Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fo0stine : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Couronne des 7 Royaumes - Intégrale 1 La Couronne des 7 Royaumes - Intégrale 1
David B. Coe   
J'ai mis beaucoup de temps à commencer ce livre, parce que [spoiler]l mort de Brienne[/spoiler], quand même bien annoncée à l'avance, me donnait l'impression de déjà tout savoir de la suite. Le cote un peu détestable de Tavis ne m'a pas permis de m'attacher réellement tout de suite à lui, et ces éléments m'ont fait mettre le bouquin de côté pendant plusieurs mois. J' y suis revenue par curiosité et désoeuvrement, je l'avoue, mais je ne l'ai vraiment pas regretté! Une fois ce premier événement marquant passé, l'intrigue devient bien plus mystérieuse, et la multitude de personnages, qui n'est pas sans rappeler le trône de fer d'ailleurs, même si c'est un autre style, permet à l'esprit du lecteur de cavaler dans tous les sens, et cela m'a plu. Les épreuves traversées par Tavis, si elles n'ont pas déclenchées chez moi un amour fou pour lui, me l'ont rendu sympathique. J'aime bien le côté de son caractère qui le rend presque hermétique à la considération pour les autres, alors qu'il montre en même temps une grande perspicacité, le contraste le rend aussi jouissif qu'insupportable! J'ai aussi beaucoup aime le personnage de Grinsa, bien sur, mais aussi de la duchesse (girl power!). Le fait que le personnage de Brienne, même si son arc narratif est court, aie été travaillé et que sa personnalité ne soit pas complètement nunuche.
Bref, fin mot de l'histoire : la couronne des sept royaumes, même si le suspens et le noeud de l'intrigue mettent du temps à s'installer, est un excellent livre, et j'ai passé des heures très agréables en se compagnie!

par loulou282
Les Archives de Roshar, Tome 1 : La Voie des rois (I) Les Archives de Roshar, Tome 1 : La Voie des rois (I)
Brandon Sanderson   
A la lecture du chapitre d'introduction, ma première réaction fut : "Uh, un remake de star-wars version fantasy?"
Force et simili sabres lasers, dans quoi suis-je tombé?

Cependant, au fil de la lecture, on découvre un monde très bien construit et dans lequel on a envie de se plonger.
J'ai trouvé quelques aspects originaux, notamment l'équivalent de la "magie" et sa place dans le monde :
elle est parfaitement intégrée et crée par exemple les matières premières.
Le livre est très prenant et les perspectives intéressantes, les deux parties du premier tome ont été dévorées!

Un petit point "négatif" mineur (car il en faut bien un), on sent que ce premier tome sert à la mise en place du décor :
il y a quelques creux dans l'histoire, et plusieurs personnages ne faisant pas partie de l'action ont des chapitres entiers
centrés sur eux, sans qu'on les revoie par la suite.

J'ai beaucoup d'attente pour la suite et je la guette avec impatience!

par Ecyth
L'Assassin Royal - Deuxième époque, tome 1 L'Assassin Royal - Deuxième époque, tome 1
Robin Hobb   
Waouh ! Lorsque j'ai lu les « Aventuriers de la Mer », j'avais fait un petit rapprochement entre deux personnages de Robin Hobb, mais, à ce point jamais !

[spoiler] Qu'Ambre sculpte le bois m'avait fait tiquer, mais son teint hâlé a coupé court à toutes mes suppositions. La question du "Pourquoi le second n'avait pas profité du malaise d'Ambre pour s'en débarrasser" m'avait laissé dubitative. À présent, je sais pourquoi et j'ai vite fait le rapprochement entre le nouveau visage de Parangon et Fitz dès le début du tome. Ce nez cassé ne pouvait provenir que de son portrait et ces faits m'ont convaincu sur les véritables sentiments du fou - des déductions confirmées bien plus loin, à la fin de ce tome-ci. Dans le premier opus de l'Assassin Royal, Astérie avait effectivement remis en question le véritable sexe du fou. Lorsque Jinna a évoqué le fait que l'amour de Fitz lui reviendrait, je suis resté mitigé. Je me doute qu'elle parle de Molly, mais je dois bien avouer que je souhaite qu'il s'agisse du fou. Qu'il soit femme travestie en homme, ou homme travesti en femme n'a pas vraiment d'importance. Le fait est qu'à présent j'entretiens quelques espoirs vis-à-vis d'eux deux et bien qu'il ne se soit rien passé dans ce sens, je veux quand même y croire. [/spoiler]

Quoi qu'il en soit, j'ai été très heureuse d'avoir des nouvelles de Terrilville et de nos héros de là-bas; j'adhère totalement à cette continuité. Ce sont peut être deux titres différents, mais, je ne les vois pas l'un sans l'autre. Je trouve aussi que ce second opus est bien meilleur que le premier.


par Lain_se
Les Révélations de Riyria, Tome 1 : La Conspiration de la Couronne Les Révélations de Riyria, Tome 1 : La Conspiration de la Couronne
Michael J. Sullivan   
C'est vivement encouragée par ma sœur et ma petite libraire préférée que je me suis lancée dans ce roman. Et effectivement, la surprise était de taille !

