Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de flavie0301 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, Tome 1 : L'Épée de l'été Magnus Chase et les dieux d'Asgard, Tome 1 : L'Épée de l'été
Rick Riordan   
Fini hier soir!
J'ai lu les 150 dernières pages d'une traite tellement c'était entraînant et plein de suspense.
Si jamais certains hésitent à se lancer dans la VO, je vous conseille de céder à la tentation car l'écriture de R. Riordan est fluide et pas très compliquée. Franchement, avec de la détermination, un petit traducteur à côté de vous et avec l'idée que nous ne lirez pas ce livre aussi vite que les autres et qu'il faudra être patient, ce roman est accessible aux personnes ayant un anglais moyen. Il y a toujours quelques verbes qui ne sont pas fréquents et des noms communs bizarres mais un traducteur quelconque vous sauvera!

Bon, la seule difficulté dans ce livre, ce sont tous les termes liés à la mythologie nordique! Il y a un lexique (comme dans PJ, HDO...) à la fin qui nous rappelle telle ou telle chose mais ayant lu le livre sur liseuse, le lien du mot qui renvoyait au lexique ne restait que les 2-3 premières apparitions du mot puis disparaissait donc j'avais plutôt intérêt à le mémoriser! Donc, c'est peut-être le seul point un peu frustrant de ce livre. La plongée dans la mythologie nordique m'a semblé la plus compliquée entre tous les univers de R. Riordan qui impliquent des mythologies. Et, surtout, ne pensez pas les films sur Thor vous aideront, ah ah!

Comme les autres personnes ayant fait des commentaires, je vais essayer de commenter sans dévoiler l'intrigue (car certains curieux seraient susceptibles de cliquer sur les "spoiler" x) bien que je pense qu'on puisse trouver des infos sur Internet... Mais c'est toujours plus agréable de découvrir soi-même).

Avant d'engager le vrai commentaire, j'aimerais signaler de l'édition en France ne gère pas forcément super pour la traduction des livres. Je sais que la plupart des versions européennes sont déjà (ou presque) disponibles... Et nous pauvres petits lecteurs devront attendre je ne sais pas moi.. un an? avant d'avoir la version française... Bon, je me plains mais je connais rien en acquisition de droit pour les séries, la traduction, etc donc désolée si je parle de choses qui, ça se trouve, sont très compliquées à gérer.


Bref! Bon, je commence avec le début du roman car... car c'est assez spécial.
Préparez-vous à être paumés au début. Le résumé n'aide pas du tout à la compréhension, au contraire il complique les choses... Et je trouve que si, certes, il donne envie de lire le livre, il spoile aussi pas mal...
On quitte New York de PJ et des Chroniques de Kane pour Boston, un peu plus au Nord, en plein hiver.
J'étais un peu larguée au début (bon, c'est peut-être moi après... se remettre dans un livre en VO est pas toujours facile...) avec tous les éléments nouveaux et parfois liés à la mythologie nordique auxquels je ne comprenais pas tout...
Mais rassurez-vous, une fois qu'on est dans le bain et que Magnus est un peu moins paumé (oui, il l'est lui aussi, au début ah ah), c'est plus facile!

Bon, concernant les péripéties, rien à redire. C'est du R. Riordan tout craché! Il a toujours de bonnes idées pour combler ce qui se passe entre le début et la fin. Il m'étonne d'ailleurs, avec tous les livres qu'il a déjà écris! Bravo à lui. En gros, attendez-vous à de l'action, à des situations complètement loufoques, à de l'émotion, à de l'absurde, à de l'humour (beaucoup d'humour, à la sauce de l'auteur) et à plein de choses encore!
Il y a de temps en temps des passages moins entraînants et je pense que s'ils n'y étaient pas, il y aurait bien trop d'action et l'histoire ne serait pas digérable.

La fin m'a agréablement surprise. Cela change des autres histoires de l'auteur, qui avait ce côté guerre totale "On va tous y passer - BOOM - Oh, y'a un monstre là-bas! - BOOM" Vous voyez le genre?
Il y a évidemment une "guerre" car nos protagonistes ont des antagonistes donc un côté épique et... des sacrifices.

Maintenant, les personnages.
Si je le pouvais, j'embrasserais R. Riordan pour ses personnages! Ce qu'ils sont vivants, drôles, différents les uns des autres! Les personnages qui interviennent dans l'histoire sont différents de ceux de ses autres univers (OK, Annabeth, tu es une exception!) bien que Magnus et Percy aient des points communs. Je féliciterais aussi l'auteur pour le mélange de toutes ces ethnies... il est formidable à ce niveau.

A la fin du livre, vous serez déjà plutôt biens calés niveau Dieux, Mondes (9!) et espèces nordiques. J'aime cet aspect pédagogique des livres de R. Riordan. Il y a cette espèce de "Apprendre en s'amusant" que j'apprécie beaucoup. Il est sérieux sur (et passionné par) les mythologies tout en mettant plein d'humour.

