Livres
395 196
Comms
1 388 077
Membres
290 140

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Fort comme la mort ajouté par Gkone 2012-05-19T14:10:30+02:00

Je vous ai aimé autant qu'on peut aimer une femme. Elle, je l'aime comme vous, puisque c'est vous ; mais cet amour est devenu quelque chose d'irrésistible, de destructeur, de plus fort que la mort. Je suis à lui comme une maison qui brûle est au feu!

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par Kyriaan 2012-11-10T20:57:34+01:00

Je vous aime, jusqu'à aimer souffrir pour vous, jusqu'à aimer mes inquiétudes, mes tourments, mes jalousies, la peine que j'ai quand je vous sens plus tendre pour moi.

J'aime en vous quelqu'un que seule j'ai découvert, un vous qui n'est pas celui du monde, celui qu'on admire, celui qu'on connaît, un vous qui est le mien, qui ne peut plus changer, qui ne peut pas vieillir, que je ne peux pas ne plus aimer, car j'ai, pour le regarder, des yeux qui ne voient plus que lui.

Mais on ne peut pas dire ces choses.

Il n'y a pas de mots pour les exprimer.

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par Gkone 2012-05-19T14:10:57+02:00

Entrainée vers lui par son coeur qui était vierge, et par son âme qui était vide, la chair conquise par la lente domination des caresses, elle s'attacha peu à peu comme s'attachent les femmes tendres, qui aiment pour la première fois.

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par Kyriaan 2012-11-10T20:58:48+01:00

Le coeur peut s'émouvoir souvent à la rencontre d'un autre être,car chacun exerce sur chacun des attractions et des répulsions.Toutes ces influences font naître l'amitié,les caprices,des envies de possession,des ardeurs vives et passagères,mais non pas l'amour véritable.Pour qu'il existe cet amour,il faut que les deux êtres soient tellement nés l'un pour l'autre,se trouvent accrochés l'un à l'autre par tant de points,par tant de goûts pareils,par tant d'affinités de chair,de l'esprit,du caractère,se sentent liés par tant de choses de toute nature,que cela forme un faisceau d'attaches.

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par simonedebeauvoir 2012-08-09T21:10:37+02:00

Elle connaissait si bien l'action des toilettes enfiévrantes du soir et des molles toilettes sensuelles du matin, du déshabillé troublant gardé pour déjeuner avec les amis intimes et qui laisse à la femme, jusqu'au milieu du jour, une sorte de saveur de son lever, l'impression matérielle et chaude du lit quitté et de la chambre parfumée.

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par simonedebeauvoir 2012-08-09T21:07:58+02:00

Mais je voudrais respirer sans cesse l'air que vous respirez, partager tout avec vous, ne me servir que de choses qui appartiendraient à nous deux, sentir que tout ce dont je vis est à vous autant qu'à moi, le verre dans lequel je bois, le siège sur lequel je me repose, le pain que je mange et le feu qui me chauffe.

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par amandinexo 2016-08-26T18:51:06+02:00

On n'aime qu'une fois! Le coeur peut s'émouvoir souvent à la rencontre d'un autre être, car chacun exerce sur chacun des attractions et des répulsions.Toutes ces influences font naître l'amitié, les caprices, des envies de possession, des ardeurs vives et passagères, mais non pas de l'amour véritable. Pour qu'il existe, cet amour, il faut que les deux êtres soient tellement nés l'un pour l'autre, se trouvent accrochés l'un à l'autre par tant de points, par tant de goûts pareils, par tant d'affinités de la chair, de l'esprit, du caractère, se sentent liés par tant de choses de toute nature un faisceau d'attaches. Ce qu'on aime, en somme, ce n'est pas tant Mme X... ou M.Z..., c'est une femme ou un homme, une créature sans nom, sortie de la Nature, cette grande femelle, avec des organes, une forme, un esprit, une manière d'être générale qui attirent comme un aimant nos organes, nos yeux, nos lèvres, notre coeur, notre pensée, tous nos appétits sensuels et intelligents. On aime un type, c'est-à-dire la réunion, dans une seul personne, de toutes les qualités humaines qui peuvent nous séduire isolément dans les autres.

IIe partie, chapitre IV

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par nadjeta 2014-01-29T12:22:25+01:00

Nouvel extrait

Elle lui offrait, en plus de son cœur,une famille,une maison animée,un repas en commun,une soirée ou l'on cause sans fatigue.Chez elle il était aimé et gâte;il pouvait se reposer et reposer sa solitude.

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par Kyriaan 2012-11-10T20:56:12+01:00

Ainsi il adorait les bêtes, les chats surtout, et ne pouvait apercevoir leur fourrure soyeuse sans être saisi d'une envie irrésistible, sensuelle, de caresser leur dos onduleux et doux, de baiser leur poil électrique.

L'attraction qui le poussait vers la jeune fille ressemblait un peu à ces désirs obscurs et innocents qui font partie de toutes les vibrations incessantes et inapaisables des nerfs humains.

Afficher en entier
Extrait de Fort comme la mort ajouté par simonedebeauvoir 2012-08-09T21:09:29+02:00

La tombée du soir imprégnait le parc de fraîcheur, faisait frissonner les arbres et s'exhaler de la terre des vapeurs imperceptibles qui jetaient sur l'horizon un léger voile transparent.

Afficher en entier