Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Filadore : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Éternels, Tome 6 : Pour toujours Éternels, Tome 6 : Pour toujours
Alyson Noël   
Et voilà encore une saga qui se termine, et pour celle-ci je dirais "enfin" ! Et oui, je me suis accrochée, et j'ai tenu jusqu'au bout car j'avais beaucoup aimé les 3 premiers tomes, et quoi qu'il en soit, je me suis attachée à Ever et Damen, et je voulais aussi savoir ou tout ceci allait m'emmener, me voilà fixer !! Même si j'ai eu du mal avec les derniers tomes, je ne regrette pas d'avoir suivi cette saga, qui est bien écrit, facile à lire, l'histoire est douce et l'amour de Damen et Ever est magnifique. Ce tome reste un bon tome, car nous avons une vraie fin, et beaucoup de révélations !
Ever a beaucoup mûri, elle est devenue forte et ne pense plus qu'à sa personne, elle fait passer les autres en priorité, contrairement à Damen qui devient très égoïste et ne pense qu'à son avenir avec Ever, même s'il continue de se sentir responsable de tout le mal qui leur arrive !! Leur amour est plus fort que jamais mais il est aussi plus mis à l'épreuve, ils vont connaître des moments difficiles, et un choix va s'imposer à eux, mais voilà, suivront-ils le même chemin ou alors vont-ils partir chacun de leur côté pour vivre leur vie ?
Ce tome est celui de toutes les remises en question, et des vérités dévoilées. Nous comprenons (enfin) ce qui empêche Ever et Damen d'être ensemble. Nous retrouvons aussi tous les personnages que nous avons rencontré depuis le 1er tome (même ceux qui sont morts). Et c'est un final pour chacun d'entre eux.

par coco69
La Loi du Dôme, Tome 1 : La Loi du Dôme La Loi du Dôme, Tome 1 : La Loi du Dôme
Sarah Crossan   
http://wandering-world.skyrock.com/3119661151-Breathe-Tome-1-Breathe.html

