Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
D-NA Or
Chronique disponible sur Follow the Reader :
https://followthereader2016.wordpress.com/2017/06/22/forbidden-tabitha-suzuma/

Ce roman vous marquera peu importe votre ressenti c’est une certitude. Je ne savais pas vraiment ce que j’allais retirer de ma lecture, le sujet étant délicat à traiter. Je vous conseille de le commencer en laissant de côté toutes vos idées préconçues et même les codes qui régissent la morale de notre société actuelle.

On découvre Lochan et Maya deux jeunes personnes qui doivent assumer depuis des années le rôle d’adulte et élever leur jeunes frères et sœur. Cette situation au quotidien est pesante, ils sont encore au lycée et doivent être prêts sur tous les fronts pour donner l’illusion que leur famille tient la route.

C’est avec pudeur et émotion qu’on découvre nos deux héros. Lochan est un jeune homme mal dans sa peau qui n’arrive pas à interagir verbalement hors de sa fratrie. Il tente désespérément de faire bonne figure et lutte pour sauver les apparences. C’est un jeune homme, très intelligent qui dévoue sa vie aux siens et à bien des égards il est admirable. Celle qui l’aide, le soutient mais surtout le complète c’est sa cadette Maya. Plus joviale en société, elle n’en est pas moins investie dans le son rôle de parent de substitution.

Ensemble ils forment un duo qui petit à petit bascule vers un couple. Alors je ne vais pas vous raconter cette histoire. Elle a besoin d’être lue, de se ressentir et de comprendre l’évolution qui créée ce lien amoureux.

La narration alternée permet de les voir prendre conscience de cette attraction, la combattre et au final y succomber. On s’émeut de ce bonheur fragile tout en gardant en tête le même poids du secret caché que nos héros.

Ce qui est surprenant c’est la trame dramatique de ce récit. Par moment on pourrait se croire dans un Shakespeare contemporain. J’ai été complètement happé par ce roman, je voulais connaitre le dénouement. C’est assez bouleversant et en même temps l’espoir l’emporte sur la mélancolie.

Une histoire à découvrir pour se faire son propre avis mais aussi pour la plume particulièrement belle de l’auteure. Elle sait magnifier les émotions de ses personnages et vous mettre dans tout vos états.

Je ne sais pas si je peux dire que ce roman est un coup de cœur par contre je suis certaine que je ne l’oublierai pas et qu’il gardera une place particulière au milieu des nombreux romans que j’ai ou je vais lire.
Par le Editer
Nijimi Or
Note : 8/10
J'ai adoré ce bouquin. ça faisait longtemps qu'une histoire d'amour hétéro ne m'avait pas bouleversée à ce point mais là...

La plume de l'auteure est très agréable à lire, travaillée. Elle réussit avec brio à faire passer les sentiments des personnages, sans tomber dans le cliché ou le trash. Vraiment, très satisfaite de ce point de vue-là.

L'histoire...que dire ? C'est une histoire magnifiquement tragique, un poème délicatement destructeur, une aventure banalement incroyable. Bref, c'est une claque en pleine figure.
Le roman démarre doucement, l'auteure pose les bases pour la suite : la vie de famille compliquée, la complexité de la scolarité et la maison un peu folle mais débordante d'amour fraternel contrebalançant celui, manquant, de la mère qui ne joue plus rôle et se décharge de beaucoup de responsabilités sur ses deux enfants aînés. Lochan et Maya font alors de leur mieux pour établir un équilibre dans la maisonnée, ce qui ne s'avère pas simple avec Kit qui est systématiquement dans la provocation et deux petits encore turbulents. On assiste peu à peu à l'accumulation de problèmes mineurs dans la vie de Lochan, qui se sent en plus responsable du bonheur de sa fratrie. Cette accumulation atteint son comble à une soirée d'apparence tout à fait normale. Dès ce moment l'amour interdit que partagent Maya et son frêre éclot et se développe avec son lot de tensions, disputes et moments idylliques. On assiste à cette envolée amoureuse, captivés et heureux pour les personnages qui méritent ce jardin secret, tout en ressentant une angoisse croissante: la crainte (également partagée par les deux frêres et soeurs) que leur secret soit découvert et que tout aille de travers. J'ai trouvé ce parallèle extrêmement bien maîtrisé. Impossible de ne pas rentrer dans ce jeu où tout n'est que moments volés, sentiments constamment grandissants et risques que cela finisse par se savoir. Bref, on se trouve toujours sur le fil du rasoir, souhaitant à mesure que leur amour s'affirme que rien n'arrive, que personne ne le découvre.
La fin est magnifique, réaliste et déchirante. J'en ai été bouleversée jusqu'aux larmes.

