Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Florance : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Percy Jackson et les Héros Grecs Percy Jackson et les Héros Grecs
Rick Riordan   
Je n'ai pu que lire le début, mais je sens déjà qu'il va juste être divin !
J'adore l'humour, mais tout simplement tout : la façon de raconter et les passages on ne peut plus... je ne connais plus le mot, mais parler d'IPhone des années avant Jésus Chris, je crois, c'est tout de même pas normal, mais il arrive à nous faire à peine ciller tellement on est pris par l'histoire. J'aurais envoyé droit au enfer l'IPad de mon père à la fin de l'extrait si je n'y étais pas encore.
La lecture, ça peut être une vrai drogue.

par Florance
Journal d'un squelette Journal d'un squelette
Loélia   
Ceci est l'histoire d'un service d'hôpital.
Ceci est l'histoire d'un homme, d'un roi, d'une princesse, d'une chouette.
Ceci est l'histoire de sept enfants qui empoignèrent la mort et la transformèrent en jeu.
Ceci est l'histoire de la plus courageuse des histoires : celle de l'innocence.

par Florance
Rêveries du promeneur solitaire Rêveries du promeneur solitaire
Jean-Jacques Rousseau   
Voici encore une œuvre de Rousseau qui comme toujours me pose le même problème : je l'apprécie énormément quand je me contente d'en lire et étudier des extraits mais la lecture de l'œuvre intégrale m'est impossible. L'histoire et les thèmes abordés sont sublimes (introspection, souvenirs, jardins imitant la nature, prose poétique...) mais je me butte toujours au style d'écriture de Rousseau que je n'arrive pas à dépasser. Déception donc, autant pour l'œuvre que pour mon incapacité à m'y adapter.

par Brit
Les Éveilleurs, Tome 1 : Salicande Les Éveilleurs, Tome 1 : Salicande
Pauline Alphen   
Juste... magique.
Comment ne pas succomber à leur gemmélité extraordinaire?
Comment ne pas succomber à la puissance des carnets de Sierra?
Comment ne pas succomber à la fraicheur des Borges?
Comment ne pas se mettre à chercher les Vifs partout?
Comment avoir encore des ongles lorsque le tournoi arrive.
Comment ne pas admirer les réactions, d'Eben, Jad, Claris?
Comment ne pas être touchée par les rêves de Jad?

Je n'ai pas trouvé les réponses à toutes ces questions. Pour moi, c'est tout bonnement impossible.

par Miss_Iana
La Voleuse de livres La Voleuse de livres
Markus Zusak   
Un livre parfait selon moi ! À la fois bouleversant, triste, cocasse... je manque de mots pour le décrire ! Un vrai chef-d'oeuvre ! Ceux qui sont intéressés par la Deuxième Guerre mondiale et par les livres seront charmés par ce livre ! Je le recommande à tous. Bonne lecture !

par Pamie
Le pouvoir des Cinq, Tome 3 : Night rise Le pouvoir des Cinq, Tome 3 : Night rise
Anthony Horowitz   
Mon préféré, avec les jumeaux! Même si cette partie de l'histoire je l'ai préférée dans l'autre série, je crois que je préfère ce tome. Jamie, qui a toujours compté sur son frère, doit à présent se débrouiller par soi-même... Et il ne se débrouille pas si mal! Vraiment un très bon tome.

par Hogwarts
Alanna, Tome 1 : Le secret du chevalier Alanna, Tome 1 : Le secret du chevalier
Tamora Pierce   
Ce livre est passionant, originale. Et puis j'aime bien le fait que le personnage soit une fille chevalier (ou du moins apprentie), ça montre que même les filles, si elles le veulent et travaillent, peuvent protéger leur royaume, être des guerrières. Et puis il y a beaucoup du suspens autour du secret d'Alanna. On se dit souvent 'ça y est, son secret va être dévoilé' et en fait il ne l'est pas, donc on attend, on attend tout le livre pour savoir si son secret sera dévoilé. Et puis j'imaginais pendant mes heures de cours par exemple (donc quand je ne lisais pas, je sais c'est pas biien) comment Jonathan et ses autres amis allaient réagir en apprenant qu'elle était une fille, et aussi la tête de certains de ses ennemis, si ils apprenaient qu'ils s'étaient fait battre par une fille! Et je me mettais à rire en pleine classe, et après allez dire 'non, je ne suis pas folle, professeur'... --'
Ce livre est donc à lire, tout comme les suivants!

par Evalia
Voyageurs, Tome 1 : La Cité des Rêves Voyageurs, Tome 1 : La Cité des Rêves
Emilie Zanola   
Nous suivons Liana, une jeune fille orpheline qui débarque à Chambéry pour entrer en première année de fac en psychologie. Sa particularité ? Les rêves étranges qu’elle fait.
N’ayant aucune nouvelle de ses parents biologiques, aucune trace, aucun indice, elle pense que la clé de son passé se trouve dans ses songes. Au moindre détail aperçu dans ses rêves, comme le nom d’une ville ou d’une personne, elle fonce directement dans le premier train, espérant qu’en voyant ce détail réellement ses souvenirs reviendront. C’est aussi pour cela qu’elle a choisie la voie de la psychologie : elle veut apprendre tous les secrets du subconscient pour essayer de trouver des pistes sur son passé.
Dans sa quête, elle va rencontrer un professeur pas comme les autres : Naël. Fraichement arrivé, Liana va de suite trouvé son comportement étrange car elle a l’impression qu’il la suit.
Mais son comportement mystérieux cacherait-il quelque chose ? Connaît-il le chemin menant à son passé ? Et si ses rêves étaient au final la clé de ses souvenirs perdus ?

Avant de plonger directement dans le récit, nous nous retrouvons avec une sorte de prologue très intriguant au sujet des rêves.
C’est un très bon choix que de commencer avec cela car il est court et éveille littéralement la curiosité du lecteur : on se pose pleins de questions sur ce qui va nous attendre et c’est juste génial d’être titillé comme cela.

L’énorme point positif de ce livre est le « monde des rêves » que Liana à l’occasion de retrouver à chaque fois qu’elle s’endort. Tout cet univers est juste merveilleux et fantastique. J’ai vraiment trouvé que ce monde était très bien mené et aussi irréel que nos vrais songes.
Quant à la « cité des rêves », j’ai juste été éblouie. J’avais vraiment l’impression de l’avoir sous mes yeux. Tout est majestueux et vraiment original.

En ce qui concerne les personnages, je suis plutôt mitigée.
Nous suivons l’histoire du point de vue de Liana et autant dire que je ne me suis pas toujours accrochée à elle. Elle va se poser beaucoup de questions, va être sur sa défensive face aux inconnus mais parfois, c’est assez exagéré. Avec Naël, elle agit vraiment comme une girouette : un coup elle a peur de lui, puis elle lui fait confiance, pour ensuite se sentir piégée et suivie, pour de nouveau lui accorder sa confiance.. Sans aucune raison valable. Je pense que l’auteur aurait pu développer plus l’histoire, en lui rajoutant de la longueur pour développer ces passages dans lesquels Liana ne sait pas si elle doit faire confiance à Naël ou non.
Quant à lui, il est étrangement glacial et s’en est parfois déstabilisant ( il y a une raison à cela, que vous pourrez découvrir si vous lisez cet ebook ! ). C’est un personnage plutôt intéressant mais pas assez développé à mon goût. Je pense que l’on en connaîtra un peu plus sur lui dans le second tome et que c’est fait exprès mais je reste malgré tout sur ma faim.
Les personnages secondaires sont.. vraiment secondaires. Ils sont à mon goût pas assez exploités pour qu’ils puissent apporter un vrai quelque chose au récit. Certes, on se doute que certains d’entre eux vont avoir un rôle à jouer dans les tomes à venir, mais du coup ils méritaient d’être plus développés.