Même avec un titre pareil, Breathe m'a coupé le souffle ( Breathe signifie "respirer" en anglais ). Ce roman est quasiment un coup de cœur. Breathe est une dystopie qui change, à la fois ultra rafraîchissante, prenante, vibrante et intense. Alors qu'on pourrait penser que le genre s'épuise, Sarah Crossan nous prouve ici le contraire en innovant complètement. Elle se démarque sans aucun mal des autres auteurs, et ça fait un bien fou ! J'ai adoré ce roman ! Si j'avais su que j'allai autant l'aimer, j'aurai attendu plus longtemps avant de le dévorer, car patienter pour avoir la suite risque d'être trèèèèèès difficile !
Dès le départ, nos convictions sont bousculées. En effet, nous ne découvrons pas un point de vue, ni deux, mais trois ! Trois perceptions qui rendent le récit hyper fluide et dynamique. Plus surprenant encore : nous n'avons absolument aucun mal à entrer dans la tête des trois héros principaux. Béa, Quinn et Alina sont tous attachants et adorables. Trois caractères différents et opposés, qui vont entrer en collision. Trois mondes, trois personnalités, qui vont devoir changer, grandir, évoluer et mûrir. Trois destins irrémédiablement liés. Une aventure unique.
"Unique" par bien des points, d'ailleurs. Car Breathe regorge de suspense et d'action. Les rebondissements sont uniques, et nombreux sont ceux qui m'ont laissé sur les fesses ! Tout est explosif, sans cesse surprenant. Nos émotions et notre cœur baignent dans l'adrénaline et l'angoisse, le tout savamment saupoudré d'ivresse mêlée d'excitation. On ne s'arrête pas une seule seconde ! Aucun temps mort et aucun répit ne nous est accordés, et c'est juste génial ! Chaque chapitre représente un tournant dans le récit, une surprise, un coup de poing dans l'estomac. Sarah Crossan nous expose un chaos parfaitement maîtrisé qui m'a entièrement satisfait ! Le gros, groooooos ( l'énorme, même ), plus ici provient, à mes yeux, du fait que l'on plonge directement au cœur d'une Résistance mise en place pour lutter contre un gouvernement dystopique. Habituellement, ce genre de découverte et de pratique prend beaucoup de temps, et s'étend sur un voire deux tomes. Sauf qu'ici, tout est accéléré et intensifié. C'est un peu comme si on avait deux romans en un. On découvre rapidement l'univers de Béa, Quinn et Alina, avant d'être piégés dans les rangs de la Résistance et leurs convictions. Franchement, ce ne fût que du bonheur ! Car en plus d'être irrésistiblement attirés par l'intrigue, on fond totalement pour elle. Tout est conçu à la perfection. Vous n'avez donc aucune crainte à avoir lorsque je vous dis qu'il m'a semblé dévorer deux livres en même temps. Il y a énormément de choses qui se déroulent, et pourtant ( et c'est là que le don de l'auteure se manifeste ), rien n'est mis de côté ou pas assez approfondi, chose rare et exceptionnelle !
Autre point extraordinaire : l'histoire dystopique, véritable fond du récit. Tout est extrêmement bien pensé. En effet, on comprend vraiment comment le monde en est arrivé là où il en est. Comment, et pourquoi ! Des faits actuels et de nos jours y sont présentés comme causes de la mort du monde, et j'ai trouvé ça hyper saisissant. De plus, cela a énormément renforcé l'impression de réalité déjà omniprésente et très poussée du récit. L'intrigue mise en place est parfaite, c'est aussi simple que ça. On reçoit toutes les explications qui nous sont nécessaires alors que j'avais peur, au départ, que ça ne soit pas le cas. Surtout que, pour moi, savoir comment cette ambiance chaotique et post-apocalyptique s'est installée est un élément clé et très important ! Donc là, bien sûr, j'ai été charmé ! Par ailleurs, par le biais des évènements de nos jours qu'expose l'auteure, nous sont délivrés des messages écologiques et environnementaux vraiment sensationnels. Ils ne sont pas ici pour faire joli, et on sent bien qu'ils visent à vraiment nous sensibiliser face à des sujets de plus en plus présents autour de nous : la déforestation, le réchauffement climatique, la pollution, le besoin de toujours construire plus, plus vite, et plus grand. Bref, un vrai régal !
Breathe reste un roman Young-Adult, et nous avons donc la chance de découvrir une histoire d'amour. Cette fois, la romance est peu présente, mais elle est bien là, perdue entre douceur et sentiments brûlants. Même si, vous me connaissez, j'adore les histoires d'amour, le fait qu'elle soit un peu mise en arrière-plan ne m'a absolument pas gêné ! Surtout qu'on pourrait s'attendre à un ennuyant triangle amoureux d'après le résumé, alors que pas du tout ! Ici aussi, tout est logique et bien construit. Les sentiments amoureux voient le jour et éclosent avec finesse et précision, exactement ce que j'aime. Les personnages ne tombent pas raides dingues l'un de l'autre en un claquement de doigts, et j'ai trouvé ça vraiment super. La perfection à tous les points !
En conclusion, Breathe s'avère presque être un coup de cœur. Encore un tout petit plus de pages et je craquais complètement. Surtout qu'on ne quitte pas seulement un univers haut en couleur et complètement tentateur, mais aussi trois personnages principaux qui sont merveilleux et ultra humains. On découvre un monde totalement perdu, qui pourrait être le nôtre et qui y ressemble dangereusement. Beaux messages, belle romance, des retournements de situation plus qu'inattendus, bref, Breathe est LA dystopie à lire si vous commencez, comme moi, à avoir lu des dizaines de romans du même genre. Une lecture vive, poignante et passionnante, qu'il serait vraiment dommage de manquer !

par Jordan
Le Protocole de la crème anglaise, Tome 1 : Prudence Le Protocole de la crème anglaise, Tome 1 : Prudence
Gail Carriger   
C'était mon tout premier livre de cette auteur, que je découvre donc.
J'ai été assez déroutée par cette lecture je dois le dire. A tel point que j'ai failli le laisser de côté au bout d'une quarantaine de pages.
Bon au final j'ai bien fait de m'accrocher, puisque le voyage s'est révélé au final bien plus intéressant que le début.
N'empêche que je ne sais toujours pas dans quelle case ranger ce bouquin, et que ça me perturbe beaucoup. J'ai du mal à déterminer si les personnages et les rebondissements rocambolesques de cette histoire sont à prendre au second degré ou pas... Si oui, ce bouquin est génial ; si non, ce livre est juste sans intérêt.
Le côté fantastique est presque surclassé par les descriptions détaillées (et ennuyeuses au possible) des différentes tenues vestimentaires des protagonistes, mais finalement l'un comme l'autre sont sans grand intérêt. Le côté vampires-loup-garou est presque naïf tant il reste simple, et on ne peut pas dire qu'il apporte grand-chose à l'histoire. J'ai au final bien plus apprécié l'ambiance de ce monde irréel que les personnages et leurs aventures.
Ce n'est pas un mauvais livre, mais je crois bien que je vais passer mon tour pour la suite.

