∞Le Rituel Sacré de Prestia∞ Evénement M. et I. + Sondage - Inscriptions réouvertes

Forum dédié à tous les jeux qui sont des RPG (Role Playing Games) en français : Jeux de rôle
Rose_Tyler
Messages : 741
Inscription : 2014-11-12T16:22:47+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Assassinats !

Messagepar Rose_Tyler » 2018-06-28T23:40:14+02:00

Alizée Mal'o
Aquamorphe | Porteuse | Avec Awa et Vyk


Une première personne répondit à mon "salut", d'une voix qui se faisait plate. Encore une personne sans intérêt, super, pensai-je. Elle s'était "présentée" en tant que non-Guerrière, étant seulement la remplaçante de l'ancien.
- Pour sûr, à la vue de ta corpulence, je ne sais pas si on va aller bien loin avec toi, rétorquai-je d'un ton froid.
Cette remplaçante, je ne la sentis pas ; elle me parut bien trop frêle et sans défense pour combattre. Mais après tout, les Prêtresses l'avaient choisie, elle devait donc être à même de savoir se battre, au moins un minimum.
- Pour l'autre qui est mort, je suis déjà au courant, j'étais sur place.
L'homme se tenant à côté d'elle décida de rajouter à cette conversation son grain de sel. Réplique que je ne laissai pas passer, ni son attitude d'ailleurs :
- Que signifie ce "Moi, au moins" ? Tu veux peut-être savoir de quel bois je me chauffe ? Oh non, non, non, il ne vaudrait mieux pas pour toi prendre ce risque, déclarai-je en véirifiant si la lame de mon couteau, que je venais de sortir, était bien affutée.
Puis je rangeai celui-ci et rajoutai :
- Au fait, si tu pouvais faire ton rentre-dedans quand je ne suis pas là, ça serait sympa. Et évite de le faire à toutes les personnes du sexe opposé au tien aussi.
Peu de temps après, ce dernier finit de boire sa pinte et se tourna réellement dans ma direction. Je le vis commencer à me dévisager de la tête aux pieds, ce qui ne me plût pas vraiment. Il continua à faire son charmeur en me parlant comme à sa précédente proie, ce que je décidai de laisser couler, pensant que de toutes les manières qu'il soit, il resterait toujours ainsi. Malheureusement.
- Je suis ravie de vous connaître, vous ne savez pas à quel point. Je crois que j'aurais voulu rester enfermée tout le restant de ma vie dans un cachot que de participer à cette maudite quête... commençai-je. Mon nom veux-tu ? Appelez-moi L'o, ce sera bien suffisant. A vous deux ; quels sont les vôtres ?

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Assassinats !

Messagepar aureane » 2018-06-30T11:29:10+02:00

Image
Rencontres entre Peuples,
Ellipse : une semaine plus tard...


Une semaine passa. Chacun se rapprochait de plus en plus des différentes rencontres entre les races.
Les Humains arrivèrent à la capitale des elfes, après avoir soigné comme ils pouvaient le Guerrier et enterré le corps de la Porteuse. Là-bas, l'ambiance était extrêmement morose. Il était dur de croire qu'une semaine auparavant, la ville était en fête... Les elfes portaient tous un ruban noir, leur manière de faire leur deuil. Ils dévisageaient les Humains qui pénétraient sur leur territoire. Certains bouillaient de haine, tandis que d'autres se contentaient de regards glacials. On les conduisit bon gré, mal gré devant la reine, avec à son côté la nouvelle Porteuse et la nouvelle Guerrière des Elfes.
Dans le village où se trouvaient le Guerrier et Porteur Invocateurs ont eu quelques jours de repos bien mérité dans le calme village natal du Guerrier. Mais un matin, le Porteur, Namib, a disparu. On a retrouvé que ses vêtements et la Gemme. Malgré tout son affolement, le nouveau Porteur dût partir seul jusqu'à la frontière entre le pays des Invocateurs et celui des Métamorphes... Ceux-ci arrivèrent de Mirabiles, la capitale, aussi vite qu'ils le purent. Les tensions étaient encore bien présentes dans leur groupe, surtout avec la nouvelle Guerrière...
Il est midi, et à ce moment-même, Suyukh des Invocateurs arrivent au point de rendez-vous où l'attendent les Métamorphes, tandis que les Humains entrent dans la salle du trône elfique...


Récapitulatif de la situation avant l'ellipse :
Chez les Métamorphes, Ileana, jeune femme se transformant en fennec et complétement folle, vient de rejoindre la troupe . Les deux autres étaient en train de chercher le corps en se disputant et se menaçant.
Chez les Elfes, les corps de la Porteuse, qui était la princesse, et d'un Guerrier ont été retrouvé. De plus, la cousine de sa majesté avait disparue. Quelques jours plus tard, quand elle est revenue, ont a découvert qu'elle avait été choisie comme remplaçante. Le pays est maintenant en deuil.
Chez les Invocateurs, ils se reposaient dans le village natal de Suyukh après la mort de la Guerrière.
Chez les Aquamorphes, les nouveaux compagnons se sont rencontré dans une taverne.
Chez les Humains, tout s'est enchaîné. Le Chef et Wendell ont retrouvé le coprs de la Porteuse et celui mourant d'un Guerrier. A ce moment-là est arrivé un Humain contrôlant les plantes et guérisseur, Ya'nn, et quelques instants plus tard une Humaine contrôlant la foudre accompagnée de la Prêtresse. Celle-ci a trouvé son animal, un tigre.

Voici donc l'événement ! Continuez donc vos rp's à partir de cette nouvelle situation...
Florance : si tu le souhaites, je peux créer un nouvel invocateur (cette fois, je ferai une plus courte fiche et donc plus rapide, je te le promets ! ) Ou alors tu préfères attendre le personnage d'amande07 ?
Les Aquamorphes : nous, étant donner que nous n'avons pas de rencontres, on peut continuer comme ça ou faire tout de même l’ellipse... Il faudrait que vous me disiez pour mon rp.
Dernière édition par aureane le lun. 02 juil., 2018 1:54 pm, édité 1 fois.

Rose_Tyler
Messages : 741
Inscription : 2014-11-12T16:22:47+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Rose_Tyler » 2018-06-30T12:50:25+02:00

Pour les Aquamoprhes : Personnellement ça m'est un peu égal, mais peut-être qu'on devrait au moins un peu continuer notre discussion, étant donné qu'on l'a à peine commencée ^^'.
Dernière édition par Rose_Tyler le lun. 02 juil., 2018 5:41 pm, édité 1 fois.

Mimie99
Messages : 1609
Inscription : 2014-12-06T23:27:44+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Mimie99 » 2018-07-01T21:41:26+02:00

Morgane: Bastien va la prendre pour une vraie folle :lol:

Image

Gif_17.gif
Gif_17.gif (1.56 Mio) Consulté 238 fois


Pam-Pam-Pam-Pam. Pam-Pam-Pam-Pam. Pam-Pam-Pam-Pam. Les sabots de Thryx cogne et cogne contre le sol. Mais je me sens bien. Enfin, je crois. Je ne me sens jamais totalement bien. Sauf que là... les autres ne sont pas trop présente. Pas d'Arzhela, ni de Loeiza ou de Muriel. Je me sens un peu seule, les deux autres... ne sont pas de très bonne compagnie. Ils n'arrêtent pas de se disputer. Et de vouloir s'arracher mutuellement la tête...

Mais là on est arrivé. Thryx ralentit l'allure avant de s'arrêter complètement. C'est l'heure de retomber, maintenant. Un frisson me traverse le dos et je met pied à terre. Dès que ma peau n'est plus en contact direct avec Thryx elles sont de retour et j'ai de nouveau l'esprit complètement en fouillis. Un sourire innocent étire mes lèvres et je regarde tout autour de moi avec cet air interrogatif habituel. Puis mon attention est attiré par un... un truc. Je ne sais pas ce que c'est. Ça tourbillonne tout autour de lui. Ça me donne mal à la tête. Je me met à le fixer intensément. Bizarre, on dirait qu'il a des excroissances bulbeuses et dégoulinantes sur le crâne. Il y a des gens franchement bizarre en ce monde...

Je cligne plusieurs fois des yeux et au moment où ma vision s'éclaircit et me permet de voir que l'homme n'a pas d'excroissance sur la tête et que rien ne tourbillonne autour de lui, mon regard s'accroche à une pierre par terre. Hé, mais elle est fluorescente! Je la ramasse avec un grand sourire et l'approche très près de mon visage en plissant des paupières. Qu'est-ce que c'est? Peut-être que je devrais essayer de la croquer, juste pour voir? AH! La pierre a des yeux! Je la relâche immédiatement avec un sursaut de dégoût et je jette un coup d'oeil paniqué à mes compagnons de route en lâchant avec le coeur qui bat à tout rompre:

- La pierre! La pierre a des yeux!

La tête de Thryx se tourne lentement vers moi, mais avant que je n'aie pu entrer en contact avec lui, voilà qu'elles recommencent, alors je m'écrase me recroqueville sur moi-même, la tête entre les mains et en me balançant sur les pieds. Chantonnant doucement pour essayer de me sortir tout ça de la tête.

Ily! Ce n'est qu'une pierre... Tu...
Laisse-la tranquille! Tu sais très bien qu'on ne peut rien y faire...
Je continuerai d'essayer jusqu'à ce que ça marche!
C'est une perte de temps!
Ta gu*ule, Arzhy!
Arrête avec ce surnom RIDICULE!
Vous disputer n'arrange pas la situation, vous savez...
C'est hors de question de la laisser comme ça!
NE FAIS PAS Ç...


Gif_57.gif
Gif_57.gif (786.01 Kio) Consulté 238 fois


Je redresse la tête et laisse un sourire éclairer mon visage. Un sourire plus sympathique et moins fou que celui qu'adresse Ily aux gens habituellement. Intérieurement je m'amuse à pousser Arzhy, c'est toujours tellement divertissant de l'asticoter. Surtout quand je suis au contrôle. Je me relève d'un bond, caresse tendrement Thryx et regarde les personnes autour. Je lâche d'un ton neutre, mais quelque peu désinvolte et sans vraiment m'adresser à quelqu'un de particulier:

- C'était un insecte. Je vais bien.

Après quoi, je prends mon arc et me met à le caresser doucement du bout des doigts. Ah, pourvu que j'aie l'occasion de m'en servir bientôt. Ça remettrait bien Arzhy à sa place. Elle déteste quand je l'utilise. Bien sûr, cela ennuie aussi Muri et Ily, mais on ne peut pas tout avoir dans la vie, n'est-ce pas? Un sourire nonchalant aux lèvres, je prends la pose du tireur et vise, sans flèche, un point quelconque à l'horizon. La corde se tend bien, parfait. Je n'aurai pas besoin de la changer. La présence des autres m'est particulièrement... négligeable. Mais je prends bien soin de garder un oeil sur eux, on ne sait jamais. Si je dois accorder une chose à Arzhy, c'est que les deux poulets qui ne cessent de caqueter et faire des combats de coq depuis qu'on est arrivé sont vraiment énervants. Et que je serais prête à lui laisser le contrôle simplement pour la voir les transformer en poule sans tête. Ouais, méchant. Surtout quand on sait qui est exactement l'un des deux...

