Livres
464 320
Membres
424 789

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par clary-bouquineuse 2016-02-10T00:17:52+01:00

– Pete, tu crois qu’il me faut une spécialiste en rééducation sportive ?

– Non, Rem.

– Pourquoi ?

– Parce que t’es un connard. Tu ne laisses même pas les masseuses te toucher plus de vingt minutes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par taupette 2015-07-03T21:25:34+02:00

Le sang bout dans mes veines alors que j'entre dans ma chambre pour prendre une douche. Je fais couler l'eau froide, et reste-là à me remémorer la façon dont elle se comportait tandis q'elle recevait les roses. Elle avait l'air surprise. Mais avait-elle l'air contente ? Avait-elle l'air heureuse ? Cela ne s'est pas déroulé comme je l'avais prévu. Je comptais l'avoir dans mon lit ce soir. Je voulais l'y voir me regarder comme elle le fait, la faire jouir plusieurs fois et qu'elle dise dans un souffle, Remington ...Spoiler(cliquez pour révéler)

Je frémis toujours de frustration en sortant de la douche pour attraper une serviette quand j'entends la porte de la chambre claquer. Soudain mes sens s'affinent. Chaque cellule de mon corps est électrisée parce que je sais qu'elle est proche. Et la voilà. Brook Dumas.

Je lâche la serviette.

Elle est dans ma chambre et me zieute droit dans les yeux; même après une douche froide, ma queue réagit vite. Elle baisse les yeux et rougit e venant vers moi, la colère et la douleur se reflètent dans ses yeux de miel. Elle frappe plusieurs fois mon torse, et la douleur dans sa voix touche une partie de moi plus enfouie, plus vulnérable.

-Pourquoi tu ne m'as pas touchée ? Pourquoi tu ne veux pas de moi ? Je suis trop grosse ? Trop plate ? Est-ce que tu te régale à me torturer ou es-tu simplement mauvais ? Si tu veux savoir, j'ai eu envie de faire l'amour avec toi le premier jour où je t'ai vu et où tu as préféré m'engager plutôt que de me baiser!

Je réagis sans réfléchir et la tire contre moi en bloquant ses bras.

-Et pourquoi tu voudrais faire l'amour avec moi?je répons, furibond. Pour avoir une putain d'aventure? Qu'est-ce que j'étais supposé être, ton coup d'une nuit? C'est ce que je représente pour beaucoup de femmes et il est hors de question que je sois juste ça pour toi. Je veux être ta putain de réalité. Tu comprends ça ? Je veux que tu m'appartiennes. Entièrement. Que tu te donnes à moi, pas à Riptide!

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:06:32+02:00

[…] Remington Tate, qui m’embrasse tendrement tandis que ses doigts caressent le tatouage à l’arrière de ma nuque qui dit simplement : REMY.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:06:22+02:00

- Tu es mienne. Mon obsession. Mes rêves. Mon espoir. Mon cœur, murmure—il, en frottant ses mains rêches sur mes flancs comme il l’a fait toute la nuit.

- Dis-moi encore que je suis ton unique, Remington, je demande, en faisant courir mes doigts sur sa joue alors qu’il me regarde.

- Tu es mon unique, petit volcan. Tu es mon tout.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:06:06+02:00

- Ne pleure pas, je murmure contre sa peau.

Elle ferme les yeux, d’autres larmes coulent et elle serre ses bras tremblants autour de moi.

- Ne pleure pas ; Je veux te rendre heureuse, je chuchote, et je retire le casque pour le poser avant de le répéter dans son oreille. Je veux te rendre heureuse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:05:35+02:00

LE CHAMPION EST CELUI QUI SE LEVE

QUAND IL NE PEUT PAS LE FAIRE

- JACK DEMPSEY

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:04:23+02:00

- Remy, je n’ai jamais vraiment eu d’histoire avant… Je ne veux pas te partager, tu ne peux pas sortir avec quelqu’un d’autre pendant que tu es avec moi.

Mon Dieu, je suis tellement sauvage avec elle, je ne peux penser à rien d’autre. Faisant courir mon pouce le long de sa lèvre inférieur que je viens de lécher, je regarde ces yeux de miel qui sont à la fois implorants et exigeants et je lui dis :

- Toi et moi, ce n’est pas une simple liaison.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:04:12+02:00

Veux pas manger. Veux pas bouger. Veux pas vivre, putain. Et puis je remarque que l’oreiller a son odeur. Je respire Brooke Dumas sur le tissu, et ma queue tressaute d’excitation alors je prends son oreiller et je m’endors.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:03:49+02:00

- La chanson était là pour te demander en mariage, mais tu vas devoir te contenter de moi en personne, je lui avais murmuré en la regardant bien dans les yeux. Esprit. Corps. Âme. Tout ton être pour moi. Tout ton être à moi… Épouse-moi, Brooke Dumas.

- OUI ! avait-elle crié, en riant et pleurant en même temps. Oui, oui, oui, avait-il répété.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-06-13T20:05:10+02:00

- J’avais tellement envie qu’on soit ensemble.

Ma poitrine se tord sous l’émotion, et je me retourne. La profondeur de ses yeux est abyssale. Leur façon de me transpercer. J’ai l’impression qu’elle me voit. Sans reproche, sans dégoût. J’ai l’impression qu’elle a faim de moi. Que je suis désiré comme je ne l’ai jamais, jamais été.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode