Livres
392 602
Comms
1 377 234
Membres
284 631

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Firebird, Tome 1 : A Thousand Pieces of You



Description ajoutée par francebelle 2014-08-05T15:18:48+02:00

Résumé

« Les parents de Marguerite Caine sont des physiciens reconnus pour leurs réalisations scientifiques radicales. Leur invention la plus impressionnante : le Firebird, un engin qui permet aux personnes qui l'utilisent de plonger dans des univers parallèles, certains considérablement différents du nôtre. Mais quand le père de Marguerite est brutalement assassiné, le tueur - le charmant et mystérieux assistant de ses parents, Paul - s'échappe dans une autre dimension avant que les lois ne peuvent l'inculper.

Marguerite ne peut définitivement pas laisser l'homme qui a détruit sa famille s'en tirer ainsi. Elle se lance alors à la poursuite de Paul à travers différents univers dans lesquels leurs vies s'entremêlent de manières de plus en plus familières. Avec chaque rencontre, elle commence à remettre en question la culpabilité de Paul... Et son propre cœur. Bientôt, elle découvre que la vérité derrière la mort de son père est encore plus sinistre que tout ce qu'elle n'aurait jamais pu imaginer.

A THOUSAND PIECES OF YOU explore une réalité dans laquelle nous sommes témoins des innombrables autres vies que nous aurions pu mener dans un multivers étonnamment complexe et qui nous fait nous demander si, parmi des possibilités infinies, un amour peut perdurer. »

Source : http://wandering-world.skyrock.com/3226451851-PRESENTATION-FIREBIRD-T-1-A-THOUSAND-PIECES-OF-YOU-de-Claudia-Gray.html

Afficher en entier

Classement en biblio - 43 lecteurs

PAL
59 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par BunnyEm 2017-03-09T01:46:17+01:00

Yet I believe in a moment. A moment when you glimpse the truth within someone, and they glimpse the truth within you. In that moment, you don't belong to yourself any longer, not completely. Part of you belongs to him; part of him belongs to you.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

On dit souvent de ne pas se fier à la couverture d'un livre, car elle ne reflète pas toujours l'histoire qui s'y cache. Pourtant, cette couverture magnifique recèle une histoire aussi sublime.

Au début de ma lecture, je fus un peu prise de de recule à la mention de la physique, qui est un aspect très important tout au long du roman. Je croyais que cela serait difficile à comprendre ou trop hermétique pour mon niveau. Toutefois, je fus bien surprise de la facilité avec laquelle l'auteure l'aborde et la rend compréhensible pour tous et chacun.

Par la suite, j'ai adoré le fait que tout au long du roman, nous ne pouvions savoir si un personnage était totalement honnête avec Marguerite. Cela rend chaque personnage des plus complexe, car il existe autant de versions d'eux-même que de dimensions.

Pour conclure, cet ouvrage est une petite merveille, qui me change de mes habituelles lectures fantastiques. en espérant qu'une maison d'édition française reconnaisse sa beauté et donne la chance a une multitude d'autre lecteurs de le découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordan
Diamant

http://wandering-world.skyrock.com/3281833024-FIREBIRD-T-1-A-THOUSAND-PIECES-OF-YOU.html

Allons droit au but : A THOUSAND PIECES OF YOU est un énorme coup de cœur. Je suis tombé amoureux d’absolument tout dans cette histoire : l’héroïne, l’écriture de l’auteure, les rebondissements, la poésie et la mélancolie qui se dégagent du roman et même (attention !) le triangle amoureux (et j’en suis le premier surpris). Claudia Gray nous offre ici la possibilité de faire un voyage tout simplement incroyable et inoubliable. J’ai été ému aux larmes, j’ai ri, j’ai suffoqué, j’ai paniqué, j’ai eu des papillons dans le ventre… Bref, ce récit nous fait véritablement traverser toute une palette d’émotions différentes et vraiment intenses. Je me suis précipité sur internet afin de recevoir la suite dans les plus brefs délais tant j’ai besoin de retrouver Marguerite et son univers à la fois grisant et passionnant.

L’intrigue commence in medias res, idée de l’auteure que j’ai trouvé absolument brillante. Pas le temps de prendre notre souffle, nous voilà déjà embarqués, aux côtés de Marguerite et Theo, au cœur de l’intrigue. Nous découvrons donc, très rapidement, leur caractère respectif et cela a été un bonheur infini. Marguerite m’a touché comme rarement des héroïnes de romans l’ont fait jusqu’à présent. Elle est brillante, émouvante, ultrasensible, prête à tout pour sauver ceux qu’elle aime et tellement, tellement humaine. Si quelques personnes peuvent être agacées par les moments qu’elle passe à se remémorer les souvenirs de son père et a parlé du manque qu’elle ressent depuis son départ, j’ai trouvé, au contraire, que cela ne faisait qu’apporter encore plus de profondeur et de beauté à son personnage. Marguerite est une jeune femme complètement crédible qui m’a touché en plein cœur et m’a ébloui. Elle n’a pas froid aux yeux et est dévouée à son entourage. Honnêtement, je crois qu’attendre pour la retrouver dans le second opus va me paraître horriblement long. Elle me manque énormément.

Il en va de même avec Theo et Paul qui sont deux protagonistes masculins juste époustouflants. Complexes, concrets, intenses et fascinants, ils sont tous les deux à la fois très différents et pourtant également attachants. Si, au départ, notre avis à leur sujet est plutôt manichéen, A THOUSAND PIECES OF YOU nous rappelle que rien n’est ni tout blanc ni tout noir dans la vie et que, bien souvent, toute situation est, finalement, faite de nuances de gris. Les deux jeunes hommes m’ont captivé et, tout comme ils l’ont fait avec Marguerite, ont capturé une partie de mon cœur et de mes pensées. Claudia Gray est, sans l’ombre d’un doute, extrêmement douée pour décrire ses héros et les doter d’une humanité et d’une splendeur éblouissantes.

Comme dit précédemment – et, maintenant que vous savez à quel point j’aime Theo, Marguerite et Paul, vous comprenez certainement – je suis tombé raide dingue amoureux du triangle amoureux qui naît et s’épanouit sous nos yeux. La façon dont Claudia Gray dépeint les sentiments de ses trois personnages est tellement parfaite et impressionnante que j’en suis encore sidéré. Tout est logique et entièrement réaliste. Chaque émotion est décrite avec brio et mélancolie et j’ai tellement, tellement aimé cela. Il y a une poésie qui émane de ce récit qui m’a complètement désarmé et pris de court. J’ai été complètement envahi par l’histoire grâce à la plume juste divine et déchirante de l’auteure.

Côté rebondissements, tout est aussi enivrant. D’un bout à l’autre de l’histoire, les surprises s’enchaînent à une vitesse folle et nous renversent. Certains retournements de situation sont absolument grandioses et inattendus au possible. Ils changent complètement la donne et, ainsi, on a l’impression de découvrir plusieurs intrigues en un seul roman. Claudia Gray maîtrise parfaitement l’art du suspense et de la tension. Grâce au Firebird, nous voyageons dans différentes dimensions, différentes régions et différentes époques qui sont à la fois magnifiques, hyper visuelles grâce aux descriptions sans défaut de l’auteure et véritablement saisissantes. On ne sait plus où donner de la tête tant tout est beau et prenant. L’intrigue est extrêmement solide, tout se lie, s’entremêle et s’entrechoque avec beaucoup d’intelligence et de rythme. Rien n’est laissé au hasard et, jusqu’à la fin, toutes les cartes sont cesse redistribuées. La conclusion m’a, d’ailleurs, énormément surpris et m’a laissé bouche bée. Les ultimes révélations sont frappantes au possible et, bien que le plus gros des évènements soit réglé, il me tarde vraiment terriblement de lire la suite. La fin du roman est vraiment géniale puisqu’elle nous propose la résolution d’un certain nombre de problèmes tout en laissant quelques portes ouvertes pour le deuxième volet. Un final explosif et ultra prometteur qui est un véritable reflet de l’histoire globale, finalement.

En résumé, A THOUSAND PIECES OF YOU est un livre qui m’a profondément marqué. Je me répète, mais la plume de Claudia Gray est chargée d’une émotion et d’une intensité qui m’ont véritablement touché en plein cœur. Il en va de même avec Marguerite, Theo et Paul qui forment un trio adorable et ultra attendrissant. Ce premier opus de la trilogie FIREBIRD est aussi fascinant émotionnellement qu’il est endiablé et volcanique au niveau de ses rebondissements. Aucun point noir à signaler ici : A THOUSAND PIECES OF YOU est une lecture mémorable et hypnotique qui, je l’espère vraiment, sera prochainement traduite en français !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par marie-rz 2017-08-28T18:41:05+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mono9000 2017-09-20T00:21:21+02:00
Or

Tout d’abord, un immense merci à ma copinaute, Manon, pour ce super cadeau. Elle a fait preuve de patience avec moi !! J’ai enfin lu ce premier tome et j’ai adoré. J’avais quelques craintes mais j’ai très vite été rassurée.

Les parents de Marguerite ont fait une découverte incroyable : ils ont mis au point un système qui permet de voyager entre les multiples dimensions. Tout se passe bien jusqu’au jour où le père de Marguerite est assassiné. N’ayant qu’une seule idée en tête, se venger, la jeune femme se lance à la poursuite de Paul, accusé du meurtre, à travers les différents univers. Un voyage dangereux qui pourrait bien tout changer.

Si j’ai traîné à lire ce roman, c’est parce que son sujet sur le « multiverse » est aussi fascinant qu’il est périlleux. Je me rappelle d’une lecture qui traitait du même thème et qui m’avait complètement perdue (coucou Multiversum). Ce n’est pas franchement agréable quand on a cette sensation de ne rien comprendre. Je n’ai jamais été très à l’aise avec les matières scientifiques mais quand même…

Avec Firebird, je n’ai pas eu cette impression. Certaines notions ont nécessité que je relise des passages mais autrement j’ai trouvé que Claudia Gray avait construit un univers très fort et surtout très clair. Pas besoin de concevoir quelque chose de trop complexe, ça fonctionne très bien tel quel. De plus, les explications données sont simples et précises. On apprend en même temps que Marguerite, seule artiste dans une famille de scientifiques. On est dans la même position qu’elle et ses proches se révèlent de très bons pédagogues. La compréhension n’en est que plus facile.

D’un autre côté, la conséquence est que certains éléments paraissent fragiles et peu crédibles, je pense à cet objet qui permet les voyages entre les dimensions. L’idée est astucieuse mais ça parait assez léger. Ça ne m’a dérangée outre mesure cependant. L’histoire a du sens et tient la route, ça me convient parfaitement.

On voyage dans plusieurs univers parallèles, chacun ayant une spécificité. J’ai adoré cette partie-là, ce moment où on explore les différences entre la dimension d’origine et celles qui l’environnent. L’auteure laisse libre-cours à son imagination et le résultat est épatant. Chaque monde exploré a un rôle à jouer. J’ai tout particulièrement apprécié le passage en Russie. Bien qu’il vienne ralentir l’intrigue, il se révèle important pour les personnages et ce qu’on y apprend. Se déplacer entre les dimensions est complexe et chaque étape du voyage permet de mieux comprendre de quoi il retourne et ce que cela implique.

C’est une sacrée héroïne que nous propose Claudia Gray, héroïne qui n’a pas peur de se lancer dans une aventure qui la dépasse. Marguerite se lance à corps perdu dans sa mission. Elle fait preuve d’un grand courage et d’une capacité d’adaptation qui lui seront très utiles. Je ne suis pas certaine que j’aurais accepté si aisément de me lancer dans un tel voyage. J’ai trop regardé Sliders…et les voyages entre dimensions, ça ne me rassure pas beaucoup depuis. Je lui reprocherai toutefois un petit côté très indécis, surtout concernant ses sentiments. Elle se focalise beaucoup dessus et en oublie parfois le reste. Elle a un petit côté égoïste qui m’a fait grincer des dents par moment.

Quand on voyage, rien de plus agréable qu’un peu de compagnie. Rien à redire ici, Marguerite est bien accompagnée. Theo a ce genre de personnalité qu’on aime immédiatement. Il est bourré de charmes et a un petit côté aguicheur très sympa. Mais, je lui ai préféré Paul, personnage plus atypique, plus renfermé et discret. Et c’est ce qui m’a charmé. J’ai aimé le découvrir au fil des pages. Il a une personnalité complexe qui cache tellement de belles choses.

C’était également très intéressant d’observer l’impact des dimensions sur chacun des personnages. Ils sont identiques et différents à la fois. Ça sonne paradoxal mais si vous lisez le roman, vous comprendrez ;)

J’ai trouvé l’écriture très agréable, en plus du fait que ce soit facile à comprendre. Certains aspects m’ont fait sourire. A force de lire des romans YA, on finit par repérer aisément certains schémas. Ce fut le cas ici où j’ai pu deviner des éléments de l’intrigue. Tout n’est pas aussi simple toutefois à déchiffrer, l’auteure a plusieurs cordes à son arc et réserve des surprises, et pas des moindres. J’ai aimé aussi sa capacité à exposer des éléments en amont pour les utiliser ensuite. Le récit n’en est que plus vivant.

