Livres
375 140
Comms
1 302 769
Membres
256 352

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fleurs sauvages

4 notes | 8 commentaires | 9 extraits


Description ajoutée par x-Key 2015-01-15T16:21:51+01:00

Résumé

Beattie : Glasgow, 1929

Beattie Blaxland avait des rêves. De grands rêves. Elle rêvait d’une vie remplie de mode et d’étoffes. Ce dont elle n’avait jamais rêvé, c’était de tomber enceinte de son amant, un homme marié, à la veille de son dix-neuvième anniversaire.

Emma : Londres, 2009

Emma Blaxland-Hunter vivait son rêve. Danseuse étoile au London Ballet, elle avait tout… jusqu’au jour où elle a tout perdu.

Des décennies les séparent et les deux femmes doivent trouver la force de reconstruire leur vie. Un héritage mènera l’histoire à Wildflower Hill, là où une femme peut apprendre à se relever et savoir ce qu’elle veut vraiment.

Des différences de classes sociales à Glasgow pendant la dépression aux pâturages vallonnés d’une ferme dans la campagne tasmanienne : une histoire inoubliable pleine de passion, d’amour, de secrets et de malheurs.

Afficher en entier

Classement en biblio - 16 lecteurs

Or
3 lecteurs
PAL
18 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lau97 2016-09-18T17:16:45+02:00

Josh et moi plaisantions toujours sur nos noms de famille. Le sien était double aussi : Joshua Hamer-Lyndon. Il pestait contre ces parents des Temps modernes et leur besoin de sauvegarder le nom de leur mère. Nos enfants, avait-il déclaré, s'appelleraient Ben et Bill Hamer-Lyndon-Blaxland-Hunter. Que Dieu ait pitié de la génération suivante.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Manon-Marie 2017-06-05T12:44:43+02:00
Diamant

Que dire de ce roman si ce n’est qu’il m’a complètement bouleversée ? Je pleure rarement en lisant des romans mais cette fois, je n’ai pu m’empêcher de verser des larmes et des larmes, même après avoir refermé définitivement ce livre…

Nous suivons ici deux histoires en parallèle : celle de Beattie Blaxland, une jeune femme âgée de 19 ans en 1929 et celle d’Emma Blaxland-Hunter, qui en 2009, voit sa carrière de danseuse étoile brisée à cause d’une blessure au genou. L’auteur va alors alterner son récit entre les deux personnages, basculant sans cesse entre le présent et le passé pour, petit à petit, nous faire découvrir le lien qui unit ces deux femmes.

Beattie est rêve de devenir une grande couturière. Malheureusement, ses grands rêves se trouvent compromis le jour où elle apprend qu’elle est enceinte de son amant, un homme marié. Dans les années 1930, Beattie fait mauvaise figure. Il ne lui reste plus qu’à prendre une terrible décision : doit-elle garder le bébé et prendre le risque de tout perdre ? Rejetée de tous et fuyant son Angleterre natale, c’est en Australie que la jeune femme trouvera le moyen de reprendre le contrôle de sa vie.

Emma quant à elle a toujours rêvé de devenir une danseuse étoile. Dès sa plus tendre enfance, sa passion pour la danse l’emportait sur tout. Devenue adulte, rien n’a changé. Seule sa passion compte. A vrai dire, ce n’est même que sa seule et unique priorité, le reste n’ayant que peu d’importance à ses yeux. Or, suite à une blessure, sa carrière est terminée et Emma va se retrouver seule, privée du soutien de celui qu’elle aime et rejetant l’aide de ses proches.

Personnellement, je n’ai pas apprécié plus que ça le personnage d’Emma, du moins durant les trois quarts du livre car je l’ai trouvée beaucoup trop égocentrée et obnubilée par sa carrière. Je lui ai de loin préféré Beattie, un personnage admirable qui ne cessera de se battre pour se faire accepter et montrer au monde de quoi elle est capable. Forte et fière, elle ne reculera devant aucun obstacle pour élever son enfant et brisera toutes les conventions de l’époque en s’affirmant aussi bien qu’un homme. Malgré les coups durs, Beattie relève toujours la tête et continue à aller de l’avant. Consciente de ses erreurs passées, elle n’en a pas moins décidé de tout faire pour assurer l’avenir de son enfant. Impossible de ne pas s’attacher à ce personnage marquant qui ne désire que la liberté. Or, dans les années 1930, en plein cœur d’une Australie aussi sauvage que conservatrice, Beattie va rencontrer de nombreuses résistances et oppositions. Si certains n’hésiteront pas à lui venir en aide et montreront à son égard un dévouement incroyable, d’autres se montreront particulièrement cruels sous couvert d’une charité chrétienne hypocrite. La religion est très présente dans ce roman. Kimberley Freeman décrit ainsi une société encore dirigée par la religion et soucieuse des apparences. Même si les meilleurs ne sont pas irréprochables, ce sont bien les plus fervents religieux qui sont les pires personnages… Menteurs, hypocrites ou lâches, chacun présentera au moins l’une de ces facettes et n’hésitera pas à se réfugier derrière la religion pour justifier ses actes…

La vie de Beattie est une lutte permanente que nous découvrons progressivement, chapitre après chapitre, avec beaucoup d’émotions. Les parties concernant Emma sont nettement moins émouvantes. Néanmoins, elles servent surtout à donner plus de dynamisme à un récit déjà captivant. Emma est d’ailleurs un personnage qui évolue énormément et qui apprendra en même temps que nous quelles épreuves Beattie a traversé et le modèle qu’elle est pour de nombreuses femmes…

Emouvant et captivant, Fleurs Sauvages est un superbe roman qui vous emmènera en plein cœur de l’Australie sous la plume enchanteresse de Kimberley Freeman. Ce roman est un énorme coup de cœur qui m’a fait verser de nombreuses larmes.

http://drunkennessbooks.blogspot.fr/2015/08/fleurs-sauvage.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AureleS 2017-03-02T13:04:32+01:00
Or

J'ai été étonnée de la qualité de ce roman. Je mattendais à une histoire agréable mais sans plus et finalement j'ai trouvé un récit très bien écrit, avec des personnages incroyablement réalistes, une psychologie fine et des belles descriptions de paysage.

Seule la fin m a un peu déçue car elle était, comparée au reste du livre, trop bâclée.

Spoiler(cliquez pour révéler)
j'aurai aimé que la lettre que Beattie écrit à Lucy soit plus détaillée, qu'elle lui explique tout, j'aurai aimé connaître la vie et la réaction de Lucy à la lecture de cette lettre, j'aurai aimé savoir comment s'étaient passées ces années loin de sa mère, ses relations avec Molly...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lau97 2016-09-20T18:50:14+02:00
Bronze

L’Australie, des destins liés, des secrets…Ce livre m’a tout de suite attirée !

J’ai été un peu surprise de la densité de prise de parole des narratrices. Je ne pensais pas que le mystère allait être levé de cette manière, finalement Emma ne sert pas à grand-chose, si ce n’est à révéler l’histoire à la génération actuelle.

Ce sont deux belles histoires en parallèle, celle de Beattie m’a plus touchée, mais j’ai préféré Emma dans sa personnalité et sa narration.

Beattie a eu une vie difficile, l’injustice se fait trop souvent ressentir, la culpabilité, les ragots… ça m’a vraiment émue. Mais autant je la trouvais émouvante dans sa naïveté au début, autant sa métamorphose m’a agacée : elle prend un fort caractère qui tranche beaucoup trop, quitte à faire des choses insensées et à les répéter à l’avenir.

Emma, de son côté, est certes égocentrique, mais elle apprend de ses erreurs et même après, elle arrive à faire le bon choix.

En fait, il suffit de lire la partie sur Beattie pour avoir toute l’explication, et je regrette un peu que la découverte de Wildflower Hill ne soit pas plus imbriquée avec ses souvenirs ; je trouve que le secret n’est pas assez entretenu…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anais16 2016-08-23T22:54:46+02:00
Diamant

Quel incroyable roman!

L'histoire croisée d'une grand mère et de sa petite fille.

Un roman basé sur un sujet qui n'est a mon goût pas assez développé: l amour maternel!

Beattie une femme extraordinaire se battant envers et contre tous pour sa fille, se battant contre sa vie, contre le bonheur qui lui échappait et qui pourtant gardait foi en l avenir, j'en ai été bouleversé !

Ce roman est une perle!

Certainement l'un des meilleurs livre que j'ai lu cette année!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Candyshy 2016-01-05T14:12:23+01:00
Diamant

ès sa parution, ce livre m'a fait envie, il a fallu un avis de Gwen pour me faire craquer et l'acheter. Je l'ai trouvé en occasion, je ne pouvais plus passer à coté. Et franchement, j'ai bien fait ; c'était splendide. Une histoire pleine d'émotions, je ne suis régalée ! Et j'en aurai même demandé plus en gourmande que je suis !

C'est le genre de lecture, de personnages que vous n'avez pas envie de quitter, qui vous laisse un marque pesante sur le coeur. Un tourbillon de sentiments à l'état pur ! Le genre de lecture que j'affectionne énormément !

Nous suivons la vie de deux femmes, à deux époques différentes, elles sont liées dans la vie car l'une Beattie est la grand mère de l'autre. La petite fille, Emma, hérite d'un cottage en Australie, sa vie a pris l'eau et elle décide donc d'aller se rendre compte sur place, afin de vendre le bien de sa grand mère.

Puis on remonte le temps jusqu'aux années 30, on suit la vie de Beattie, encore une jeune femme à l'époque. Elle passe par plein d'étapes mouvementées. Son destin est vraiment émouvant. J'ai adoré suivre son passé et alterner avec les moments du présent d'Emma. L'auteur a su nous saisir dès les premières pages, j'ai été captivée entièrement.

On a droit à un tourbillon de sentiments, on sourit, on pleure, on hurle ! Bien évidemment, les moeurs des années 30 sont en totalement inadéquations ceux de nos jours. Ca fait râler par moment, voir Beattie essaye de garder la tête haute malgré les injustices qui lui arrivent, c'est dur !

Les lieux, les descriptions de l'Australie et de la Tasmanie plus précisément, donne envie de faire sa valise, de partir découvrir ces contrées. Avoir les représentations des paysages a deux époques différentes amplifient les choses. Cela apporte encore plus d'intensité au récit, à l'histoire et à nos héroïnes.

Je ne mettrai pas la note maximale, c'est tout de même un coup de coeur, car j'aurai aimé que l'auteur nous amène un peu plus loin dans l'histoire ! Nous donner quelques pages supplémentaires pour connaître ce qui arrive après les derniers mots qu'elle nous écrit. Je suis restée un peu sur ma faim, sur ma frustration et ma détresse d'en avoir terminé avec ce livre.

J'adore ces fresques familiales, ces destins perturbés, ces secrets de famille. C'est touchant et bouleversant. J'ai versé la larme à plusieurs moments de l'histoire. L'auteur n'épargne pas l'héroïne et ne nous épargne pas par la même occasion, on fait corps avec le récit !

Un superbe coup de coeur, une magnifique histoire forte en émotions, des personnages bouleversants ! Je le recommande fortement. C'est une immersion totale dans le roman, cette femme forte qui combat les difficultés de la vie, les préjugés et le destin. On ne veut pas quitter nos héros, c'est addictif et captivant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dadouche 2015-10-23T09:09:55+02:00
Or

"Fleurs sauvages" à pour commencer une magnifique couverture aux couleurs Automnales.

J'ai passé avec ce roman à deux voix un très bon moment. Nous suivons tour à tour les histoires de Beattie et Emma, basculant du passé au présent.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Beattie que la vie n'a pas épargné. Une femme forte, courageuse, attachante qui ne baisse jamais les bras.

Emma m'a quant à elle pas mal agacée. Je l'ai trouvé égocentrique, indécise.

Je ne peux que vous conseiller de lire "Fleurs sauvages" qui nous fait voyager entre Londres, l'Australie et la Tasmanie. Une saga familiale avec des secrets de famille comme je les aime. Un livre qui ne m'a pas déçu comme souvent avec les romans des Editions Charleston.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lectrice-Lambda 2015-08-09T17:27:01+02:00
Diamant

Merci aux éditions Charleston pour ce superbe cadeau. Ce livre m'a été remis lors de ma rencontre avec Karine BAILLY à Limoges. Nous avons passé un agréable après-midi à parler livres, maison d'édition et à échanger des anecdotes sous les effluves de thés et des gourmandises.

« Fleurs sauvages » est l'histoire d'Emma, une célèbre danseuse étoile trentenaire qui profite pleinement de sa carrière à Londres. Mais un soir tout bascule : son petit-ami la plaque et lors d'un entraînement nocturne, elle se blesse. Le verdict tombe : elle ne pourra plus jamais danser.

Complètement dévastée, Emma repart voir sa mère en Australie. Là-bas, elle découvrira que sa grand-mère décédée, Beattie, lui a légué un bien : sa maison en Tasmanie. Décidée à ne pas garder la maison, elle décide d'y aller quelques semaines pour dépoussiérer les lieux et ranger les affaires qui traînent pour pouvoir vendre le bien.

Seulement, Emma va aller de surprises en surprises : en déballant les cartons de sa grand-mère, elle va découvrir que celle-ci, en plus d'avoir eu une vie difficile, a de nombreux secrets qu'elle a toujours caché à sa famille.

Va-t-elle résoudre ces nombreux mystères ? A travers cette chasse aux souvenirs, Emma pourrait bien réussir à se retrouver elle-même.

« Fleurs sauvages » est vraiment dans la lignée de grandes romances historiques, telles que « Les roses de Somerseth ».

Emma a une famille composée de personnes qui ont réussi et elle est elle-même un exemple à suivre dans son domaine.

Plusieurs générations s'entrecroisent dans ce récit en deux temps.

Nous suivons tout d'abord dans le présent Emma qui, après avoir perdu sa carrière professionnelle et ne pas avoir réussi sa vie amoureuse, décide de s’exiler loin du monde dans la maison qu'elle a hérité de sa grand-mère en Tasmanie. Là-bas, nous allons découvrir en même temps qu'elle les nombreux secrets cachés de son aïeule. Comme elle, nous voudrons résoudre ces mystères, mais nous suivrons aussi sa reconstruction en tant que femme.

Dans un second temps, nous suivons l'histoire de Beattie dans le passé, la grand-mère de Emma. Issue d'une famille très modeste, nous allons découvrir comment elle est devenue cette grande femme riche et puissante, qui a réussi à se faire un nom dans la mode.

Les deux récits sont passionnants, chacun à leurs manières, mais ils sont surtout très bien organisés. Kimberley FREEMAN a une pleine maîtrise de son sujet, des histoires de chacun de ses personnages, et arrive à savamment dosé les moments dans le passé et ceux dans le présent.

Son écriture est d'ailleurs un élément qui nous plonge encore plus dans cette histoire. Sa plume est fluide, mais aussi intense. A chaque phrase nous pouvons ressentir toutes les émotions par lesquelles passent les personnages. C'est puissant et intense.

Que dire des personnages ?

Emma incarne parfaitement la femme accomplie dans son travail de nos jours. Passionnée, butée, acharnée, elle a tout sacrifié pour arriver à avoir ce qu'elle désire, laissant alors de côté sa vie amoureuse et amicale. Cette femme nous paraît d'abord froide et un peu hautaine, puis nous découvrons au fur et à mesure des chapitres une personne émotive et peu sûre d'elle. Sa remise en question est vraiment touchante. Je me suis retrouvée en elle et j'ai aimé le dénouement que lui offrait l'auteur.

Beattie est une femme passionnante. Du début à la fin du livre, nous la suivons dans son évolution de femme, de mère et de patronne. Ce personnage est multi-facettes dans ces aspects, mais aussi dans son caractère : forte et émotive, passionnée et peu sûre d'elle. Son chemin est exemplaire.

Tous les autres personnages qui gravitent autour de ces deux femmes sont importants et jouent un rôle dans l'évolution de nos deux personnages principaux.

J'ai aimé Lucy, qui est l'autre personnage féminin clé de cette histoire et qui joue de lien entre le passé et le présent. Sans elle, Beattie ne serait pas ce qu'elle est devenue et sans elle, Emma n'aurait jamais réussi à se reconstruire. Bien que 'fantôme' de l'histoire, elle tient peut-être le rôle le plus important du récit.

J'ai adoré Mikhail et Charlie. Ces deux hommes sont attachants.

Mention spéciale pour Patrick qui est vraiment adorable et émouvant.

La fin est vraiment belle et intense en émotions.

L'auteur aura réussi du début à la fin à nous tenir en haleine sur le passé de Beattie et le futur de Emma. Je n'ai absolument pas été déçue du dénouement qui nous offre toutes les réponses à nos questions.

En conclusion, « Fleurs sauvages » est une romance historique passionnante, forte et bouleversante. Kimberley FREEMAN nous livre une saga comme on les aime, mettant en scène des femmes fortes. Un sans faute qui nous donne qu'une envie : lire ses autres livres.

Un livre à lire pour tous les amoureux de sagas historiques, mêlant la romance et l'histoire, tout en mettant la ‘femme’ à l'honneur.

( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2015/08/fleurs-sauvages-kimberley-freeman.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lady_maud 2015-04-19T23:15:48+02:00
Diamant

Ecosse, 1929, Beattie Blaxland est une jeune femme de dix huit ans qui est obligé de travailler secrètement dans un bar clandestin afin d'aider ses parents. Elle entretien en cachette une passion amoureuse avec un homme plus âgé et marié : Henry MacCOnnell. Lorsqu'elle va découvrir qu'elle est tombée enceinte d'Henry, Beattie va lui demander de l'aider avec cet enfant à venir. Il va dans un premier temps paniquer et ne plus donner signe de vie. Ce qui va pousser Beattie à s'enfuir et s'installer dans un refuge pour mettre au monde son bébé et le faire adopter par un couple qui ne peut pas en avoir. Henry va quitter sa femme et la retrouver. Tous les deux vont s'enfuir et rejoindre le continent Australien.

Beattie va donner naissance à une jolie petite fille rousse que le couple appellera Lucy. Au fil des années, la flamme de leur passion va s'éteindre... Henry a de plus en plus de difficultés à supporter le quotidien avec Beattie, malgré l'amour inconditionnel qu'il porte à sa fille adorée, il va sombrer dans l'alcool et le jeu. Il va accumuler des dettes au point que la famille ne va plus pouvoir s'acheter de quoi se nourrir. Beattie va découvrir qu'Henry à reprit contact avec sa femme en interceptant des lettres envoyées par Molly. Cette dernière lui annonce qu'elle lui pardonne ses erreurs et lui propose de lui payer le voyage retour vers l'Ecosse. Prise de panique, Beattie va demander l'aide de sa voisine pour l'épauler dans sa fuite vers Lewinford où elle va être accueillie par la cousine de son amie.

Arrivée à Lewinford, elle va être hébergée et nourrie par Margaret Day en échange de petits travaux de couture. Elle finira par gagner son indépendance en étant embauchée à la ferme Wildflower Hill. Une nouvelle vie s'offre à elle, mais s'était sans compter sur la réapparition d'Henry dans son quotidien... Elle va devoir faire des choix et se battre en tant que mère mais également en tant que femme.

Londres, 2009, Emma Blaxland Hunter, ballerine reconnue, va devoir prendre sa retraite à la suite d'un malheureux accident. Elle vient de tout perdre, sa passion pour la danse était toute sa vie et le seul homme qui la rendait heureuse vient de la quitter... Sur les conseils de sa mère, elle va retourner sur sa terre natale et découvrir que sa grand-mère Beattie, décédée depuis quelques années, avait demandé que soit gardé secret ce qu'elle lui avait légué jusqu'à ce qu'elle décide de revenir vivre en Australie. Emma va être embarquée dans les souvenirs de sa grand-mère et percera à jour les secrets bouleversants qu'elle a dissimulé à ses proches des années durant...

*****

Le lecture est fluide, l'auteur nous fait découvrir sa terre d'adoption avec passion. J'ai apprécié les décors, les personnages secondaires et les retours en arrière. Beattie est une héroïne douce et touchante. Elle va mener des combats et faire face à des événements qui paraîtront insurmontables et qu'elle affrontera toujours avec force et dignité. Les sentiments qu'elle peut ressentir que ce soit pour sa fille ou pour l'homme qu'elle aime sont vraiment puissants et font de ce roman une oeuvre chargée en émotion. Je l'avoue, quelques larmes ont perlées sur mes joues !! Cette histoire est bouleversante, touchante et déchirante. Ma note parle à ma place, je trouve même que 10 n'est pas suffisant. C'est un énorme, méga, gigantesque coup de coeur.

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 2015-03-09 (Français)
  • France : 2016-04-28 - Poche (Français)

Activité récente

JMLire l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-28T21:20:44+01:00

Les chiffres

Lecteurs 16
Commentaires 8
Extraits 9
Evaluations 4
Note globale 8.75 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • La maison de l'espoir - Français
  • Wildflower Hill - Anglais
  • Wilde bloemen - Hollandais
  • Vejen til Wildflower Hill - Danois
  • Vadvirágok lányai - Hongrois