SweetKhaleesi
Messages : 234
Inscription : 2016-06-24T20:50:40+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar SweetKhaleesi » 2018-07-02T20:28:09+02:00

Je suis d'accord avec rose pour ce qui est des aquamorphes, on a pas vraiment eu la chance de discuter plus, mais si vous le permettez, on pourrait faire des RP pour dire que les trois partent de la taverne.

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar aureane » 2018-07-03T17:43:03+02:00

Awa
Humaine ¤ Respire sous l'eau et la contrôle ¤ Aide des Aquamorphes

Image
Image


L'Aquamorphe rebondit sur ma phrase pour enchaîner que lui, au moins, était un "vrai" Guerrier, et sûrement un meurtrier. Il conclut avec un clin d'oeil. OK, j'avais compris. Il se moquait de moi. Mes poings se serrèrent et je me crispai. L'eau autour de moi s'agita, en réponse à mon énervement. Dès que je ressentis le premier remous, je me forçai à me calmer. Je ne pouvais pas dévoiler mon pouvoir tout de suite. L'eau redevint calme immédiatement. Le tout avait duré moins d'une minute. Vyk ne sembla pas s'en apercevoir et continua en demandant le nom de la nouvelle venue, alias la Porteuse. Remarquait-il qu'il ne donnait jamais son prénom quand il le demandait aux autres ? Il la détailla et la jaugea, comme il l'avait fait pour moi. Ce fut limite si je ne vis pas dans ses yeux un éclair de mépris et de déception. Je compris que même s'il était un "vrai" Guerrier, et cela je voulais bien le croire, vu son physique imposant, il avait trop l'habitude de considérer les personnes dangereuses si quelque chose le lui démontrait. Contrairement à ce qu'il semblait croire, je n'étais pas une petite chose fragile. Je n'avais jamais tuer quelqu'un, il est vrai, mais veiller sur un village victime d'une maladie tueuse n'était pas ce que je nommerai une action "lâche".
L'Aquamorphe femme, (il faudrait que l'on invente le féminin !), répondit d'abord à ma phrase de la même voix plate que j'avais utilisé. A la fin, je me rendis seulement compte que son ton était moqueur. En un clignement de yeux, je sentis de nouveau l'eau autour de moi s'agiter. Qu'y pouvais-je si j'étais frêle ? Le principal était ma puissance démesurée, et ça il ne s'en rendait pas encore compte. Mais je savais aussi me battre. Peu pouvait aussi bien viser que moi avec des dagues et savait aussi ou précisément les planter pour neutraliser quelqu'un sans les tuer. Et surtout, il était impossible pour moi de tomber malade. J'étais la garde-malade parfaite. Je passais ma main dans mes cheveux, tentant de les ramener un peu en arrière de ma tête. Peine perdue. Mes longs cheveux noirs passaient sans arrêt devant mes yeux. Je ne répondis donc rien, me contentant de la fixer avec des yeux de glaces. Elle annonça qu'elle savait qu'il était mort, parce qu'elle était là. T'avais donc qu'à ne pas me poser la question ! Elle s'énerva au "Moi, au moins". N'avait-elle pas compris que c'était contre moi ? Ou alors contre nous deux, et je ne l'avais pris que pour moi.
Et ouais, on est dans le même bateau, celui des filles sous-estimées. Elle menaça Vyk en sortant son couteau. Puis en le rangeant, lui annonça clairement qu'elle ne voulait pas qu'il la drague.
- Je suis ravie de vous connaître, vous ne savez pas à quel point. Je crois que j'aurais voulu rester enfermée tout le restant de ma vie dans un cachot que de participer à cette maudite quête...Mon nom veux-tu ? Appelez-moi L'o, ce sera bien suffisant. A vous deux ; quels sont les vôtres ?
-Moi, je suis Awa. Et, s'il te plaît, considérant ta petite menace de tout à l'heure, il serait bien que tu ne sous-estime pas les personnes autour de toi.
Je lui souris entre les mèches de mes cheveux.
-Ravi de te connaître. Que les vagues te soient favorables. Ajoutais-je d'un ton léger.


Yuguri Tutsa,
Elfe, Porteuse

Image
Image


J'avais beau dire, je me sentais mal. Je me tenais dans l'ombre du trône, mais je sentais les regards tous pointés sur moi. Mon masque s'était fissuré durant cette semaine. J'avais dû rester une journée entière dans mes appartements, tandis que je revivais les souvenirs de Calypso, ceux où elle plongeait ses mains sur les cadavres. Devoir transporter le corps de la princesse avait ravivé ces horribles souvenirs. Quand j'étais sortie de la chambre, de nouveau mon masque solidement placé sur mon visage, j'appris la disparition de l'autre Guerrier, que l'on avait totalement oublié, à vrai dire, puis celle de l'autre héritière de la reine, la princesse Gwynn. Je l'avais cherché partout, mais rien. Le soir, accompagnée de son énorme cerf blanc, elle était tranquillement revenue au palais, et avait annoncé qu'elle était la nouvelle Guerrière. Je ne sais où elle le trouva, mais elle me donna la Gemme, en m'annonçant que j'étais donc la Porteuse, me transperçant de ses yeux bleus et morts, depuis la mort de son fiancé. Maintenant, elle se tenait presque tranquillement assise sur le petit trône au côté de la reine. Nous étions toutes trois habillées de noir. Moi, avec une simple chemise et une simple pantalon de cuir, mais elles des robes longues et lourdes caractéristiques des nobles. J'étais plus qu'heureuse d'y échapper. Kibhana se tenait allongé à mes pieds.
Des Humains arrivent. Je sens la magie. Je sens qu'ils vont changer notre destin. Attention Calypso.
Il plongea son museau dans ma main et m'avait appelé Calypso. Il faisait cela quand il était angoissé.
-Ca va aller. Et appelle moi, Yuguri, s'il te plaît.
Mais j'effleurai tendrement mon flanc. Le loup-plante grogna de contentement. Un elfe arriva à ce moment-là, le héraut. Il se racla la gorge.
-Majesté, voici les trois représentants des Humains, Ya'nn, Wendell et Galliana.
Il se tourna vers les trois silhouettes apparaissant entre les grandes portes.
-Vous êtes en présence de sa Majesté la Reine des Elfes, Agatha, sa cousine et princesse héritière, Gwynn Elae, Guerrière des Elfes et la cheffe des sept Feuilles, la garde de sa majesté, Yuguri Tusta et Porteuse de notre Gemme.
Ils entrèrent enfin dans le salle de trône. Cette énorme salle aux lourds rideaux et aux énormes lustres, représentant la grande richesse des elfes...

SweetKhaleesi
Messages : 234
Inscription : 2016-06-24T20:50:40+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar SweetKhaleesi » 2018-07-06T01:48:48+02:00



Image
Vyk Il'Storm
Image
Image


Aquamorphe 110 ans Protecteur Avec Awa & Alizée






J’avais réveillé le petit tigre en chacune d’elles. Bien. L’aventure pouvait maintenant commencer! Bon je sentais qu’elles allaient vite se taper sur la gueule vu comment elles se parlaient alors que ça faisait à peine cinq minutes qu’elles se connaissaient. Enfin, bref. Les taquiner ainsi me permettait seulement de voir leur vrai visage. C’est souvent lorsqu’on est en colère que l’on révèle ses plus belles cartes. De toutes façons, si elles avaient été choisies, c’est qu’elle le méritaient et en valaient bien la peine. Cependant, je me demande bien ce que peut penser Awa de tout ceci. Le fait qu’elle puisse respirer et évoluer sous l’eau semble la rapprocher des aquamorphes, mais ne se sent-elle pas humaine? Ne devrait-elle pas être un atout pour ses semblables plutôt qu’être, selon certains, une traître? C’est elle qui me semblait la plus mystérieuse pour l’instant et je comptais bien m’en méfier. L’autre ne me fait pas peur avec son petit couteau à beurre, mais il vaudrait mieux se méfier aussi d’elle. Après mûre réflexion, je m’adresse aux deux jeunes femmes qui seront mes nouvelles partenaires de route pour la durée de cette mission de haute importance.

- Je m’appelle Vyk Il’Storm. Si ça ne vous dérange pas, ajoutai-je, on reprendra notre charmante petite conversation autour d’un prochain verre, mais je crois vraiment qu’on ne devrait pas tarder à partir. Il faut d’abord et avant tout se rappeler que c’est une course et que le dernier arrivé se retrouve avec un boulet à la cheville.

J’avais perdu tout ton joueur et je me rendis compte que je n’avais jamais été aussi sérieux de ma vie; après l’armée bien sûr. Il ne restait plus qu’à suivre la porteuse et s’assurer qu’elle ne meure pas sottement et on devrait s’en sortir. Pour envoyer le signal qu’on s’en allait, je lançai ma gourde en la faisant tournoyer vers l’aubergiste qui se tenait derrière le bar. Ce dernier attrapa le contenant d’une main en me faisant un signe de tête. Je me levai alors d’un bon et tapai dans mes mains!

- Allez mes p’tites anémones! On se bouge.


Rose_Tyler
Messages : 741
Inscription : 2014-11-12T16:22:47+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Rose_Tyler » 2018-07-06T15:14:31+02:00

Alizée Mal'o
Aquamorphe | Porteuse | Avec Awa et Vyk


La jeunette aux cheveux noirs se prénommait Awa. Celle-ci se pensait également, apparemment, maligne, puisqu'elle me conseilla de ne pas les sous-estimer tous les deux, surtout que ma menace ne lui faisait pas peur et qu'elle la trouvait petite.
- Ma menace n'était que le début. Je ne cherchais pas vraiment à vous faire peur tout de suite, mais sache que par la suite à ça ne va pas aller mieux de ce côté-là si ça ne s'améliore pas pour votre caractère à tous les deux. Pardon je ne voulais pas te sous-estimer, mais plutôt te faire voir la vérité en face des trous. Et puis dis-moi ma petite Awa : Tu me parais bien différente de nous rien qu'en te regardant ; es-tu seulement une vraie Aquamorphe ?
Je m'arrêtai un instant, puis repris :
- Les vagues ne m'ont jamais été favorables, ce n'est pas maintenant que ça va changer. Dommage si tu n'as pas connu la dureté de la vie.

Le second s'appelait Vyk Il'Storm. Je sentis qu'il voulait stopper net la conversation, mais à mon avis il n'avait pas non plus compris que ce ne serait pas tellement possible. Même si on allait partir de cet endroit, ça allait continuer sur le chemin, car je ne suis pas du genre à abandonner ainsi et je crois que l'autre non plus.
Une course ? Il croit vraiment qu'on n'a pas encore compris le principe ou ça se passe comment ? Je t'ai à l'œil Vyk, attention...
Il rendit par la suite son verre à l'aubergiste, puis nous dit de nous mettre en route, tout en nous appelant ses "petites anémones". Je me plantais devant lui en serrant les dents et lançai, prise de colère :
- De un, on n'est pas tes "anémones" et encore moins tes "petites anémones", pigé ? De deux, tu la fermes ou fais gaffe à tes paroles.
Dernière édition par Rose_Tyler le dim. 15 juil., 2018 4:38 pm, édité 1 fois.

Rose_Tyler
Messages : 741
Inscription : 2014-11-12T16:22:47+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Rose_Tyler » 2018-07-06T15:18:20+02:00

Bonjour tout le monde ! Je souhaites vous prévenir de mon absence de demain jusqu'à samedi prochain. je serai en vacances et n'aurai pas de Wifi, mais je vais essayer de quand même faire un tour sur Booknode, si la connexion par les données de mon téléphone n'est pas mauvaise.
Donc sachez que si je ne réponds pas durant cette semaine, c'est normale. Par la suite, je serai également occupée car je vais devoir partir à droite à gauche, mais je vais faire tout mon possible pour être le plus présente.
Amusez-vous bien !

MorganeP79
Messages : 2292
Inscription : 2016-05-18T18:08:55+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar MorganeP79 » 2018-07-07T02:29:51+02:00

Bonsoir/Bonjour,
Juste pour vous informez que je pars vers Carcassonne demain (dimanche) et que je reviens le 15 Juillet, sans connexion, donc je ne pourrais pas RP, a vous de décidez si vous m'abandonner ou non, mais je ne penses pas que ce sois si long comme absence.
Voila, bonnes vacances !
Bonne nuit <3

MorganeP79
Messages : 2292
Inscription : 2016-05-18T18:08:55+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar MorganeP79 » 2018-07-07T02:30:17+02:00

Bonsoir/Bonjour,
Juste pour vous informez que je pars vers Carcassonne demain (dimanche) et que je reviens le 15 Juillet, sans connexion, donc je ne pourrais pas RP, a vous de décidez si vous m'abandonner ou non, mais je ne penses pas que ce sois si long comme absence.
Voila, bonnes vacances !
Bonne nuit <3

Florance
Messages : 1293
Inscription : 2013-06-18T17:58:53+02:00
Localisation : Quelque part Entre les Mondes
Contact :

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Florance » 2018-07-07T17:45:42+02:00

Aureane : Tu peux. Désolée je réagirai plus tard.

SweetKhaleesi
Messages : 234
Inscription : 2016-06-24T20:50:40+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar SweetKhaleesi » 2018-07-10T22:14:40+02:00



Image
Vyk Il'Storm
Image
Image

Aquamorphe ≜ 110 ans ≜ Protecteur ≜ Avec Awa & Alizée



⇩ Auberge du Lagon Bleu, Marinoum⇩


Je regardais la jeune aquamorphe qui voulait se faire appeler L'o et je me mis à bouillir. Elle s'étais plantée devant moi en caquetant de façon outrée. Je ne l'ai pas vraiment écoutée au fond. Je mettais tous mes espoirs en Awa pour la suite du voyage, parce que cette L'o commençait à fortement m’emmerder et ça ne faisait que quelques minutes qu'on discutait. Je ne suis pas vraiment du genre patient en dehors des combats et je ne me gênerai pas pour la remettre à sa place si elle continue de me traiter comme si j'étais le dernier plouc sortie d'une cahute en bouse de vache. Je serrai les poings.

- Écoutes-moi bien, ma p'tite. Tu es peut-être la porteuse, mais moi je suis celui qui t'empêche de crever bêtement comme celui avant toi, crachai-je. Tu veux que je devienne mauvais? Continue sur cette route. Je ne crois pas qu'Awa et moi avons demander à subir ton attitude de petite aquamorphe en besoin de pouvoir. Maintenant tu arrêtes tes sottises ou on te traîne attachée en baluchon au bout d'une perche.

J'étais probablement écarlate tellement ma tirade avait été longue. En y regardant de plus près, j'ai soudainement fais la constatation que je m'étais vachement rapprocher d'elle et que j'avais failli l'attraper par le cou. Peu de gens s'étaient adressés à moi ainsi dans les derniers années. J'étais du genre cool et décontracté, mais je ne me laissais pas parler sur ce ton. J'étais conscient d'être avec deux femmes, mais je ne faisais pas d'exceptions. Elle voulais jouer au plus fort? Elle verrais qu'un soldat ne rigolait pas. J'aurais pu plier son couteau avec les mains ... ou tordre son petit cou entre le pouce et l'index.

Je décidai de reprendre contenance. Ce n'étais pas mon genre de tordre de cou des jolies jeunes filles. Je me sentis alors très las. Je n'aime pas particulièrement m'emporter et j'avais mal en repensant à ce qui m'avais traverser l'esprit en m'approchant d'elle. Quelle réputation aurais-je eue si j'avais étranglé la porteuse? Je secoue la tête. Avant d'ajouter un mot de trop, je sortis de l'auberge pour me calmer.

Arrivé à l'extérieur, je ne peux que remarquer le contraste frappant entre l'intérieur de l'auberge et la rue qui semble vide. Je décide alors de marché dans la rue en attendant les deux filles, toujours dans l'auberge. Je m'étire, me masse la nuque et regarde en l'air. Qu'y a-t-il de plus à faire?


Florance
Messages : 1293
Inscription : 2013-06-18T17:58:53+02:00
Localisation : Quelque part Entre les Mondes
Contact :

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Florance » 2018-07-11T09:46:43+02:00

Désolée mais je ne suis plus motivée pour continuer ce RPG. Du coup j'aimerai laisser tomber.

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar aureane » 2018-07-14T11:00:29+02:00

Florence : D'accord... Tant pis. Bonnes vacances !

Awa
Humaine ¤ Respire sous l'eau et la contrôle ¤ Aide des Aquamorphes

Image
Image


L'Aquamorphe femme réagit mal à ma phrase, qui cherchait seulement à lui faire réaliser que je n'étais pas si faible que j'en avais l'air. Mais, elle l'avait visiblement plutôt mal pris. De plus, elle me fit réaliser qu'elle voyait bien que je n'étais pas une Aquamorphe. Excusez-moi, mais je n'ai jamais dis que j'en étais une ! Je savais parfaitement que j'étais Humaine... Mais je devais la vie à une famille d'Aquamorphe, et ça, rien ne pouvait l'enlever. J'avais une dette que je comptais rembourser.
Je n'eus pas le temps de répondre, que Vyk voulut interrompre la conversation et s'empressa de rendre sa gourde, puis tapa dans ses mains. Il était le seul à avoir pris une boisson...
- Allez mes p’tites anémones! On se bouge. dit-il d'une voix enjouée.
Alizée s'énerva immédiatement. Elle se hérissa en sifflant presque que nous n'étions pas ses "petites anémones". J'aurai sûrement aussi mal réagis, si Vyk ne s'était pas soudainement énervé. Il devint sérieux.
Enfin, ça devient intéressant. Je ne bougeai pas durant leur dispute.
- Écoutes-moi bien, ma p'tite. Tu es peut-être la porteuse, mais moi je suis celui qui t'empêche de crever bêtement comme celui avant toi, crachai-je. Tu veux que je devienne mauvais? Continue sur cette route. Je ne crois pas qu'Awa et moi avons demander à subir ton attitude de petite aquamorphe en besoin de pouvoir. Maintenant tu arrêtes tes sottises ou on te traîne attachée en baluchon au bout d'une perche.
Euh... Je suis incluse sans faire exprès... Vyk était devenu écarlate. (Ce qui était très fort sous l'eau.) Il dégageait une aura meurtrière. Je pouvais presque voir dans ses yeux les manières dont il imaginait pour la tuer. Je m'approchais en me levant silencieusement. Je posai ma main sur son bras (très musclé). Pour rafraîchir son excès de colère, l'eau autour de moi, sous mes ordres, baissa de quelques dégrées. Il fallait parfois résoudre les conflits de manière pacifique... En tout cas celui-ci. Il se calma après un effort apparent. Il sortit, n'osant plus nous regarder, me laissant seule avec L'o. Je lui jetai un regard.
-On devrait peut-être enterrer la hache de guerre, tu ne crois pas ?
Je sortis et vis Vyk lever la tête au "ciel". Des rayons du soleil éclairaient doucement les fonds. On pouvait difficilement l'appercevoir.
-Avez-vous déjà vu le vrai soleil ? Moi, oui, et je peux dire que c'est la plus belle chose que j'ai jamais vu...

SweetKhaleesi
Messages : 234
Inscription : 2016-06-24T20:50:40+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar SweetKhaleesi » 2018-07-14T17:43:53+02:00



Image

Vyk Il'Storm

Image

Image


Aquamorphe 110 ans Protecteur Avec Awa & Alizée




⇩ Auberge du Lagon Bleu, Marinoum




- Avez-vous déjà vu le vrai soleil ? Moi, oui, et je peux dire que c'est la plus belle chose que j'ai jamais vu...

Cette question, posée d'une voix douce, m'a surpris. Je tournai seulement la tête pour voir à qui j'avais affaire, mais je savais déjà qu'Awa se tenait derrière moi. Je croisai les bras, mais changeai vite d'avis pour me masser la nuque.

- Tu sais, j'ai des jambes. Comme je t'ai dis, je suis aussi un genre de mercenaire. J'ai fais quelques missions au dehors, comme on dit, ajoutai-je en mimant des guillemets. Mais tu as raison, le soleil est quelque chose qui me manque quand je dois revenir ici bas.

Je ne savais pas pourquoi je disais tout ça, mais ce n'étais rien de grave et rien de trop fou à dire. Je ne savais pas quoi ajouter, mais mes lèvres s'ouvrirent toutes seules.

- Je suis désolé de m'être emporté plus tôt.

Encore une fois, je ne comprenais pas pourquoi je m'excusais. Je n'avais fais que remettre à sa place cette petite sotte d'aquamorphe. Juste à y penser je recommençais à bouillir. Je regarde le tatouage de mon avant-bras pour me calmer. Je donne des coups de nageoire agacés. Je n'allais pas m'épancher sur le sujet. C'était tout. Je n'ajouterai rien. Point.

- Es-tu prête pour l'aventure?

C'est tout ce que je trouvai à dire. On ne pouvais pas continuer sur de mauvaises bases. Autant je savais déjà que je n'aimais pas L'o, autant il y avait de l'espoir pour que j'ai une compagne de voyage qui veuille bien bavarder. J'étais d'autant plus curieux de savoir ce qu'une humaine pouvait bien faire sous des tonnes de flotte.


jenifael27
Messages : 399
Inscription : 2012-05-31T18:14:54+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar jenifael27 » 2018-07-17T15:29:29+02:00

Est-ce que du coup on doit attendre à la frontière ou on continue puisqu'il n'y a pas d'invocateur pour l'instant ?

Mimie : Pour le lynx je sais pas, en fait je voyais plutôt ça de la taille d’un tigre moi. Sinon on a qu’à dire que c’est un très gros lynx  ;)

Image


A moitié courbée sur le dos de ma monture Orthya, j’avais l’impression que ce périple était interminable. Nous avions à peine échangé deux mots depuis la découverte du corps du protecteur métamorphe. A cette pensée, je ne puis m’empêcher de revoir ce corps étendu sur le sol, en pensant que ça aurait pu être moi. Nous n’avions pas trouvé de traces du meurtrier, ce qui signifiait qu’il courrait toujours et qu’il en avait peut-être après nous. Comme si cela ne suffisait pas, je me remémorais aussi les menaces à peine voilées que mon compagnon psychopathe m’avait faites et auxquelles j’avais préféré ne pas répondre.

A vrai dire, même si je commençais un peu à m’ennuyer, le silence ne m’avait pas dérangée plus que ça. Je pense qu’aucun d’entre nous n’avait vraiment envie d’alimenter la conversation.