Je ne pensais pas accrocher autant à ce livre. Je me suis vite retrouvée embarquée et j’ai passé tout mon temps à lire. Plus je découvrais les univers parallèles et plus je voulais en savoir davantage. De même pour les personnages, auxquels je me suis vite attachée. Ces voyages entre les dimensions nous amènent à voir la même chose mais sous des aspects bien différents. Je suis totalement emballée par l’idée.

Même si la conclusion est plutôt calme, je me plongerai dans la suite dès que possible. Il reste des mystères à résoudre et j’aimerais, pourquoi pas, revisiter certaines dimensions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astridg 2017-08-27T13:38:01+02:00
Argent

Super livre, très original ! :)

Au début j'étais super emballée, notamment quand Marguerite parle de sa famille de scientifiques, avec les étudiants, etc... C'est une ambiance que j'apprécie énormément !

Pourtant, il y a ensuite eu un passage à vide pendant une bonne partie du livre : l'intrigue n'avance pas beaucoup et l'histoire est très axée sur les sentiments de Marguerite -ce qui en soi n'est pas inintéressant, mais j'avais tout-de-même envie d'en apprendre plus sur le principal mystère du livre !

Mais heureusement, l'action et le suspense reviennent en force dans la deuxième partie du livre. C'est alors un régal, car de nombreuses révélations sont faites, plus surprenantes les unes que les autres !

Un petit bonus pour la magnifique couverture de ce livre ! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellarke 2017-06-16T21:15:53+02:00
Or

Je suis coupable.

J'ai achetée ce livre pour sa couverture. Et je ne le regrette pas ! Ce livre nous emporte dans des dimensions parallèle. J'ai vraiment eu l'impression de lire deux livres. L'histoire principale et l'histoire en Russie.

Je me suis pas mal moquer du personnage principale qui ne sait pas ou elle en est et qui franchement est égotiste. Mais bon elle n'est pas insupportable. Après il y avait pas mal de chose prévisible dans ce livre

Spoiler(cliquez pour révéler)
Paul n'est pas coupable on le devine tout de suite. Théo est coupable on le devine. Bon même si je doit avoué je ne m'attendais pas a ce qu'il soit d'une autre dimensions. Le père est vivant on le devine. Bref je n'est presque pas été surprise

J'ai beaucoup apprécier le moment ou ils sont en Russie même si je dois avouer que Marguerite mérite deux gifles.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Elle n'est pas dans son corps et elle se permet de coucher avec Paul.

Non mais Non. Et puis franchement le "je ne peux pas trahir l'autre Paul avec toi Paul" euuuuuuuuuuuuuu. Comment te dire que tu ne soûle depuis le début du livre avec tes sentiments pour Paul comme quoi c'est lui qui fait battre ton cœur juste pour le recaler pour une autre version de lui qui finalement fait partit de lui???? MEUF DÉCIDE TOI.

J'espère vraiment que dans les autre livre on aura l'occasion de voir des mondes différends et peut être de retourner en Russie pour voir ceux qui est arriver à marguerite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ptitflora92 2017-05-12T13:20:42+02:00
Diamant

Un coup de cœur pour cette univers que je trouve extrêmement bien construit on a pas le temps d'être perdu tout les explications scientifiques sont donné dans des termes clair pour qu'on comprenne parfaitement comment fonctionne le voyage inter-dimensionnel et c'est tout de même moins casse tête que les voyages dans le temps, maintenant il y a quand même la question des choix que l'on fait une fois dans le corps de "son autre soi" aurait on fait les mêmes choses, partage t'on réellement la même personnalité, les mêmes sentiments/émotions? avec la théorie de Paul sur le destin que je trouve crédible je dirai que oui, peut être pas à 100% mais oui

Spoiler(cliquez pour révéler)
ce qui n'excuse pas la scène de sexe qui n'aurait pas du avoir lieu et qui tombe comme un cheveux sur la soupe dans l'intrigue
. En tout cas j'ai beaucoup aimé et j'ai très envie de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rid-kaat 2017-04-30T14:22:36+02:00
Lu aussi

J'ai beaucoup de choses à dire sur ce livre. A la couverture et au pitch de base, ça semblait vraiment bien. Mais... les défauts ont pris le pas sur les qualités du roman.

