Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fionasreading : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
A Place Called Here A Place Called Here
Cecelia Ahern   
J'ai été un peu déçue par ce roman... Très long à démarrer, l'auteure peine à nous embarquer totalement dans le récit... Je suis habituellement plutôt bon public pour ce type de littérature à la frontière du fantastique et de la romance. Mais sur ce livre, qui d'ailleurs n'a pas été traduit, je n'ai pas accrochéje lirai tout de même les autres livres de Cécilia Ahern, car ses autres romans m'ont plu!

par josarag
PS : I Love You PS : I Love You
Cecelia Ahern   
Tout le long de ce livre, j'ai pleuré, quand c'était triste, quand c'était émouvant, mon chum me disait arrête de le lire si cela te fait pleurer et je lui répondais: "c'est trop bon". C'est un livre magnifique, tout en émotion et en espoir. Le film est différent, mais tout aussi bien.

par jujube
Le Joueur de billes Le Joueur de billes
Cecelia Ahern   
L'avis de #Lilie :
J’ai connu Cecelia Ahern, comme beaucoup de personnes, grâce à son best-seller adapté au cinéma « PS : I love you ». C’est une auteure dont j’aime beaucoup l’écriture et qui raconte des histoires qui touchent, à chaque fois, au cœur.

Ici, nous faisons connaissance avec Sabrina, une jeune maitre-nageuse dans une maison de retraite. Elle a une vie familiale plutôt monotone et a son papa qui, ayant subi un AVC, est en maison de convalescence. Un matin, elle découvre une collection de billes dans des cartons qui viennent d’être livrés à son père. Elle se rend alors compte qu’elle ignore beaucoup de choses sur la vie de son père. Cette collection de billes va l’entrainer dans une journée riche en découvertes !

Ce roman est écrit de manière originale. Au fil des chapitres, nous suivons Fergus, le papa de Sabrina dans sa vie passée ou dans sa vie actuelle, ou Sabrina. Au début, j’ai eu un peu de mal avec cette alternance. Mais au fil des chapitres, cela amène un vrai rythme et j’ai apprécié de naviguer entre passé et présent mais aussi entre les deux protagonistes.

Sabrina a une vie routinière : mariée avec deux enfants, elle partage son temps entre sa famille, son travail, où il ne se passe jamais rien, et son papa. Suite à son AVC, ce dernier a eu des séquelles physiques mais aussi mentales et, étant divorcé de la mère de Sabrina, cette dernière l’a placé dans un centre spécialisé. Il a perdu une partie de sa mémoire et a beaucoup de mal à s’exprimer. Sabrina est restée proche de lui et passe beaucoup de temps avec lui. Lorsqu’elle découvre les cartons, elle se rend compte que certains d’entre eux lui sont inconnus. En trouvant la collection de billes de son père, elle va découvrir tout un pan de sa vie qu’elle ignore…. En effet, son père, quand il était jeune, était un champion de billes. Il y jouait en permanence avec ses frères et avait une grande collection. Cependant, il a gardé cela pour lui car sa belle-famille ne tolérait pas une passion si…enfantine !

J’ai adoré plonger dans cette histoire de famille. Au cours de sa quête, Sabrina va découvrir un nouveau visage de son père qu’elle ne soupçonnait même pas. Du coup, on ne peut s’empêcher d’avoir un pincement au cœur pour lui, en comprenant à quel point il a dû souffrir de cacher autant de choses à ses proches. On en apprend également énormément sur les billes (oui, oui, on apprend les différents types de billes, des noms de jeux auxquels on peut jouer avec des billes et un nombre incalculables de détails que je ne soupçonnais même pas) et c’est assez émouvant de constater à quel point les billes ont été, pendant longtemps, un vrai trésor.

