Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fiorella-1 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Young Elites, Tome 1 : Young Elites Young Elites, Tome 1 : Young Elites
Marie Lu   
Que dire ? Déjà, ce premier tome de la nouvelle saga de Marie Lu est un coup de cœur pur et dur. Je n'aurais même pas les mots pour dire à quel j'aime énormément les romans de cette auteure. Dès que je me plonge dans ses écrits j'ai l'impression d'être dans un univers de jeu vidéo ou je ne sais trop quoi. Je trouve qu'elle réussit parfaitement bien à nous faire imaginer l'endroit où se déroule l'histoire, les décors et tout ce qui s'y touche. Et puis j'ai trouvé THE YOUNG ELITES fascinant, captivant et vraiment passionnant. Je n'ai pas été capable de le lâcher avant de l'avoir terminé.
THE YOUNG ELITES est un livre plutôt sombre avec des personnages que j'ai trouvé géniaux et qui vont parfaitement avec l'ambiance du bouquin. Il est plein de rebondissement, d'action et l'idée de départ est très originale je trouve.
En ce qui concerne le personnage principal, Adelina, je l'ai tout simplement adoré. C'est intéressant de se retrouver avec un personnage principal qui ne fait pas Que le bien. Adelina est un peu la "méchante" de l'histoire et j'ai trouvé que ça changeait. Et c'est une excellente chose ! Ensuite, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Enzo. Pas au départ mais à la fin je l'appréciais vraiment. [spoiler]Dommage qu'il soit mort. J'avoue que ça m'a un peu brisé le cœur. Surtout en sachant qu'il meurt par pur accident suite à une erreur fatale d'Adelina. Mais c'est probablement ce qui fait que l'histoire me plaît d'avantage. Rares sont les romans où un personnage dont le personnage principal est plus ou moins amoureux meurt dans un tel retournement de situation [/spoiler] J'ai aussi énormément aimé les personnages de Teren et Raffaele. Violetta aussi.
Il me tarde de pouvoir découvrir la suite de cette histoire. Vivement le mois d'Octobre pour la sortie VO !
En conclusion, THE YOUNG ELITES est un coup de cœur et je trouve que Marie Lu a fait un travail de génie, une fois encore ! :)

par Sheo
La Légion de Saphir, Tome 1 La Légion de Saphir, Tome 1
Brenda Marty   
J’ai énormément aimé ce livre
Je me suis rapidement mise dedans, l’histoire commence sur les chapeaux de roue. Beaucoup de scènes d’action, un peu de romantisme, des personnages attachants et une pointe d’humour
La recette d’un succès garantie !

par amand0802
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Pouvoirs obscurs, Tome 1 : L'Invocation Pouvoirs obscurs, Tome 1 : L'Invocation
Kelley Armstrong   
Surexcité à l'idée de découvrir la nouvelle trilogie de Kelley Armstrong, dont je n'avais cesser d'entendre parlé sur les sites. Je l'ai acheté dès sa sortie chez nous, heureuse comme un rien de pouvoir le tenir enfin dans mes petites mains et de me dire faites que je ne sois pas déçue.
Eh ben je ne le suis pas, je trouve qu'on a peu de roman sur les nécros et les zombies, c'est vrai que ce genre d'univers est un peu glauque et fous les jetons mais bon j'ai besoin de ma dose d'adrénaline et là je l'ai eu.
Bon on commence l'histoire avec Chloé, toute petite qui suite à sa baby-sitters doit descendre dans la cave alors que c'est là ou ce cache les fantômes de la maison qui la terrorise.
Suite à sa on la retrouve, jeune ado, vivant une vie normale mais plus pour longtemps car elle se fera poursuivre par un fantôme dans les couloirs de son lycée et ce fera interné à Lyle House, une maison de fou pour adolescent mais remplie de mystère. Elle fera la connaissance de Liz, Rae, Simon, Derek et Tori tous pensionnaire dans cet institut.
Bon je vous ai restituer le contexte mais j'ai adoré ce roman, sombre et envoûtant je me suis laisser bercer par le style de l'auteur que j'ai pu retrouvé avec grand plaisir.
Un roman fort mature, ou magie et horreur ce mêle. Je regrette juste qu'il n'y ai rien entre Simon et Chloé je trouve qu'ils iraient trop bien ensemble.
Enfin, un roman superbe ou lorsque le deuxième sortira je me jetterai dessus, d'ailleurs ce dernier est dans le défi du mois :-).

Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure
Kelley Armstrong   
ça met du temps a démarrer, le début est long, mais une fois que l'histoire est partie, impossible de m'en détacher, pour les passages "classés adulte", si on parle bien de sexe, c'est rien a coté des Anita Blake ou Riley Jenson.....

par BeMyBoO
Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 1 : Guerre Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 1 : Guerre
Larissa Ione   
Génial.
Le début est un tout petit long mais nécessaire (explications sur les cavaliers et les prophéties de l'apocalypse).
Mais une fois que les 2 personnages principaux, Ares et Cara, se rencontrent, ça devient vite une addiction.
L'action est au rendez-vous et les pages défilent très vite.
Et quelle magnifique couverture...
A lire absolument.


par Adèle
Vampire Nation, Tome 1 : Riker Vampire Nation, Tome 1 : Riker
Larissa Ione   
Excellent premier tome qui nous promet une saga passionnante !
Un monde vampirique innovant avec une approche à la fois inédite et totalement captivante !!
Des personnages qui nous procurent d'intenses émotions !

J'ai adoré ! Vivement la suite !!

par toutoun
L'éternité, c'est compliqué L'éternité, c'est compliqué
Jennifer L. Armentrout   
J’avais de grandes attentes pour ce livre. S’il n’a pas répondu à toutes, j’ai tout de même passé un excellent moment. On peut compter sur JLA pour offrir un maximum d’émotions.

Mallory a vécu l’enfer pendant son enfance. Placée dans une famille d’accueil des plus sinistres, elle a appris à se faire discrète, à s’effacer pour éviter toutes représailles. 4 ans après, la jeune fille peine à s’en sortir mais elle est déterminée à devenir « normale ». Pour ça, elle décide de s’inscrire au lycée pour son année de Terminale. Elle avait tout prévu sauf de retrouver Rider, qu’elle connait depuis longtemps et qui avait juré de toujours veiller sur elle.

Ce livre change beaucoup des précédents romans de JLA. L’auteure aborde des sujets très lourds, très durs mais elle le fait avec des mots qui sonnent vrais, avec des mots justes. Ce que j’aime, c’est qu’elle ne cherche pas à édulcorer ses propos. Certes, il y a une grande part de fiction, mais on reste dans le réel. L’équilibre entre les deux est bien trouvé et le récit n’en est que plus saisissant.
Autre différence, on n’a pas cette légèreté qu’elle essaye d’apporter à ses romans. On en trouve quelques touches ici et là mais nettement moins.

Le roman met véritablement l’accent sur les personnages et leur psychologie. Il ne faut alors pas s’attendre à un récit avec de nombreuses péripéties. Il y a un peu d’action mais, si c’est ce que vous recherchez avant tout, passez votre chemin. C’est là-dessus que le roman diffère en grande partie de ce que j’avais imaginé. Je ne m’attendais pas à ce que le psychologique domine autant, ce qui n’est pas un mal, mais cela peut se révéler assez déroutant.

Le récit est le reflet de l’évolution de Mallory. Le rythme est plutôt lent dans un premier temps et gagne en force au fil des pages. Mallory est particulièrement vulnérable à ce moment-là mais elle va en s’affirmant. Puis, tout va changer, voire même s’inverser, dans un second temps, suite à un terrible événement. Honnêtement, je ne l’ai pas vu venir et j’ai été plutôt affectée par ce passage. J’étais tellement à fond dans ma lecture que j’ai pris tout ça très à cœur. Cette seconde partie du roman marque un tournant chez Mallory. Elle sort de sa carapace et ose s’exprimer. C’est alors plus dynamique, et toujours riche en émotions. JLA a véritablement soigné chaque détail.

