Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fiorella-Fleur-Vandaule : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
D.I.M.I.L.Y, Tome 3 : Did I Mention I Miss You? D.I.M.I.L.Y, Tome 3 : Did I Mention I Miss You?
Estelle Maskame   
Après avoir lu les deux premiers tomes en français, je ne pouvais pas attendre novembre pour la sortie du troisième, j'ai donc décidé de le commander en VO. Et heureusement ! Bien que je sois triste d'avoir du quitter Eden et Tyler, je suis contente d'avoir pu les retrouver dans ce troisième et dernier tome, et je sais que je les retrouverais en novembre dans la version française.

On retrouve Eden, un an plus tard, toujours en été, puisque c'est la particularité de cette série, les trois tomes sont toujours un an plus tard, et se déroule pendant les vacances d'été. Elle est de retour à Santa Monica après sa première année à l'Université de Chicago. Mais après la révélation de la relation entre elle et Tyler un an auparavant, son père ne lui parle plus, ainsi que Jamie, un des frères de Tyler. Ils n'acceptent pas leur relation, et ne comprennent pas comment ils peuvent faire ça entre demi-frère et demi-sœur. Mais Tyler étant parti à la fin du second tome, Eden a passé un an à supporter toutes les remarques stupides, et elle ne veut plus entendre parler de Tyler, et elle soutient qu'elle n'est plus amoureuse de lui. Mais lorsque celui-ci va débarquer pour quelques jours à Santa Monica, et lui proposer de repartir avec lui pour quelques jours, pour qu'elle comprenne pourquoi il s'est absenté pendant onze long mois, elle ne va plus savoir quoi faire.

Aaaah, j'adore cette série ! C'est frais, c'est jeune, c'est mignon, mais c'est aussi mature, et j'ai juste adoré lire ces trois merveilleux tomes, et j'en redemande encore et encore !

Ce tome possède une vraie fin, on n'est pas emporté cinq, dix, ou vingt ans plus tard comme dans beaucoup d'épilogue, il n'y en a d'ailleurs aucun, mais il y a quand même une fin, et je la trouve magique. Tout n'est pas parfait, mais ça y ressemble pour moi, et j'ai adoré la façon dont Estelle Maskame a terminé cette superbe saga.

On voit la plupart des personnages, Eden, Tyler, leurs parents, les grands-parents de Tyler, Rachael, Snake, Emily, mais aussi la meilleure amie de Portland de Eden que l'on a vite fait connu dans le premier tome, Amelia.

Tout est crédible dans cette série, l'amour que ressentent les protagonistes peut paraître gros, puisque à chaque tome, ils ont eu un an de séparation, mais ça montre aussi que le vrai amour existe, et croyez moi, je suis une grande romantique, mais je ne suis certainement pas le genre de personne à croire au seul et grand amour, ni au prince charmant, mais je crois aux âmes sœurs, je crois au fait que l'on en ait plusieurs, et qu'on les rencontre tout au long de notre vie. C'est comme ça que je vois Eden et Tyler, comme des âmes sœurs.

Et puis cette série m'aura fait visiter plusieurs endroits, tels que Santa Monica, New-York mais aussi Portland. L'auteure les décrit parfaitement.
Quand je pense au premier tome, lorsque Eden arrive à Santa Monica pour la toute première fois, j'ai l'impression que ça fait une éternité alors que je l'ai lu il y a seulement deux-trois semaines. Depuis, il s'est passé trois ou quatre ans dans l'histoire, et j'ai l'impression d'avoir vécu toutes ces années avec eux. Estelle Maskame a fait grandir ses personnages parfaitement, on voit une évolution incroyable entre le premier et le troisième tome.

Je ne m'en rendais pas vraiment compte avant d'écrire cette chronique, mais je me suis vraiment attachée aux personnages et à l'histoire, et tout ça va tellement me manquer ! Ca faisait quelques mois que je voulais lire cette saga, dès que le premier tome est sorti en France, je me souviens avoir voulu attendre novembre pour que les trois soient sortis en français, mais je n'ai pas pu attendre, et j'ai tellement bien fait ! Lorsqu'on est sur d'aimer un livre rien qu'en le voyant, il ne faut pas hésiter une seule seconde.