Encore une fois, la plume de Cecelia Ahern m’a transportée. Ce voyage au fil du temps est à la fois instructif, touchant et intriguant. J’ai apprécié les protagonistes, que ce soit Fergus et tous ses secrets ou Sabrina, cette mère de famille qui décide de bousculer son quotidien pour comprendre et retrouver une partie du passé de son papa. Ce roman est une lecture agréable et je n’ai aucun doute que vous passerez un bon moment si vous êtes sensibles aux histoires de famille.
La Vie et moi La Vie et moi
Cecelia Ahern   
c'est vrai que le résumé ne donne pas trop envie! Mais dès qu'on est dans l'histoire, c'est un peu difficile de quitter ! u_u Si seulement cela existait dans la réalité : imaginons une personnene prenant pas du tout soin de sa vie ( Lucy), étant dans la merde absolue: sa vie n'est qu'une succession de mensonges ( que si elle essaye de dire une vérité, ellese met dans de sal draps) bref ... et c'est la que la vie de cette personne, prend forme humaine, un homme laid avec une haleine répugnante ..., lui reflète ce qu'est devenu sa va à cause de ses mauvaises actions ... Et l'objectif principal est de rendre cette personne plus belle c'est à dire prendre soin de sa Vie u_u !!!!
Bref c'est un livre sympa qui met en avant les conséquences des mensonges, au sein de la famille, des amis, du travail, qu'on invente souvent pour des raisons ... personnelles ...[spoiler][/spoiler]
Tombée du ciel Tombée du ciel
Cecelia Ahern   
J'ai trouvé ce livre tout simplement génial! Moi qui avais une légère baisse de moral lorsque je l'ai lu je me sentais un peu mieux(où peut-être était-ce le fait que j'adore lire??). En tous cas je l'ai dévoré et j'ai versé ma petite larme à la fin tant c'était beau. J'ai adoré les personnages principaux et l'histoire entre Adam et Christine. Je le redis : je trouve ce livre tout simplement fabuleux et je remercie Cecelia Ahern pour ses livres et son imagination
L'année où je t'ai rencontré L'année où je t'ai rencontré
Cecelia Ahern   
https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/12/17/lannee-ou-je-tai-rencontre/

Merci à Netgalley et aux éditions Milady pour leur confiance

Je ne lis pas trop de livres contemporains en règle générale, car ces derniers ne m’accrochent pas toujours, mais j’ai été agréablement surprise par ce roman.

Jasmine est une jeune femme qui court partout, qui n’a jamais le temps pour rien, jusqu’au jour où elle se fait virer et qu’elle se retrouve à ne pas avoir le droit d’aller travailler pour la concurrence pendant un an. À partir de là, elle va se retrouver face à elle-même, ce qu’elle n’a pas fait depuis sa plus tendre enfance. Elle va vite se rendre compte qu’elle ne sait pas qui elle est et que depuis des années, elle ne cesse de courir pour essayer de fuir cette confrontation.

Elle va alors se retrouver à temps plein chez elle. C’est là qu’elle va commencer à faire plus attention à son voisinage et plus particulièrement celui d’en face. Matt, un homme connu, qui travaille pour une radio et qui a tendance à faire énormément polémique. Tous les soirs il rentre bourré et fait énormément de bruit dans la rue. Au début elle ne fera que le regarder de loin tout en le jugeant par rapport à ce qu’elle sait de lui. Rapidement elle va finir par créer un lien avec cet homme et se rendre compte qu’il y a autre chose sous cette carapace.

Ce qui est agréable dans cette histoire, c’est qu’on découvre deux personnages torturés à leur manière. Ils sont perdus dans leur vie et au contact l’un de l’autre, ils vont s’entraider sans même s’en rendre compte.

Le sujet des jugements est mis en avant. En effet, Jasmine à une sœur trisomique et depuis des années elle ne vit que pour cette dernière, même si elle est très autonome. Sans doute a-t-elle peur d’être confronté à sa propre personne ? Mais entre sa sœur qui vit ce handicap et son voisin sur qui elle a des préjugés à cause de ce qu’il montre de lui lors de son émission de radio, Cecelia Ahern nous montre beaucoup de tolérance dans ce livre.

En effet, elle nous montre que les gens ne sont pas forcément ce qu’on pense ce qu’ils sont. Leurs apparences, leurs façons d’être peuvent être des carapaces, mais une fois celle-ci percée on découvre une tout autre personne.

On parle de deux personnes qui se reconstruisent le temps d’une année. L’un grâce à l’autre. Deux personnes détruites et perdues qui ne savent plus où aller, ni même que faire.