On entre dans un monde de science-fiction extrêmement intéressant, avec des voyages dans des univers parallèles dirigés par des règles assez strictes et très bien amenées. Donc, on ne peut aller que dans des univers où une version de nous existe, et seule l'énergie est transférée entre les univers. Ainsi, on se retrouve dans le corps d'un autre "nous" et on prend sa place le temps du voyage inter-dimensionnel. J'ai vraiment adoré ce côté de l'histoire. Tout le worldbuilding, la "science" fictive derrière, et les univers que Marguerite, Paul et Theo visitent. C'est un énorme point positif. Malheureusement entaché par tout le reste.

Dans les personnages, j'ai beaucoup aimé les parents de Marguerite, deux génies de la science ayant théorisé le voyage inter-dimensionnel. Et Paul, étudiant surdoué, un peu maladroit, bourru mais sympathique. Mais Theo et Marguerite ? Aïe. Theo n'est là que pour draguer, se droguer et ce genre de trucs sympas. Il est là pour les besoins du triangle amoureux, on ne va pas se mentir, même si on sait dès le début que ça ne collera pas.

Mais Marguerite ! Oh, elle, elle obtient la palme du personnage le plus détestable. Explication : son père vient de mourir et elle ne pense qu'à flirter avec Theo et/ou Paul. Ensuite, elle se comporte tout le long du livre en égoïste inconsciente au possible. Sans compter qu'elle qualifie à plusieurs reprises Paul de fou et de paranoïaque (ce qui est extrêmement insultant pour les gens qui SONT paranoïaques. Pour de vrai.)

Il y a un ÉNORME problème de consentement. (Je ne mets pas ces informations en spoiler parce que j'estime que c'est important de savoir dans quoi on s'engage en lisant ce livre, mais si vous voulez vraiment ne pas savoir, passez ce paragraphe). Quand on est dans le corps de quelqu'un d'autre, surtout une princesse qui est promise à je ne sais quel grand mariage, on ne décide pas à sa place d'embrasser, de coucher avec qui que ce soit. C'est du viol. Et je ne rentre pas dans les détails pour ne pas spoiler, mais c'est du triple viol, en fait. Trois personnes violées en un seul acte sexuel, c'est-il pas formidable ? Honnêtement, ça m'a mise extrêmement mal à l'aise. Marguerite se cherche des excuses 'Oui mais elle aurait fait ça aussi, n'est-ce pas ?' et se remet à peine en question. Ce qui l'inquiète, au pire, c'est d'avoir volé des moments de vie à l'autre Marguerite. Pas d'avoir totalement agi sans son consentement. Ni celui des deux Paul. C'est du viol, je suis désolée, et à aucun moment ce problème-là n'est évoqué. C'est tellement problématique, comme façon de prendre les choses, que ça m'a personnellement beaucoup dérangée. Et gâcher une grande partie du plaisir de lecture. Honnêtement, pour tout ce gros problème de consentement, je déconseille tout le roman. Vraiment.

Autrement, un autre problème moins éthique et plus purement lié à l'intrigue : tout est facile. Marguerite s'adapte très vite aux différents univers, personne ne réagit aux quelques gaffes qu'elle fait, et elle en fait si peu ! Elle atterrit dans un univers où elle est de la noblesse et elle ne fait aucune entorse aux protocoles compliqués ? Elle ne se trompe pas de ton, de mots dans ses lettres ? Personne ne remarque ses changements de comportement brutaux, le fait qu'elle ne sache plus danser, qu'elle ne connaisse plus ses endroits préférés ? Quand même, pour moi, il y a un problème de réalisme là aussi.

Outre tous ces énooormes défauts, j'aime beaucoup l'univers, et l'intrigue en elle-même (si on oublie le triangle amoureux, comme j'aime bien la première version de Paul, je trouve la romance sympa). Sauf que Marguerite est insupportable, inconsciente de son comportement, égoïste au possible. Elle fait du mal aux gens qui l'entourent. Elle se remet très peu en question par rapport à ses actions. Bref, elle m'a gâché ma lecture, par son point de vue et surtout par ses actes. Ce livre promettait beaucoup, mais il est finalement plus problématique qu'intéressant. Problématique, vraiment. Ne le lisez pas si vous avez peur d'être mal à l'aise face à des problèmes de consentement, parce que de ce côté-là, il est très, très mauvais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sous-le-signe-de-la-lune 2017-04-26T20:48:21+02:00
Lu aussi

Avec sa magnifique couverture et son résumé prometteur, j’attendais beaucoup de A THOUSAND PIECES OF YOU (surtout que j’adore les histoires de voyage inter-dimensionnel), mais je suis plutôt mitigée.

Les parents de Marguerite sont des scientifiques avec une grande notoriété grâce à leurs théories et expériences sur les univers parallèles ou multivers. Ils ont d’ailleurs créé Firebird, une sorte de collier capable de transporter la conscience du voyageur dans son corps présent dans une autre dimension. Le voyageur prend alors le contrôle de son autre "moi" mais a besoin d’activer fréquemment le Firebird pour lui permettre de se rappeler qui il est vraiment. Mais à ce stade les essais n'ont pas été pratiqués et tout reste de la théorie.

Mais tout change le jour où son père est tué par un de ses assistants, Paul, qui disparaît à travers le multivers après avoir détruit toutes les données. Marguerite, en plein deuil et se sentant trahie, décide de partir avec Theo, un autre assistant de ses parents, à la recherche de Paul pour se venger: soit le tuer.

L’univers créé est bien le plus gros point positif du livre, c’est riche, bien développé surtout pour un premier tome. On a toute une vision sur la technologie, la place qu’elle peut prendre dans une vie (ou une dimension) mais surtout son impact. J’ai adoré suivre cette course au progrès mais le problème c’est que avant d’être un livre de science-fiction, c’est avant tout une romance avec un carré amoureux. Dès le début Marguerite ne pense qu’à Paul et Théo et ô combien ils sont adorables, sexy et j’en passe. Et bien vite on se rend compte que la plupart des retournements de situation sont là pour servir la romance. Et aussi mignonne soit-elle, il y a des points négatifs : le consentement (le blog anglophone HEY ASHER a d’ailleurs fait un très beau post là-dessus). Mais tout d’abord il faut savoir que Marguerite a une particularité : elle n’a aucun problème pour se souvenir de qui elle est et une fois qu’elle se retrouve dans une autre Marguerite, elle prend complètement le contrôle, son autre se retrouve comme piégée à l’intérieur d’elle-même. Alors quand elle décide de coucher avec un autre personnage, dans une autre dimension, c’est sans le consentement de son autre moi qui elle subit les choix de Marguerite. Sans oublier quand un autre personnage la force à l’embrasser.

Pour continuer dans le négatif j’ai eu beaucoup de mal avec une des descriptions de Paul. Théo dit qu’il est borderline et paranoïaque, une des raisons pour lesquelles il aurait tué Henri, le père de Marguerite. Cette dernière se dit que Paul a dû commencer à devenir fou et que c’était tout à fait logique. Et c’est juste problématique de se dire que juste parce que Paul aurait un trouble de la personnalité il serait forcément un méchant et un tueur.

Quant aux personnages en eux-mêmes, je les ai trouvés touchants mais ça s’arrêtait là. Ils évoluaient certes beaucoup, ça n’empêche que rien n’a fait que je m’attache à eux ou qu’ils me bouleversent.

En conclusion : un livre avec du potentiel mais problématique pour plusieurs aspects. Je ne pense pas lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BunnyEm 2017-03-09T01:45:25+01:00
Or

http://bunnyem.blogspot.ca/2017/03/firebird-book-1-thousand-pieces-of-you.html

Cette saga me fait super méga envie depuis sa sortie pour deux raisons : pour les couvertures absolument sublimes et pour le thème des univers parallèle. N'ayant lu que de la romance et des contemporains en VO jusqu'à maintenant, j'avais un peu peur du niveau d'anglais mais, si je n'ai bien sûr pas compris tous les mots de vocabulaire, on reste ici dans du Young Adult, donc très accessible !

