Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Florine-26 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
# Famous # Famous
Jilly Gagnon   
En résumé, nous sommes ici en présence d'un excellent roman traitant de divers sujets souvent sensibles. L'auteur cerne avec brio les problèmes que peuvent engendrer les réseaux sociaux ainsi que les choses que cela peut provoquer. Elle arrive à mettre sur papier des tas de petites morales plus saisissantes les unes que les autres, pour nous sensibiliser mais aussi nous faire réaliser certaines choses qui pourraient très bien nous arriver à nous un jour. C'est à travers deux personnages singuliers et attachants que Jilly Gagnon nous livre un récit d'une justesse bluffante mais également d'une vérité parfois étonnante. Une romance sur fond de harcèlement et de réseaux sociaux, #Famous est un livre que je vous recommande énormément, il peut changer les esprits et retourner les cœurs !
La Cave La Cave
Natasha Preston   
http://dreamingreadingliving.blogspot.fr/2017/06/la-cave.html

Depuis plusieurs mois maintenant, je dirais depuis septembre 2016, je n'arrive plus à me plonger complètement dans un livre, j'ai énormément de mal à entrer dans de nouveaux univers. Mes pensées me mènent toujours ailleurs et je fini par fermer le livre par manque de concentration.

Mais lors d'un passage à la Fnac, je me suis rendue compte que j'avais besoin d'autre chose que les livres qui sont dans ma PAL et que je me force à lire parce qu'ils sont là. J'avais besoin d'un autre style, pas de romance ou quoi que ce soit qui se trouve déjà dans ma bibliothèque, mais de quelque chose de plus sombre. J'avais déjà lu le résumé de ce livre deux ou trois fois mais je ne l'avais jamais pris par peur qu'il soit trop jeunesse, chose que je ne supporte plus en ce moment. Mais cette fois-ci, je me suis laissée tenter, et Dieu merci !
Comme je l'ai dis, je me tape une panne de lecture depuis au moins 9 mois, j'accumule les livres "en cours" sans jamais les terminer, et pour une fois, j'ai terminé ce livre en seulement deux petits jours. A l'heure actuelle, c'est un vrai miracle pour moi !

Je me suis complètement laissée aller dans cette histoire, j'ai imaginé chaque scène comme si je les voyais réellement, j'ai vu les personnages, les lieux, ressenti les émotions et sentiments. Je me suis enfin laissée plonger dans un nouvel univers.

On fait donc la connaissance de Summer qui sort seule pour aller rejoindre des amis. Malheureusement, elle va croiser le chemin de Trèfle, qui l'appellera immédiatement Lilas et qui a décidé qu'elle faisait partie de sa famille et va la séquestrer dans sa cave. Mais Summer n'est pas la seule, et elle va faire la connaissance de Rose, Violette et Iris, trois autres jeunes femmes enlevées par Trèfle.
Mais il n'a pourtant pas le profil du malade mental, et a une apparence tout à fait normale. Il a un travail sérieux et s'appelle réellement Colin. Mais lorsqu'il rentre chez lui, son masque tombe, il devient Trèfle et il retrouve la famille qu'il s'est créée.
Ce psychopathe enlève, séquestre, viole, tue, et il n'a pourtant jamais soulevé les soupçons de quiconque.

Je ne sais pas si je classerais vraiment ce roman dans la catégorie YA, c'est d'ailleurs pour ça que je l'ai classé dans la catégorie Drame. Il y est sujet d'enlèvement, de séquestration, de viol, de meurtre mais aussi du syndrome de Stockholm. Il y a du sang, des cris, des supplications. Je pense qu'il faut avoir un certain âge pour le lire, même si je pense que je l'aurais tout autant bien aimé à 14-15 ans.
Mais comme je l'ai dit, j'avais besoin de noirceur et d'un sujet comme celui-ci, alors je l'ai absolument adoré ! Ce bouquin m'a rendu accro, dès mon réveil je le lisais, à mon coucher je le lisais. Et pour vous dire à quel point il m'a obsédé ces deux derniers jours, lorsque je me suis couchée il y a deux jours après avoir lu quelques pages, j'ai rêvé que j'étais moi-même dans cette cave. Je me trouvais totalement dans l'univers du livre, comme lorsque l'on dort juste après avoir regardé un film d'horreur.