En conclusion, j’ai aimé découvrir l’écriture de Cecelia Ahern ainsi que ce roman. Une histoire douce, qui aborde divers sujets. Celui de la reconstruction et des préjugés. Une belle histoire !
Un cadeau du ciel Un cadeau du ciel
Cecelia Ahern   
C'est le troisième livre de Cecelia Ahern que je lis, et je suis relativement déçue. Ce qui m'attriste énormément, car les deux premiers que j'ai lus m'avaient tellement enchantée que je pensais avoir découvert mon nouvel auteur préféré.
J'ai maintenant peur de lire un autre roman d'elle, peur d'être déçue à nouveau et de perdre cette étincelle de magie et de positivité qu'ont provoqué "Tombée du ciel" et "La vie et moi" pour moi.
Bon, passons au roman.
Je n'ai pas accroché du tout à l'intrigue. J'ai trouvé le concept intéressant, par le biais du personnage de Gabriel, mais malheureusement pas assez développé, et le personnage de Lou est tellement antipathique!... Il n'évolue pas en réalité dans l'histoire, et la fin reste très superficielle. De plus, ces chapitres en parallèle avec le sergent et le gamin dans la salle d'interrogatoire, je les ai trouvé inutiles. C'est dommage.
J'aime par contre toujours autant le style de l'auteur, je crois toujours en son talent d'écriture, mais le propos de ce roman ne m'a pas touchée.

par HeiHeen
Animale, Tome 1 : La Malédiction de Boucle d'or Animale, Tome 1 : La Malédiction de Boucle d'or
Victor Dixen   
Wouah se livre est une vraie bombe! Il n'y aucun temps mort et nous sommes constamment ala recherche des bribes du passé de Blonde. Car même si nous suivons l'histoire de Blonde elle est étroitement lié a celle de sa mère qui devient elle aussi une héroïne à part du livre. [spoiler]Si bien que lorsque j'ai appris la mort de Gabrielle et Sven sa faisait un coup au cœur [/spoiler] En tout cas je regrette nullement cette lecture qui reprends a merveille mon conte préféré. La fin est parfaitement adapté au reste du livre, j'ai tout adoré du début à la fin. Je recommande fortement ce superbe livre!

par Louuise
Animale, Tome 2 : La Prophétie de la Reine des neiges Animale, Tome 2 : La Prophétie de la Reine des neiges
Victor Dixen   
http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fr/2015/09/animale-t2-la-prophetie-de-la-reine-des.html


Je viens tout juste de terminer de lire ce roman et waouh ! J’en suis encore toute retournée ! Les mots et les pensées tourbillonnent dans mon esprit comme des flocons de neige volants au vent… Une chose est certaine : ce livre est un vrai joyau !

Nous retrouvons Blonde, aux côtés de Gaspard après leur fuite. Ils vivent désormais seuls tous les deux sur une île sans nom au nord du Danemark. Mais leur bonheur est de courte durée…
Un soir alors que Blonde est en train de chasser, un curieux navire apparaît au large de l’île. L’équipage met pied-à-terre et essaye de s’emparer des deux amants. Qui sont-ils, ces hommes et ces drôles de femmes accompagnés par des Berserkers enchainés, jugulés par les battements réguliers des tambours ?
C’est en tentant de sauver l’amour de sa vie que notre héroïne apprendra l’existence d’un complot mondial, fomenté par une créature de cauchemars : la Reine des Neiges.
Alors que le monde entier lui tourne le dos et la traite en criminelle, Blonde va se livrer dans une course contre la montre endiablée, avec peu d’alliés, mais une foi inébranlable en l’amour et l’amitié.

Je suis à chaque fois envoûtée par les histoires contées par Victor Dixen, mais avec celle-ci encore plus que d’habitude. Je suis une grande fan de tout ce qui touche aux mythes et légendes nordiques. La Reine des Neiges a toujours été mon conte préféré depuis que je suis toute petite, suivi de près par Boucle d’Or… alors, forcément, j’avais réellement hâte de me plonger dans cette lecture ! D’ailleurs, j’étais déjà dans l’ambiance grâce à la dédicace de Victor Dixen dans mon exemplaire, qui me conseillait de lire se roman seulement après avoir caché tous les miroirs. Je dois dire que ne m’en suis pas encore remise à l’heure où j’écris ces mots, j’ai du mal à quitter cet univers et ces personnages.

Ce que j’ai adoré c’est vraiment que beaucoup d’éléments du conte la Reine des Neiges étaient présents, parfaitement incorporés à l’histoire de notre héroïne et bien intégrés dans notre réalité. C’est avant tout grâce au cadre et au contexte historique parfaitement maîtrisé et exploité et également par l’intervention d’une personne qui a réellement existé et qui devient ici un personnage très important : Hans Christian Andersen.

Concernant les protagonistes, on en rencontre pas mal qui deviennent de plus en plus attachants au fil du récit. Je ne donnerai pas toute la liste pour éviter d’en dire trop, tout comme je vais éviter de trop parler de l’histoire en elle-même, ce serait tellement dommage de gâcher la surprise !
Outre Blonde et Gaspard, j’ai été ravie de retrouver Mme Lune, un personnage qui me fascine depuis le début. On en apprend un peu plus sur son don et la manière dont il fonctionne. Je dois avouer que j’ai trouvé ces explications passionnantes et elles font écho à certaines choses que l’on croise dans Le cas Jack Spark d’ailleurs, concernant les Travellers et les larves.

Au niveau de l’histoire, j’ai réellement eu l’impression de lire un conte par moments et c’était vraiment appréciable. Il y a avait ce petit côté magique qui fait rêver, ce fameux personnage de la Reine des Neiges qui est à la fois fascinant et effrayant. En tout cas, on peut dire qu’une fois encore l’auteur ne ménage ni ses protagonistes ni ses lecteurs ! J’ai versé des larmes à plusieurs reprises tant le récit de Blonde m’a bouleversée et touchée. J’avais réellement l’impression de la connaître à travers les lettres qu’elle écrivait à l’attention d’Andersen.
J’ai aimé découvrir la vie à Paris à cette époque, ainsi que les croyances païennes des peuples du nord. Encore une fois, à travers ces pages, Victor Dixen nous offre aussi une belle leçon d’Histoire et c’est un vrai plaisir d’avoir l’opportunité de la vivre comme si on y était.

Je pourrais continuer à écrire à propos de ce roman sur des pages et des pages, mais je risquerais de trop en raconter à force. Du coup, je vais seulement ajouter que la plume de Victor Dixen est un vrai régal pour les yeux, mais également pour l’âme. Elle est douce et fluide, mais sait parfois se faire aussi incisive que la morsure du froid dans les contrées reculées du grand nord. En outre, la plume de l’auteur est très poétique et parvient à nous emporter dès les premiers mots.

Je ne sais pas si une suite est prévue, car la série pourrait très bien terminer sur cette fin, mais je dois dire que je l’espère de tout mon cœur ! J’ai eu un mal fou à quitter cet univers et cette chère Blonde. Une fois le livre refermé, j’avais l’impression que la Reine des Neiges venait de me dévoiler son visage, avec les conséquences que cela implique !

En résumé, ce livre est un vrai joyau. Il a su me transporter dans une histoire fabuleuse, à la fois féérique et bouleversante, émouvante et poétique. J’ai adoré ce mélange d’Histoire et de conte, cette rencontre entre personnes réelles et personnages fictifs. J’ai eu un mal fou à refermer ce roman et j’y pense encore beaucoup plusieurs jours après ma lecture. Pour moi, c’était donc une évidence de l’ajouter au top 5 de mes livres favoris. Il me laisse un merveilleux souvenir et j’ai hâte de pouvoir lire la prochaine œuvre de Victor Dixen !

par Ice-Queen
Animale, Tome 0 : Tambours dans la nuit Animale, Tome 0 : Tambours dans la nuit
Victor Dixen   
J’ai découvert Victor Dixen grâce aux fabuleux livres Jack Spark et comme beaucoup de monde, j’ai succombé au charme des mots. J’ai donc été surprise, excitée comme une puce à l’idée de savoir qu’il allait publier (enfin) un autre roman ! Et qu’elle surprise en plus, que le prélude soit disponible en Ebook et gratos ! Tout pour plaire… J’ai beaucoup apprécié ma lecture. Encore une fois l’écriture de l’auteur y est pour beaucoup. Mais je ne vois toujours pas quel est le rapport entre le prélude et son futur roman ANIMALE qui va paraitre en aout ? J’ai lu le résumé et quelques chapitres d’ANIMALE qui étaient disponibles tout les deux à la suite du prélude. Mais franchement je ne vois pas du tout le lien… C’est un gros point d’interrogation. Alors peut être que c’est juste un conte pour nous faire attendre et nous mettre l’eau à la bouche… Ou bien la suite des aventures de notre cher soldat ? Je ne sais pas. Mais en tout cas, ca me donne envie d’acheter le livre !

par Chrissy