Livres
573 025
Membres
632 963

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

"Vous avez essayé, répliqua ce dernier d'une voix claire et ferme qui portait à travers la place. Mais vous ne pouvez pas me tuer, Seigneur Tyran. Je représente la chose que vous n'avez jamais réussi à tuer, malgré tous vos efforts. Je suis l'espoir."

Afficher en entier

- Tu es, Vin, ce qu'on appelle généralement une fille-des-brumes. Même parmi les nobles, c'est incroyablement rare. Parmi les skaa... Eh bien, disons simplement que je n'ai rencontré qu'un seul autre fils-des-brumes skaa de toute ma vie.

La pièce parut devenir encore plus silencieuse. Plus immobile. Vin fixait sa chope avec des yeux distraits, mal à l'aise. Fils-des-brumes. Elle avait entendu les récits, bien entendu. Les légendes.

Kelsier et Dockson gardaient le silence pour la laisse réfléchir. Elle finit par reprendre la parole.

- Alors... qu'est-ce que ça veut dire, tout ça ?

Kelsier sourit.

- ça veut dire, Vin, que tu es quelqu'un de totalement unique. Que tu possèdes un pouvoir que la plupart des nobles de haut rang t'envieraient. Si tu étais née aristocrate, ce pouvoir aurait fait de toi l'une des personnes les plus dangereuses et les plus influentes de tout l'Empire Ultime.

Kelsier se pencha de nouveau vers elle.

- Mais tu n'es pas née aristocrate. Tu n'es pas noble, Vin. Tu n'es pas obligée de te conformer à leurs règles - et ça te rend encore plus puissante.

Afficher en entier

« Certaines batailles ne valent tout simplement pas la peine d'être menées. »

Afficher en entier

- Vous m’avez retrouvée.

- Pour ce que ça vous a apporté, répondit-il avec ironie. Il semblerait que vous n’ayez pas beaucoup eu besoin de notre aide…

- Aucune importance, répondit-elle. Vous êtes revenu. Personne n’était encore jamais revenu.

Afficher en entier

« Vous avez survécu à quelque chose qui aurait dû vous tuer. Remerciez votre corps comme il le mérite : laissez-le se reposer. »

Afficher en entier

-La croyance n'est pas réservée aux temps de paix et aux jours heureux, je crois. Qu'est-ce que la croyance - qu'est-ce que la foi - si elle ne persiste pas après l’échec ?

Vin fronça les sourcils.

-Il est facile de croire en quelqu'un ou en quelque chose qui réussit toujours, Maîtresse. Mais l'échec...eh bien, il est certainement et nettement plus difficile d'y croire. Assez pour lui donner une certaine valeur, je crois.

Afficher en entier

- D'accord, mais où étais-tu passé ? demanda Ham d'une voix lourde de sous-entendus. On était malade d'inquiétude à l'idée que tu sois parti faire quelque chose... eh bien, quelque chose de stupide.

- En réalité, rectifia Brise, on était persuadés que tu étais parti faire quelque chose de stupide. On se demandait juste à quel point cet événement-là se révélerait stupide. Alors, qu'est-ce que c'était ? Tu as assassiné le grand prélan ? Massacré des dizaines de lords ? Volé la cape du Seigneur Maître sur son propre dos ?

- J'ai détruit les Fosse de Hathsin, répondit doucement Kelsier.

Un silence stupéfait retomba dans la pièce.

- Tout de même, déclara enfin Brise, on pourrait croire que, après tout ce temps, on aurait appris à ne pas le sous-estimer.

Afficher en entier

Parfois, je crains de ne pas être le héros pour lequel tout le monde me prend.

Les philosophes m'assurent que le moment est venu, que tous les signes sont apparus. Mais je persiste à me demander s'ils ne se sont pas trompés d'homme. Tant de gens dépendent de moi. Ils disent que je tiendrai entre mes mains l'avenir du monde entier.

Que penseraient-ils s'ils savaient que leur champion - le Héros des Siècles, leur sauveur - doute de lui-même? Peut-être n'en seraient-ils absolument pas choqués. D'une certaine façon, c'est ce qui m'inquiète le plus. Peut-être au fond de leur coeur, s'interrogent-ils - tout comme moi.

Quand ils me regardent, voient-ils un menteur ?

Afficher en entier

Il y a toujours un autre secret.

Afficher en entier

Tu es ce qu'on appelle généralement une Fille-des-brumes. Mêmes parmi les nobles, c'est incroyablement rare. Alors parmi les skaa... Cela veut dire que tu es quelqu'un de totalement unique. Que tu possèdes un pouvoir que la plupart des nobles de haut rang t'envieraient. Si tu étais née aristocrate, ce pouvoir aurait fait de toi l'une des personnes les plus dangereuses et les plus influentes de tout l'Empire Ultime. Mais tu n'es pas née aristocrate. Tu n'es pas obligé de te conformer à leurs règles. Et ça te rend encore plus puissante.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode