Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Chasha Bronze
Note : 6/10
Lorsque j'étais en librairie, le titre m'a paru accrocheur et il m'a donné envie de lire ce roman. Pourtant, maintenant que j'ai fini cet ouvrage, je ne sais pas si j'aimé ou non l'histoire.
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Eric, mais je n'ai pas vraiment trouvé celui de Tessa attachant. Ensuite, bizarrement, j'avais l'impression qu'il ne se passait pas grand et que tout était couru d'avance. Lorsque j'ai terminé le roman j'ai été frustrée de voir qu'il y aurait une suite car là encore j'arrive assez bien à imaginer ce qu'il va se passer. Je me trompe surement, je ne suis ni devin ni l'auteur de l'ouvrage, mais bon....
Ensuite, j'ai trouvé l'écriture et les échanges entre les personnages un peu gnangnan, pas crédible tout.
Une chose est sûr, même si je n'ai pas toujours accroché à l'écriture et au scénario, ce livre est quand même vraiment addictif !
Par le Editer
Tessa, est une jeune femme qui souffre agoraphobie, c'est-à-dire qu'elle ne parle presque à personne sauf sur les réseaux sociaux, où elle nourrit une passion pour le prodige pop rock de sa génération, Éric Johnson. Ce dernier pris au piège entre son contrat et les fans envahissantes, et craignant pour sa vie, se crée un faux compte Twitter, c'est alors qu'entre lui et Tessa débute des échanges. Arriveront-ils au moment où le virtuel deviendra réalité ? Et si oui comment cela se passera-t-il ?
J'ai eu un énorme coup de cœur pour cette histoire, pour Tessa et Éric et l'univers que l'auteur a créé et aussi pour la dynamique du récit qui m'a par moment stupéfait, mais aussi pour cette fin qui nous laisse sur un énorme suspense.
On suit Tessa, une fan inconditionnelle d'Éric, qui alimente une fois de plus la folie autour de lui sur la toile, ce qui a le don d'énerver encore plus notre héros, déjà bien en colère par la tournure actuelle de sa vie. Ce dernier décide de s'en prendre à elle, et au fils du temps, ils échangent des messages privés où l'un et l'autre semblent se comprendre.
Tout commence par un extrait du rapport d'audition qui n'a m'a fait m'interroger, que c'est-il passé ? Pourquoi ? Qui ? Car j'ai compris que quelque chose de grave s'était passé, oui, mais quoi ? Puis l'échange de messages entre nos deux héros, nous apprend peu à peu sur le pourquoi du comment puis l'alternance avec des extraits de l'interrogatoire, nous révèle ce qu'on ne soupçonne pas, croyez-moi, on ne voit rien venir.
Franchement, ce roman m'a happé comme jamais, stupéfaite, captivé, il nous donne aussi une leçon, celle de faire attention lorsque l'on parle sur les réseaux sociaux, car on ne sait jamais qui est derrière l'écran. C'est un immense coup de cœur et j'ai hâte de lire le second tome pour savoir si j'ai tort ou raison vue la fin.
Par le Editer
ainho64 Or
Note : 9/10
Vraiment un super livre, plein de surprises et de rebondissements auxquels on ne s'attend pas au debut de l'histoire. Un tome deux est annoncé a la fin du roman, hâte de le lire... ♦
Par le Editer
Kita-chan Diamant
Note : 10/10
UNE MERVEILLE A L'ETAT PUR ! Du suspens, une romance, du thriller, pas de temps mort et le cœur qui palpite toujours plus fort ! Un vrai coup de cœur !
Par le Editer
Callmeluh Or
Ma note: 4/5
Chronique également disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2017/06/20/follow-me-back-tome-1-de-a-v-geiger/

C’est un livre dont j’entend beaucoup parler ses derniers temps, et je vous avoue que je ne pensais pas l’ouvrir aussi tôt, j’ai même décidé de le lire sur un coup de tête. Follow Me Back est également le premier livre que je lis en français depuis des semaines, et il m’a rappelé pourquoi j’aime tant la Collection R: en plus de sortir de bon livres (jusqu’à maintenant je n’ai jamais été déçue), ils font un superbe travail de traduction !
Je vous avoue que je n’avais pas trop d’attentes en ouvrant ce livre: j’ai beau avoir lu pas mal de bons avis, je me suis lancée en me décidant de laisser le livre me surprendre. Et ça n’a pas manqué !

Je me suis énormément retrouvé en Tessa. Outre le fait qu’elle soit agoraphobe (ce qui n’est pas mon cas), elle est une personne qui manque énormément de confiance en soit, mais également une grande fangirl qui passe son temps sur les réseaux sociaux, principalement Twitter, à partager son amour pour Eric. Elle est l’une des rares fans qui semblent le voir comme plus qu’un joli visage, et honnêtement ça fait du bien de voir ça. Je me suis énormément attachée à son personnage, certainement parce j’arrive très facilement à m’identifier en elle.
Eric quant à lui m’a fait beaucoup de peine. Il est l’exemple type du chanteur découvert tôt sur YouTube et dont le succès profite à tout le monde sauf à lui. Sa maison de disque a presque littéralement pris le pouvoir sur sa vie, et il ne sent plus en sécurité après le meurtre d’un autre chanteur quelques mois plus tôt par une fan, ce qui lui a permis de prendre conscience de certaines choses par rapport à sa carrière. J’ai eu un peu de mal à m’attacher à son personnage, il a fait certains choix que j’ai eu du mal à comprendre, mais j’ai beaucoup aimé comment l’auteure nous rappelle qu’il est humain avant d’être une star, ce que beaucoup de fans semblent oublier.

Je pense que A.V. Geiger a plutôt bien réussi à rentrer dans la peau d’une star, et la vie de Eric est tout à fait crédible. Les médias parlent tellement des stars, généralement en mal, que beaucoup de gens ont tendance à oublier qu’ils sont humain avant tout. On les voit toujours adopté un masque, ils sont limite obligés de sourire, et ils doivent d’encaisser beaucoup sans broncher, et j’ai trouvé ça vraiment bien de montrer ce qu’il y a derrière le masque.

Passé le fait que ce livre soit assez cliché dans sa globalité, j’ai trouvé ma lecture très addictive (j’ai lu le livre en une journée) et bien menée. L’histoire n’est pas oufissime et loin d’être hyper originale de base, mais l’auteure a réussi à y ajouter des éléments qui la mettent à part: phobies, réseaux sociaux, obsessions sont, entre autres, des sujets largement traités. La romance n’est pas aussi présente que ce que l’on pourrait penser, mais j’ai beaucoup aimé comment la relation entre Tessa et Eric s’est développée. En oubliant le fait que ce ne soit pas très réaliste (faites moi signe le jour où vous découvrez qu’une star a créé un compte secret pour troller des fans et fini par tomber amoureux d’une de ses personnes), j’ai trouvé ça touchant et drôle de les voir échanger ces messages. Je pense que ce qu’il y avait de plus drôle était que Tessa parle d’Eric sans se rendre compte qu’elle s’adressait à lui.

Tout au long du livre on nous donne progressivement le script d’un interrogatoire fait au poste de police, et ce dès la première page du livre. Forcément, le lecteur se pose des questions: qu’est-ce qu’il s’est passé ? Pourquoi ils sont là ? à quel point leur relation a-t-elle évolué ? etc…
Le suspens reste toujours à son comble et l’on nous donne les informations en temps et en heure, nous gardant accrocher au livre, prêts à grappiller la moindre info qui nous permettrait de comprendre pourquoi et comment ils ont fini au poste de police. On se doute depuis le début que ça a quelque chose à voir avec leur toute première rencontre, mais c’est tout ce qu’on sait.

J’ai beaucoup aimé le fait qu’une partie du passé de Tessa ait un rôle important dans le livre (ce qui l’ont lu comprendront de qui je veux parler), même si je n’ai pas trop compris comment elle n’a trouvé la force d’en parler qu’à Eric alors qu’ils ne se connaissaient que depuis quelques mois, et seulement sur les réseaux sociaux, et qu’elle n’a jamais réussi à en parler. Certes ça a été quelque chose d’important, notamment pour la suite de l’histoire, mais pour moi cette petite incohérence n’est pas passé inaperçue.

Je n’ai pas du tout vu venir la fin du livre. Mais vraiment pas du tout. Pourtant j’ai échafaudé plusieurs théories, mais elles ont toutes terminé à la poubelle. Que ce soit pour la raison pour la raison pour laquelle ils se retrouvent au commissariat ou pour le tout dernier chapitre (le cliffhanger mon dieu !), j’ai été complètement surprise. Moi qui avait peur de tomber sur une lecture beaucoup trop prévisible, j’ai été servie ! Et honnêtement je ne sais pas comment je vais réussir à tenir un an pour avoir la suite.

Follow Me Back a été une très bonne surprise. Je ne pensais pas aimer ma lecture à ce point. Malgré le côté un peu cliché et les passages un peu niais, j’ai passé un bon moment en le lisant. Maintenant je m’en vais retourner dans ma grotte pour attendre (ou essayer) la suite. DONNEZ MOI LE TOME DEUX. TOUT DE SUITE.
Par le Editer
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/06/14/follow-me-back-da-v-geiger/

Une lecture surprenante et touchante dès les premières pages…

Nous suivons à la fois Tessa et Éric. Tessa est une fangirl très particulière. En effet, victime d’un syndrome de stress post-traumatique, elle est agoraphobe. Son adulation totale d’Éric Thorn l’aide beaucoup. D’ailleurs, nous suivons aussi ce chanteur, idole de toute une génération d’adolescentes. Coincé dans un contrat qui ne lui convient plus, Éric se sent terriblement seul et est de plus en plus irritable par rapport à ses fans. Il décide de se créer un faux compte où il s’appellera Taylor histoire de troller ses fans sur Twitter.
C’est grâce à ce compte Twitter que Tessa va petit à petit découvrir Taylor, un jeune homme avec lequel elle va discuter quasiment chaque soir durant 5 mois.

Il s’agit là d’un coup de cœur pour moi, autant vous prévenir tout de suite !

J’ai beaucoup aimé le développement de la relation entre Éric et Tessa. Leur relation leur est bénéfique à tous les deux. En effet, là où Tessa réapprend à s’ouvrir au monde extérieur, Éric, lui, apprend à se confier, à accorder sa confiance. (tout en sachant qu’il ment lui-même sur son identité !)

Le récit est doté de thèmes psychologiques très bien menés. En effet, on voit que l’auteure maîtrise le sujet ! On passe même par une sorte de thérapie d’exposition très adaptée aux phobies. Bref, j’étais déjà conquise dès la première page où il est dit qu’elle aime se documenter sur la santé mentale !

Les réseaux sociaux sont évidemment à l’honneur dans ce livre, uniquement Twitter mais tout de même. Il y a une énorme part de réalisme associée à Twitter. En effet, les comptes existent vraiment : @EricThornSucks @TessaHeartsEric. De plus, des liens concernant les photos qu’ils s’envoient sont présents dans le livre et ces liens existent eux-aussi !

Évidemment, on ne peut pas parler des réseaux sociaux sans mettre en avant le thème du « catfish » c’est-à-dire le fait qu’on ne connaisse pas réellement les gens sur internet. Il n’y a rien de moralisateur ou de rébarbatif mais il est évidemment que c’est un des thèmes principaux de l’histoire vu que celle-ci est basée sur le fait qu’Éric mente sur son identité ! Cependant, cela montre aussi qu’il faut faire attention car tout est possible… mais justement, TOUT est possible : et ici, c’est le meilleur qui arrive finalement !

Ce qui m’a énormément séduite dans ce livre, c’est surtout qu’il est ponctué de révélations vraiment surprenantes ! Je ne m’attendais vraiment pas à ça en commençant le livre !

Le suspense est vraiment très présent, rendant le livre franchement addictif.

La fin est plus qu’explosive. (n’allez pas avoir la mauvaise idée de vous spoiler, ça serait dommage !)

J’ai à la fois adoré et détesté cette fin, pour tout vous dire ! Je suis allée directement voir la suite des chapitres sur Wattpad (en VO) pour espérer réussir à m’endormir après un tel cliffhanger !

Follow Me Back a été un vrai coup de cœur pour moi ! J’ai été très facilement séduite par les personnages principaux que j’ai trouvé bien développés et très touchants. De plus, j’ai été totalement happée par le suspense de l’histoire et je n’ai pas vraiment réussi à le lâcher avant d’arriver à la dernière page.
Follow Me Back nous fait réaliser l’un de nos plus beaux rêves d’adolescents par projection : être remarqué et apprécié par son idole.
Par le Editer
Madamerrance Lu aussi
Note : 5/10
J'ai apprécié ce livre, cependant je trouvais que les scènes dans la salle d'interrogatoire spoilait absolument tout le livre et nous gâchait l'effet de surprise sur la fin du livre, dommage. J'ai, aussi, eu l'impression à quelques moments de lire une fanfiction sur Justin Bieber, ça m'a un peu dérangé.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Et puis le coup où Eric dit qu'il aime Tessa dans la salle d'interrogatoire et où il lui dit le chapitre suivant, merci le spoooooil


Pour autant j'ai assez aimé la fin pour lire le futur tome 2. Je recommande ce livre à de jeunes lecteurs :)
Par le Editer
Pticoeuw Lu aussi
Note : 4/10
Je dois être trop vieille pour apprécier ce livre...
Je n'ai pas du tout accroché aux personnages et ai compris l'intrigue très rapidement : j'ai donc lu en avance rapide les 2/3 du livre !
L'écriture à la 3e personne m'a gênée aussi.
Par le Editer
Ilfioredelmale Lu aussi
Note : 6/10
Je ne m'attendais pas à grand chose en lisant ce livre. Et dans toute la "première partie", cette sensation se renforçait. Le personnage principal est assez agaçant sur les bords, plutôt centré sur son nombril et je dirai assez enfantine. C'est peut-être voulu par l'auteur, mais moi, je n'ai pas du tout apprécié Tessa.

Eric n'était pas vraiment mieux mais je préférais ses passages à ceux de la fille.

J'ai eu la sensation que l'histoire allait très vite dans la relation entre les personnages et assez lentement en dehors car on était pas forcément plus avancé sur ce qui était la bête noire de Tessa
Spoiler(cliquez pour révéler)
D'ailleurs, quand Eric a dit qu'il était amoureux de Tessa, j'ai crié dans ma tête :SERIEUSEMENT ? (surtout qu'il n'avait pas la plus petite idée de ce à quoi elle ressemblait. Ok, le physique n'est pas le plus important pour certains mais quand-même)


De part l'ennui que je ressentais en début de lecture car le lien avec Twitter ne m'appâtai pas plus que ça, je n'ai pas vraiment fait attention aux différents pseudos, ce qui fait que j'ai reçu une petite surprise, qui s'est agrandie encore plus quand j'ai saisi qui était la cible et l'élément perturbateur.

Ce qui fait qu'il reste des personnages encore inexploités que j'avais soupçonné et que je soupçonne donc pour le tome 2 car c'est la deuxième partie du livre qui a su piqué un peu mon intérêt. Mais surtout la fin ! Je ne m'y attendais pas DU TOUT. Et ça m'a laissé un énorme point d'interrogation que je serai contente d'effacer lors de la sortie du tome 2.
Par le Editer
ninon64 Lu aussi
Note : 5/10
C'est un livre pour un public adolescent, il est agréable à lire, l'écriture est soignée et l'intrigue prenante. J'ai comprit presque immédiatement qui était la personne qui aller piéger les autres, mais je me suis trompée sur sa cible.
L'annonce du prochain a aussi l'air plaisant, le seul petit problème c'est que tout va un peu vite et que je me perd dans les dates, il faut faire attention aux dates en début de chapitre pour comprendre que tout ne va pas aussi vite que se que l'on pense.
La fin est vraiment intrigante entre le compte rendu des officiers et ce que l'on en a lu.
Bref, une histoire assez bien construite que je recommande

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.