Royce et Hadrian, voleurs et mercenaires, survivent en effectuant des petits larcins de tout genre. Qu'importe qui est le commanditaire tant que le travail est bien payé. C'est justement en acceptant un de ses travails que les deux hommes vont finalement se retrouver accusés de l'assassina du roi.
Pour sauver leur peau, ils n'auront d'autre choix que de mettre au clair toute cette affaire et déjouer les plans machiavéliques dans lesquels ils ont été impliqués contre leur volonté.

Avec un style d'écriture très agréable l'auteur nous invite dans un monde moyenâgeux et fantastique. On suit les mésaventures pittoresques de quatre compagnons de voyages réunis par le plus improbable des hasards. Entre un moinillon naïf et attendrissant, un couple de voleurs cyniques aux répliques sarcastiques et un roitelet en devenir, l'auteur ne manque pas d'imagination. Un quatuor qui ne manque pas de comique, voilà l'élément phare de ce premier tome. Sans oublier une intrigue solide et captivante.

De tous les personnages, ceux que je préfère sont sans aucun doute le duo de voleurs, Royce et Hadrian, ainsi que le roi, Alric.
J'apprécie dont il mûrit tout au long de l'histoire. D'un gamin insolent et colérique, il devient au fil des pages un jeune homme attachant qui découvre les vraies valeurs.
Royce et Hadrian quant à eux, sont les deux énigmes du livre. On ne sait strictement rien d'eux, hormis leur nom et les bribes d'informations que l'auteur à bien voulu laisser transparaître. Un mercenaire et un voleur qui font équipe sans que l'on ne sache ni comment ils se sont rencontrés, ni pourquoi ils en sont arrivés là. Leur passé nous est totalement inconnu, mais à mon avis, c'est aussi ce qui fait le charme de ces deux antihéros.

Le succès de ce roman repose non seulement sur la qualité de l'intrigue, mais également sur le fait que, durant les presque 400 pages du roman, l'auteur à su enchaîner les actions au millimètre près ! Il n'y a pas le moindre temps mort et le suspens est habilement maintenu lors des cents dernières pages durant lesquelles on tremble pour nos gentils voleurs.

Bref, une excellente surprise que ce premier tome qui s'avère être un coup de cœur. Des personnages attachants, de l'humour et une intrigue en béton, trois ingrédients qui, avec un peu de talent, donnent une histoire géniale !

par Fantasyae
Les Chroniques saxonnes, Tome 1 : Le Dernier royaume Les Chroniques saxonnes, Tome 1 : Le Dernier royaume
Bernard Cornwell   
Fascinant : L'histoire se déroule au 9ème siècle quand les "danes" envahissent l'Angleterre. Uthred, seigneur anglais, 10 ans est enlevé par Ragnar, chef viking, et l'élève comme un fils. Partagé entre ses origines et sa famille d'adoption, Uthred devra faire des choix. Nous sommes plongés dans cette période où le quotidien n'est pas paisible! Les batailles sanglantes sont très bien décrites et le livre se lit facilement.


par Folize
La Roue du Temps, Tome 4/22 : La Bannière du Dragon La Roue du Temps, Tome 4/22 : La Bannière du Dragon
Robert Jordan   
Plus je lis la roue du temps, plus je m’émerveille devant la complexité, la diversité de l'univers créé par Robert Jordan, et plus je suis absorbe par une action construite sans négliger le moindre détail.
Une saga magnifique aboutie, que je compte bien suivre jusqu'au bout.

par Mondaye
Les Dossiers Dresden, Tome 4 : Fée d'Hiver Les Dossiers Dresden, Tome 4 : Fée d'Hiver
Jim Butcher   
Les actions de Dresden dans le tome précédent avaient été lourdes de conséquences et Dresden va devoir payer les pots cassés, aussi juste qu'étaient ses actions. Les 100 premières pages du livres, dénouées d'actions, demeurent des plus attractifs puisqu'il nous permet de rencontrer cette fameuse confrérie dont il est fait mention dans les tomes précédents. De plus, cet interlude sera aussi nécessaire à Dresden pour ce refaire car il encaisse très mal les derniers événements avec Susan, faisant de lui une épave. On reste d'ailleurs assez loin des héroines féminines qui passent rapidement à autre chose. ici, pas l'ombre de romance ni même la moindre prétendante, cette enquête permettra à Harry de se reconstruire et de passer à autre chose.
Ce n'est qu'après cette interlude que l'histoire va se mettre en marche. Tout comme le tome 3, celui-ci va être plutôt long à démarrer et l'intrigue prendra une place bien plus importantes que l'action. En ce sens, l'ouvrage ne s'avère pas toujours aussi addictive que les précédents même si l'histoire reste de bon niveau. Je pense surtout aux rares scènes d'actions qui manque de véritablement percuter le lecteur (je pense notamment au massacre du commissariat ou la réception vampirique des précédents tomes qui avaient booster le milieu d'ouvrage).
Conscient de cette absence, l'auteur semble décider à se rattraper sur la fin puisqu'il va carrément jeter les protagonistes en pleine bataille féérique même si le traitement ne s'avère pas toujours satisfaisant (le problème du récit à la première personne qui ne permet pas de voir de tel événements à grande échelle).
Fée d'Hiver est un très bon tome mais il ne parviendra pas à détonner l'excellence du tome 2 et 3 à mes yeux.

par Caly
La Trilogie du Magicien Noir, Tome 2 : La Novice La Trilogie du Magicien Noir, Tome 2 : La Novice
Trudi Canavan   
Ce deuxième est plus centré sur l'apprentissage de Sonée à la Guilde. La jeune fille se révèle particulièrement douée mais à cause de son statut social, elle est prise pour cible par Regin et sa bande.
En parallèle, Dannyl (nommé deuxième ambassadeur de la Guilde en Elyne) enquête sur les voyages de jeunesse d'Akkarin.

Ce tome souffre de quelques longueurs: répétitions des brimades subies par Sonéa et les voyages de Dannyl qui ne font pas avancer l'intrigue.

Ce deuxième est peut être un peu au-dessous de "La Guilde des Magiciens" mais il se lit toujours avec plaisir.
Et puis quel final!!!

par Eyllrië
Nora Jacobs, Tome 1 : Démasquée Nora Jacobs, Tome 1 : Démasquée
Jackie May   
(VO) J’ai adoré ce livre et j’ai une folle envie de le relire même si je suis un peu frustrée de ne pas savoir ce qu’est Nora à la fin. Enfin bon, elle ne le sait pas non plus alors je lui pardonne...
Depuis petite, Nora a beaucoup de problèmes avec les hommes, elle les attire (sans savoir pourquoi) et cette attirance a tendance à se transformer en obsession et à devenir ingérable alors elle a décidé de faire son mieux pour les éviter. Elle a aussi des pouvoirs psychiques, elle lit dans les pensées lorsqu’elle touche quelqu’un et elle peut aussi avoir des visions en touchant des objets. Son don va lui causer pas mal d’ennuis.
Si vous n’aimez pas quand l’heroine a plusieurs prétendants (c’est un harem inversé), vous n’allez pas aimer cette histoire. Mais pour moi, ça sonne juste vu que ça doit être lié à la nature même de Nora.
Pour le côté action, c’est bien présent et c’est intéressant aussi. Elle n’a pas trop le choix, on l’oblige à chercher des surnat’ disparus.
Je ne me suis pas ennuyée une seconde, je n’ai même pas pensé des choses du genre : ah, c’est du déjà vu ça. Non, j’etais a fond dedans. Ce que j’aime surtout c’est quand elle envoie balader Henry...

par deeKi
Anatomie du cheval et performance Anatomie du cheval et performance
Stéphanie Martin    Gillian Higgins   
Avant-propos:Cinquante millions d'années d'évolution ont permis au cheval de devenir ce qu'il est, soit un être capable de remplir parfaitement sa fonction biologique au sein d'une niche écologique pas toujours favorable. Le cheval domestique est par conséquent un herbivore fait pour vivre en troupeau, capable de se contenter de fourrage pauvre et doté d'une constitution athlétique lui permettant de fuir les griffes de ses prédateurs. Afin d'exploiter ces attributs, en équitation sportive ou de loisir, les propriétaires et soigneurs doivent acquérir une solide connaissance des différents systèmes et appareils biologiques du cheval, dont le fonctionnement concomitant assure le maintien d'un état de santé optimal. Les précédents livres de Gillian portaient essentiellement sur les caractéristiques anatomiques du système musculo-squelettique. Le présent ouvrage propose une étude enrichie du sujet et bien plus encore. La présentation des 12 systèmes et appareils formant l'organisme du cheval, et de leurs interactions, est faite dans un souci constant de prise en compte des aspects pratiques et des implications sur le bien-être de l'animal. De plus, les magnifiques illustrations que constituent les chevaux peints par Gillian, mettent en lumière et célèbrent, une fois de plus, la beauté de la nature équine. Il est en effet rare de voir esthétique et contenu scientifique sérieux associés dans un même texte. Le présent ouvrage représente sans aucun doute la progression logique du concept Horses Inside Out («L'intérieur du cheval visible de l'extérieur»).