De même pour ses personnages, absolument magnifiques. Mallory et Rider m’ont énormément touchée. Impossible qu’il en soit autrement.
Mallory a été très affectée par son enfance en famille d’accueil. Ce n’est que des années après que, aidée par des parents aimants, elle va réussir à s’affranchir de ses démons. J’ai de suite été émue par le personnage puis j’ai admiré la détermination et le courage dont elle fait preuve. Elle refuse de rester ainsi et fait tout son possible pour s’en sortir et devenir « normale ». Je me suis également reconnue en elle sur plusieurs points. Je comprenais très bien ce qu’elle traversait, ce qui m’a d’autant plus rapproché d’elle.
Si elle en est là, c’est en grande partie grâce à Rider. OMG !! Le jeune homme est tellement parfait. Trop peut-être, mais qu’est-ce que je l’ai aimé. JLA a ce don pour imaginer des pépites et Rider ne fait pas exception. Il est tellement attentionné avec Mallory. C’est touchant. Si la jeune fille semble être la plus en difficulté, on découvre assez vite que Rider n’est pas en reste. Lui aussi possède ses failles.
Le duo qu’il forme est des plus émouvants. La romance imaginée par JLA est toute mignonne, ce qui par ailleurs permet d’alléger quelque peu le récit.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, loin de là. Tous sont essentiels à l’histoire.
J’ai adoré Ainsley, la meilleure amie de Mallory. Elle apporte cette dose d’humour nécessaire au récit. Je n’aurais pas été contre la voir davantage. Et pourquoi pas dans un prochain roman ;)
Jayden et Hector, frères et amis de Rider, m’ont également beaucoup plu. Chacune de leurs interventions était une réussite. Tous, à leur façon, vont aider nos protagonistes.
Mais celle qui tire son épingle du jeu, c’est Paige, rivale de Mallory en quelque sorte. Je n’ai pas réussi à la détester pour la simple et bonne raison que tout ce qu’elle dit est vrai. Elle tape dans le mille à chaque fois. Elle n’est pas toujours tendre dans ses propos mais elle a le mérite de faire bouger les choses. J’ai été plutôt impressionnée par Paige. Là encore, on aurait pu aller plus loin avec ce personnage. Il y avait du potentiel.

The Problem with Forever n’est pas tout à fait ce que je m’étais imaginé mais je suis tout de même ravie par ma lecture. C’est un YA extrêmement poignant. Je découvre avec beaucoup de plaisir JLA dans un registre plus grave et suis plus que prête à renouveler l’expérience.

par Mono9000
La malédiction des dieux, Tome 1 : Supercherie La malédiction des dieux, Tome 1 : Supercherie
Jane Washington    Jaymin Eve   
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2019/03/08/la-malediction-des-dieux-tome-1-service-press/

Déjà, je souhaite vivement remercier MxM Bookmark pour ce Service Press et pour leur confiance.

Willa sait déjà que sa vie ne sera pas faite de gloire car elle est née Rural. C’est-à-dire qu’elle fait partie de la race asservie par les Sol. Mais Willa n’y tient pas vraiment compte car elle sait qu’elle va vivre pour toujours dans son petit village. Sauf que tout cela va changer quand elle va être envoyée au Bois des élus pour servir les Sols qui deviendront des Dieux. Willa, qui est la maladresse incarné, sait qu’elle ne pourra pas survivre là-bas et son sentiment va s’accroître quand elle va rencontrer les frères Abcurse.