- La pierre! La pierre a des yeux!

Je lève les yeux au ciel en entendant la jeune femme à côté de moi. Si j’avais d’abord été soulagée de voir que nous avions de la compagnie, mes espoirs avaient été vite déçus. Elle semblait encore plus tarée que l’autre, et donnait l’impression ne même pas remarquer notre présence.
Elle se rendit enfin compte que la pierre qu’elle tenait dans les mains était un insecte et ajouta qu’elle allait bien.

-Ravie de l’entendre, répondis-je d’un ton sarcastique, même si je n’étais pas sûre si elle s’adressait à nous ou si elle parlait toute seule.

Je l’étudiai plus attentivement. J’avais eu beaucoup de mal à la cerner durant le peu de trajet que nous avions effectué ensemble, et je n’arrivais pas à déterminer si elle était dangereuse ou simplement folle. Dans le doute, mieux valait s’en méfier. Alors qu’elle était occupée à jouer avec son arc, j’en profitai pour me tourner vers mon second compagnon. Je n’avais pas oublié son changement d’attitude lorsque nous avions rencontré la nouvelle protectrice et cela me taraudait depuis quelque temps. Je n’avais pas spécialement envie de lui adresser à nouveau la parole mais c’était comme plus fort que moi.

- Tu as eu une réaction étrange en la voyant la première fois, dis-je en désignant discrètement la fille d’un mouvement de tête. Tu la connais ?

Lorsque je vois la principale intéressée lancer une flèche dans le vide, je ne peux m’empêcher de rire intérieurement et d’ajouter en marmonnant :

- En fait, je me demande pourquoi je pose la question. Vous devez sûrement venir de la même clique de tarés...

Mimie99
Messages : 1609
Inscription : 2014-12-06T23:27:44+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Mimie99 » 2018-07-20T21:22:13+02:00

jenifael27: Est-ce que je fais mon rp' ou on attendait Morgane?

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar aureane » 2018-07-21T16:12:31+02:00

Les Métamorphes : Je me dépêche pour faire un personnage (qui aura donc une petite fiche, je m'en excuse :? ) pour pouvoir jouer les Invocateurs. N'hésitez pas à continuer, ça ne devrait pas être long ! Vous pouvez par exemple vous énervez contre les Invocateurs qui n'arrivent pas alors que vous êtes déjà prêts...

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar aureane » 2018-07-23T15:09:28+02:00

Awa
Humaine ¤ Respire sous l'eau et la contrôle ¤ Aide des Aquamorphes

Image
Image


A ma question un peu hors-sujet, Vyk me répondit qu'il avait fait quelques missions immergées... Car il avait des jambes. Je lui répondis donc :
-Ce n'est pas parce que vous avez des jambes, que vous devez les utiliser. Beaucoup d'Aquamorphes ne sortent jamais de sous l'océan et préfèrent rester en sûreté dans leur milieu...
Mais il se joignit à mon point de vue et j'en fus satisfaite. L'eau se réchauffa en accord avec mon sentiment de satisfaction. Il y eût un silence de quelques instants et il reprit d'une voix plus basse que tout à l'heure.
- Je suis désolé de m'être emporté plus tôt.
Il sembla presque surpris d'avoir sorti ça d'un coup. Je posais de nouveau ma main sur son bras en riant légèrement.
-Vous savez, je me suis aussi énervée, et je pense que ça ne sera pas la seule fois de ce voyage, c'est mon intuition qui me le dit !
Je le voyais faire des coups de nageoire agacés. Je reculai et lâchai son bras. Cela me rappelait Ki, le petit Aquamorphe que j'avais protégé. Lui aussi battait sa nageoire quand il était mécontent avant... avant sa mort. Je plissai mon nez, habitude que j'avais lorsque j'avais des pensées tristes. Il me sortit de mes idées noires, en me demandant si j'étais prête pour l'aventure. Je me plantai devant lui, mes mouvements un peu stoppés par l'eau mais tout de même plutôt harmonieux.
-Vous savez, si je ne l'étais pas, je ne serai pas ici. Alors oui !
J'avais dit ça d'un ton décidé (peut-être un peu forcé aussi), mais je le pensais vraiment. Ma vie n'avait plus de but, et je venais d'en trouver un. Je sentis soudainement un chanfrein contre mon dos. Uma. Mon cheval, en ce moment fait d'eau, était un peu plus clair que l'eau aux alentours. Je me retournai et lui caressai sa tête. Il était à peine consistant, mais je sentais sous ma main le courant rapide de l'eau qui remplaçait son sang et ses os.

SweetKhaleesi
Messages : 234
Inscription : 2016-06-24T20:50:40+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar SweetKhaleesi » 2018-07-23T17:49:54+02:00



Image
Image
Image
Vyk Il'Storm


Aquamorphe ≜ 110 ans ≜ Protecteur ≜ Avec Awa & Alizée




⇩ Auberge du Lagon Bleu, Marinoum


L'atmosphère eu l'air de se détendre entre nous. Cette soudaine chaleur de l'eau m'a cependant rendu mal à l'aise. Ce n'était pas normal. En y regardant à deux fois, j'avais de plus en plus l'impression que ces changements soudains émanaient d'Awa elle-même. Elle posa une main sur mon bras, couvrant mes tatouages de ses doigts fins et légers; c'était la deuxième fois. Elle m'avoua qu'elle ne pensait pas que ce serait la dernière fois qu'il y aurait des embrouilles dans ce voyage, je la croyais. Je ne pu m'empêcher de penser qu'on était quand même de sacrées têtes de mules.

Me sortant de mes pensées à son égard, elle se planta tant bien que mal devant moi et annonça avec détermination qu'elle était prête pour le défi qui nous attendait. J'émis un rire bref en voyant l'air de je-suis-prête-à-tout qu'elle affichait. Je senti quelque chose s'adoucir en moi et je me détendis instantanément. Elle me faisait penser à Fan, ma petite sœur. Qui savait où elle était maintenant ... J'imagine que comparer les gens est réconfortant.

Un animal éthéré la poussa du bout de son museau translucide. J'imaginais qu'ils se connaissaient vu comment elle le caressait d'instinct. Je levai les yeux en l'air. On n'attendait plus que L'o pour partir et mon agacement revint au galop. Qu'est-ce qui lui prenait à elle? La mission n'était pas assez importante pour elle? Devrai-je vraiment la traîner, comme promis, sous forme de baluchon aquamorphe? Je me mis à nager de long en large, en espérant que le temps passe plus vite. Je ne savais pas quoi dire malgré mon désir de continuer d'en apprendre d'avantage sur Awa, cette humaine qui semblait, parfois, avoir plus d'affinités avec l'eau que certains aquamorphe eux-mêmes. Maintenant que les tensions étaient passées, je la regardais sous un nouvel œil. Je ne la reluquais pas, mais cette fille était une énigme complète à elle seule. Parfois elle semblait s'enflammer, d'autres fois elle était plus douce, mélancolique et ma foutue curiosité prenait le dessus. Je me sentais comme Loki : laissant ma curiosité prendre le dessus. Mon frère devait vraiment apprendre que la curiosité était un défaut qu'il devait brider, ça le mènerait à sa perte. J'agis tout de même comme lui.

- Qui es-tu vraiment, Awa?


MorganeP79
Messages : 2292
Inscription : 2016-05-18T18:08:55+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar MorganeP79 » 2018-07-24T20:18:39+02:00

@Mimie : Haha oui x)
@Jeni : Ça va, je suis pas trop méchante finalement XD

Image
Image
Image

× Bastien ×
× 17 ans × Métamorphe × Malade mental/ fou × Orphelin × Non-porteur ×

Il est mort. Comme je l'avais prédit.
J'ai aimer ce que j'ai vu. Son corps déchiré, meurtri... Sa gorge tranchée. Son sang collant à ses vêtements, des faibles spasmes parcourant encore son corps. Et les visages choqués de ces créatures faibles qui me servent de camarades de routes, c'était extrêmement plaisant à voir ; le visage de ma mignonne étais légèrement paniqué, elle avais peur. Peur, ce mot si merveilleux, qui me corresponds tellement, qui corresponds tellement au Lynx Rouge. La peur est ma seule amie.
Je me souviens encore de mon ancien camarade de route, lors de notre rencontre. Il voulait jouer, il voulait s'amuser mais quand il a vu le sang sur ma chemise blanche, il a changer d'avis...
Cette expédition s'annonce extrêmement excitante..
Assis tranquillement sur ce qui me sert de moyen de transport (un cheval) en tête de expédition vers Mirabiles -un endroit ou je n'ai pas mis les pieds une seule fois-, j'essaie de me remémorer en détails ce que j'ai vu une semaine plus tôt. Pas que la scène m'est particulièrement choqué, mais j'ai aimer voir ceci.
Alors qu'un sourire mauvais étirait mon visage, j'entends l'autre folle alliée crier que le caillou à des yeux. Je pousse un grognement en descendant de mon cheval, arriver à destination. Cette fille. Je la connais. Je la connais mais je ne sais plus qui elle est. Est ce que ce serais la fille d'une de mes victimes? Une personne à qui j'ai fait du mal? Ça ne m'étonnerait même pas... Je la regarde comme je regarde Deana, d'un regard froid, cruel, manipulateur. De mon regard de tueur. Elle semble se ressaisir aussitôt et nous dit que ce n'étais qu'un insecte, et qu'elle va bien. Deana fait une remarque sarcastique et je ne peux m'empêcher de tourner la tête vers elle, la penchant légèrement sur le côté le regard froid, la fixant avec mon regard perçant.
- Ma mignonne, ma mignonne, ma mignonne... Toujours autant désagréable à ce que je vois...
J'aime jouer avec elle, jouer avec sa patience, déjà mise à rude épreuve. Et puis... Quand j'en aurais marre de jouer...
Je lui briserais la nuque.
D'un coup sec, pendant son sommeil. Et je ferais pareille avec l'autre folle alliée. Quoi que, je la questionnerais sur qui elle est, avant. Avec ma mignonne, tout à été trop simple, trop rapide. Je n'ai pas pris de plaisir à lui rappeler des souvenirs du passé, je n'ai pas vu cette souffrance si profonde dans ses yeux qu'elle s'imaginait mettre fin à sa vie le plus rapidement possible plutôt que de devoir encore endurer ce qu'elle a vécu lors de son passé.
La folle alliée à l'air d'avoir vécu des choses horribles, bien plus de choses horribles que je ne peux imaginer, car elle me rappelle quelqu'un et si elle étais proche de moi, elle à du vivre énormément de choses horribles, comme tous mes proches. Pour le moment, elle reste un mystère pour moi. Mais je vais vite le découvrir. Il me suffira d'un regard pour lire en elle comme dans un live ouvert. Mais pendant qu'elle s'amuse avec son arc, et qu'elle ne semble absorbée que par lui et seulement par lui, je m'approche discrètement d'elle, comme une ombre. Je sais me faire discret, tout le monde le sais, sinon je serais un bien piètre assassin, n'est ce pas? Une fois arrivé tout près d'elle et de son oreille je la regarde. Je sais qu'elle serais capable de me blesser avec son arc et ses flèches, mais je ne la crains pas. Je me mets à rire d'un rire froid, cruel pile dans son oreille, ce qui à mon avis la fera sursauter. Puis je place mes mains sur son doux minois avec cette belle tignasse blonde. Et je lui murmure de sortes que seule elle puisse entendre ces paroles de façons détachés, froides et dures, rauque et faussement enjoué.
- Qui. Es. Tu?
Je lâche son visage et recule en rigolant, toujours avec le même rire. Le rire d'un fou. Le rire d'un fou psychopathe. Le rire du Lynx Rouge. Je retourne près de mon cheval et par conséquent près de Deana. Elle me parle et j'écoutes d'une oreille distraite ce qu'elle me demande. Lorsque qu'elle a fini sa déduction, je tourne la tête vers elle et la penche du côté gauche en l'inspectant. A nouveau, je la vois avec mon couteau sous sa gorge, mais je suis obligé de faire abstraction sur cette idée, ce sera pour plus tard.
- Si elle viens de la même clique à tarés que moi, tu devrais te méfiez d'elle, parce qu'il se peux qu'elle sois capable de te... Décapiter? Ou même pire, qui sais?
Je lui fais un clin d'oeil ironiquement. Décapitation... Décapitation...
Ce mot me rappelle quelque chose aussi... Je me reprends plus sérieusement et lui murmure d'une voix plus froide que jamais.
- Mais pour être plus franc. Oui, elle me dit quelque chose. Un grand sourire mauvais digne des pires psychopathes illumine mon visage. Il s'agit peut-être de la fille d'un de mes "patients" auxquels j'ai percés des trous dans la cervelle, peut-être? Qui sais?

Mimie99
Messages : 1609
Inscription : 2014-12-06T23:27:44+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Mimie99 » 2018-07-24T22:55:25+02:00

Image

Gif_54.gif
Gif_54.gif (1.61 Mio) Consulté 121 fois


Un rictus particulièrement hargneux étire mes lèvres lorsque j'entends l'autre fille me répondre d'un ton sarcastique lorsque je leur dis que ce n'était qu'un insecte. Si elle ne fait pas attention, Arzhy ou moi on va lui faire la peau. Je n'accepte pas du tout que l'on me manque de respect. Et encore moins à Ily, je prends comme devoir personnel celui de la protéger contre tout ce qui pourrait s'avérer néfaste. Je l'entends d'ailleurs en ce moment, tourner en rond dans un coin de ma tête, en train de s'arracher les cheveux et paniquant. Je n'aime pas la voir comme ça. Je jette un regard mauvais à l'autre fille. Probablement meurtrier. Même si c'est surtout dans le rayon d'Arzhy ce genre de regard... Enfin, peut-être pas seulement...

Surveille l'autre imbécile, idiote!
Tais-toi, Arzhy. Je ne suis pas idiote. Il ne nous touchera pas...


Celui dont nous parlons si gentiment s'amuse à nouveau à enquiquiner la porteuse de caillou. Ces deux-là n'arrêteront décidément jamais. C'est malsain leur truc. À moins que ce soit comme Arzhy et moi, une relation purement haineuse, mais en ayant un but commun. Comme la vie est magnifique. J'échappe un ricanement en visant une nouvelle cible invisible. Je donnerais n'importe quoi pour pouvoir relâcher une flèche sur une pauvre petite proie innocente. Alors que j'aperçois un truc qui bouge au loin et que je ramène ma main dans mon dos pour saisir une flèche, voilà que notre bon monsieur se ramène. Et beaucoup trop proche à mon goût. On n'entend pas seulement avec les oreilles, petite tête, je me dis silencieusement. Je sens son souffle à mon oreille et un grondement s'échappe de ma bouche. Et comme ses deux mains se posent sur mon visage, j'ai envie de lui cracher dessus. Il me demande alors qui je suis. Je prends immédiatement un air blessé, avant de saisir ma flèche rapidement et alors qu'il se recule en rigolant comme un cinglé, je lui laisse une marque sanglante sur le menton avec la pointe, puis je lâche:

- Ne joue pas avec le feu, petit lynx. Tu me vois navrée que tu ne te souvienne pas de moi. On a tant de souvenirs en commun.

Dont l'un où l'un de ses petits patients se fait trancher la tête par Arzhy. Un sourire profondément amusé étire mes lèvres et je lui fais un petit salut de la main alors qu'il rejoint son cheval. Au revoir, mon ange. J'ai envie d'éclater de rire, mais une tempête mentale m'en empêche. Arzhy est tellement injuste... Je ne peux jamais m'amuser comme je veux...

Espèce d'imbécile! Fais attention ou ils vont se poser des questions!
Et qu'est-ce que ça peut faire, hein? Ça ne sera que plus amusant de ne pas leur répondre!
Vous me fatiguez, tellement.
J'ai peur, peur, peur... Pourquoi... pourquoi je ne me rappelle pas? Pourquoi, pourquoi, pourquoi...
Tu n'as pas besoin de te souvenir, Ily.
Pas besoin du tout.


C'est à ce moment-là que l'autre, la fille, je ne me souviens plus de son nom, elle demande à notre cher petit ami le lynx s'il nous connaît. Oh, c'est ti pas mignon? Elle a remarqué son air! Puis elle ajoute que ça n'a pas d'importance, car on doit forcément venir de la même clique de tarés. Ce mot m'enflamme et sans trop le vouloir, je me retrouve à sortir brusquement une nouvelle flèche et à l'encocher dans mon arc, puis je vise la Miss Idiote en grognant:

- Fais attention à tes paroles, ma jolie. Je n'aimerais pas avoir à défigurer ton joli minois.

La seconde suivante, ma main tremble. Et l'autre intervient. Je sens comme un coup en plein ventre et d'un coup...

Tu n'as pas fait ça!
Oh que si, tu t'amuse beaucoup trop avec eux, Loeiza!
ARZHY!


Gif_41.gif
Gif_41.gif (851.72 Kio) Consulté 121 fois


Je range avec un air dédaigneux au visage cette chose qui se veut être une arme. Si ça ne tenait qu'à moi, je la jetterais par terre et l'abandonnerais là. Toutefois, comme Loeiza protège à sa manière Ileana elle aussi, je ne peux pas faire une chose aussi stupide. Il faut réfléchir logiquement. Être stratégique et ne pas seulement penser à se jouer d'eux. À s'amuser. C'est tellement... inutile. Je sors lentement mon épée de son fourreau, faisant tinter la lame. À ce moment, Bastien clame que si nous venons de la même clique de tarés, elle devrait faire attention, car on pourrait peut-être la décapiter. Serait-il au courant? Se souvient-il? Moi, je m'en souviens. Le sang qui goutte lentement de l'épée... La tête qui roule au sol... Je caresse doucement la lame de mon épée et ajoute à ce qu'il a dit, d'une voix calme sans intonation particulière:

- Ce ne serait pas la première fois que je décapite quelqu'un et que je laisse sa tête rouler dans son sang.

Après quoi, petit Bastien dit que nous lui disons effectivement quelque chose. Je ne peux m'empêcher de lâcher un rire sarcastique et froid dépourvu de toute émotion lorsqu'il dit que nous sommes peut-être la fille de l'un de ses « patients ». Quelle bonne blague... Avec mon air impassible habituel, je souffle avec méchanceté:

- Mon gars, si c'était le cas... Tu aurais un poids de moins sur les épaules.

De ma main libre, je fais un mouvement signifiant clairement qu'il aurait fini la tête coupée. Bien, maintenant que le tout est bien clair, autant se mettre au travail. On a de la route à faire, des gens incompétents à trouver, car ils ont pas été foutu de se rendre au lieu de rendez-vous. Puis, je le suppose que nous aurons quelques ennuis qui se termineront par des corps sans tête, ou avec une gorge tranchée. La mort. C'est tellement bénin quand on la connait depuis si longtemps... Je lâche en remettant mon épée au fourreau:

- Maintenant, on fait quoi? On continue à se jeter des menaces au visage ou on trouve les imbéciles qui devaient nous rejoindre ici?

J'arque un sourcil à la fin avec mon sérieux habituel. Sourire, c'est inutile. Le rire, encore plus. L'amusement, futile.


Le visage d'Ileana pendant la partie de Loeiza

Gif_8.gif
Gif_8.gif (2.69 Mio) Consulté 121 fois

Puis dans la partie d'Arzhela, le demi sourire en moins

Gif_36.gif
Gif_36.gif (1.97 Mio) Consulté 121 fois
Dernière édition par Mimie99 le jeu. 02 août, 2018 7:07 pm, édité 1 fois.

jenifael27
Messages : 399
Inscription : 2012-05-31T18:14:54+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar jenifael27 » 2018-07-25T23:54:53+02:00

Morgane : Non ça va haha, j'apprécie tes efforts pour ménager ma pauvre Deana xD

Image


Le psychopathe tourne la tête à ma remarque pour me dire que je suis toujours aussi désagréable. Visiblement, il prend un malin plaisir à jouer avec mes nerfs. Mais je ne compte certainement pas le laisser me pousser à bout. Et puis au fond, nos petits échanges avaient fini par m’amuser aussi. A la place donc, j’affiche mon plus joli sourire :

- Venant de ta part, je vais prendre ça pour un compliment.

Je le vois ensuite s’approcher discrètement de l’autre folle. Ils échangent quelques paroles, mais je suis trop éloignée pour les entendre. Par contre, je distingue clairement la trace sanglante qu’elle lui assène avec la pointe de sa flèche. Ouh là, mauvaise idée si tu veux mon avis.
Alors qu’il revient vers moi et que je lui pose ma question, c’est la folle qui réagit d’abord, en me conseillant de surveiller mes paroles et m’appelant « ma jolie ». Décidément, chacun avait décidé de me trouver un petit surnom.

-Et si tu retournais plutôt faire joujou avec tes cailloux ? répondis-je d’un ton mielleux. C’est pas à toi que je parlais.

Etant donné qu’elle me visait avec son arc, ce n’était peut-être pas la chose la plus sage à répondre. Mais je ne voulais surtout pas la laisser prendre l’ascendant sur moi. Le psychopathe pouvait bien s’amuser à penser que j’avais peur de lui – ce qui était plus ou moins vrai – je n’allais pas aussi la laisser me marcher sur les pieds. Même si pour l’instant, personne n’avait l’air de réellement me craindre.

Je l’affronte du regard, comme pour la mettre au défi de tirer. Mon corps se tend, prêt à esquiver si elle décoche la flèche. Mais soudain, un changement semble s’opérer en elle, je n’aurais su dire quoi exactement : sa main se met à trembler, et elle baisse presque aussitôt son arme. Cette fille est vraiment imprévisible.

-Bon, tu sais te montrer raisonnable finalement.

Mon attention se reporte sur l’autre, qui a enfin décidé de me répondre. Il m’encourage à me méfier d’elle car elle serait peut être capable de me décapiter.

-Qu’elle essaye, répondis-je avec une lueur mauvaise dans le regard.

Néanmoins, je suis surprise qu’il réponde ensuite honnêtement à ma question, admettant que la cinglée lui disait quelque chose, probablement la fille d’un de ses « patients ».

-Dans ce cas, tu devrais peut être te méfier d'elle aussi. Elle pourrait chercher à se venger, qui sait ? lui répondis-je sur le même ton.