Concernant les personnages, encore un coup de maître ! Tous sont développés de manière à ce qu'ils jouent tous un rôle important dans la famille et qu'il soit impossible d'en retirer un sans faire s'écrouler le reste.
Lochan m'a profondément émue. C'est le personnage le plus torturé de cette histoire et le voir endurer des souffrances qui vont crescendo m'a vraiment brisé le coeur. Voir un homme si attentionné, dévoué à sa famille (dont il est le père de substitution) être déchiré de l'intérieur sans possibilités de partager le fardeau qui lui pèse sur les épaules de peur que la police et les services sociaux s'en mêlent est purement horrifique. On le voit s'enfermer dans un cercle vicieux de tourments pendant toute la première partie du roman puis en sortir lentement, sans jamais le quitter totalement. Impossible de rester de marbre devant tant d'épreuves que sa psychée doit supporter : l'école (et le stress massif qui en découle), s'occuper des enfants comme un père, se charger de la maison, des factures et être aux prises avec des sentiments qui sont justes mais illégaux...C'est une tragédie. Vraiment. Il m'a fait tellement de peine à supporter en silence toute cette culpabilité, cette peur. Sa seule lueur de bonheur reste, tout le long du roman, Maya. Et quand elle n'est plus là, qu'il ne peut plus compter sur elle, Lochan s'étiole, s'enfonce dans son cercle vicieux sans espoir d'en sortir.
Maya quant à elle est un personnage fort mais d'une manière différente de son frêre. Elle n'a pas peur de ses sentiments, fait sauter les barrières que leur impose son frêre pour, justement, les protéger. Elle est droite et tout aussi dévoué à sa famille que Lochan. J'ai adoré voir que si son frêre est dépendant d'elle, elle l'est tout autant de lui sans forcément le montrer.
Kit est une tête à claque pendant une bonne partie du roman mais son caractère est tellement bien calqué sur celui d'un adolescent réel qu'on ne peut pas ne pas comprendre les raisons de son attitude. Elles sont d'ailleurs explicitées dans une partie racontée à travers Maya. Kit est la clé de tout au final, c'est lui l'élément déclencheur dans la quasi totalité des événements importants du livre.
Tiffin et Willa sont la touche de légèreté du roman quoique restant des enfants tout de même (et donc piquant parfois des crises ou boudant leur famille). Et c'est à travers eux que l'on voit à quel point Lochan fait de son mieux pour sa famille : il fait en sorte qu'ils fassent leur devoirs, aient une alimentation à peu près équilibrée et des horaires de coucher fixes. Tout pour garder une enfance aussi normale que possible. C'est aussi à travers eux que l'on se rend compte de la vie difficile que la fratrie mène : les habits trop petits, troués, les sorties très rares, les jouets usés...tout détonne avec les autres enfants. Willa porte déjà, malgré ses cinq ans, les traces d'une vie difficile : elle sait que sa famille ne fait pas partie de celles chez qui on peut inviter des copains, elle sait que Kit et Tiffin auront toujours le dernier mot et que même si c'est injuste, c'est comme ça...des exemples l'auteure nous en donne à la pelle à travers des petits riens du quotidien. Et c'est là, la force de ce roman : Une quantité impressionnante de thèmes sont abordés en délicatesse, par petites touches et pourtant forment un tout tellement puissant que l'ont ne peut pas considérer cette histoire comme une simple histoire d'amour interdite. Non, c'est l'histoire d'une vie, celle de cette famille, qui tient en équilibre précaire sur ses deux piliers Maya et Lochan. Le danger de leur amour ne fait qu'exacerber ce que leur quotidien est, ce que la vie a décidé pour cette fratrie sans père et quasiment sans mère.