Je vais finir cette chronique par dire que cette série fut un énorme coup de coeur, et que je la recommande des millions de fois.

Et puis n'oubliez pas... No Te Rindas. ♥


http://dreamingreadingliving.blogspot.fr/2016/08/dimily-tome-3-did-i-mention-i-miss-you.html

par OLDB
Assassination Classroom, Tome 16 Assassination Classroom, Tome 16
Yusei Matsui   
Un tome entièrement centré sur le passé de Mr. Koro, changeant l'histoire du tout au tout, ainsi que la mentalité des personnages pour l'avenir. Une pierre angulaire de la série. Excellent.

par T'ek
Au petit bonheur la chance ! Au petit bonheur la chance !
Aurélie Valognes   
Un récit sans aucune originalité, certes pas "mal écrit "mais sans aucun piquant. Je me suis ennuyée dès les premières pages et jusqu'aux dernières.
Sans véritable intérêt selon moi, désolée.

par Sara-Rose
Un été dans les Hamptons Un été dans les Hamptons
Sarah Morgan   
j’ai vraiment aimé ce tome ci, Sarah Morgan revient avec ses personnages torturés, en manque d’assurance et elle excelle dans le registre, l’histoire est touchante, fort bien décrite, et crédible, il y a rien de nian-nian, Fliss n’intriguait depuis le tome précédent j’avais envie de comprendre ses réactions, son mal être et dans cet opus qui la concerne on la découvre, on la comprend, elle est blessée et elle traine cette souffrance depuis tellement longtemps qu’elle ne s’est pas comment s’ouvrir sans avoir le besoin de se cacher, d’être forte même si ça l’empêche de vivre et d’avoir se qu’elle désir. Quand à Seth comme souvent dans les livres de Sarah Morgan c’est le mec Alpha parfait, celui qu’on ne rencontre que dans les livres, mais qui fait du bien au cœur. Dans ce tome il est question de deuxième chance en amour, de communication, et surtout de confiance en soi pour pouvoir s’épanouir. Très bonne lecture qui donne le sourire et remonte le moral.

par tyka
L'assistant du Vampire, Tome 11 : Lord of the Shadows L'assistant du Vampire, Tome 11 : Lord of the Shadows
Darren Shan   
The eleventh part of the Saga of Darren Shan -- one boy's terrifying journey from human to half-vampire to Vampire Prince. Evolution according to Darren Shan: human to half-vampire to Vampire Prince. The Saga of Darren Shan book 11 Text here - manuscript not yet delivered Half a million copies sold of the Saga -- get your teeth into a bloody good book!

par pertadz
D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You? D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You?
Estelle Maskame   
Ce livre est juste une pépite, une des 10 meilleures que j'ai lues depuis des années ... Ca faisait très longtemps que je n'étais pas tombée sur quelque chose d'aussi magique, merveilleux, qui prend au cœur de cette façon ... Les deux protagonistes sont originaux et tellement attachants, changent beaucoup des clichés, le scénario est très fin, bien écrit, l'intrigue est un vrai suspense... Quand à la romance principale n'en parlons pas ! Le goût de l'interdit dans leur histoire et cette tension amoureuse palpable même pour le lecteur rend ce livre totalement addictif, la réputation ne ment absolument pas. Attendre mai pour le 2ème tome va être une vraie torture !

par Rules23
Les Prélats de Faneas, Tome 2 : Le Soulèvement des fiefs Les Prélats de Faneas, Tome 2 : Le Soulèvement des fiefs
C. Abécassis Weigel   
https://littleshewolfsbooksreading.blogspot.com/2018/07/les-prelats-de-faneas-tome-2-le.html

Beaucoup de surprises dans ce second tome ! Toujours aussi agréable à lire, l'auteur a vraiment une plume exceptionnelle. Très facile à comprendre, cela se lit tout seul.

L'aventure des compagnons continue ! Astéria et les autres ont réussi à revenir dans le royaume de Faneas grâce à l'arc des Vanalis. Beaucoup d’embûches tout du long, mais qui a dit que les missions étaient faciles ? Au commencement, ils apprennent qu'un rebelle, Freyr, tente de résister en vain face au Roi Bosham, le roi d'Endor, qui s'est établi à Baseen-Dar, au palais royal. Mais la véritable identité du rebelle sera une agréable surprise pour les aventuriers. J'avoue que je m'attendais à l'identité de ce personnage. Je ne dis pas que c'était prévisible, mais l'auteur a laissé quelques indices qui permettaient de le deviner.

A partir du moment où ils sont dans les monts d'Ase Gard, on en apprend alors beaucoup plus sur Faneas. Divisé en quatre fiefs avec Baseen-Dar en son centre. Ase Gard représente l'air, la forêt de Selvans la terre, le Domaine des Grands Lacs l'eau et la Province d'Iga le feu. Chaque fief a un prélat attitré. Le personnage royal doit passer les différentes épreuves dans les différents fiefs avec le prélat correspondant. Ils doivent pour cela convaincre les Dieux. Dans ce tome 2, certains dieux nous sont dévoilés. Comme vous l'aurez sans doute deviné, les Dieux du mont d'Ase Gard ne sont autres que les dieux nordiques. Nous retrouvons ainsi Odin, Thor, Tyr... Ceux de la forêt des Selvans sont les Dieux de l'Olympe, les deux personnages concernés font alors face à Gaïa, Thémis et Hécate, trois déesses qui donnèrent du fil à retordre. Mais une déesse dans tout cela semble tirer les ficelles depuis le mont d'Ase Gard, Freya. C'est cette déesse qui a choisit le souverain ou la souveraine qui doit gouverner.

Nous en apprenons donc énormément durant ce second tome, que ce soit sur les différents fiefs, mais aussi sur l'avancé des personnages, leur passé individuel. De grandes révélations sont également dites. Nous rencontrons de nouveaux personnages comme Lazuli qui se révèle être la soeur de Noctis. Il s'agit d'une surprise parmi tant d'autres mais je ne dirais rien de plus. J'ai dévoré ce volume. Certes mon travail ne me permet pas de lire aussi rapidement que je le voudrais, mais je n'aurais pas lâché ce livre du début à la fin si j'avais pu.

Je suis bien sûre en attente du tome 3, attendant patiemment le crowfounding qui permettra d'y accéder !

par Louvina
Assassination Classroom, Tome 18 Assassination Classroom, Tome 18
Yusei Matsui   
Un bon tome, avec une ambiance plus tranquille, plus mignonne même et toujours une dose d'humour. Les menaces et les dangers s'annoncent pour la suite mais n'apparaissent pas véritablement dans ce volume. Néanmoins un peu déçue par l'histoire de l'expédition au début où je trouvais que tout se faisait un peu "facilement" si j'ose dire mais bon, cela reste un détail minime, et dans l'ensemble ce tome, comme les autres, m'a bien plu.
Le jour où les lions mangeront de la salade verte Le jour où les lions mangeront de la salade verte
Raphaëlle Giordano   
Un tres Bon roman qui nous donne le sourire. Néanmoins, je ne peux m'empêcher de le comparer à Ta deuxième vie commence ... Le positivisme est toujours présent mais je n'ai pas retrouvé cette petite étincelle. Je trouve que les romans se ressemblent un peu trop (bien que la trame soit différente).

par mdg2810
Assassination Classroom, Tome 20 Assassination Classroom, Tome 20
Yusei Matsui   
Je me savais émotionnellement instable, mais pas au point de pleurer pour Koro. Alors oui, j'ai versé toutes les larmes qu'il me restait au moment où il donnait ses dernières leçons à ses élèves. Oui, j'ai du m'y reprendre à trois fois pour lire le passage où Nagisa achève Koro, parce que j'avais tellement mal que j'ai cru que j'allais vomir.

À la base, j'avais signé pour un manga drôle et léger, plein de leçons de vie importantes et d'humour, pas pour cette fin aussi triste que la mort de Jack. Mais au final, ce manga était tellement incroyable... Et cette fin... Wow. Juste, wow.


par Samdu91