Je finis ce commentaire en comparant Magnus Chase aux autres séries de R. Riordan (il faut bien!). Avant tout, il s'agit de ma propre opinion et mon commentaire est parfaitement subjectif donc si vous n'êtes pas d'accord avec moi, pas besoin de me cracher dessus! ^.^
Première chose : Percy et Magnus. On va le dire : ils aiment l'humour, leurs amis et ils sont carrément casse-cous! Mais je dirai que la ressemblance s'arrête là. Magnus est moins... guerrier. Plus pacifiste. On comprend pourquoi en lisant le livre et j'ai beaucoup aimé Magnus pour ce côté-là. Après Percy, on l'a suivi depuis notre enfance donc difficile de lui faire de l'ombre x3 Cependant, Magnus est vraiment génial. Je pense que R. Riordan a suivi la croissance de ses lecteurs en écrivant Magnus Chase. Certains aspects font moins enfantin et l'humour de Magnus est plus "adulte" que celui de Percy. Il est plus calé sarcasmes et humour noir (pas trop pour ce dernier mais c'est arrivé). De plus, je ne dirai pas son âge exact mais Magnus est plus âgé que Percy dans leurs tomes 1 respectifs.
En parlant de tome 1, si je devais faire un classement, ce serait celui-là : PJ, Magnus Chase, HDO, Chroniques de Kane. Après, j'ai préféré le tome 2 de HDO à celui de PJ donc il faut voir ce que donne le deuxième livre de Magnus Chase (qui sort à l'automne 2016 apparemment... dur dur d'attendre!).

Voilà, voilà, un commentaire un peu long mais il faut dire que c'est un livre super et que j'ai pris plaisir à donner mon avis aux autres le concernant! ^^

par louji
Tara Duncan, Tome 6 : Dans le piège de Magister Tara Duncan, Tome 6 : Dans le piège de Magister
Sophie Audouin-Mamikonian   
Non ça va, Tara Duncan est quand même assez différente de Harry Potter. On dit que c'est sa petite soeur parce qu'elle a beaucoup de succès et que le livre parle de magie mais ce n'est pas la même chose. Dans Tara Duncan, il y a beaucoup plus d'humour et d'action que dans HP. Les personnages sont également très attachants.
Pour conclure, Tara Duncan ressemble un peu à HP à cause des thèmes abordés et car Magister rappelle un peu Voldemort mais on ne peut pas dire que c'est copié collé.
Je conseille cette série aux ados. On passe un bon moment à la lire.
Tara Duncan, Tome 7 : L'Invasion fantôme Tara Duncan, Tome 7 : L'Invasion fantôme
Sophie Audouin-Mamikonian   
Rahhh! J'en ai marre que sophie audouin mamikonian termine ses livre avec autant de suspens!

Tara Duncan, Tome 8 : L'Impératrice maléfique Tara Duncan, Tome 8 : L'Impératrice maléfique
Sophie Audouin-Mamikonian   
J'ai beaucoup aimé, ça redonne un coup de fouet à l'histoire et lui redonne une impulsion de nouveauté !
Dommage pour ceux qui aimaient les démonstrations de pouvoir (dont moi) il y en a moins dans ce tome. Anyway : vivement les castings pour le film !
Tara Duncan, Tome 9 : Tara Duncan contre la Reine Noire Tara Duncan, Tome 9 : Tara Duncan contre la Reine Noire
Sophie Audouin-Mamikonian   
Il y a quelque chose que je ne comprendrai définitivement jamais...pourquoi certaines personnes classent un livre qui n'est paru nulle part dans des listes autres que "mes envies" ? (même si on peut prévoir l'adorer...)
Anyway: vivement la sortie du tome 9! Et espérons que sa couverture sera illustrée par Tania Palumbo (couvertures tomes 6, 7, 8)!

par Ophie
Tara Duncan, Tome 10 : Dragons contre démons Tara Duncan, Tome 10 : Dragons contre démons
Sophie Audouin-Mamikonian   
Ce tome est mortel ! Je crois que c'est le meilleur (pour moi en tous cas :) Je l'ai littéralement dévoré ( en une journée pour être précise !)
[spoiler] Il est vrai que ça m'a fait un peu bizarre de voir le nouveau comportement de Cal, mais en fait, je trouve que ça lui va bien, ce rôle d'amoureux transit !! Et la phrase que dit Mara, je cite " Cal resta à ses cotés. Avec tant d'amour, d'admiration et de parfaite sérénité dans ses yeux gris, que cela brisa le coeur de Mara. Ce fut à ce moment là qu'elle comprit. Cal aimait tellement Tara que mourir à ses cotés ne le préoccupait pas. Ce qu'il voulait, c'était être avec elle. Et c'était tout. Mara mesura à quel point elle avait été ridicule, mesquine, jalouse et stupide. Elle laissa couler une larme. Et se jura qu'un jour, elle trouverait un garçon qui l'aimerait et la regarderait exactement comme Cal regardait Tara en ce moment." Voilà. Rien que pour ces phrases, j'aimerai remercier et féliciter Sophie Audoin-Mamikonian pour tous ces livres. [/spoiler]
Je n'ai qu'un seul regret. De devoir attendre un an pour savoir la suite.

par Catherina
Tara Duncan, Tome 11 : La Guerre des planètes Tara Duncan, Tome 11 : La Guerre des planètes
Sophie Audouin-Mamikonian   
Je suis la seule à avoir des envies de meurtre quand je finis un Tara ? Parce que là, j'ai faillis avoir un arrêt cardiaque ! Mais il est génial, quoi que un peu différent des dix premiers. Et un certain demi-elfe m'agace beaucoup. Le seul truc qui m'a embêté, c'est que Moineau, Fabrice et Fafnir, n'apparaissent qu'à la moitié du bouquin. Je trouve ça dommage, parce que Tara est différente sans eux. Un tome quand même géant malgré les quelques fautes de frappes et hâte que le 12 sorte... l'année prochaine...


par BigPanda
Tara Duncan, Tome 12 : L'Ultime Combat Tara Duncan, Tome 12 : L'Ultime Combat
Sophie Audouin-Mamikonian   
Une couverture époustouflante à l'image de ce dernier tome. Il faut dire que je redoutais vraiment ce livre car il marque la fin des "véritables" aventures de Tara étant donné que le deuxième cycle sera plus centré sur nos autres personnages adorés (En l'occurrence Cal pour le premier tome et qu'elle révélation ! J'ai du relire par trois fois le résumé afin que je sois certaine de ce qui été marqué. Mais je m'égare)
Quelques détails sont assez incohérents avec les autres tomes [spoiler]Je croyais pourtant que toute la personne possédée brillait dans le noir. Enfin bref... C'est une des petites erreurs que j'ai pu relever.[/spoiler] mais ces détails arrivent à passer inaperçu dans la flopée d'informations et de personnages que l'on découvre ou redécouvre avec plaisir.
A ceux qui critiquent inlassablement l'héroïne "parfaite :[spoiler]Non elle n'est pas parfaite, elle a eu des coups de déprime, des moments où elle était prête à tout abandonner, aspects confirmés par le coup de blouse dans le tome. SAM sait faire taire les mauvaises langues =}[/spoiler]
Je pense qu'une cinquantaine de pages n'auraient pas été de trop afin de mieux expliquer certaines choses[spoiler] comme les pensées des amis prisonniers de leur corps ou ce qu'à voulu dire Chem dans le corps de Bel
La Pierre Vivante qui se trouve être AutreMonde, ça passe (c'est un peu gros, mais ça passe pour moi grâce à un bon fou rire. La boucle est bouclée comme on dit le premier tome permet la résolution du dernier = ] ), mais encore que je n'ai pas compris le fait qu'elle ait pris l'apparence de Tara. Et si c'est l'âme d'AutreMonde comment se fait-il qu'il existe plusieurs pierre vivante ? (âme séparée en plusieurs morceaux ? Ce qui expliquerait le fait qu'elle puisse quitter son enveloppe corporelle sans que celle-ci ne se dégrade.
La Pierre Vivante aurait pu livrer Magister que ce soit pour ses "beaux et gentils amis" ou par simple vengeance.[/spoiler]

A ceux qui l'ont lu, en ce qui concerne Magister:
[spoiler] Selenba a ricané lorsque la supposition que Daril Kratus soit Magister, a été proposé, mais n'avait-elle pas déjà rigolé (ou été dégoutée) la fois où il lui avait montré son véritable visage (confère un tome précédent où il parle aussi de la pitié de Selena) ? C'est l'idée que je me suis faite. SAM nous a donné son identité, à bon entendeur.

Si Magister est considéré comme un héros aux yeux des humains, et que l'on efface tout de leur mémoire, alors il redevient l'ennemi public numéro 1. CQFD [/spoiler]
Je trouve que de tous les livres de la dodécalogie, c'est le tome le plus gnangnan enfin celui qui traite le plus d'amour, encore et encore [spoiler]Cal et Tara, Fabrice et Moineau, Fafnir et Sylver, Robin/V'ala/Sael Lisbeth et Various, T'avila et Daril, Magister et Selena, Séné et Xandiar, Mar et Archange, Demiderius et Sanhexia/ELeanora, les elfes en général, et enfin Chem et Charm bien que ce dernier couple ne soit que cité.)
Contrairement à beaucoup de monde je préfère que Robin soit avec Sael, ça arrange tout. Il l'a connaît depuis 2 mois, ce qui est d'autant plus suffisant pour une relation que ce sont des elfes ^^ . Personnellement je n'aurai pas aimé qu'il finisse avec V'ala, cela aurait été trop simple et n'aurait pas coïncidé avec la personnalité de Robin. Et je n'apprécie pas spécialement l'elfe violette. Alors qu'une elfe sincère et naïve sur les bords dans le magicgang ne me dérange pas le moins du monde. En plus si elle est gaffeuse, elle apporte de nouvelles perspectives dans ce groupe qui devient peut être trop diplomate et intelligent ? Je les aime bien tels qu'ils sont mais ça pourrait être sympa.[/spoiler]
Je trouve l'épilogue trop court, certaines phrases semblent résumer des paragraphes entiers qui aurait été intéressants (mais bon c'est le principe même de l'épilogue et peut être que ce sera développé dans le prochain cycle, qui sait ? SAM nous réserve assurément de belles surprises) = Merci pour tous les bons moments passés, Tara est et restera pour longtemps ma série romanesque préférée.
La toute fin est magnifique, l'auteure a su trouver les quelques mots qu'il fallait, plus aurait été de trop (cela aurait pu décevoir mais cette belle ellipse qu'est un tome me comble). Pour moi, c'est la fin parfaite.

Je recommande chaudement cette série magistrale. Certes elle n'est pas forcément au goût de tout le monde, mais pour moi elle vaut largement le détour que ce soit pour l'histoire, le scénario, les valeurs, les gentils (qui ne le sont pas toujours), les méchants, les complots... ou l'humour tout simplement.

par loana585
Tara Duncan, Tome 13 : Tara et Cal Tara Duncan, Tome 13 : Tara et Cal
Sophie Audouin-Mamikonian   
Premier tome du nouveau cycle de Tara Duncan.
Pas de panique pour ceux qui avaient peur que ce soit "de trop" ou "trop différent" c'est simplement la suite du tome douze de Tara Duncan, rien, à priori ne distingue vraiment les deux cycles (et je suis bien embêtée parce que je sais pas si on doit l'appeler "Cycle 2; Tome 1" ou bien simplement "Tome 13"...)
Bref, revenons à nos moutons.
L'histoire reprend deux ans après la fin de "L'Ultime Combat",[spoiler] Cal et Tara sont en couples et attendent des jumeaux quand Tara se fait mystérieusement enlever (eeeeeet oui, encore !!)[/spoiler]
J'ai vraiment adoré ce tome qui est bourré d'humour (les notes de bas de pages sont justes désespérantes, j'en ris encore x'D) comme les précédent. Bien que ravie que la série continue avec ce nouveau cycle, j'avais un peu peur que le rythme s'essouffle et ne vienne "ruiner" (avec de trèèèèèès gros guillemets) la saga.
Que nenni !!!
On part sur une nouvelle intrigue avec des nouveaux méchants (bien que Magister soit toujours présent) et on assiste à un changement de l'ordre mondial (paix avec les démons).
Finalement, c'est le renouvellement d'un monde, comme une renaissance. Tara devient adulte mais ce n'est pas si perturbant que cela, on repart sur de nouvelles bases maintenant que les intrigues du premier cycle ont été résolues.
Bref, vous l'aurez compris, je suis conquise par ce nouveau cycle qui s'annonce comme riche en nouveautés !!
Ah oui, pour les non initiés, je n'ai qu'une chose à dire: FONCEZ ACHETER LE PREMIER TOME !!!! :)

par Julma
Les Chroniques de Bane, Tome 1 : Ce qui s’est VRAIMENT passé au Pérou Les Chroniques de Bane, Tome 1 : Ce qui s’est VRAIMENT passé au Pérou
Cassandra Clare    Sarah Rees Brennan   
Sacré Magnus !

Après bientôt 6 tomes de la Cité des ténèbres + bientôt 3 tomes de La cité des ténèbres (les origines), voici le 1er tome des Chroniques de Magnus Bane notre sorcier adoré, personnage récurrent et complètement siphonné de la série, qui méritait bien sa propre histoire. Alors comment dire... Ce tome extrêmement court (qui s'apparente plus à une nouvelle) ne sert absolument à rien, qu'on se le dise. On y retrouve bien évidemment aucun de nos personnages fétiches de la cité des ténèbres mais pour les fans de Magnus, sachez qu'on rit beaucoup en découvrant, le passé et les mille et une aventure de cet hurluberlu qui traverse les décennies en semant la pagaille partout sur son passage. J'adore Magnus et j'attendais certainement beaucoup plus d'un personnage de cette trempe. C'est rigolo, sans plus.

Or : 7/10