Un film d'horreur, c'est d'ailleurs ce à quoi il m'a fait penser. Pas grâce à la partie sombre puisqu'il n'est pas non plus effrayant, mais grâce à l'ambiance dans laquelle il nous plonge. Il y a quelques mois, je suis allée voir Split au cinéma, je l'ai absolument adoré, et je l'ai re-regardé chez moi il y a quelques semaines. Il est devenu un de mes films préférés, et le livre m'y a totalement fait penser. Ce n'est pas la même histoire du tout, mais l'ambiance est similaire, et les manies de Trèfle m'ont fait penser aux manies d'une des personnalités du personnage de Split au niveau de ses tocs concernant la propreté, et ses élans de rage.

Je dirais qu'il est d'ailleurs un mélange entre Split et le personnage de Norman Bates. Trèfle est bourré de tocs mais est aussi obsédé par sa mère décédée dans le passé. Il lui parle dans sa tête, lui obéi et fait tout pour la rendre fière.

En ce qui concerne l'écriture et la façon dont il est écrit, j'ai adoré et je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. Le temps passe assez vite, et on suit le point de vue de Summer, mais aussi de Lewis son petit ami, et de Trèfle son kidnappeur.
Grâce à Summer, on suit le déroulement de son enlèvement, sa séquestration et la façon dont elle gère tout ça. On fait aussi la connaissance des autres filles.
Grâce à Lewis, on suit le monde extérieur, on voit la réaction de la famille et on suit les recherches.
Grâce à Trèfle, on suit ce qui se passe dans son quotidien mais aussi dans son passé. On en apprend plus sur les filles séquestrées avant Summer mais aussi sur son état d'esprit. On se retrouve dans la tête d'un psychopathe pour qui tout ceci paraît normal.

En conclusion, j'ai adoré ce livre, et j'ai encore toutes les scènes en tête comme si je sortais d'une salle de cinéma dans laquelle j'aurais passé deux jours. Je suis encore immergée dedans, et je le conseille à 3000% sans hésitation !
J'ai d'ailleurs regardé les critiques sur GoodReads en m'attendant à trouver des éloges, mais pas du tout, j'ai vu beaucoup de commentaires négatifs. Alors je pense que chacun doit se faire sa propre opinion. Je fais souvent parti de la majorité en ce qui concerne les avis négatifs, mais pas cette fois. Ce livre a réussi à me faire sortir temporairement de ma panne de lecture, alors je ne peux qu'en faire des éloges.
Alors si ce livre vous tente, foncez, et faites vous-en votre propre avis !

par OLDB
Après la nuit Après la nuit
Chevy Stevens   
Un thrilleur haletant ! efficace! époustouflant par son intrigue!
Je pense qu'il pourrait faire un excellent film vu le scénario implacable et bien écrit.
Ce livre vous happera jusqu’à la dernière page .
Excellent en tout point .
À LIRE...
La Jeune Fille et la Nuit La Jeune Fille et la Nuit
Guillaume Musso   
Bon , voilà, qu'en une soirée, je finis les 424 pages de ce livre ! Et comment dire ? Je crois bien que celui-ci est mon préféré de tous. Je fus littéralement emporté dans l'histoire de ce roman. J'ai vécu l'histoire avec Thomas, j'ai enquêté avec lui. Un personnage déchiré par son passé auquel il cherche des réponses. Par ailleurs, l'histoire est bien ficelé, le suspense est à son comble, les rebondissements ne manquent pas et l'écriture de Musso est parfaite.

par Diamond03
Il y aura des morts Il y aura des morts
Patrick Senécal   
Un excellent livre, avec beaucoup de rebondissements et une chasse à l'homme haletante et palpitante.

Notre protagoniste se retrouve malgré lui plongé dans l'enfer d'un jeu de traque dans lequel il faut sans cesse repousser ses limites et faire preuve d’ingéniosité pour échapper à la mort qui vous attends à tous les coins de rue. Nous avons 8 chasseurs face à lui... Progressivement, le lecteur découvre les règles de cette course poursuite macabre, nous vivons en même temps que Carl cette aventure hors norme et peu croyable. Il se transforme en proie et ne peut avertir personne de sa situation de bête traquée sinon il risque de voir disparaitre ses proches.

Notre héros est un propriétaire de bar rangé, qui mène une existence tranquille d'homme divorcé. Il s'agit également d'un père de famille aimant souhaitant le meilleur à son unique fils. En apparence, nous ne lui connaissons aucun ennemi. Facilement nous pouvons trouver qui est le commenditaire, mais le plus captivant reste cette partie et surtout le dénouement. Les 500 pages défilent rapidement pour notre plus grand plaisir. Il faut juste attendre le début de la traque pour comprendre tous les enjeux et rentrer dans le vif du sujet. La longue présentation de Carl permet de mieux le cerner pour la suite du récit et de réfléchir à l’identité du psychopathe se trouvant aux manettes de cette chasse géante.

Le piège se referme progressivement autour de lui, très rapidement il va se mettre à douter et à suspecter son entourage. Il se remet en cause et lutte chaque instant pour sa survie. D'un point de vu psychologique le roman est extrêmement bien fait et reste réaliste. Au fil des pages, la tension monte et comme le titre l'indique il y a aura des morts pour ne pas dire beaucoup de cadavres. Ce livre nous happe vraiment et comme toujours Patrick Senécal nous bouscule et nous fait réfléchir sur l'homme et sa nature profonde. C'est un livre noir très sombre qui interloque le lecteur. Il y a bien entendu des références à ces anciennes publications.

J'ai adoré la fin ouverte, je n'ai pas été déçue [spoiler]Carl à une chance sur 2 de s'en sortir : soit il meurt de ses blessures, ce qui annule la nouvelle traque. Soit son employé se fait tuer avant et clôt la partie (en même temps il est blessé aux jambes, se dirige en forêt - il reste facile à éliminé et dans un lieu sans témoin, de plus maintenant il possède la balise GPS le localisant). Pour moi j'aimerais la deuxième solution surtout que Hell.com lui a promis des soins en cas de victoire. Tout n'est qu'une question de minutes. Le temps va jouer en faveur ou en défaveur de Carl /spoiler]

La vie de Carl bascule à jamais le 12 août 2016 à 17 h 05, il nous emmène dans les rues de Drummondville (je ne connais pas le plan de cette ville mais je ne me suis pas ennuyée) et va par lui même remettre certaines de ses certitudes en cause [spoiler]la vie de son fils adepte de Hell. com qui aime les horreurs s'y trouvant son existence avec des morts indirects sur la conscience notamment son fils qui a tenté de le sauver, ses sentiments envers son ex femme, son employé, etc[/spoiler]

Ce titre est agréable à lire comme toujours, l'auteur a su me captiver, je me suis prise au jeu, j'ai eu de la peine et de la souffrance pour Carl, ce personnage touchant et tellement combatif. J'ai vécu l'aventure à ses côtés. Bref le lecteur s'identifie en partie à lui et ne respire pas avant la dernière ligne. Encore un chef d'oeuvre !
Central Park Central Park
Guillaume Musso   
Du grand Guillaume Musso!!!
Mes préférés de lui sont " L'appel de l'ange", "Parce que je t'aime", & " La fille de papier"...
Central Park est un triller sur un fond de romantisme! L'histoire est très bien ficelé, comme chacun de ses romans d'ailleurs, afin de nous faire tourner les pages, sans que l'on s'en rende compte!
Je croyais avoir deviné la fin, et me suis dit pr une fois j'ai trouvé, et bien non, le dénouement final nous laisse sans voix, et encore une fois, on ne le voit pas venir!!!
Si vous avez aimez L'appel de l'ange, vous allez adorer celui-ci!
Je le recommande vivement!

par mamour04
Juste avant le bonheur Juste avant le bonheur
Agnès Ledig   
Poignant

J'ai adoré la 1ère moitié du roman, la rencontre de 3 personnes que tout oppose, une jeune caissière mère d'un petit garçon de 3 ans qu'elle élève seule avec difficulté, un quinquagénaire fortuné et son fils veuf. Des vacances en Bretagne où chacun va apprendre à découvrir l'autre à son rythme, avec beaucoup d'émotion, en affrontant ses propres démons. La connexion entre les personnages est magnifique, l'écriture est belle, très belle, on savoure chaque page avec délectation. Ensuite un évènement fait que le roman prend un virage à 180°. J'avoue que je m'attendais à quelque chose de triste, mais alors vraiment pas à ça. Au delà du côté dramatique de l'histoire, j'ai beaucoup plus apprécié la première partie que la 2ème. Sans doute un peu trop pour moi.