Bref, vous l'aurez compris, ce livre va vous mettre sens-dessus dessous, détruire vos préjugés et abattre les murs de notre "normalité".
Par le Editer
Sortie reporter le 22 septembre 2017
Par le Editer
Jul11 Diamant
Note : 10/10
J'ai terminé le roman il y a plusieurs jours et pourtant l'émotion reste la même... l'histoire, les personnages, les événements, tout me restent en tête et il est difficile de ne plus y penser... Lochan m'a particulièrement touché, dès le début j'ai ressenti un énorme attachant pour ce personnage de part sa sensibilité, son renfermement et son mal être.. Maya a aussi réussi à m'émouvoir tout les comme leurs frères et sœur.
Bien que le sujet puisse faire peur aux premiers abords, il ne faut vraiment pas reculer devant ce livre !
Laissez sa chance à ce roman, vous ne le regretterez pas !
Par le Editer
Alicja Diamant
Note : 9/10
J'ai terminé cette lecture au petit matin et je suis sous le choc...
J'éprouve beaucoup de tristesse et de compassion pour ce couple interdit et toutes les épreuves qu'ils ont du traverser. Je regrette que la responsabilité des parents soit aussi vite balayée car ils sont coupables de beaucoup de choses !
C'est une sublime histoire d'amour et je ne doute pas que cette lecture restera gravée dans mon esprit.
Par le Editer
Je sais que le résumé de ce livre peut rebuter. Je sais que ce n'est pas une histoire banale. Je sais qu'on dirait une énième romance à la noix mais.. Vraiment, détrompez-vous. Je viens de finir ce livre et je suis absolument subjuguée. Je n'avais jamais eu de sanglots d'émotion en lisant un roman. Je ne m'étais jamais attachée autant à des personnages. L'effet que procure ce livre est absolument dingue. En plus d'être totalement addictif, l'amour vrai qui émane des personnages, de cette famille, est vraiment touchant. Je savais que tous les amours devaient être respectés et pris à leur juste valeur, mais là, c'est encore pire que ça. J'ai l'impression d'avoir découvert ce qu'est le vrai amour dans une histoire romancée. Les personnages me manquent déjà, la façon dont tout est raconté. Une merveille.
Par le Editer
Ce livre m'a fracasser comme presque aucun livre ne l'a fait.
Je l'ai lu 2 fois et les 2 fois on était une claque violente et dévastatrice.

Je suis vraiment heureuse qu'il y est une version française de prévus, le livre va pouvoir voir sont lectorat grandir et de même que le sujet abordé.
Je pense que je vais l'achetée car il fait partie des plus beau livre que j'ai pu lire et il mérite une place de choix dans une bibliothèque. C'est une des rares œuvre que je possède en plusieurs exemplaires (paperback anglais, hardback anglais et bientôt la vf).

A LIRE cela est sur MAIS ATTENTION livre à sujet sensible pour beaucoup.

ACCROCHEZ VOUS CAR VOUS N'EN RESSENTIREZ PAS ENTIER NI INDEMNE.
Par le Editer
Reactive Diamant
Note : 10/10
Ce livre est l'un de ceux qu'on n'oublie pas. Cela fait déjà deux mois que je l'ai lu et rien que de voir la couverture je me souviens de ce que j'ai ressenti, combien j'ai pleuré et comment les personnages sont encore vivants dans ma mémoire. C'est comme si j'y étais. Ce livre est totalement bouleversant et atrocement magnifique. La seule question qui revient perpétuellement c'est "mais pourquoi ? ...".

VOUS DEVEZ LE LIRE JE N'AI RIEN A AJOUTER.
Par le Editer
Tessellate Diamant
Note : 9/10
Sans doute un des meilleurs livres que j'aie jamais lu. C'est bien écrit, c'est doux, l'histoire est prenante. La relation entre Lochan et Maya est interdite mais on se demande 'pourquoi' ? Ils sont beaux, ils s'aident, ils s'aiment, ils vivent. Leur relation est horriblement merveilleuse. Leur situation familiale est à la fois déplorable (leur mère) et splendide (la relation fraternelle)
Cette histoire m'a vraiment fait trembler, passé du sourire aux larmes. Je conseille ce livre. Il ouvre l'esprit, ouvre à l'amour, à la haine, à toute sorte d'émotions. Une vraie pépite. Un véritable chef-d'oeuvre. Forbbiden est le genre de livre qui efface tous les autres, qui surpasse tout entendement, qui bouleverse les idées reçues, les clichés, ce qui est "normal" dans notre société actuelle. Ce roman est à la fois une bouffée d'air frais et une vraie torture.

La fin m'a renversée, bouleversée, traumatisée...
C'est LE livre parfait par excellence.
Par le Editer
Queen_of_Zombies Diamant
Note : 10/10
En lisant ce livre j'ai reçu une grosse claque, un grand coup de cœur, ce livre est une pépite!
Malgré le sujet sensible évoqué cette histoire est très bien écrite, rempli d'émotions et magnifique.
Même si on connaît le lien entre Lochan et Maya, on s'attache beaucoup à eux.
La fin est bouleversante, ça m'a scotchée...enfin je dirais que toute l'histoire du début à la fin m'a scotchée!
C'est le premier livre que j'ai lu en anglais, et franchement je l'ai trouvé facile à lire.
Ce livre est à lire!

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.