par Coriolis
Les Hauts de Hurle-Vent Les Hauts de Hurle-Vent
Emily Brontë   
Un livre poignant, dur, noir mais avec des sentiments tellement intenses. L'écriture est fluide, on se plonge au coeur de ces évenements et de ces personnages torturés et on en ressort pas indemne. Une grand moment de littérature.

par mickaele
Un éclat de givre Un éclat de givre
Estelle Faye   
Comme le résumé le souligne, nous allons suivre Chet dans un Paris post apocalyptique qui s’est plutôt bien remis, car même si beaucoup de choses ont changées dans la capitale, on y retrouve la vie parisienne, les lieux emblèmatiques de la ville et une population importante et hétéroclite.

J’ai dévoré ce livre en quelques heures pour un gros point positif : L’ambiance. Le Paris présenté est absolument génial et chaque page est truffée de bonnes idées originales. Les personnages sont très attachants et on sort vraiment des sentiers battus habituels (avoir comme personnage principal un homme bi-sexuel se travestissant pour chanter du jazz dans des bars, c’est inhabituel).

paris-tour-eiffel-apres-apocalypse.jpgL’histoire est secondaire et on le ressent surtout dans la deuxième moitié du récit. Je n’ai pas vraiment adhéré à l’intrigue dans les dernières pages, lorsque l’enjeu nous est présenté.

À la fin, nous restons avec beaucoup de questions sur le personnage principal et sur son amie. Si Chet a évolué le long du roman, on a tout de même le sentiment que son chemin n’est pas fini.

Je me dois également de préciser que ce roman n’est pas destiné à de jeunes lecteurs. Tout d’abord car on est beaucoup dans du descriptif de ce que voit et ressent Chet, et également car nous avons beaucoup de ses réflexions amoureuses et sexuelles (et quelques scènes / rêves sexualisés).

par Kirlan
Les damnés de Dana, Tome 1 : La dame sombre Les damnés de Dana, Tome 1 : La dame sombre
Ambre Dubois   
La Dame sombre, premier tome des Damnés de Dana, nous entraîne immédiatement dans le vif du sujet. Une jeune femme se réveille au pied d'un cercle de menhirs, incapable de se rappeler son identité. Forcée à fuir par un étrange personnage menaçant, elle est recueillie par un clan picte et s'installe avec eux en attendant de retrouver la mémoire. Cependant, la quête de son passé n'est pas la seule préoccupation de la jeune femme ; en effet, le peuple celte est menacé, non seulement par les créatures des Ombres, mais également par les Romains, qui poussent leur conquêtes de plus en plus au nord du mur d'Hadrien.
Comme j'ai un intérêt particulier pour le monde celte, c'est tout d'abord le décor et la période durant laquelle se déroule le roman qui m'ont attirée : des lieux magnifiques où la nature est reine, des légendes passionnantes, des dieux et autres créatures mystérieuses... L'idée d'y introduire des vampires me paraissait intéressante, quoique un peu étrange, car je ne les aurais jamais imaginés dans ce contexte. Je dois toutefois admettre que je me suis rapidement laissé séduire par ce mélange inédit qu'est la rencontre entre Pictes, Romains et vampires... et peut-être même d'autres créatures mystérieuses, qui sait?
La plume d'Ambre Dubois m'a une fois encore transportée par sa légèreté et son côté poétique. Malgré un rythme plutôt lent dans certains passages, on ne se lasse pas de la lecture; les mots nous portent de découvertes en mystères, nous poussant à chercher des réponses, aux côtés de l'héroïne, sur son identité. De plus, les explications historiques nous permettant de faire connaissance avec les dieux et la culture celte s'insèrent très naturellement dans le récit ; n'importe quel lecteur a donc les clefs en main pour comprendre cette période passionnante de l'histoire.
L'intrigue en elle-même est bien construite, même si j'ai parfois trouvé qu'elle méritait d'être un peu plus développée ; tout semble un peu simple, les pièces du puzzle s'emboîtent de manière un peu trop parfaite pour que les événements soient réellement crédibles. De même, la relation amoureuse qui s'instaure entre notre héroïne et son jeune guerrier est un peu trop rapide à mon goût, mais ces passages romantiques sont toutefois très agréables et romantiques.
Nous rencontrons plusieurs autres personnages, ce qui est très agréable car nous ne nous focalisons par uniquement sur l'héroïne, comme c'est bien souvent le cas dans ce type de romans. Ainsi, chaque personne est bien développée et les descriptions précises des scènes nous permettent généralement de nous faire une idée précise de leur personnalité, y laissant toutefois la part de mystère nécessaire, en particulier dans le cas de vampires.
Si la première partie du roman s'écoule de manière relativement paisible, malgré les différentes menaces pesant sur le clan picte et les interrogations de notre héroïne, la fin présente un retournement de situation qui m'a incroyablement surprise. Autant dire que je ne m'y attendais pas du tout et que l'effet est donc très réussi. L'unique élément que je pourrais critiquer dans ce sens, sans en dire trop pour ne pas gâcher le plaisir des lecteurs, est que les raisons données pour expliquer cet acte me paraissent un peu faibles. En réfléchissant aux conséquences que cela entraîne, j'ai de la peine à m'imaginer que tout ait commencé ainsi. Cependant, comme il ne s'agit ici que d'un premier tome, la suite nous réserve peut-être encore des surprises et d'autres explications un peu plus convaincantes.
Ambre Dubois nous propose donc un roman riche en rebondissements, mêlant histoire et fantasy: dans un monde où la religion de Rome devient si importante sur tout le continent, nous découvrons les anciennes croyances d'un peuple celte proche de la nature et polythéiste qui doit se battre pour conserver sa culture et ses traditions. Des éléments mystiques s'ajoutent ensuite à la trame, nous proposant un alliage pour le moins original.
La Dame sombre est mon premier coup de cœur de l'année. Je remercie le forum A&M pour l'organisation de ce tour, les Éditions du Chat Noir pour leur confiance et, bien sûr, l'auteur pour son histoire entraînante et originale. J'attends la suite avec grande impatience !
Un petit quelque chose en plus Un petit quelque chose en plus
Sandy Hall   
J'ai adoré ce livre... ils abordent l'histoire de Gabe et Lea, nos deux personnages tres touchants. Il est ecrit de maniere inhabituelle, puisqu'on decouvre leur histoire de sous le regard exterieur de leurs amis, professeur, barmaid ...
Je l'ai lu en une journee, tellement j'ai adoré, j'ai vraiment passé un bon moment.
Je suis impatiente de lire les prochains livres de l'auteur, j'espere qu'ils seront aussi prometteurs.

par Masale
Sortilège Sortilège
Alex Flinn   
Un livre que j'ai aprecié. Etonnante version de la belle et la bête. Assez simple et interresant. On passe un agréable moment en le lisant.

par Judice
Beautiful Bastard, Tome 1.5 : Beautiful Bitch Beautiful Bastard, Tome 1.5 : Beautiful Bitch
Christina Lauren   
J ai lu sur un site que les 3 nouvelles sortiront en janvier 2014

par emeuh62
Un tigre au Bengale Un tigre au Bengale
Jeremy Henry   
Ce roman est un régal à lire, un très bon moment d'évasion et d'un je ne sais quoi qui m'a envoûtée.

Dès les premières pages, je dois vous avouer que j'ai eu le sentiment d'être dans le roman "Le Livre de la Jungle", avec les tigres, le petit d'hom...j'ai eu l'impression de retourner en enfance, et j'ai adoré cette sensation, presque incongrue, mais si agréable...enfin, vous verrez par vous-même si vous ressentez la même chose que moi !

Ce livre, c'est la rencontre de David et de Bhagat. La rencontre de deux hommes qui ont bien plus de choses en commun que ce qu'ils croient. Deux hommes qui, page après page, apprennent à se connaitre, se reconnaître, à s'aimer, lentement, avec pudeur, qui apprennent que cet amour n'est pas mal, que cet amour est normal, qu'ils y ont droit.
Ce livre, c'est aussi une plongée dans un univers fascinant, envoûtant, un univers où les tigres sont omniprésents, où ils flottent tel des anges gardien.
Ce livre c'est l'union du réel et du fantastique.

J'ai beaucoup aimé les personnages créés par Jeremy Henry, des personnages unique, avec chacun leur défauts, leur personnalité.
David est un homme surprenant, un homme avide de découvertes. Et s'il est terrifié par ce qui lui est arrivé, il accepte sa vie et son destin avec philosophie.
Bhagat est une personne qui inspire la grandeur, c'est un homme aux airs sauvages, déterminé, autoritaire. Sa rencontre avec David va le bouleverser de bien des manières, lui offrant une part de lui qu'il ne souhaitait pas développer jusqu'à maintenant. Bhagat, c'est aussi une personne complexe, une personne qui va se dévoiler sous les yeux et l'amour de David, et quand il s'ouvre complètement, c'est un homme tout en douceur, délicatesse, que nous découvrons, un homme marqué par les événements de la vie, de sa vie.

Si le premier contact charnel entre nos deux hommes est quelque peu brutal, après quelques péripéties, hésitations, réflexions et prise de conscience, cette histoire d'amour devient belle, elle se réinvente, prend son temps, tisse sa toile lentement pour amener nos protagonistes dans un état d'amour absolu et total. Un amour sincère qui sera scellé de bien belle manière.

Autour de ce couple en devenir, c'est tout une histoire mêlant la famille, le présent, le passé, le réel, le fantastique, qui se construit, qui prend vie et vous transporte dans un voyage des plus exquis.
Page après page, l'auteur nous dévoile les liens unissant David et Bhagat, des liens surprenants, des liens ancestraux, et surtout, nous dévoile que finalement leur rencontre n'était pas si fortuite.

La plume de l'auteur est parfaite pour ce texte. Elle vous plonge dans un univers riche en descriptions, sans alourdir le texte, qui développe l'imagination dans votre tête, vous donnant la sensation d'être dans l'histoire, dans cette jungle luxuriante où sont tapis dans l'ombre les tigres, où chaque arbres vous transmet son souffle, l'impression d'être dans ce temple si particulier, avec ses habitants atypiques, gardiens d'un secret surprenant.
J'ai aimé ce mélange entre traditions et modernité.
J'ai aimé la sensualité dégagée par les scènes d'amour entre David et Bhagat, cette façon qu'ils ont de se laisser aller complètement, de vivre intensément chaque sensation ressentie par les mains de l'autre.
J'ai aimé que leur histoire d'amour soit bien plus que cela, qu'elle ait un enjeu, un but.
J'ai aimé apercevoir le temps d'un événement mon couple et mon personnage chouchou d'un autre roman de Jeremy Henry.

Bref, ce roman fut une merveille à lire, un roman où l'auteur a su m'embarquer avec ses personnages dès les premières pages. Je me suis évadée le temps de cette lecture, évadée dans un monde bien construit, dans une ambiance exotique et magique, évadée à travers la relation d'un couple extraordinaire qui vit une histoire peu banale. Mon petit cœur a été conquis, l'émotion a été au rendez-vous grâce à la plume de l'auteur. David et Bhagat forme un magnifique couple où l'amour inonde leur cœur et où leur forte tête et sale caractère nous font sourire. C'est un couple très attachant qui vous embarque dans un voyage des sens à travers l'Inde, le Japon, un voyage initiatique au commencement de leur racine.

Un régal, une belle histoire d'amour empreinte d'un je ne sais quoi que j'adore. J'ai voyagé. C'était beau.

Mention spécial pour la couverture que je trouve superbe et très représentative du livre. Un grand bravo aussi pour les illustrations intérieures, qui sont sublimes également.

Un roman à découvrir sans hésitation, un roman que je relirai avec grand plaisir, un univers que j'ai apprécié grandement, exploité avec brio par Jeremy Henry, un univers qui lui va bien.

par Tikimel