L’histoire est dans son ensemble fluide, légère et on ne peux s’empêcher de nous évader avec les personnages.
Il y a tout de même quelques passages mal maîtrisés dans lesquels on peut se perdre un peu. Notamment lors des cours instants où l’on se retrouve avec des dialogues entre personnages sans que l’on sache qui ils sont. Le but étant clairement de donner une touche de mystère et de montrer au lecteur que des choses se trament dans l’ombre, que certains personnages sont peut-être un peu plus que ce qu’ils prétendent, mais ils sont mal introduits dans le récit.
A mon avis, si il y avait une ou deux phrases introductives pour que l’on puisse s’imaginer la scène, cela aurait apporté un gros plus à ces courts instants ( comme « Non loin de là, une conversation mystérieuse se tenait avec un sujet pour le moins troublant » - c’est naze, mais c’est juste pour que vous puissiez voir ce que j’essaie de (mal) expliquer ! ).

La plume de l’auteur quant à elle est légère : nous ne sommes pas étourdis face à une écriture lourde et redondante. Au contraire, nous nous laissons portés comme dans un rêve dans son univers riche.

En conclusion, « Voyageurs tome 1 : La cité des rêves » est une sympathique découverte avec un sujet très intéressant : celui des rêves. Emilie ZANOLA nous fait découvrir son univers atypique, riche et surprenant. Cependant, quelques passages sont un peu mal maîtrisés et les personnages pas assez développés pour que le récit soit vraiment travaillé dans son ensemble.
Cela n’empêche en aucun cas la lecture de ce livre et nous passons un bon moment de lecture.
A voir dans les prochains tomes si son écriture et son histoire auront un peu mûri pour donner encore plus de profondeur à son bouquin.


Un livre à lire pour tous ceux aimant les histoires fantastiques ou l’univers si riche des rêves.
Les cinq objets divins, tome 1 : La nouvelle épopée Les cinq objets divins, tome 1 : La nouvelle épopée
Lucie Goudin   
J'ai bien aimé. Au début il y a quelques longueurs, mais en contrepartie, les univers sont très bien décrits, ce qui permet de bien se familiariser avec. Et tout cela dans un style d'écriture agréable.
Le scénario n'a certes rien de très original, mais il est efficace.
Au niveau des personnages, j'ai eu une nette préférence pour Azamoon, car très mystérieuse et ayant un caractère de meneuse. Par contre, les autres ont eu du mal à me convaincre. Non pas qu'ils soient mauvais, ils ont chacun leur caractère, mais je trouve qu'ils manquaient un peu de prestance. Cela dit, j'ai bien aimé la tournure que prenait la relation entre Deladia et Azamoon, notamment lorsqu'elles se confiaient l'une à l'autre.
Je dois dire aussi que certaines situations sont un peu répétitives. Mélé l'action à l'humour fût une bonne idée (certains passages m'ont fait rire), mais ce dernier trait intervenait parfois dans des moments inopportuns. Puis voir Azamoon et Dwirek se chamailler aussi souvent pour si peu, cela m'a un peu agâcé à la longue. Certains passages manquaient de matûrité je trouve.
Cela dit, j'ai adoré les phrases quelque peu philosophiques d'Azamoon, où elle nous met bien face à notre conditon d'humain. C'est un personnage que Lucie a particulièrement bien développé. Comme ses autres personnages en fait, ce qui permet de bien comprendre leur personnalité. J'ai en plus de cela beaucoup aimé les phrases de Lucie, quand elle évoque les travers de la vie auxquels nous sommes confrontés, aussi bien dans nos pensées que dans nos actes.
Je suis persuadé qu'au fil des livres qu'elle écrira, elle s'améliorera forcément (ce n'est que son 1er après tout). Je trouve déjà que Lucie est une auteure prometteuse. Au final, elle a réunie tout ce qui fait un bon livre de Fantasy.

par Sorcier
Les Héros de la vallée Les Héros de la vallée
Jonathan Stroud   
Ce livre m'avait semblé très prometteur au début. Les personnages sont attachants et l'histoire est bien. Mais par contre, la fin était un peu étrange et pas très claire.

par laane1000