-- Sliders --

Nous suivons l'histoire de Marguerite, une jeune fille de dix-sept ans dont les parents sont deux sommités scientifiques. Ils ont en effet élaboré le premier mécanisme permettant de voyager à travers les univers parallèles : le Firebird. Mais c'est alors que le père de notre héroïne est assassiné et le suspect numéro un est Paul Markov, l'assistant dévoué et ami de la famille. Paul a utilisé le Firebird pour s'enfuir de cet univers et ainsi trouver refuge dans un autre. Meg et Theo, lui aussi assistant de ses parents et ami de la famille, décident d'utiliser des prototypes de Firebird pour le traquer et ramener Paul faire face à ses actes. Je ne vous révèlerai rien d'autre de l'histoire qui m'a énormément captivée. J'adore le concept des univers parallèles, j'adorais notamment la série des années 90, Sliders, pour ceux qui connaissent ! L'auteure a développé une mythologie très bien pensée et très crédible sans nous noyer avec du jargon scientifique. Elle ne perd pas de temps à débattre sur le fait de croire ou non aux univers parallèles mais établit des règles sur leur fonctionnement. On se sent tout de suite immergé et on est complètement dépaysé chaque fois que nos protagonistes sautent vers un autre univers. Sans rien vous spoiler puisqu'on peut le voir sur la couverture, on visite ainsi un Londres ultra futuriste et high-tech, une Russie toujours dirigée par les tsars ou encore un monde submergé à cause de dérèglements climatiques. On n'est jamais perdu, l'auteure nous dépeint chaque univers avec une grande habileté et on visualise très bien ce que les personnages découvrent. Je voudrais juste dire que ce roman mérite d'être lu ne serait-ce que pour le passage en Russie... Ce passage est un énorme, gigantesque coup de cœur... L'auteure nous dépayse complètement, place ses personnages dans des situations très délicates, fait avancer sa romance dans une direction surprenante et nous immerge dans cet univers glacé et politique. J'ai été énormément touchée par ce passage (qui représente un bon quart du roman) et je pense que je m'en souviendrai longtemps. J'ai absolument adoré ce roman et si je n'ai pas eu un coup de cœur, je dirais que c'est parce que tout se termine un peu trop bien et facilement à mon goût. Si un élément de l'intrigue de fond est toujours présent, tout est quasiment ici résolu et je suis extrêmement curieuse de voir comment l'auteure va relancer l'intrigue dans le tome suivant.

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

En résumé, une histoire captivante, des univers absolument dépaysants et une romance très touchante, vous avez là un must-read pour tous ceux qui lisent en VO !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SoAddict 2017-01-13T13:55:09+01:00
Diamant

Un Vrai Voyage dans le Temps https://soaddictblog.wordpress.com/2016/03/04/firebird-1-a-thousand-pieces-of-you/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jeanne1410 2016-09-03T14:56:56+02:00
Argent

Au départ, j'ai acheté ce livre pour sa couverture absolument magnifique. Le résumé semblait lui aussi prometteur.

Au final j'ai bien aimé ce livre, pas autant que je l'aurai espéré mais je suis très impatiente de lire la suite.

Je crois que si je n'ai pas mis ce livre dans ma liste de diamant c'est car l'histoire n'était pas ce à quoi je m'attendais ce qui m'a un peu déçue.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'ai pas apprécié aussi le comportement de Marguerite lorsqu'elle est en Russie

Sinon l'histoire est intéressante, les personnages attachants (

Spoiler(cliquez pour révéler)
surtout Paul) et l'intrigue justement intrigante!

Je lirai la suite avec plaisir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordan 2016-08-26T20:37:12+02:00
Diamant

http://wandering-world.skyrock.com/3281833024-FIREBIRD-T-1-A-THOUSAND-PIECES-OF-YOU.html

Allons droit au but : A THOUSAND PIECES OF YOU est un énorme coup de cœur. Je suis tombé amoureux d’absolument tout dans cette histoire : l’héroïne, l’écriture de l’auteure, les rebondissements, la poésie et la mélancolie qui se dégagent du roman et même (attention !) le triangle amoureux (et j’en suis le premier surpris). Claudia Gray nous offre ici la possibilité de faire un voyage tout simplement incroyable et inoubliable. J’ai été ému aux larmes, j’ai ri, j’ai suffoqué, j’ai paniqué, j’ai eu des papillons dans le ventre… Bref, ce récit nous fait véritablement traverser toute une palette d’émotions différentes et vraiment intenses. Je me suis précipité sur internet afin de recevoir la suite dans les plus brefs délais tant j’ai besoin de retrouver Marguerite et son univers à la fois grisant et passionnant.