Ce qui m’a attiré dans ce roman, c’est le fait que ce soit un harem inversé. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, il s’agit d’histoire où il y a une fille et plusieurs garçons qui lui tournent autour. Ici nous avons donc Willa et les cinq frères Abcurse. Par contre à côté de ça, j’ai eu beaucoup de mal avec la couverture. J’ai tendance à aimer la plupart de celle créée par MxM Bookmark, mais là j’ai du mal avec la fille qui représente Willa…

En tout car nous découvrons donc Willa un peu avant qu’elle ne parte au Bois des élus. Et tout de suite on remarque qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche. Et Dieu sait que ça va lui apporter des ennuis, mais pas que. Dans tous les cas, j’ai rapidement apprécié son personnage. C’est rare que j’aime bien une fille, mais là elle s’est dû à son caractère et au fait qu’elle soit maladroite car ça rend les situations beaucoup plus drôle.

Avec elle nous découvrons les cinq frères Abcurse. Il y a donc : Coen, Rome, Aros, Yael et Siret. Chacun d’entre eux à un don très particulier et sans vous dire qui a qui, sachez que les dons se résume à : la Force, la Persuasion, la Douleur, la Séduction et la Supercherie. Souvent, quand il est question d’un harem inversé, on se trouve facilement un favori. Je m’attendais donc à préféré au moins l’un des frères. Sauf que… non. Plus on apprend à les connaître, plus je suis tombé sous leur charme : à tous ! Ça ne m’était jamais arrivé. Mais il faut dire qu’ils ont tous ce petit quelque chose en plus qui ne pouvait que m’attirer. J’ai donc déjà hâte de voir lire la suite pour pouvoir en apprendre encore plus sur eux.

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai peur de dire quelque chose qui spoilerai le livre. Car il y a beaucoup de chose à dire, mais en même temps le plaisir de la découverte est vraiment intéressant ici. Chaque personnage est unique, original et intéressant.

Je ne saurais pas dire ce qu’il manquait à ce livre, mais il ne passe vraiment pas loin du coup de cœur à mes yeux. C’est peut-être de savoir qu’il va falloir lire cinq tomes avant d’avoir enfin la conclusion de l’histoire. Après c’est plutôt logique, cinq frères, cinq tomes. Mais pourtant, si celui-ci s’appelle Supercherie, je n’ai pas remarqué que ce frère en particulier était plus mis en valeur par rapport aux autres. Oui, il est fortement présent, mais elle passe tout autant de temps avec les autres. Après, c’est peut-être par rapport à la fin, mais… je ne sais pas, j’aurais aimé que chaque tome nous permette de vraiment découvrir en détail un des frères. Mais malgré tout ça, j’ai vraiment beaucoup aimé ce début de saga et j’espère que la suite ne tardera pas trop à être traduite !
Grisha, Tome 3 : L'Oiseau de feu Grisha, Tome 3 : L'Oiseau de feu
Leigh Bardugo   
Dernier tome, mon cœur se brise. Très sérieusement, s'attacher à des personnages n'a jamais été une très bonne idée quand la fin approche. Surtout pour ce dernier tome. Lorsque je l'ai terminé, je me sentais seule, vide. J'avais envie de rire et de pleurer en même temps. Je savais pas si je devais m'écrouler ou sauter de joie. Je ne savais plus. Mais en tout cas, je suis sûre d'une chose; j'ai kiffé ma race, comme dirait mon petit frère. Il se passe tellement de choses dans ce troisième volet de la trilogie. Et pas des trucs où on se dit "ouais, bien trouver, c'est pas mal". Non, le genre de trucs où tu peux rien dire tellement t'es sur le cul. Personellement, j'ai adoré du début à la fin. Leigh Bardugo m'a fait découvrir une histoire hors du commun, une histoire que je recommande à n'importe qui et une histoire qui sera à jamais gravée dans ma mémoire. Je suis amoureuse de cette trilogie, de ces trois livres qui m'ont faire rire, pleurer, espérer, désespérer et tout un tas d'émotions différentes à tous les degrés possibles et imaginables. Si vous n'avez toujours pas lu La trilogie des Grisha, cessez immédiatement ce que vous êtes en train de faire et prenez le temps de la lire. C'est magique comme histoire, je vous assure.

par Sheo
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3