Livres
524 316
Membres
542 515

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Forbidden Desire



Description ajoutée par Avakrol 2020-03-30T14:19:54+02:00

Résumé

S’aimer pourrait leur coûter la vie !

2170. Un siècle auparavant, les humains, en voie d’extinction, n’ont eu d’autre choix que de quitter la Terre pour une exoplanète : Elfira, la plus hospitalière du système Polarys.

Les Guerriers InterGalactiques, les GIG, soldats d’élite triés sur le volet assurent la sécurité extérieure d’Elfira.

Le Commandant Marko Stravinski fait partie des GIG, et est celui que le néo-gouvernement de coalition, l’Élite, recrute pour des missions secrètes. Lorsqu’on le sollicite pour garantir la sécurité de la présidente, Alexane Spencer, sa vie va prendre un tournant inattendu. Entre eux rien n’est possible, car s’aimer signerait leur perte, mais c’est sans compter cette attirance qui irrésistiblement les pousse l’un vers l’autre au mépris de tous les dangers.

Entre complots et mensonges, Alexane et Marko réussiront-ils à sauver leur nouveau monde et à trouver le bonheur auquel ils aspirent ?

Romance et Science-fiction, pour public averti.

Histoire intégrale

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Avakrol 2020-03-30T14:23:11+02:00

Les cris de jouissance de la belle elfirienne emplissent mes oreilles, mettent le feu à mon cerveau. Je regarde avec délectation mon membre entrer et sortir de son corps voluptueux. Gemme. Ma préférée. Celle que je retrouve dès que j’en ai le temps et l’occasion. Ou dès que l’équipe de bras-cassés qui me sert d’équipage me laisse un peu de répit. De longs cheveux noirs soyeux, des yeux de chat, une peau d’albâtre sans le moindre défaut, des seins volumineux, et un fourreau étroit d’une douceur incroyable, délicieux, où j’aime me perdre.

Elle gémit :

— Oui… encore, Marko ! Tu es si beau, si fort, tu baises comme un dieu.

Ses mots d’encensement se perdent dans mes ahanements acharnés.

J’y suis presque…

Allez ma belle, crie mon nom !

C’est fort, puissant, divinement bestial.

Je m’enfonce en elle jusqu’à la garde, encore et encore, la faisant hurler de plaisir. Elle halète et se cambre, sans cesser de crier à quel point elle aime ce que je lui fais. Elle sait toujours quoi dire pour m’exciter, mais aussi quand se taire, et se prête à tous mes jeux.

— Tu la sens, poupée ?

— Oui, Marko. Ouiiii, continue !

Mon dos se couvre de sueur. L’amphétamine de l’amour se répand à haute dose dans mes veines, fait accélérer mon cœur, gonfler mon sexe, qui pulse et ne demande qu’à se libérer telle une bête sauvage. En entendant des pas de course dans le couloir, puis quelqu’un m’appeler et frapper contre la porte en fer de mes quartiers, je ralentis la cadence mais n’en continue pas moins ma séquence de baise torride.

Les coups de poing s’intensifient, font reculer mon irrépressible envie d’enfin me libérer au plus profond du ventre de ma partenaire, qui elle, imperturbable, continue sa divine litanie amoureuse.

— Marko ! C’est urgent ! Marko !

Les mots se frayent un passage jusqu’à ma conscience.

J’arrache plus que je ne retire le casque de VR de mes yeux, me redresse sur ma couche.

Habitué depuis mon adolescence aux réveils brutaux, — adolescence que j’ai passée à l’Académie Militaire pour me préparer à la carrière de GIG —, en moins de deux j’ai les pieds au sol, m’apprêtant à dégommer verbalement mon connard de second et meilleur ami, Tim Fraser, qui ose interrompre ma baise virtuelle.

J’appuie violemment sur le système digital d’ouverture de la cloison.

Tim abaisse son poing, se racle la gorge, tandis que ses yeux parcourent mon corps. Les coins de sa bouche s’étirent.

— Désolé, Commandant.

Lorsqu’il me donne du Commandant, c’est qu’il a décidé de se foutre ouvertement de ma gueule.

Je déporte mon érection douloureuse sur le côté de ma combinaison de latex noire, heureusement thermorégulatrice, et qui, aussi collante qu’une seconde peau, ne cache rien de mes formes, ni de mes envies charnelles. Voire les mets en valeur, ce qui peut être extrêmement fâcheux dans certaines circonstances.

Comme maintenant !

— Je te proposerais bien de trouver une femme pour te finir, ironise Fraser, mais nous n’en avons pas le temps.

— J’espère que tu as une bonne raison !

Je croise les bras sur la poitrine, contenant avec peine mes nerfs à vif, tandis que son sourire s’élargit.

— Toujours ! Tu penses bien !

— Moi, je pense ! Toi, je n’en suis pas si sûr !

Ma réaction ne fait que le satisfaire davantage ; à croire que ce type ne vit que pour me casser les burnes ! S’il n’était pas mon ami, mon seul ami, mon second et la seule personne en qui j’ai confiance, je le balancerais dans un trou noir !

— Suis-moi ! ordonné-je, en lui passant devant le nez pour gagner mon bureau où m’attend certainement l’un de mes gars avec je ne sais quel problème existentiel à la con et qui sera responsable de ma frustration sexuelle, bordel de merde !

Ce qui ne fera qu’aggraver son cas !

— Attends, putain !

Fraser me rattrape et me tend une carte holographique de communication, dont je m’empare.

Je hausse un sourcil, attendant ses explications.

— De l’Apex ! Et de la plus haute importance semble-t-il.

Je le remercie et comme je n’ai aucun secret pour lui, je l’invite à me suivre pour prendre connaissance en même temps que moi de la teneur du message.

— Je ne préfère pas. Il devait t’être remis en main propre, et n’être vu que par toi.

Putain, tant de secret ne me dit rien qui vaille !

— OK ! Prépare notre départ. Je suis persuadé que nous allons devoir rentrer au bercail.

Ce qui n’était pas franchement prévu au programme.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par AmazingTurtle 2020-10-17T23:16:17+02:00
Or

C'est un roman qui vaut le détour. En particulier ce qui concerne les différents gouvernements ainsi que la nature "humaine" et l'écologie des planètes. J'ai trouvé tout ceci nouveau, rafraichissant et très intéressant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mlles007 2020-08-13T18:33:42+02:00
Lu aussi

J'ai été plutôt surprise et agréablement, avec pour moral de bien prendre soin de sa planète. Alors certes il y a certaines incohérences, mais j'ai trouvé ça pas mal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carine-68 2020-05-23T18:22:05+02:00
Or

Nous nous trouvons en l’an 2170, la Terre a dû être désertée et les humains ont trouvé refuge sur l’exoplanète Elfira. Marko Stravinski est un GIG, Commandant du vaisseau patrouilleur le SpaceCondor. Il veille à la sécurité des Elfiriens avec l’appui de son second et meilleur ami Tim Fraser. Cela fait maintenant cinq ans qu’ils vivent en paix, mais tout peut toujours arriver. La dernière attaque qu’ils ont subie leur a coûté cher en perte humaine, surtout pour Marko. Depuis, il navigue dans la galaxie. Cela fait à présent un an qu’il n’est pas revenu sur son exoplanète. Et pourtant aujourd’hui, le directeur de La Haute Surveillance d’Elfira (l’Apex), Conrad Baker, lui demande de rentrer sur la planète mère afin de lui confier une mission de la plus haute importance.

La présidente Alexane est une belle personne, mariée à Barry Spencer, mais surtout dotée d’une grande, intelligente. Elle a créé Elfira Communications et c’est aujourd’hui ce dernier qui en a pris la direction. Leur relation n’est plus ce qu’elle était, ce ne sont pas des âmes sœur, des êtres destinés l’un à l’autre. Actuellement, plus rien ne les rattache. Mais pour l’instant, elle a d’autres préoccupations que sa situation personnelle. Elle souhaite trouver une terre, proche de celle que ses ancêtres lui ont comptée, celle que nous, nous connaissons à l’heure actuelle. Où il serait bon de côtoyer la mer, la verdure, les animaux et surtout d’ingurgiter de la nourriture différemment que sous-forme de pilule : un eldorado pour eux, qui vivent sur une planète qui ne répond pas à tous leurs besoins sans l’aide de la technologie.

Aujourd’hui, elle a prévu une entrevue en présence des hauts responsables de la planète, de Manuel Sanchez, supérieur direct de Marko ainsi que ce dernier bien évidemment. Elle souhaite rencontrer Develon XXII, le dirigeant de la planète Gaéa, fortement semblable à la Terre. Elle demande donc que le Commandant Stravinski l’escorte en plus de cinq amazones composant sa garde personnelle.

Il va sans dire que Marko n’approuve pas son idée. Pour lui, ce monde est la seule constante dans son existence, il n’a connu que ce lieu. Cela fait un siècle que ses aïeuls vivent sur cette planète d’adoption, pour sa part, il ne s’est jamais préoccupé des us et coutumes, de ce qu’était la vie d’avant. Et puis que sait-on des réelles intentions de Develon, de sa planète ? Rien… Mais la présidente étant ce qu’elle est, il se doit de respecter sa demande et de la protéger coûte que coûte.

Je suis un grand fan de la plume d’Ava et encore une fois elle m’a bluffé. Je l’ai découvert très à l’aise dans le style. Son écriture est toujours aussi prenante et j’avoue que même si c’était une première pour moi, je me suis laissée entraîner. Les sentiments des personnages sont décrits avec précision et je les trouve émouvants. L’histoire est surprenante, attrayante. Juste une chose, j’aurais souhaité plus d’informations sur les événements qui se sont produits durant l’absence de la présidente, afin d’aller vraiment au bout des bouleversements. Pour ses premiers pas dans la science-fiction Dystopie, je trouve que c’est une belle réussite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gonii 2020-04-13T10:17:58+02:00

Activité récente

Titres alternatifs

  • Marko Stravinski : Un amour interdit - Français

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 15
Commentaires 4
extraits 1
Evaluations 5
Note globale 7.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode