Livres
523 595
Membres
541 354

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Filipe84 : Liste de diamant

Antigone Antigone
Jean Anouilh   
Antigone c'est toute la jeunesse rebelle, le défi à l'autorité, le combat pour une juste cause même si ce combat conduit tout droit à la mort.
Tous les personnages savent exactement la tragèdie vers laquelle les mènent leurs actes mais ils les accomplissent tout de même, englués dans leur sens du devoir.
Un chef d'oeuvre.

par Filipe84
Histoire du monde, Tome 2 : Du Moyen Âge aux Temps modernes Histoire du monde, Tome 2 : Du Moyen Âge aux Temps modernes
J.M. Roberts    O.A. Westad   
Excellent ce deuxième tome de l'histoire du monde. On voudrait que ce soit le manuel scolaire d'enseignement de l'Histoire. Tout y est. C'est bien écrit, c'est vivant, c'est complet. Les différentes parties du monde sont envisagées : on ne se contente pas d'aborder l'histoire par le nombrilisme européen. On comprend ce qui a structuré les cultures par les interactions entre mentalités, découvertes scientifiques, course aux pouvoirs politiques ou religieux, ... C'est limpide et ça fait bouillonner une nouvelle conception du présent en balayant bon nombre d'idées reçues. Vous avez compris que j'ai adoré ?

par Filipe84
Maurice Maurice
Edward Morgan Forster   
"Maurice" est une histoire d'amour mais aussi de quête identitaire. On ne se surprendra pas à trouver, au détours d'un phrase, beaucoup de philosophie, de poésie et même une psychologie balbutiante. Un livre complet et intelligent, donc. Les gens comme Maurice, à l'époque et dans ce pays où cette histoire prend place, sont encore largement stigmatisés. L'auteur a une belle manière de rendre le sujet, même si je trouve le rendu très intellectuel. Disons que ça à le mérite d'être différent!

Maurice vient d'une famille d'une sorte de classe moyenne, qui n'est pas aristocrate, mais pas ouvrière non plus. Orphelin de père, il est donc appelé à faire vivre sa famille composée de sa mère et de ses deux petites sœurs. Il entre à Cambridge pour y faire de bonnes études et c'est là qu'il rencontre son premier grand amour, Clive Risley. Ensemble, ils entreprennent de se définir une relation idyllique, chaste et complémentaire. (Honnêtement, ça ne pouvait durer avec des bases si peu solides, mais bon, ce n'est que mon avis. ) Lorsque, trois ans plus tard, Clive se découvre une attirance nouvelle pour les femmes, du moins le prétend-il, il aspire au mariage et à une vie mondaine "normale". Délaissée et très amer, Maurice semble se morfondre dans un cynisme profond, parfois même près de la dépression. Il tentera toute sorte de moyens pour entrer dans le moule de l'homme respectable que ses proches espèrent voir devenir. Sa rencontre avec le jeune Alec Scubber changera tout.

Parenthèse: L'homosexualité est traitée comme le serait une maladie mentale, dans ce livre, et cela n'a rien d'étonnant. Dans l'univers de la psycho, nous retrouvons un ouvrage appelé DSM, qui contient l'ensemble des troubles psychologiques répertoriés. Dans le 3e, le DSM-III, l'homosexualité s'y trouve et on prétend même pouvoir la guérir. Rassurez-vous, dans la version moderne, le DSM-V, il n'est plus question de maladie mentale, l'homosexualité ne s'y trouve plus.

Concernant le roman, j'ai parfois eu un peu de mal avec le manque de fluidité, mais somme toute, ça se lit bien. Esprit torturé, Maurice nous livre ses pensées, nous sommes donc très près de lui. J'ai aimé le fait que ce soit un personnage "entre deux", tantôt sympathique, tantôt vraiment snob. On voit que la société a un impact fort sur lui. la plupart des personnages ne sont pas ce qu'on pourrait qualifier "d'attachants"( Hormis Alec et le psy, plutôt sympa tout deux ), je dirais même qu'on pourrait facilement chercher à leur fausser compagnie, si d'aventure on devait rencontrer des gens comme ça, condescendants, snobinards, rigides, intolérants, ce genre de traits. Mais encore une fois, ça fait différent et même plausible. Après tout, nous sommes dan un contexte où les riches se croyaient maitres du monde et où les femmes ne jouissait pour ainsi dire d'aucune éducation savante.

L’Angleterre nous parait très puritaine, conservatrice et même très homogénéisante. Il n'y a pas de place pour la diversité ou la différence. L'auteur nous le fait bien vivre: être anglais, c'est se conformer. Il nous parle des classes sociales, du fossé entre elles et même de l'étanchéité de chacune. On ne se mélange pas, quoi.

On voit même défiler divers courants de pensée entre les lignes, que ce soit Platon et les Grecs ou Freud avec sa psychanalyse.

Bref, tout ça pour dire que c'est un bon livre à lire au moins une fois dans sa vie!

par Shaynning
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Jonas Jonasson   
De l'humour, de l'humour et de l'humour. il n'y a pas beaucoup de livres désopilants quand on y réfkéchit mais celui-ci, il ne faut vraiment pas le manquer.

par Filipe84
Le Cycle de Dune, Tome 1 : Dune Le Cycle de Dune, Tome 1 : Dune
Frank Herbert   
Que dire, sinon que Dune est à la SF ce que Le Seigneur des Anneaux est à la Fantasy. Un imaginaire riche (cela pourra en perturber certain(e)s) et une intrigue qui peut paraître classique, entre trahisons et complots, mais qui alimente le fabuleux monde de Franck herbert.
À découvrir ou à redécouvrir.
Côté adaptation cinématographique, comme je regrette que le projet d'Ajejandro Jodorowsky n'ait jamais abouti. Fan des illustrations de Chris Foss.

par Lektor75
Mafalda - L'intégrale Mafalda - L'intégrale
Quino   
Je n'ai vraiment pas accroché à cette BD. Je ne l'ai même pas finie, car je n'arrivais absolument pas à rentrer dans l'histoire. De plus, les dessins en noir et blanc n'aident vraiment pas pour rentrer dans l'histoire.

par bichou274
Humour noir et hommes en blanc Humour noir et hommes en blanc
Claude Serre   
Humour noir, parfois très noir, mais quel régal !


par nadjeda
La Ligne verte La Ligne verte
Stephen King   
Livre qui ne ressemble pas du tout aux autres livres de S. King mais très bien contre la peine de mort. Histoire étrange, dure parfois, injuste, tendre et belle. Limite fantastique parfois. j'ai beaucoup aimé !
bonne adaptation cinématographique.

par Lilou
Nouvelles histoires extraordinaires Nouvelles histoires extraordinaires
Edgar Allan Poe   
Le fantastique et l'horreur à l'état brut...
Lu au collège (pour une de ses nouvelles) je l'ai personnellement lu en entier, car cet ouvrage est captivant, l'écriture fluide, l'horreur est savamment distillée...
Edgar Allan Poe réconcilie les amateurs de belles littératures et d'horreur.
A lire et à faire découvrir !

par Lilwen
Les portes de la mort, Tome 4 : Le serpent mage Les portes de la mort, Tome 4 : Le serpent mage
Margaret Weis    Tracy Hickman   
On découvre la magie runique.
C'est plus ou moins complexe.
L'originalité est là ainsi que les personnages.
Si on veux un bouquin où on veux rigoler un peu plus, c'est fausse route.
Les deux écrivains ont une création de leur roman plutôt satisfaisant.

par Luc35

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode