plus jeunes, par contre, puisqu'il y a tout de monde beaucoup de violence. J'ai vraiment adoré le coté dark, la morale de l'histoire, l’originalité des personnages. Mais que dire combien j'ai pu être surprise durant ma lecture. Bref, ce n'est pas rien comme livre et je ne sais même pas quoi en dire, je suis encore un peu sous le choc....Mais bon, je vous le conseille fortement !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lekeltois 2016-09-13T14:52:22+02:00
Diamant

Bon je viens de finir mon premier livre de Chuck Palahniuk avec Fight Club. Bon je connaissais l'histoire puisque j'avais vu le film et qu'il s'agit de l'un de mes films préférés et javais d'être déçu. Que le film n'est pas grand chose à voir avec le livre et au film j'adore le film et j'ai adoré lire le livre. J'ai accroché avec le style de l'auteur, c'est sans fioriture, c'est efficace, c'est brut. L'ambiance y est excellente alors du coup je vais me lancer dans un autre livre du même auteur. J'en ai trois sous le coude, ce sont Pygmy, Peste ou Damnés. Je ne sais pas encore lequel je vais lire mais en tout cas ce sera l'un des trois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ReGard 2016-06-30T13:40:18+02:00
Diamant

Découvert par le film, très bon, mais je ne regrette pas d'avoir lu le roman !

Une critique de notre société de consommation, individualisante et aseptisée. Un livre qui parle de l'anarchie qu'elle peut engendrer et des folies qu'elle nourrit.

Une lecture qui libère, qui exalte et qui fait du bien, une bonne claque littéraire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisbeth_Dunham 2016-06-16T12:00:18+02:00
Or

Un livre qui ne peut pas laisser indifférent : soit on adore, soit on déteste. Aucune demi-mesure n'est possible avec ce genre d'écrits, différents, tant par les thèmes abordés, que par l'écriture, spéciale, et directe.

Beaucoup de violence, loin d’être gratuite malgré les apparences. Il y a quelque chose de très profond dans ce texte, d'extrêmement vrai, qui fait forcément réagir celui qui se sent happé malgré lui dans cette société de surconsommation, de faux semblants, et de naïveté volontaire.

Ce livre sera dans mes pensées encore longtemps. Un bon sujet de philosophie. Une bonne remise en question sur la vie, une claque qui remet les idées en place.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gabichou 2016-05-10T11:49:49+02:00
Or

Un livre très perturbant, connaissant le film je n'ai pas été surprise par la fin...

C'est très bien écrit, on est happé dans la vie et la tête de "ces" jeunes américains qui se mettent à défier le système...

Afficher en entier

Dates de sortie

Fight Club

  • France : 1999-12-03 (Français)
  • France : 2002-03-31 - Poche (Français)
  • USA : 1996-08-17 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 343
Commentaires 51
Extraits 92
Evaluations 94
Note globale 7.86 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode