Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de flora34 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Six of Crows, Tome 1 Six of Crows, Tome 1
Leigh Bardugo   
«No mourners. No funerals.»

Six of Crows commence par une lecture addictive et se termine par un coup de cœur violent. :)

Leigh Bardugo nous fait plonger dans un monde fascinant et complet qui promet une aventure passionnante dès le départ.

On se retrouve aux côtés de Kaz, Inje, Matthias, Wylan, Jesper et Nina qui sont des personnages que j'ai trouvé tout bonnement supers.

Je les ai trouvé complets. Chacun a son histoire et sa personnalité. Ils sont tous différents et attachants d'une manière qui leur est propre. L'auteure a vraiment bien travaillé tout ce qu'ils sont et représentent, les rendant plus profonds si je puis dire, d'autant plus vrais et surtout crédibles.

Ainsi les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir, quelles qu'elles soient.

J'ai bien apprécié la plume de Leigh Bardugo qui écrit de manière simple mais captivante.

Alors que dans The Grisha trilogy elle avait choisi d'écrire à la première personne, dans Six of Crows elle écrit à la troisième personne et j'ai trouvé ça très agréable de suivre l'histoire de cette manière sans que, honnêtement, je sois capable de vous expliquer pourquoi.

On suit donc l'histoire de plusieurs points de vue (Jesper, Kaz, Inje, Matthias, Nina, Joost, Pekka). J'aurais bien aimé qu'on ait au moins un chapitre sous le point de vue de Wylan... peut-être dans le second tome !

L'histoire m'a énormément plu.

On suit les aventures de six jeunes criminels à qui on confie une mission qui paraît complètement impossible. Ils doivent se rendre dans un endroit nommé The Ice Court, un endroit où ils vont risquer leur peau, et sont chargés de retrouver un homme car la société est menacée par une drogue pour le moins désastreuse. Et bien-sûr, ensuite, ils doivent ressortir de cet endroit. Vivants, de préférence.

Six of Crows est composé d'un tas d'éléments qui nous permettent de passer un moment de lecture très agréable et qui efface le monde autour, nous pousse dans l'univers de l'auteure sans qu'on s’ennuie à aucun moment et sans qu'on puisse voir le temps qui s'écoule et les pages qui défilent.

Au rendez-vous action, rivalités entre gangs, imprévus, trahisons, flash-backs, révélations surprenantes et même un peu de romance avec une petite touche d'humour. Si ce n'est pas un beau mélange tout ça !

Petite parenthèse : Six of Crows se déroule deux ans après Ruin and Rising (dernier tome de The Grisha trilogy) et si vous n'avez pas lu The Grisha trilogy, rien ne vous empêchera de découvrir Six of Crows malgré tout.

Pour parler un peu plus en détails des personnages...

Kaz Brekker [spoiler](de son véritable nom, Rietveld)[/spoiler] est un voleur et bien plus encore, âgé de dix-sept ans, surnommé 'Dirtyhands' et qui appartient au gang 'The Dregs'. Il est intelligent et plein de ressources. Il n'accorde pas facilement sa confiance et cache bien son jeu. Je l'ai tout simplement adoré.

Inje Ghafa est une Suli qui s'est retrouvée après plusieurs évènements être l'espionne du gang auquel appartient Kaz et la meilleure de tout Ketterdam. Elle a dix-sept ans aussi. C'est une voleuse de secrets surnommée 'The wraith', qui rêve, un jour, de retrouver sa famille. Je l'ai trouvé vraiment attachante et je ne saurais vous dire pourquoi. Elle semble à la fois forte et fragile... En tout cas, je l'ai vraiment bien aimé.

Nina Zenik vient tout droit de Ravka et la jeune femme de dix-sept ans est une Grisha. Ancien soldat de la seconde armée, Heartrender talentueuse et à présent membre des Dregs elle n'a qu'un rêve : rentrer chez elle. Et pour cela, elle décide d'aider Kaz dans sa quête. J'ai beaucoup aimé sa façon d'être, sa personnalité. C'est un personnage très intéressant, que j'ai beaucoup apprécié découvrir.

Matthias Helvar est quant à lui un ancien Drüskelle, chasseur de Grisha, âgé de dix-huit ans. Il passe près d'un an en prison suite à une erreur qu'il prend sérieusement pour une trahison et ne ressort de cet enfer que pour aider Kaz et ses compagnons dans leur mission suicide : entrer dans un tout autre enfer et en ressortir vivants qui plus est ! Matthias est le personnage auquel je me suis le moins attachée et pourtant, je l'ai adoré !

Jesper Fahey est le meilleur tireur d'élite des Dregs. À dix-sept ans, il ne tient pas en place et ne manque aucune occasion d'avoir un peu d'action. [spoiler]C'est aussi un Grisha qui ne crie pas sur tous les toits qu'il est Fabrikator ! Surprise, surprise ![/spoiler] À mes yeux, Jesper est tout simplement passionnant. C'est un personnage que j'ai adoré et pour lequel j'ai d'ailleurs une petite préférence.

Wylan Van Eck a seize ans, c'est le plus jeune du groupe. Enfant d'un riche homme, il a quitté la maison de son père quelques mois plus tôt pour des raisons qu'on ignore [spoiler]jusqu'à la fin du livre. En vérité, Wylan n'est capable ni de lire ni d'écrire et pour ces raisons son père l'a renié déclarant qu'il est une insulte à sa maison.[/spoiler] Wylan est un garçon intelligent et talentueux. Un enfant rebelle qui se lance dans un mission suicide et dont le rôle est de poser des bombes -et de les faire exploser, bien entendu-.

De plus, les passés des personnages sont tout simplement "géniaux", si je puis me permettre. J'entends par là qu'ils sont recherchés, complets, et ils leur ont laissé, à tous, une marque qu'ils n'oublieront jamais et que parfois ils essaient même de cacher.

Les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir comme j'ai pu le dire plus haut. On sent un véritable lien qui se créait entre eux au fil du livre. [spoiler]La romance entre Nina et Matthias est un peu plus présente que celle entre les deux autres duos. Mais on sent malgré tout qu'il pourrait bien se passer quelque chose entre Jesper et Wylan -doigts croisés- et qu'entre Inje et Kaz, il y a bel et bien une petite étincelle qui ne demande qu'à se changer en véritable feu -surtout à la fin- (rien de destructeur, espérons). [/spoiler]

Un petit mot sur la fin...

Surprenante et tout aussi entraînante que le reste du bouquin, la fin de Six of Crows m'a épatée et à présent je me sens impatiente de connaître la suite. [spoiler]La bande de Kaz a réussi sa mission suicide haut-la-main mais alors qu'ils s'apprêtent à toucher leur récompense (récompense qui les rendra plus riches qu'ils n'auraient jamais osé l'espérer), la situation change du tout au tout. Leur groupe se retrouve divisé.[/spoiler] Les aventures (ou mésaventures) de Kaz et de son crew sont donc loin d'être terminées !

Six of Crows est un premier tome que j'ai adoré découvrir. C'est 462 pages passionnantes après lesquelles on ne peut demander que la suite ! D'ailleurs, l'attente va être rude !

Leigh Bardugo a remporté mon cœur littéraire haut-la-main.

Ce roman a été pour moi une excellente surprise, je ne m'attendais sincèrement pas à ce qu'il finisse dans ma liste de diamant en étant un gros coup de cœur.

L'un de mes plus gros coup de cœur de l'année 2015.

«We are all someone's monster.»

par Sheo
J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir
Christine Arnothy   
C'est un livre très bien raconté !
Certains moments sont durs mais ils font partis de l'histoire...


par Gambit
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Que dire d'autre après avoir fini ce livre que "ouaw" ? C'est vrai, je viens juste de le finir est je suis encore sous le choc. Il est plein de rebondissements surprenants, de passages à couper le souffle et d'instants magiques époustouflants.
Divergent est un nouveau roman dystopique que j'ai adoré. En même temps, quel livre de ce genre ne me plaira pas ? Ici, nous sommes loin du contexte de Delirium ou Promise, et plus proche du style de Hunger Games. En effet, dans le monde de Beatrice, nous devons choisir entre cinq factions : Candor ( l'honnêteté ) Abnegation ( la générosité ), Dauntless ( le courage ), Amity ( la patience ) et Erudite ( l'intelligence ). Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans la faction Abnegation avec Caleb, son frère. Leurs parents et lui se sont toujours montrés à l'écoute, gentils sans rien attendre en retour. Mais pour Beatrice, les choses sont différentes.
Depuis toujours, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa faction, et bien que sa vie lui plaise, elle sait que quelque chose cloche. Heureusement pour elle, elle est âgée de seize ans. A cet âge là, les adolescents choisissent à quelle faction ils vont dédier leur vie jusqu'à leur mort. Beatrice va alors devoir passer un test pour savoir vers quelle vertu elle va se tourner. Malheureusement, les résultats de ce dernier vont se révéler être très étranges...
Là je me tais, et je vous laisse découvrir le suspense totalement prenant que cache cette fabuleuse histoire. Et quelle histoire ! Tout d'abord, il faut que vous sachiez que Beatrice va se faire surnommer Tris durant le roman. Pourquoi ? Je vous laisse le plaisir de le comprendre. Mais vous devez également savoir que cette héroïne est juste parfaite. Oubliez les protagonistes qui ne font aucune faute et qui semblent "bons" à chaque instant. Ici, on a le droit à une personne qui fait des erreurs, qui doute, qui souffre et qui ressent des émotions brutales. On ne peine pas à s'attacher à ce personnage troublant et touchant. Tris est courageuse et vulnérable à la fois. On sent en elle une véritable volonté de se battre pour vivre.
D'ailleurs, ce point est un élément clé de l'histoire. On découvre avec émerveillement jusqu'où l'héroïne est prête à aller pour découvrir qui elle est. Ce livre est également basé sur la découverte de soi d'ailleurs... En effet Tris va apprendre à dépasser ses limites et à se battre contre elle-même pour avancer. Cela n'a fait que renforcer mon admiration pour elle.
De plus, derrière cette personnalité forte et poignante, on entre dans un univers passionnant. Veronica Roth possède en effet ce rare pouvoir, celui de nous déchirer par de simples mots. Elle n'hésite pas à décrire de sanglants spectacles pour nous bouleverser et à nous décrire des scènes d'amour à nous en donner la chair de poule. Car oui, la romance n'est tout de même pas oubliée. Beatrice va rencontrer un homme durant son initiation. Un qui va énormément la troubler. Comme nous grâce à leur histoire.
Qu'est-ce que je peux ajouter ? Ce livre est vraiment sensationnel. On voyage au cœur d'une intrigue fascinante et palpitante. C'est vrai, j'ai ressenti plusieurs fois de fortes montées d'adrénaline, de stress et de tension. L'atmosphère de Divergent est à la fois oppressante et captivante...
Vous savez, ce livre nous attire alors qu'on sait qu'en le lisant, on va se faire mal. On sait pertinemment qu'il va y avoir des morts, que la douleur ne va pas s'arrêter pour les héros et que les cicatrices vont mettre du temps à se fermer. Mais on y retourne, inlassablement. C'est angoissant et extraordinaire. C'est Divergent, tout simplement.

par Jordan
Gods & Monsters, Tome 1 : Le noir lui va si bien Gods & Monsters, Tome 1 : Le noir lui va si bien
Kelly Keaton   
Quel roman super !

Ca a failli être un coup de cœur ! Malheureusement, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans le roman, ce qui m’empêche de mettre un 5/5. Mais à part cela, Le Noir lui va si Bien est un roman très original, avec une super histoire, et une écriture moderne et agréable à lire, c’est un roman à lire, vraiment ! C’est un livre sombre et angoissant, j’ai vraiment aimée !

Ari à 17 ans. Sa mère l’a abandonnée quand elle était petite et elle a passée sa vie de famille d’accueil en famille d’accueil. Depuis toujours, elle est différente, avec ses cheveux blancs et ses yeux étranges. Arrivée à l’adolescence, elle part à la Nouvelle-Orléans pour découvrir le passé de sa mère. Mais là-bas, elle va se heurter au Novem, le conseil créer par les familles qui dirigent la ville et dont aucune n’est humaine…

J’ai adorée Ari. C’est un personnage fort, courageuse, déterminée, elle n’a pas froid aux yeux et ne recule pas devant le danger. J’ai eu un énorme coup de cœur pour le personnage de Violet, cette fillette si étrange et si adorable. Quand à Sebastian, c’est un bon personnage, mais il ne m’a séduite plus que ça.

Dans ce livre, Kelly Keaton revisite le mythe grec de Méduse, qui s’est faite violer puis punir par Athéna. Dans la plupart des histoires, Méduse à toujours le mauvais rôle à cause des serpents qui lui sort de la tête, et Athéna le bon et dans ce livre, c’est inversé et j’ai trouvée ça très agréable. En plus de la mythologie grecque, l’auteur à également instaurer des vampires et des sorciers dans son histoire et cela rend le roman explosif ! Dommage que j’ai eu tant de mal à rentrer dans le roman, il aurait été un coup de cœur… Le roman met aussi bien en avant la sombre histoire de la mystérieuse ville de la Nouvelle-Orléans et c’est fascinant !

J’ai hâte de lire la suite !

Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
Hunger Games, Tome 3 : La Révolte Hunger Games, Tome 3 : La Révolte
Suzanne Collins   
La saga Hunger Games se termine vraiment en beauté avec ce livre. Suzanne Collins sait une fois de plus nous tenir en haleine jusqu'à la fin du livre si bien que comme pour les deux tomes précédents il est quasiment impossible de reposer le livre jusqu'à la toute fin. Comme les précédents tomes, celui-ci est très sombre et apporte son lot de larmes aux moments parfois extrêmement difficiles. [spoiler]Larmes notamment aux retrouvailles de Katniss et Peeta qui nous font passer de la joie à l'horreur en quelques lignes. Certaines morts sont très difficile à digérer, notamment celle de Finnick qu'on ne comprend pas vraiment (ça m'a un peu fait pensé à la mort de Lupin dans le dernier tome d'Harry Potter). Finnick vient de se marier, même s'il ne le sait pas encore il va être papa, mais il meurt lors de l'assaut mené pour prendre le Capitole. Prim perd également la vie lors de cet assaut, et sa mort est d'autant plus dure puisque Katniss ne s'est retrouvé dans les jeux que dans le but de la protéger. Cela peut paraitre injuste, et ça l'est, mais ils sont en guerre. Dans une guerre ce ne sont pas que les méchants qui meurent et les gentils qui s'en sortent, il y a des pertes tragiques des deux côtés et c'est bien une des choses que Collins essaie de faire comprendre à ces lecteurs. Alors quand je lis que certains sont révoltés que des personnages meurent, je me dis qu'ils n'ont vraiment rien comprit à ce livre et aux précédents. Il y a d'énormes pertes dans chaque livre (24 tributs et 23 qui décèdent à chaque jeux, sauf dans le premier où "que" 22 perdent leur vie) et c'est en ça que réside toute la tragédie et la morale du livre. Quant à toute l'affaire Katniss/Gale/Peeta, je m'attendais à ce qu'elle choisisse Peeta. C'était assez évident et en lisant bien le tome 2 on savait déjà qu'elle finirait par s'en rendre compte elle aussi.[/spoiler]

par Althea
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games
Suzanne Collins   
Wow... ce livre est un vrai régal ! Je l'ai fini en une journée tellement on a hâte de savoir ce qui va arriver aux personnages ! L'histoire est choquante, renversante et surprenante ! Adepte ou pas de lecture : vous allez adorer ! Bonne lecture. ;)

par Pamie
Night School, Tome 1 : Night School Night School, Tome 1 : Night School
C.J. Daugherty   
WHAOU,WHAOU et WHAOU. Je pense que sa résume assez bien mes sentiments à la fin de Night School. Comment dire, je n'aurai jamais penser autant aimer. Ce livre était sur ma liste mais ne m'intriguer pas plus que ça, puis sur un coup de tête, je l'ai acheter. Car j'aime beaucoup le concepte de "petite nouvelle", "nouvelle école bizarre" et "garçon difficile à cerner", sa entraîne toujours des histoires assez folle et fascinante. Et Night School n'y a pas échapper. J'ai été totalement transporter, happer, envouter. J'en dormais mal la nuit, tellement je voulais savoir la suite, je me suis même reveiller à 4h00 du matin, pour lire une ou deux pages car je ne pouvais pas me rendormir sans avoir apaiser le suspens. C'es juste totalement fou.
Tout d'abord parlons de l'histoire, elle est très sombre, le mystère plane tout le long du roman, elle pourrais même être flippante pour certain, mais personnellement, après le nombre de livre que lui, je suis immuniser contre le flippant je pense. On en apprend un peu plus à chaque pages, autant sur les personnages que sur Cimmeria ou la Night School et c'est vraiment quelque chose que j'ai apprécier. On a pas une seconde répit, on est en haleine tout le long, pas le temps de s'ennuyer. C'est ce que je cherche dans les livres et celui-là ma comblée.
[spoiler]Les moments Sylvain/Allie au début et en toute fin, sont très agréable.
Mais les ils ne rivalisent pas avec les moments Carter/Allie qui sont un pure délice, dont on ne se lasse pas.
Le seul truc qui m'a déranger est que Sylvain est trop vite pardonner, après avoir faillis presque violer Allie. Mais bon d'un côté c'est compréhensif pour l'histoire, et ce n'est pas gênant dans la lecture. C'est même positif, autant pour l'histoire que pour le personnage de Sylvain. [/spoiler]
Maintenant, parlons des personnages, Allie, aaaaah Allie, je l'adore. Pourquoi ? Car franchement, elle me correspond beaucoup, je me énormément retrouver en elle, dans ses sentiments et c'est quelque chose que je trouve géniale. Sa ne m'avait pas fait sa depuis Cassie des livres de LJ SMITH : Le cercle secret. Allie est forte, intelligente, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est curieuse et déterminée, elle essaye de ne pas se soucier du regard des autres mais au fond, sa la touche quand même. Et la ponctualité n'est pas son fort, un trèèèès gros point commun avec moi. Ensuite passons à Carter, je l'ai adorer des les premières lignes. Il est mytérieux, fort mais sensible, fidèle, et gentil.
Sylvain, haha, lui il fait l'effet yoyo, au début je l'ai trouver sympathique puis affreusement con et ensuite, re sympathique, sensible et pas aussi con. Il m'a toucher, surtout à la fin, dans le dernier passage qu'on a sur lui dans le premier tome et dans les propos de Isabelle, j'ai éprouver beaucoup de tendresse pour lui et je me demande comment va tourner ce personnage. Donc en fin de compte, il a su beaucoup toucher mais pas autant que Carter.
Jo, maintenant, elle est sympathique et drôle mais je ne sais pas trop quoi penser d'elle, ce n'est pas le personnage que je préfère. Rachel, je l'ai tout de suite adorer, elle est intelligente, gentille et généreuse, la parfaite amie. Isabelle, maintenant, au début j'avais de gros doute sur elle et je ne savais pas quoi en penser, ce n'est que sur les dernière pages, que j'ai commencer à l'apprécier.
Bref, Night School est un bijoux, autant pour l'histoire ou les personnages. Et la suite est très prommeteuse, autant question mystère, action, amis, famille et amour. Je suis contente qu'il y ai 5 tomes, sa veut dire que nous allons suivre Allie et les autres pendant longtemps.
Je ne sais vraiment pas comment je vais faire pour attendre la suite jusqu'en début 2013, ça va être une vrai torture.

par Megane84
Virtuosity Virtuosity
Jessica Martinez   
Il existe plusieurs sortes de livres : Les pas mal qu'on aime lire mais auquels on accorde pras trop d'attention. Ceux qu'on nous demande de lire mais qui nous plaisent pas vraiment. Il y a aussi ceux qu'on adore et qu'on amène partout. Et puis il y en a d'autres. Ceux dont je vous parle, ils vous envoûtent dès que vous les ouvrez. Ceux là vous voulez qu'ils vous appartiennent, que personne d'autre ne puisse les voir, les prendre, les lire ...
Ceux là, ils ne sont qu'à vous, ils sont en vous !
Et quand vous tournez leurs pages, c'est votre vie que vous lisez !
C'est vraiment ça que j'ai ressenti cette semaine en lisant "Virtuosity".
Cette histoire m'a réellement emportée !
La première fois que j'ai vu ce livre, la première chose qui m'a attirée fut son titre: Virtuosity. Je dois avouer que c'est un des plus beaux titres que je connaisse. Ensuite il y a les thèmes dont il traite: la musique et l'amour ! L'amour qui a déjà prouvé sa faculté à nous émerveiller et à nous passionner ... et puis la musique.
La musique, surtout la musique classique. C'est un thème très peu exploité dans les romans mais c'est une des choses que j'aime le plus dans ma vie.
Et puis ce livre parle aussi de violon. C'est un instrument magique pour moi, c'est un instrument qui me fascine c'est pourquoi j'en joue depuis huit ans. Alors quand j'ai vu que Virtuosity en parlait j'ai été très étonnée et surtout j'ai tout de suite eu envie de le lire.

Et une fois ouvert, le livre ne m'a absolument pas décue. L'histoire est magnifique. Elle l'est tellement que je compte bien relire ce livre plusieurs fois. Ce roman m'a vraiment marquée. On vit réellement les mêmes émotions que Carmen. On se méfie quand elle rencontre Jeremy, on exalte quand il l'embrasse puis on s'énerve contre sa mère quand celle-ci lui interdit presque de vivre, on entend réellement la musique quand elle joue ( en tout cas c'était vrai pour moi ...) et surtout on stress avec elle quant au concours.
Le personnage de Carmen a réellement été magique pour moi. Je me suis identifiée à elle comme je ne l'avait encore jamais fait pour aucun personnage. C'était une grosse coïncidence mais j'ai trouvé que ce personnage me ressemblait vraiment et sur tant de points que j'avais l'impression que cette histoire entre mes mains aurait pu être la mienne !
Le sénario en lui même n'est ni plat ni prévisible, mais plein de rebondissements et tout simplement tellement génial.
Il y a encore une foule de détails superbes dont je voudrais parler mais je crois que je vais m'arrêter là quand même ...

J'ai vraiment adoré ce livre, Maintenant "Virtuosity" est devenu mon livre préféré, c'est sûr !
Journal d'un Vampire, Tome 5 : L'Ultime Crépuscule Journal d'un Vampire, Tome 5 : L'Ultime Crépuscule
L.J. Smith   
se livre est vraiment trop bien !!!!

par flora34