L’intrigue commence in medias res, idée de l’auteure que j’ai trouvé absolument brillante. Pas le temps de prendre notre souffle, nous voilà déjà embarqués, aux côtés de Marguerite et Theo, au cœur de l’intrigue. Nous découvrons donc, très rapidement, leur caractère respectif et cela a été un bonheur infini. Marguerite m’a touché comme rarement des héroïnes de romans l’ont fait jusqu’à présent. Elle est brillante, émouvante, ultrasensible, prête à tout pour sauver ceux qu’elle aime et tellement, tellement humaine. Si quelques personnes peuvent être agacées par les moments qu’elle passe à se remémorer les souvenirs de son père et a parlé du manque qu’elle ressent depuis son départ, j’ai trouvé, au contraire, que cela ne faisait qu’apporter encore plus de profondeur et de beauté à son personnage. Marguerite est une jeune femme complètement crédible qui m’a touché en plein cœur et m’a ébloui. Elle n’a pas froid aux yeux et est dévouée à son entourage. Honnêtement, je crois qu’attendre pour la retrouver dans le second opus va me paraître horriblement long. Elle me manque énormément.

Il en va de même avec Theo et Paul qui sont deux protagonistes masculins juste époustouflants. Complexes, concrets, intenses et fascinants, ils sont tous les deux à la fois très différents et pourtant également attachants. Si, au départ, notre avis à leur sujet est plutôt manichéen, A THOUSAND PIECES OF YOU nous rappelle que rien n’est ni tout blanc ni tout noir dans la vie et que, bien souvent, toute situation est, finalement, faite de nuances de gris. Les deux jeunes hommes m’ont captivé et, tout comme ils l’ont fait avec Marguerite, ont capturé une partie de mon cœur et de mes pensées. Claudia Gray est, sans l’ombre d’un doute, extrêmement douée pour décrire ses héros et les doter d’une humanité et d’une splendeur éblouissantes.

Comme dit précédemment – et, maintenant que vous savez à quel point j’aime Theo, Marguerite et Paul, vous comprenez certainement – je suis tombé raide dingue amoureux du triangle amoureux qui naît et s’épanouit sous nos yeux. La façon dont Claudia Gray dépeint les sentiments de ses trois personnages est tellement parfaite et impressionnante que j’en suis encore sidéré. Tout est logique et entièrement réaliste. Chaque émotion est décrite avec brio et mélancolie et j’ai tellement, tellement aimé cela. Il y a une poésie qui émane de ce récit qui m’a complètement désarmé et pris de court. J’ai été complètement envahi par l’histoire grâce à la plume juste divine et déchirante de l’auteure.

Côté rebondissements, tout est aussi enivrant. D’un bout à l’autre de l’histoire, les surprises s’enchaînent à une vitesse folle et nous renversent. Certains retournements de situation sont absolument grandioses et inattendus au possible. Ils changent complètement la donne et, ainsi, on a l’impression de découvrir plusieurs intrigues en un seul roman. Claudia Gray maîtrise parfaitement l’art du suspense et de la tension. Grâce au Firebird, nous voyageons dans différentes dimensions, différentes régions et différentes époques qui sont à la fois magnifiques, hyper visuelles grâce aux descriptions sans défaut de l’auteure et véritablement saisissantes. On ne sait plus où donner de la tête tant tout est beau et prenant. L’intrigue est extrêmement solide, tout se lie, s’entremêle et s’entrechoque avec beaucoup d’intelligence et de rythme. Rien n’est laissé au hasard et, jusqu’à la fin, toutes les cartes sont cesse redistribuées. La conclusion m’a, d’ailleurs, énormément surpris et m’a laissé bouche bée. Les ultimes révélations sont frappantes au possible et, bien que le plus gros des évènements soit réglé, il me tarde vraiment terriblement de lire la suite. La fin du roman est vraiment géniale puisqu’elle nous propose la résolution d’un certain nombre de problèmes tout en laissant quelques portes ouvertes pour le deuxième volet. Un final explosif et ultra prometteur qui est un véritable reflet de l’histoire globale, finalement.

En résumé, A THOUSAND PIECES OF YOU est un livre qui m’a profondément marqué. Je me répète, mais la plume de Claudia Gray est chargée d’une émotion et d’une intensité qui m’ont véritablement touché en plein cœur. Il en va de même avec Marguerite, Theo et Paul qui forment un trio adorable et ultra attendrissant. Ce premier opus de la trilogie FIREBIRD est aussi fascinant émotionnellement qu’il est endiablé et volcanique au niveau de ses rebondissements. Aucun point noir à signaler ici : A THOUSAND PIECES OF YOU est une lecture mémorable et hypnotique qui, je l’espère vraiment, sera prochainement traduite en français !

Afficher en entier

Date de sortie

Firebird, Tome 1 : A Thousand Pieces of You

  • USA : 2014-11-04 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 43
Commentaires 17
Extraits 21
Evaluations 12
Note globale 8.27 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode