Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de floflouuw : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Possession, Tome 1 Possession, Tome 1
Elana Johnson   
Possession est un roman dystopique qui nous entraîne dans un monde vraiment intriguant. En effet, on pénètre dans un univers séparé en deux catégories de personnes : les Goodies, ils vivent dans un lieu dirigé par de nombreuses Règles mais en apparence parfait et les Baddies, eux vivent dans un endroit plus libre mais surveillé par les Greenies ou les Penseurs si vous préférez. Ils contrôlent également les Goodies, mais avec beaucoup plus de rigueur.
Comme vous le pouvez le constater, on entre dans un monde assez complexe, peuplé de plusieurs niveaux de hiérarchie. J'ai adoré découvrir qui appartenait à quelle niveau d'ailleurs... Enfin passons, si je ne vous présente pas les personnages, vous ne risquez pas de comprendre ! Dans ce roman, nous suivons Violet, surnommée Vi, qui vit dans le monde des Goodies. Elle a perdu son père et sa grande sœur très jeune et est intimement persuadée que les Penseurs y sont pour quelque chose. De plus, les relations avec sa mère sont très mauvaises car cette dernière en veut à Vi de ne pas pouvoir combler le manque qui règne en elle depuis les disparitions de son mari et de sa fille.
A cause de toutes ces épreuves mais essentiellement parce que Vi pense que ce mode de vie est vraiment choquant et inhumain, elle est devenue une rebelle. D'ailleurs, elle n'a pas peur de le montrer aux Greenies ( les Penseurs, pour celles et ceux qui seraient un peu perdu(e)s ). La preuve, elle a débranché son e-comm, un appareil que tout le monde doit porter dans son oreille pour recevoir les transmissions des autorités ( donc des Greenies ), elle n'hésite pas à marcher dans les rues à la nuit tombée et elle n'a pas peur de fréquenter un garçon. Car oui, c'est interdit. Mais pour Zenn, Vi serait prête à faire n'importe quoi. C'est son meilleur ami d'enfance et l'homme avec qui elle est liée. Mais voilà, tout va très vite s'écrouler.
Un soir, alors quelle se promenait tranquillement avec lui ( chose prohibée ), Vi va se faire attraper et capturer. Loin de Zenn et de sa mère, elle va être transportée dans une prison en attendant son transfert à Freedom, lieu où elle subira un lavage de cerveau avant d'être forcée à vivre avec les Baddies à cause de toutes les Règles qu'elle a enfreint. Sauf que ceux qui l'ont enfermé, et qui ne sont autre que les Penseurs, n'avaient pas prévu qu'elle rencontrerait Jag, et qu'ils se retrouveraient dans la même cellule. Jag est un Baddies. Comme vous l'aurez compris, il se fiche des Règles et préfère penser par lui même... C'est d'ailleurs là qu'est son plus gros point commun avec Vi... Ils sont des Libres Penseurs.
Très vite, ils vont se lier d'amitié et former un duo vraiment touchant. Même si Vi n'arrive pas à oublier Zenn, elle se rapproche inévitablement de Jag. Bien sûr, en tant que rebelles, ils vont vouloir s'enfuir. Cette idée va vite tourner à l'obsession, d'ailleurs. Même si au départ la tâche s'avère très difficile, la détermination de Vi et la volonté de Jag vont leur permettre de s'évader. J'ai beaucoup aimé cet aspect des héros. Ils sont très forts, ils s'accrochent, ils ne perdent jamais espoir. Ça fait du bien de retrouver des personnages qui n'ont peur de rien et qui veulent à tous prix se battre pour survivre dans un monde qu'ils détestent.
Très vite ( car dans ce roman, on ne respire pas une seconde ! ), les problèmes vont se multiplier autour d'eux. Ils vont devoir faire face à de très grosses révélations qui m'ont surpris, car je n'en ai vu aucune arriver ! L'auteure a vraiment fait preuve de beaucoup d'imagination et m'a fait découvrir un monde passionnant où les trahisons et les faux-semblants se renouvellent sans cesse. Mais Jag et Vi vont surmonter chaque épreuve en restant soudés. Bien sûr, leurs sentiments vont évoluer, et Elana Jonhson a le don de nous décrire de superbes scènes romantiques. Nos deux protagonistes vont tomber amoureux et former un couple magnifique. A la fois drôles et émouvants, ils nous font vraiment passer par une foultitude de sentiments.
Évidemment, Zenn ne reste pas en arrière plan. Vi n'arrive pas à l'oublier, mais pourquoi ? Et au fond, était-il vraiment son allié ? Oh oui, vous pouvez vous poser la question, car dans ce livre, il faut se méfier de chaque personnage. Tous cachent des secrets... Ou des pouvoirs insoupçonnés ! Des pouvoirs ? Oui oui, dans Possession, il n'y pas seulement que les Penseurs qui peuvent contrôler la population. A votre avis, pourquoi Jag et Vi sont-ils considérés comme dangereux aux yeux des Greenies ? Haha, vous commencez à vous poser des questions ? Tant mieux, car je n'en dirai pas plus sur eux.
On progresse donc dans un monde parsemé de batailles pour l'espoir, de trahisons inconcevables et d'une romance magnifique. La fin est vraiment haletante et les dernières pages m'ont tué ! Comment l'auteure peut nous faire ça ? Franchement ? Vi va devoir subir une épreuve plus que douloureuse et assumer ses choix. Les dernières lignes sont juste... Argh, il n'y a pas de mots ! Elles sont horribles ! En plus quand on sait que la suite ne portera pas sur l'histoire de Vi et Jag ( enfin, pas entièrement ), ça nous achève !
Possession est donc un bon roman dystopique qui nous plonge dans un univers complexe mais sidérant. On voyage aux côtés de héros forts et frappants et au cœur d'une histoire d'amour captivante. Je le conseille sans hésiter à tous les amateurs de dystopies et de fins à couper le souffle...

http://wandering-world.skyrock.com/3016130193-Possession-Tome-1-Possession.html

par Jordan
Possession, Tome 1.5 : Regret Possession, Tome 1.5 : Regret
Elana Johnson   
Oh mon dieu, jag était amoureux avant de rencontrer Violette???

par ewtre
Possession, Tome 2 : Surrender Possession, Tome 2 : Surrender
Elana Johnson   
Il n'y a pas encore de date prévue pour la VF. Oui très malheureusement... bouhouhouuou
C'est l'auteur qui m'en a informé par mail. Si vous ne me croyez pas, demandez lui aussi par mail, elle vous répondra en un rien de temps.

par Mindfyte
Possession, Tome 3 : Abandon Possession, Tome 3 : Abandon
Elana Johnson   
Bonjour, j'aimerais savoir, lequel Vi a -t-elle choisis ? Car cela fait tellement longtemps que je me pose la question et malheureusement je ne peux pas lire la suite alors...

par claryssob
Passenger, tome 0.5: Pathfinder Passenger, tome 0.5: Pathfinder
Alexandra Bracken   
Meet a young Rose Linden as she reunites with her childhood friend, Henry Hemlock, and sparks fly...
Passenger, Tome 1 Passenger, Tome 1
Alexandra Bracken   
«In the whole course of history, war had always fallen on the shoulders of the young.»

Je suis tombée amoureuse de Passenger comme je suis tombée pour peu de livres. Tout de suite, sans avoir à fournir le moindre effort et sans que le charme ne se brise à un aucun moment.

Alexandra Bracken a écrit un roman sincèrement fascinant. Sa plume m'a transporté d'époque en époque avec passion. C'est fluide et clair; on sent que l'auteure est à l'aise dans son histoire et ça vaut beaucoup à mes yeux. En plus, il y a ce petit côté poétique par moment qui m'a énormément plu!

L'histoire est superbe. On y découvre Henrietta Spencer aka Etta qui après plusieurs évènements plutôt désastreux se retrouve sur un navire au 18e siècle. Là elle rencontre Nicholas Carter et ensemble ils partiront à travers les siècles en quête d'un objet perdu depuis un petit bout de temps et qu'une famille puissante veut récupérer à des fins peu claires.

J'ai adoré voyager d'un siècle à un autre. Si je devais avoir un super pouvoir, je voudrais être capable de voyager dans le temps, sans hésiter. (J'ai d'ailleurs beaucoup aimé toutes les règles autour du voyage dans le temps. C'est très encadré, les voyageurs doivent respecter certains points importants tels que le fait de ne pas pouvoir aller deux fois au même endroit/même époque pour éviter de se retrouver face à eux-même, etc. Mais surtout, j'aime énormément l'idée que l'histoire ait été changée et que la réalité dans laquelle nous vivons n'est pas la version d'origine.)

Alors oui, je voudrais avoir la faculté de voyager dans le temps, moi aussi. En espérant croiser un Nicholas Carter. Parce que sérieusement, ce gars c'est l'homme de mes rêves. Enfin, de mes rêves depuis que j'ai lu Passenger. Il m'a conquise dès le début. Le coup de foudre, ça existe vraiment!

Je voudrais aussi être une version de Etta. Parce que je l'ai adoré. Elle est attachante et ce n'est pas le genre d'héroïne qui prend des décisions stupides et vous donne envie de l'encastrer dans un mur. Non, c'est une héroïne géniale avec du courage, de la force et par-dessus tout de la détermination. Etta est une héroïne portée par l'amour qu'elle porte à sa famille et ce n'est pas un point qui l'a rendu faible ou quoi-que-ce-soit dans le genre. Au contraire, c'est de là qu'elle puise toute sa force. Et j'ai trouvé ça vraiment plaisant.

Les personnages secondaires sont tous intéressants à leur manière. Et même étant secondaires, parfois n'ayant que quelques scènes dans tout le livre, ils sont assez complets et certains se sont même révélés plus attachants que je m'y attendais au départ. Tel que Alice.

Côté romance, j'ai adoré la dynamique entre Nicholas et Etta. Alexandra Bracken a réussi à établir une véritable connexion entre les deux et leurs sentiments seraient presque palpables!
Et bien que la romance soit présente, elle n'empiète pas sur le reste de l'histoire et sur la quête des personnages, ce que j'ai bien apprécié. Ça fait du bien de lire une romance qui évolue à son rythme et qui le fait si bien que ça ne sonne pas faux ou sortie de nulle part ou encore "comme par hasard".

Et puis, il faut que je parle de l'objet-livre en lui-même. La couverture est très belle - elle représente plutôt bien l'histoire- et j'aime bien aussi les débuts de chapitre - tout en simplicité mais tout-de-même très jolis.
Mais ce que j'aime par-dessus tout, pour les éditions hardcover, c'est l'arbre sur le devant. Ça peut paraître totalement idiot mais AH! j'en suis absolument totalement irrévocablement amoureusement folle.

Quant à la fin, difficile pour mon cœur de la supporter. Je suis bien heureuse d'avoir mis tant de temps avant de réellement m'intéresser à ce livre parce qu'au moins je n'aurais pas longtemps à attendre pour me procurer le second (et dernier) tome.
Il y a tellement de choses que je veux savoir qu'en faire une liste serait interminable!

Passenger est donc un roman qui vaut la peine d'être lu. Sans aucun doute. Et un vrai coup de cœur pour moi.
Si vous voulez voyager et visiter d'autres époques, si vous voulez connaître l'amour sous toutes ses formes et tout ce qu'on serait prêt à faire pour lui, ce livre est fait pour vous!
Oh et puis vous savez quoi? Même si vous ne cherchez pas à littéralement quitter votre train train quotidien et que vous vous fichez totalement des sentiments brûlants qui peuvent envahir votre corps, VOUS DEVEZ LIRE PASSENGER.
Parce que ce livre est complet, clair, fascinant, addictif, palpitant et j'en passe...

«What good is honour when greed eats away at its foundations?»

par Sheo
Passenger, Tome 2 : Les Voyageurs du temps Passenger, Tome 2 : Les Voyageurs du temps
Alexandra Bracken   
Pour Wayfarer, je n’ai que des bons commentaires sur le livre. Je trouve que c’est une très très bonne suite à Passenger. J’ai aimé avoir les points de vue d’Etta et de Nicholas, bien que j’ai plus apprécié celui d’Etta. J’ai vraiment aimé apprendre les autres personnages secondaires comme Sophia, Julian et bien d’autres que je ne peux pas nommés de peur de vous vendre des punchs. L’action n’a jamais arrêté. Elle commence du début à la fin et elle est remplie de plot twist que je n’ai pas vu venir. La seule chose que j’aurais changée c’est que j’aurais mis plus de moments où Etta et Nicholas sont seuls ensemble. Ces passages sont trop peu nombreux, à mon gout à moi. C’était rendu que j’étais désespérée pour les voir enfin réunis. Bref, je n’ai que des bons commentaires sur le deuxième tome de la série. Je n’ai aucunement été déçue!

par Jo1o
La Danse des ombres, Tome 2 : La Danse des flammes La Danse des ombres, Tome 2 : La Danse des flammes
Yelena Black   
http://lireunepassion.blogspot.fr/2015/07/la-danse-des-ombres-tome-2-la-danse-des.html

J'avais un peu peur de commencer ce second (et dernier) tome, même si j'étais tout autant pressée, car j'avais peur d'avoir oublié certaines choses. Cependant, dès que je l'ai commencé, et c'est quelque chose d'assez rare chez moi, tout m'est revenu (ou presque) et j'ai ainsi pu me plonger dans cet univers qui m'a vraiment surprise à chaque chapitre. Je ressors de cette lecture vraiment conquise, et ce tome 2 est encore meilleur que le premier ! Dommage que ce ne soit qu'un diptyque, je serais bien restée plus longtemps avec eux !

On retrouve Vanessa, qui est toujours à la recherche de sa grande sœur disparue depuis maintenant un peu plus de trois ans. Grande danseuse classique, elle aurait fugué de son école, mais son corps reste introuvable. Beaucoup pensent encore qu'elle est morte, mais Vanessa reste persuadée qu'elle est en vie et compte bien la retrouver, par tous les moyens possibles, même si elle doit mettre sa propre vie en danger. Pour se rapprocher un peu plus de sa sœur, elle décide de participer au grand concours du Royal Ballet, afin d'intégrer cette école réputée. Cependant, la compétition est féroce et elle se retrouve devant de grands danseurs qui ont plus de facilités qu'elle.

D'autant plus qu'elle est encore un peu traumatisée par ce qu'elle a vécu dans son ancienne école. Mais pour l'aider à remonter le cap, Justin, un ami, l'accompagne durant son périple et devient son partenaire de danse. Bien que leur amitié grandisse de plus en plus, leur passé revient à la surface et pourrait devenir irréversible pour eux. Vont-ils s'en sortir ? Vont-ils en sortir indemnes ? Rester amis ? Plus ? Toutes ces questions restent présentes durant tout le roman, ce qui ajoute un gros plus au récit.

Comme je le disais plus haut, j'ai encore plus aimé ce dernier tome que le premier, que j'avais déjà beaucoup apprécié. Pourquoi ? Tout simplement parce que le suspense, l'ambiance noire, la gêne, le côté fantastique prennent le pas sur le reste et vous entoure d'une aura très sombre, qui vous stresse, vous lecteurs, et vous poussent à continuer la lecture. Car oui, à chaque fin de chapitre, j'avais du mal à lâcher le livre, et si je n'avais pas travaillé le lendemain, sachez que j'aurais fait une nuit blanche pour le finir.

Si déjà dans le premier tome les personnages vivaient des situations difficiles, ce n'était rien en comparaison de ce qu'ils vivent dans ce second opus. Ils souffrent bien plus et pas que moralement, évidemment, sinon c'est pas drôle. J'ai eu peur pour eux, j'ai souffert avec eux, et mon cœur n'a jamais cessé de tambouriner contre ma poitrine.

Concernant l'intrigue, l'auteure nous dévoilait déjà un peu avant qu'elle n'était pas si simple que cela, qu'il y avait eu des recherches, des heures de réflexion. Eh bien je peux vous dire que nous en avons la confirmation dans la suite ! Même si je me doutais un peu de l'issue, elle a quand même réussi à bien me surprendre, et pour cela, bravo ! Sa plume était tellement fluide, belle et magique, que lorsqu'elle décrivait des pas de danse, j'avais l'impression d'y être et d'entendre les musiques qui les accompagnaient, même si je ne les connaissais pas. J'étais vraiment hors du monde, et je crois bien que ça fait longtemps que ça ne m'était pas arrivé. À travers ce livre, j'ai senti qu'elle voulait aussi faire passer des messages. Oui, plusieurs. Le premier qu'il ne faut pas se fier à n'importe qui et accorder sa confiance. Le second qu'il faut batailler, parfois très dur, pour y arriver, mais toujours vivre sa passion jusqu'au bout.

Un petit point aussi sur les couvertures. Avant de lire les résumés correspondants, j'avoue avoir eu un coup de cœur sur les illustrations. Je les trouve magnifiques et très envoûtantes et elles reflètent parfaitement l'univers dépeint !

En résumé, un second et dernier tome qui m'a surprise, embarquée et que j'ai littéralement adoré et dévoré. Des personnages à la psychologie qui en prend un certain coup, une intrigue complexe mais à la fois simple quand on sait tout, un univers très bien mené et très original. Et je dois dire aussi que la plume fait vraiment le tout. Très incisive et poétique à la fois, elle nous embarque dès les premières lignes. Un diptyque que je vous conseille donc fortement, pour tous ceux qui aiment la danse, mais pas que !

* Je remercie PKJ et Marie pour leur confiance ! *

Justine P.

par just2iine
Through the Dark Through the Dark
Alexandra Bracken   
Alexandra Bracken est vraiment très doué pour écrire de brefs hors-séries. J'ai aimé la trilogie The Darkest Mind, mais elle n'a pas été aussi additive que ce recueil de nouvelles. Les personnages : Gabe, Lucas, Sam et Mia sont vraiment super et on retrouve dans Beyond the Dark l'équipe qui m'a fait aimé les livres, cette famille qui est passé à travers de nombreuses épreuves en se protégeant et en s'aimant. Je suis vraiment heureuse d'avoir lu ces trois nouvelles... FABULEUSES !
Les Insoumis, Tome 1.5 : In Time Les Insoumis, Tome 1.5 : In Time
Alexandra Bracken   
Une nouvelle qui parle de la rencontre entre un garçon et notre petite Suzume . L'histoire est vraiment touchante ! Par contre je ne l'ai trouvé qu'en anglais alors je ne sais pas si il est sortie en France .

par Hazel0510