Argent : 7,5/10
Demain les chats Demain les chats
Bernard Werber   
Demain les chats, en voyant la couverture pour commencer, si on aime les chats, on ne peut que la trouver magnifique, ce chat noir si beau et ses yeux qui vous captivent.

Vous connaissez Werber ? Vous avez aimé les fourmis ? (Moi ça passe mais tout de même bof). Et bien Demain les chats n’a rien à voir si ce n’est qu'on lit d’un point de vue d’un animal et qu’une lutte de survie et de pouvoir sera engagée.

Comme pour la couverture, de toute évidence le livre attirera d’abord les amis des chats, mais vous vous tromperiez si vous restiez sur cette impression, que vous aimiez ou non les chats ce livre peut vous plaire. Une chose est aussi certaine, il ne plaira pas à tout le monde, c’est un roman d’anticipation (oui oui vu avez bien lu “anticipation”) qui ne laissera personne indifférent. C’est le genre de récit qui vous accroche ou que vous refermez, il m’a accroché du début à la fin, j'espère que ce sera votre cas également.

Nous suivons “Bastet” une chatte au nom de déesse égyptienne (Une femme à tête de chat), avec un caractère bien trempé, vivant dans un appartement Parisien avec sa “servante”. C’est la façon dont Bastet voie l’humaine qui lui donne à manger et s’occupe d’elle.

Bastet veut communiquer, avec tout être vivants car elle considère que pour s'élever en tant qu'espèce elle doit avoir le savoir de toute choses, elle va croiser le chemin d’un chat voisin (ex chat de laboratoire), intelligent et snob au grand nom de “Pythagore” qui va l’aider dans sa quête !
Je m'arrêterai là pour ce qui est de l’histoire sinon les surprises seraient gâchées mais sachez que c’est un livre à classer en anticipation, post-apocalyptique, science-fiction.

J’ai été surpris par le scénario, par les événements, par les déductions philosophiques des chats, de trouver des chats si humain, par le rythme qui s’emballe, par les récits historiques, par la facilité à ingurgiter tout cela, par le thème de la science-fiction (alors que je m'attendais à du fantastique). Ce roman m’a littéralement happé et va directement dans la case coup de cœur tant j’ai apprécié ma lecture, c’est le deuxième énorme coup de cœur que j’ai pour un livre depuis la rentrée (il y en a eu d’autres mais pas à ce point).

Lire la chronique sur mon blog :
http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/10/demain-les-chats-bernard-werber.html

par Maks
Women Murder Club, Tome 16 : La 16e séduction Women Murder Club, Tome 16 : La 16e séduction
James Patterson   
Detective Lindsay Boxer faces a heart-stopping threat in the newest Women's Murder Club thriller.
Fifteen months ago, Detective Lindsay Boxer's life was perfect--she had a beautiful child and a doting husband, Joe, who helped her catch a criminal who'd brazenly detonated a bomb in downtown San Francisco, killing twenty-five people. But Joe wasn't everything that Lindsay thought he was, and she's still reeling from his betrayal as a wave of mysterious, and possibly unnatural, heart attacks claims seemingly unrelated victims across San Francisco. As if that weren't enough, the bomber she and Joe captured is about to go on trial, and his defense raises damning questions about Lindsay and Joe's investigation. Not knowing whom to trust, and struggling to accept the truth about the man she thought she knew, Lindsay must connect the dots of a deadly conspiracy before a brilliant criminal puts her on trial.

par Joany13
Awake Awake
Natasha Preston   
Malgré tous les avis négatifs que j'ai pu lire sur ce roman, j'ai décidé de lui laisser une chance mais je n'aurais clairement pas dû.
Ce livre ne présente aucun intérêt.
La romance démarre beaucoup trop vite et est beaucoup trop cucul pour que cela soit agréable à lire.
L'intrigue est prévisible et les révélations sont dilapidées quasiment au début du roman. Du coup il n'y a plus aucun suspense. C'est long et ennuyeux.
Et le style de l'auteur n'est vraiment pas terrible. C'est assez brouillon.
Ce fut une lecture décevante.
La prochaine fois je suivrais les conseils des autres lecteurs.

par Avalon