Mais la fille lui fait clairement comprendre que si c’était le cas, il n’aurait plus de tête sur les épaules. Je ris intérieurement. Super, encore une psychopathe sanguinaire ? J’aurais bien aimé savoir comment les prêtresses avaient fait leur choix. En tout cas, elles avaient vraiment déniché des perles.
La fille finit par nous interroger sur ce que nous devions faire maintenant. Tiens, ça doit bien être la seule chose de sensée qu’elle ait dite depuis le début du voyage. Elle nous suggère de trouver les invocateurs.

- Je ne vois pas pourquoi on devrait les attendre, grommelai-je. Ils n’avaient qu’à être à l’heure.

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar aureane » 2018-07-30T15:44:13+02:00

Image

Image



Des années plus tôt, dans la tente de ma mère...
" -Ton père est mort lors d'une nuit sans lune. Tu venais d'avoir trois mois, et tes parents avaient décidé de te laisser chez ta nourrice pour partir en un voyage de noces... J'étais là, bien sûr. Ainsi que Kasai, Shizen et Yami. Enfin, moi et Shizen étions dans note monde, mais nous les suivions."
Yukihime soupira et continua d'effleurer mes cheveux de ses mains glacées. J'étais assis sur ses genoux, écoutant bien sagement du haut de mes deux ans. Restant ici, elle continuait à utiliser les forces minimes de ma mère. Elle n'allait pas être contente... Mais Yukihime avait tenu à me raconter l'histoire de mes parents.
" -Comme tu le sais, ils étaient à eux seuls dans le désert. C'était une folle aventure." Elle poussa un gros soupir, montrant l'idiotie qu'avaient eu mes parents.
"Ils continuaient de partir toujours plus loin... Jusqu'à qu'il y est une énorme tempête de sable. Les deux bêtes servant de montures sont toutes les deux mortes pendant.Tes parents se retrouvaient donc à pied avec extrêmement peu de vivres, car elles avaient été perdues durant cette même tempête. Ils étaient donc complétement démunis, bloqués en plein désert. Ton père est mort après trois jours, ainsi que Shinzen et Yami, bien sûr. Il avait laissé la plus grande part de nourriture à ta mère. Il espérait qu'elle arriverait auprès de toi... Mais il n'avait pas pensé qu'à sa mort, elle tomberait en dépression. En à peine une autre journée, elle était au porte de la mort. Je le sentais, plus que je ne le voyais : la pauvre femme n'avait plus de force pour m'invoquer et ainsi la sauver. Il ne restait que Kasai, le renard du feu, l'esprit normal de ta mère. Il me transmettait par ses yeux ce qu'il pouvait et s'occupa d'elle aussi longtemps qu'il put. Puis il réalisa qu'il n'y avait plus aucun espoir. Il était torturé. Il aimait profondément ta mère, beaucoup plus que n'importe quel Esprit que j'avais vu dans ma vie. Il décida de se sacrifier pour elle. La Déesse de la Lune nous avait donné la possibilité de mourir, lorsque l'on se sentait satisfait de notre vie. Le seul moyen est de transmettre toute noter énergie à notre Maître. Kasai ne le fit pas car il souhaitait mourir, mais bien pour sauver sa Maîtresse, qu'elle puisse te retrouver et t'élever."
Des larmes, qui gelaient immédiatement après être sorties de ses yeux, tombèrent sur mes cheveux et mes jambes. N'ayant pas compris ce que c'était, j'en attrapais une pour la montrer à Yukihime : une larme de glace étincelant de mille feux.
-Des diamants tombent du ciel, Yukihime !
"-Repose ça, Nisha. Ce ne sont pas des diamants, voyons. Que disais-je ? Oui, Kasai est mort vaillamment. Ta mère a donc pu m'invoquer. Nous sommes rentrées épuisées au campement. Ta mère était méconnaissable. Des enfants prirent peur en la voyant : une femme tellement maigre, au force presque éteinte et aux yeux emplis de douleur, à la limite de la folie. Mais ce n'était pas seulement son état qui avait changé, mais bien son esprit : déjà dévasté à cause de la mort de ton père, il s'empoisonna de remords. Kasai était mort, et pour elle c'était comme si elle perdait une partie de son âme. Nous sommes revenues te voir, et c'est là que nous avons découvert qu'il y avait un... une complication chez toi... Tu n'avais pas d'Esprit puissant. A tes côtés se trouvaient seulement ton Esprit normal... Un petit rongeur, une espèce d'écureuil ? ou de chat ?, de la lumière, vert et devenant bleu la nuit."
Aldaw, comprenant qu'on parlait de lui, s'avança et se posa sur mon épaule. Il commença par ronronner.
"-Mais je ne pensais pas que ta mère en viendrait à réaliser que c'était de sa faute si ton Esprit puissant n'était pas là... Car le tien aurait dû être moi. En utilisant cette capacité, Kasai a perturbé les lois de la nature... Et j'étais toujours lié à ta mère. Elle a ainsi compris que, puisqu'elle n'était pas morte, tu étais différent des autres enfants. Elle s'en est tellement voulue... Alors, ne lui en veut pas pour son comportement, d'accord ?"
J'aquiesçai sous le regard sérieux de Yukihime. Aldaw renchérit de sa petite voix aiguë. Ce que je ne savais pas, c'était que j'entendais la voix de Yukihime la dernière fois...





Nom, Prénom et Informations personnelles :


Je m'appelle Nisha Sabaku. J'ai 18 ans... Et je suis un Invocateur. Je vis dans la communauté Spir. Si nous n'étions pas nomade, je dirai simplement que nous sommes un petit village...


Histoire :


J'ai toujours vécu dans cette communauté. A la mort de mon père, ma mère s'est complétement effondrée. Décidée à tout de même s'occuper de moi, elle tenta plusieurs fois de se rapprocher de moi, sans succès. Je sentais qu'elle ne souhaitait pas véritablement être là, et la repoussais à chaque fois, je n'avais que deux ans. Je ne me rappelle plus exactement pourquoi je faisais ça, mais parfois les enfants sont des êtres très cruels. Ma mère abandonna donc très vite et décida que je n'en valais soudainement plus la peine. Je n'étais qu'un nourrisson et ne réalisais pas que je la blessais quand je pleurais dès qu'elle me prenait dans ses bras, ou quand je refusais de manger ce qu'elle me donnait. (Tout ça vient de Yukihime, qui me l'a expliqué bien plus tard.)

Yukihime s'inquiétait pour moi. Elle restait donc le plus longtemps possible auprès de moi, utilisant et drainant les forces de ma mère. C'était évidemment très dure pour elle d'être là. Elle se forçait à utiliser le moins possible son énergie, se contentant de marcher au lieu de voler. Elle en vint donc à arrêter de parler, taisant ainsi à tout jamais sa magnifique voix... En somme elle était si présente que je la considérais comme ma mère. C'est elle qui me protégeait contre les railleries des enfants à cause de mon seul Esprit, c'est elle qui jouait avec moi la journée et me berçait le soir.

Ma mère, sûrement jalouse de l'attention que m'accordait Yukihime, et que moi je lui accordais, en vint à croire qu'elle n'était donc qu'inutile. Elle s'enferma donc dans sa chambre et ne sortit plus. Yukihime déposait chaque soir une assiette qu'elle retrouvait vide le lendemain matin. Plusieurs années passèrent ainsi.

J'atteignis mes cinq ans sans que je ne vis le visage de ma chère mère. Yukihime et Aldaw était tout pour moi... Je n'avais pas d'ami ni de famille, mais je ne ressentais pas la solitude. Yukihime continuait de veiller sur moi, mais au fur et à mesure des années, elle disparaissait de plus en plus souvent. Puis un jour, ma mère sortit. C'était la première fois que je la voyais (puisque j'avais perdu son souvenir). Devant moi se tenait une femme qui devait avoir trente-deux ans mais en paraissait quarante-cinq. Elle était maigre et sale. Ses cheveux, très long, lui arrivaient aux genoux. Ils étaient d'une couleur brune pas très flatteuse. Le pire était sûrement ses yeux, que l'on apercevaient de temps en temps quand elle marchait, des yeux bruns complétement éteints. S'ils appartenaient à un cadavre je n'aurai pas été surpris. Mais voir ce corps sans âme marcher, s'en fut trop pour moi. Je me cachai tandis qu'elle arpentait nos couloirs pour la première fois depuis quatre ans. Yukihime apparu enfin à mes côtés. Effrayé, je tremblai de tout mon corps. Elle passa sa main froide sur mon visage, et lorsque je relevai mon visage elle sourit. Elle me montra la silhouette vacillante de la femme et pointa mon coeur. Elle posa deux doigts dessus, et je compris qui était cette femme terrifiante : ma mère.
Yukihime prit en main la situation. Elle força ma mère à aller se laver avec force de gestes puis commença à préparer le repas, aidée de Aldaw qui lui apportait les ingrédients qu'elle lui dictait. Je ne pouvais entendre qu'un côté de ma conversation. Aldaw se plaignait des ordres impératifs de l'Esprit des Neiges. Cette scène habituelle finit de me calmer. Au même moment, elle sortit de la tente des ablutions. Vainquant mes peurs, je lui pris la main pour la conduire à la table, comme me l'avait demandé Yukihime. Elle me fixa avec étonnement, et je vis une lueur de sentiments dans ses yeux. Elle ne sourit pas, mais ce fut pour moi de cinq ans une révélation : ce n'était donc pas un monstre ! Moi, je lui souris, et c'est ainsi que commença ma nouvelle vie avec, maintenant, une mère à mes côtés.

Je ne lui en ai jamais voulu sur mon abandon, car j'étais heureux avec Yukihime et Aldaw. Ceux-ci m'aimaient et je n'avais jamais manqué de rien. Alors... je l’accueilli très vite dans notre famille. Mère ne souriait jamais, mais avait de plus en plus souvent cette lueur vive dans les yeux. Cela me rendait heureux. Durant son repli, elle n'avait parlé à personne. Sa voix était donc cassé et rauque et elle parlait très bas. Nous formions ainsi une drôle de famille. Un gamin n'ayant qu'un Esprit normal élevé par un autre Esprit et sa mère recluse qui n'avait qu'un Esprit elle aussi... Mais nous vécûmes sept ans ainsi.

J'atteignis mes douze ans un soir glacial. Yukihime, qui perdait lentement ses forces au profit de Mère, avait un regain de force. J'étais très heureux de tout les cadeaux que j'avais reçu et je partis dehors jouer sous les yeux de ma mère au boomerang, qui était le cadeau que j'avais reçu. D'un mouvement ample et quelque peu maladroit, j'avais commencé à le lancer. Un enfant de mon âge le stoppa.
-Hé ! Me dit-il, est-ce que je peux jouer avec toi ?
-Oui, bien sûr... Je suis Nisha, et toi ?
-Moi c'est Ujoi...
Il fit un geste de la main et une petite gazelle rouge montra sa tête.
-Voici Luce et mon autre Esprit se nomme Girouette... Il contrôle le vent et c'est un oiseau.
Il attendit que je lui présente les miens. J'hésitai mais fini par lui montrer Aldaw sur mes épaules.
-C'est Aldaw... Un Esprit de la lumière.
Je ne dis rien d'autre, car je n'avais plus rien à dire. En un instant Ujoi comprit qui j'étais et lâcha mon boomerang en reculant.
-Oh non ! Tu es l'enfant bizarre avec un seul Esprit ?
Il s'enfuit en courant. Moi je restai figée, comprenant que pour lui, je n'étais qu'une abomination. Je haussai les épaules et repris mon boomerang. Après tout ce n'était ni la première, ni la dernière fois. En me retournant, je vis Mère les yeux grands ouverts, tremblante. Elle savait que je ne m'entendais pas avec les autres enfants, mais voir la réalité la faisait vraiment souffrir. Elle se retourna, sans doute réalisant que c'était de sa faute si j'étais différent. Je courus à sa suite, mais trop tard, je la vis s'enfermer dans sa tente, y attachant des grelots, pour montrer qu'elle souhaite être seule. (C'était une habitude des petites communautés complétement nomades. Ils les utilisaient pour signifier une notion importante : l'intimité.)
-Mère ! Hurlais-je, ne m'abandonnez pas encore une fois, s'il vous plaît ! Ce n'est pas votre faute, d'accord ?
J'attendis qu'elle me réponde... mais rien ne vint.

Le lendemain soir, à table, tandis que je mangeais de nouveau seule, Yukihime s'effondra. Avec un temps de retard, je me précipitai auprès d'elle. Elle ne bougeait plus. Je l'appelai mais n'obtins aucune réponse. Je finis par toucher son visage. Et elle s'écroula en petits flocons de neige. Après cela, il y eût un grand silence. Aldaw finit par le briser :
-Yukihime n'est plus là... Je ne sens plus son esprit.
Mon coeur se serra. Je partis immédiatement à la chambre de Mère, guidée par mon instinct.
-Mère ! Appelais-je. Répondez-moi... Vous est-il arrivé malheur ?
Aucune réponse. Je finis donc par passer les grelots, un acte très grave. Lentement, je finis par entrer. Ce que je vis me fit pousser un cri de terreur. Suspendu au plus haut piquet de la tente, un drap soutient un corps s'agitant sous une quelconque brise. Un papyrus enroulé était posé sur le sol, à quelques mètres du corps... de Mère.


Mon cher fils...
J'avoue ne pas trop quoi savoir écrire. Pendant longtemps, je me suis morfondue de la mort de ton père. C'était mon idée au départ... Ce voyage rien que tous les deux. J'étais un peu triste de te laisser si jeune, mais... tant pis. Nous sommes donc partis. Ton père est mort et il ne restait plus que moi, et Kasai bien sûr. Tu sais, il m'avait toujours accompagné. Il était plus qu'un frère pour moi. Alors, quand il s'est sacrifié... Je pense n'avoir jamais ressenti de douleur aussi grande. Ce fut comme si mon âme était séparé en deux. Mon compagnon avait disparu. Une partie de mon âme est, littéralement, morte ce soir là. Kasai, un esprit du feu, avait toujours illuminé ma vie et m'avait toujours soutenu. J'espère sincèrement qu'Aldaw est de tel pour toi. Je m'égare, non ? Tout ça pour dire que je me suis sentie très mal... Revenue au village, j'espérais que tu deviennes ma force pour continuer à aller de l'avant... Mais tu refusais que je te tienne dans mes bras, ou que sais-je encore. En moi, tout s'écroulait.J'ai vite compris qu'à cause de moi, ton Esprit puissant n'apparaissait pas. Les femmes ne voulaient plus ta garder, car elles avaient peur de toi. Seul Yukihime pouvait le faire et tu semblais l'aimer plus que moi. J'ai préféré prendre de la distance. Puis, j'avais peur je pense. Alors je ne suis pas sortie. Mais un jour, à tes cinq ans,je t'ai entendu rire. Et c'est à ce moment-là que j'ai compris, que je ne supportai plus d'être lâche. Alors oui, j'étais toujours triste, mais ces sept années avec vous étaient très agréables. Mais je voyais bien que tu ne te faisais pas d'amis, et qu'ils continuaient à te rejeter... Et je savais que le seul moyen de t'aider était que je meurs. Tu le sais, n'est-ce pas ? Mais j'ai tout de même attendu, car j'étais un peu heureuse. Mais hier... Je ne pouvais pas te laisser comme ça. J'ai réalisé mon égoïsme : vouloir rester en vie alors que mon fils souffrait ? Je ferai mieux de rejoindre mon mari et mon Esprit. Ne m'en veux pas, Nisha, je t'en pris. D'une certaine manière, tu seras plus heureux sans moi, crois-moi, d'accord ?
Sache que je t'aime, et que je m'excuse pour tout ce que je t'ai fait.
Loghi,
ta mère qui t'aime.



A la fin de ma lecture, je m'écroulai. Trop de sentiments agités et incertains tourbillonnaient autour de moi. D'un coup, je sentis une terrible douleur dans ma poitrine. Je hoquetai, je ne pouvais plus respirer. Soudain, la température de la pièce descendit plusieurs degrés. Je frissonnai et Yukihime apparut devant moi dans une tourbillon de flocons, les cheveux et les yeux de glace. Celle-ci fondit d'un coup et je reconnus ma Yukihime.

Image


Prenant une inspiration sifflante elle ouvrit la bouche comme pour parler, mais évidemment aucun son ne sortit de sa bouche. Elle sourit donc et se contenta de me prendre dans ses bras tandis que je pleurai à la fois heureux d'être enfin entier, et terriblement triste.

Les années passèrent et je partis. Les gens de la communauté de Spi avait du mal avec moi. Bien que j'étais maintenant comme les autres, ils continuaient à avoir peur de moi. A quatorze ans, je suis parti. Seul, avec mes deux Esprits. A la communauté suivante, je trouvai un âne. C'était exactement ce qu'il me fallait. Il pouvait résister aux températures les plus froides et pourtant supporter le soleil brûlant du désert. Je le nommais Frëd. Je ne savais pas pourquoi.

J'atteignis mes seize ans et je décidais de m'installer à la capitale. Je devins acrobate et je subsistai en faisant de petits spectacles. Un homme me remarqua : un professeur d'arts martiaux. Il accepta que j'entre dans son cours si je prouvais ainsi aux autres élèves qu'il était important d'être souple. Il se lamentait que ses élèves comptaient trop sur la force et non l'agilité et la vitesse. Je devins un pro en vitesse et apprit à me battre avec des couteaux.

A mes dix-neuf ans, Aldaw vint me réveiller.
-Nisha... Il y a une dame étrange qui est ici pour te voir.
Yukihime fut plus précise :
-C'est la déesse Aoria. Elle dit qu'elle a une mission à te confier.
Et c'est ainsi que je devins l'aide des Invocateurs. J'appris que les trois de départ étaient morts : une empoisonnée, l'autre mystérieusement mort dans un village et le dernier mort en chemin de soif. J'avais pour mission de récupérer la Gemme et d'aller retrouver les Métamorphes.

En chemin je trouvai donc le cadavre d'un homme. Celui-ci était plutôt jeune. D'un geste précis, je récupérai le collier où la Gemme se trouvait et enterrait le corps. Je pris la Gemme. Le meilleur moyen pour la cacher, ce fut qu'Aldaw le porte autour de con cou. En effet, le jour, en plus de sa couleur verte, il avait des espèces de pierreries partout sur lui qui brillaient toutes seules. La Gemme passait donc parfaitement inaperçue...




Esprits :


Esprit normal :



Nom : Aldaw

Catégorie : Normal

Elément : Lumière

Sort : Aldaw est capable de faire briller les objets.

Appel :
Rayon de lumière brillant malgré l'obscurité,
viens illuminer mon chemin dans la nuit noire et les ténèbres...

Apparence de jour :
Image

Apparence de nuit :
Image



Esprit puissant :


Nom : Yukihime

Catégorie : Puissant

Elément : Neige et Glace

Sort : Yukihime maîtrise en général la glace et la neige. Mais son sort particulier est de créer des objets de glace qui ne fondent que quand elle le décide et ne sont pas froid au toucher.

Appel :
Esprit des glaces, souveraine des avalanches,
toi qui peut me geler d'un regard,
Apparais et répand ta froideur autour de moi !

Apparence
Image



[color=#8000BF]Caractère :


Je suis plutôt distant et aime la solitude. Je n'ai jamais eu d'autres amis que mes Esprits et m'en satisfait pleinement. Je suis aussi plutôt taciturne. J'ai l'habitude de me débrouiller tout seul. Pourtant, je sais que si Yukihime ou Aldaw disparaissait, je serai complétement démuni et désemparé. Ils sont, littéralement, toute ma vie.

Motivation :


Faire partie des Guerriers ? Je ne sais pas si ça m'intéresse vraiment. Tout ce que je sais, c'est que je suis seul maintenant pour protéger tout un Peuple. En réalité, je pense que ce n'est pas les Invocateurs qui en souffriront le plus, mais bien les Esprits. Je ne peux pas laisser réduire en esclavage ces vies qui ne demandant qu'à aller dans un monde d'émotions et pouvoir vivre ! Alors, je les protégerai.

Monture :


Pour monture, je n'ai qu'un âne, Frëd. Celui-ci est tellement accommodant qu'il accepte que Yukihime monte sur son dos, malgré sa température glaciale, et qu'Aldaw clignote à ses côtés sans problème. De plus a chaleur du désert ne l'embête pas, à ce que je sache. Il a seulement l'habitude de braire la nuit alors que tout le monde dort... C'est très énervant.

Physique :


Image





Bonjour ! Voici ma nouvelle fiche (bon, j'espère que ce sera la dernière, je commence à manquer d'idées :lol: ).
Voilà pourquoi j'annonce que :
Les personnes voulant faire un deuxième personnage parmi les Elfes ou les Invocateurs y sont autorisés !
J'aimerais aussi faire savoir que c'est un petit peu galère pour moi pour rp en ce moment, je ne suis pas chez moi et le wifi se fait rare... Je fais de mon mieux, mais c'est galère :? .
J'aimerais savoir si les Humains continuent de jouer ou pas ?

PS : Désolée pour ce bleu très pétant ! ;)

SweetKhaleesi
Messages : 234
Inscription : 2016-06-24T20:50:40+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar SweetKhaleesi » 2018-07-30T19:14:43+02:00

Aureane : Prend ça comme une critique constructive, mais le bleu pétant rend seulement ta fiche illisible :? .

MorganeP79
Messages : 2292
Inscription : 2016-05-18T18:08:55+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar MorganeP79 » 2018-08-01T23:42:30+02:00

Image
Image
Image

× Bastien ×
× 17 ans × Métamorphe × Malade mental/ fou × Orphelin × Non-porteur ×

Ma mignonne s'amuse. La situation l'amuse, elle se divertit de nos échanges. Oh, tu peux en effet, mais ce n'est pas mon cas. Tu veux jouer? Nous jouerons, mais personne ne peux gagner à mon jeu, personne n'y a réussis. Quitte à faire des sacrifices, je gagne toujours. Ce sont mes règles, mon jeu. Et elles ne sont que des divertissement pour moi, des pions sur un échiquiers, des pions que je décides de renverser si ça me chante. Les pions de mon échiquiers. Et qui compte essaieras de me vaincre subira... Hum.. Une mort douloureuse, lente. Agonisante, réjouissante, magnifique. Une mort... Merveilleuse ! Une mort dans la peur est horriblement excitante aussi, un joli petit visage innocent dont les yeux montrent tant de choses comme la douleur, l'agonie, la peur et la souffrance mentale est si divertissant. Encore à nouveau, des flash d'images plus sanglantes et plaisantes les unes que les autres refont surface, comme des photos que l'on présentent à mes yeux. Cette petite fille d'à peine 5 ans qui pleure, parce que son papa est à terre qu'il ne parle plus et qui est couvert d'un liquide visqueux rouge. Automatiquement, sa réaction à été de venir me serrer dans ses bras pour pleurer à chaudes larmes contre mon pantalon. Si elle avait su que on "popa" c'est moi qui lui avait enlevé la vie..Si seulement elle l'avais su avant que je ne lui brise subitement la nuque. Une soudaine étincelle de plaisir malsain (re)trouve sa place au creux de me pupilles.
Je tourne la tête vers ma mignonne, avec ce regard froid et malsain, et ce sourire carnassier qui est toujours sur mes lèvres, à chaque occasion qui se présente de la mettre en garde contre moi-même, de ne pas jouer à mon jeu si elle veux rester en vie plus longtemps, même si de toute façon, je la tuerais, comme tous les autres.
- Qu'est ce que tu insinues par là, ma mignonne...?
J'aimerais arracher ce sourire de son visage. Pour y placer la terreur, la peur, la douleur. Des émotions qui me ressemblent bien plus, qui ressemblent bien plus à celui que je suis maintenant. Celui que je suis devenu au fil des meurtres, au fil des jours. Puis me viens ensuite d'aller jouer un peu avec les nerfs de la folle alliée, elle savait que j'allais venir, elle s'y étais préparée, alors elle commençait même à attraper une flèche à poser dans son arc. Le grondement qui s'échappe de sa gorge me prouve qu'elle ne veux pas jouer, qu'elle n'est pas joueuse, et encore moins quand je pose mes mains sur son visage et que je lui demande qui elle est. Bien, très bien. Nous pouvons passer à l'autre phase, si tu veux. Quelle mort désires-tu? La décapitation? L'éventration? La torture?
Elle rabat sa flèche devant elle et la place dans son arc, en me laissant une trace sanglante sur le menton. Si tu crois qu'une petite blessure comme celle ci me fera mal, tu te trompes énormément, mais ce qu'elle ne comprend pas, c'est que là, elle viens de faire un pas de trop vers l'inconnu, et ses paroles ne font qu'empirer la chose.
Je sens mon sang goutter peu à peu de mon menton, oh petite chose, si tu crois qu'avec le sarcasme, tu gagneras la bataille, tu te trompes lourdement. Je ne suis pas quelqu'un de clément, gentil et tout mignon. Non, je suis le monstre sous ton lit, qui attends que tu t'endormes pour pour te terrifier. Je suis ta plus grande peur, qui re-fait surface quand tu ne t'y attend pas. Je suis l'araignée qui t'injectes un poison mortel dans ton sang, celui qui te tue à petit feu dans d'horribles douleurs. Mes mains s'enlèvent subitement de son visage et je prends une expression intriguée. Ma main s'attarde très rapidement et discrètement sur ma dague qui se trouve dans ma ceinture et je la sort tout aussi discrètement, en lui disant pour la distraire.
- Qui que tu sois, tu ne m'échapperas pas et tu vas payer pour ce que tu as fais à mon menton, personne le ma jamais échappé et tu ne seras pas une exception, petite chose. Le sang se paieras par le sang.
D'un geste brusque, avant qu'elle n'ai pu faire quoi que ce sois, ma dague finis sous son cou fin. Appuyant sur son artère principale. Elle a voulu jouer à mon jeu? Mon jeu?! En me provoquant?!
- Qui sème le vent récolte la tempête, petite chose.
Ma dague s'enfonce encore un peu plus sur son joli petit cou. J'appuis même à un moment tellement fort que je vois sa peau se déchirer et je suis tentée de faire le tour de celui ci en appuyant encore plus pour voir son cou se déchirer, laissant place à la chair et le sang. La douleur aussi. Mais il faut que je patiente si je veux la voir mourir...
- Saches que ma dague est placé juste au bon endroit. Si tu veux tout savoir, elle est juste en face de la carotide externes, un coup sec pour la trancher et tu te vites de ton sang très rapidement. Et le tissus de peau qui se déchire lentement avant d'atteindre l'artère fait très, très mal, tu peux me croire. Fais encore couler mon sang une seule fois, et je ferais couler le tien en retour. Je lui susurre, à l'oreille de sorte que seule elle puisse entendre, tout en maintenant fermement la dague sur son cou.
Et puis je retire alors ma dague et lui fais un clin d’œil quand je me recule en rigolant d'un rire dément. Si elle ne me crois pas capable, je pourrais très bien lui faire des démonstrations.
Désormais, il faut que je sache de quoi elle parlait quand elle évoquait notre passé en commun. Mais Deana me rattrape bien vite au niveau de ces interrogations. Mais ces questions semblent déranger la nouvelle protectrice, qui encoche une flèche et vise ma mignonne en lui faisant une mise en garde. Je lui jette un regard plus que froid. Arraches moi mon plaisir de la tuer, et et souffriras encore plus, petite blondinette. Mais je pense que mon message parvient bien assez dans mes yeux, qui la regarde avec un air de défi, de la haine et encore cette malsaine excitation. Deana finit par se défendre toujours par le sarcasme. Mais avant qu'elle ne tire, je remarque que son bras tremble et elle finit par ranger son arc. Je jette un regard noir, la tête encore une fois sur le côté gauche à Deana qui joue encore avec le feu. Je lui dit intimement, de sorte que seul elle entende ce que je lui dis, car ici les arbres ont des oreilles (et les cailloux des yeux...).
- A force de trop jouer avec le feu, ma mignonne, on finit par se brûler, saches le.
Quand je lui dis qu'elle devrais se méfier car elle serais capable de la décapiter, j'entends qu'elle me répons en la provocant en quelques sortes. Malheureusement, blondinette à aussi entendu et me réponds que ce ne seras pas la première fois qu'elle fais rouler des têtes.
- Et moi j'ai fait bien pire, mais tu ne pourrais pas l'entendre sans cauchemarder, petite chose. Car ce n'étais pas tout beau tout rose sur mes mains, disons juste que ça avais une couleur rougeâtre.. Donc si tu essaies de nous faire peur ou de nous mettre en garde concernant tes capacités au combat et à décapiter des gens, ce n'est pas avec des paroles que tu réussiras à le faire.
Je lance d'une voix sèche, rauque, sans émotion ; comme à mon habitude. Un vrai tueur sais y faire avec ses émotions. Un vrai tueur n'en a pas de positives, sauf lorsqu'il tue.
Deana semble surprise quand je lui réponds franchement à sa question, enchaînant encore à nouveau sur du sarcasme et de l'humour noir. Elle prends alors le même ton que moi et j'entends à nouveau la folle allié répondre que si j'avais tué son père, je n'aurais plus ma tête sur mes épaules. Je ne m'occupes plus de Deana mais me concentre sur la folle.
- TuTuTuTut... Je siffle entre mes dents serrées. Serais-ce une menace? En es-tu sûre? Es-tu vraiment sûre de vouloir jouer à mon jeu, petite chose?
Je re-sort ma dague, celle que avec lequel j'ai embroché le lézard, la dernière fois et je joue avec la pointe, sur le bout de mon index, j'essaie de faire la faire tenir en équilibre, tandis qu'elle tourne sur elle même, m'entaillant le doigt au passage. Je les regardes une à une, en haussant les sourcils quand elles parlent des Invocateurs. Mais je ne réponds pas, je suis trop occupé à penser à autre chose. A la façon dont je vais les tuer. Mon regard se perd dans l'horizon.
Je devrais les noyer, car la noyade est la pire mort possible, la pire. Les noyer comme il l'a fait subir à Dakota, avant je ne le tues en retour... Dakota. Mon amour...
La seule personne que j'ai aimé réellement et que j'aimerais à jamais. Avec elle, je n'avais pas l'impression de faire des choses horribles, je n'avais pas l'impression que tuer des innocents était mal. Mais avant que je ne la rencontre, si. Car mon petit chat m'acceptait comme j'étais.
Aussitôt un souvenir refait surface.

- Dakota, mon petit chat...
- Arrêtes de m'appeler comme ça, Bastien.. Tu sais bien que je déteste quand tu m'appelles petit chat.
- Mais j'y peux rien, moi si tu es mon petit chat. Plus sérieusement, viens dans mes bras..
Dakota se déplace de sa chaise pour venir sur le lit avec moi. Elle s'assoie à côté de moi, de l'ancien Bastien et pose sa tête sur mon épaule. Aussitôt, celui ci mets sa mains dans les doux cheveux blond de celle ci.
- Je t'aime.》Souffle-t-elle.
- Je t'aime aussi Dakota. Et il ne t'arriveras jamais rien tant que tu es avec moi. Je te le jures.》"

Je chasse ce souvenir comme si il s'agissait de la peste. Je déteste revoir notre passé ensemble. Je déteste savoir qu'elle n'est plus là, qu'il l'a tué. Et pour ça, ils vont tous payés.Tous sans exception. Le fou gagnera la partie d'échec et je commencerais par tuer mes deux accompagnatrices.

Mimie99
Messages : 1609
Inscription : 2014-12-06T23:27:44+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar Mimie99 » 2018-08-02T20:09:26+02:00

Morgane, jenifael: Désolée pour la longueur :roll:

Image

Gif_28.gif
Gif_28.gif (1.66 Mio) Consulté 72 fois

Gif_52.gif
Gif_52.gif (768.9 Kio) Consulté 72 fois


J'aperçois une lueur dans son regard suite au fait que j'ai légèrement entaché son petit minois avec ma flèche. Oh, le pauvre petit, est-ce qu'il va pleurer? J'ai fait mal à son petit amour propre, peut-être? Je sais qui il est. Je ne suis pas idiote. Mais lui... Oh, lui, il ignore totalement qui je suis. Qui nous sommes. J'ai envie de rire en voyant son expression. Que va-t-il faire? Me tuer? Oh, mais allez, vas-y mon mignon. Tue-moi... Je n'attends que ça pour te faire exploser la tête d'une flèche. Ily serait débarrassé une fois pour toute de la dernière chose qui la rattache à son passé. Peut-être même qu'elle irait mieux... qui sait?

Je lui adresse mon plus beau sourire lorsqu'il commence à me parler. N'a-t-il pas remarqué à quel point nous sommes proches. Je pourrais facilement entouré mes bras autour de son cou, mes jambes autour de ses hanches, rapprocher mon visage encore plus près du sien... Pour lui fracasser mon crâne contre le sien et le jeter à la renverse. Puis, je sortirais une jolie petite flèche de mon carquois et lui planterais dans la gorge. Dans cette chair tendre et propice à ce genre de chose... Ses menaces sont dangereuses, je le sais. Mais je m'amuse bien. Et j'ai confiance. Il n'arrivera pas à se rendre là où il croit qu'il peut se rendre. Oh, non... Il ne nous connait pas. Du tout. Il a connu Ily et c'est tout. Il recconnaîtrait peut-être Muri, toutefois. Ça pourrait être amusant de la laisser venir. Mais c'est trop dangereux.

Quand il me plaque sa dague sous la gorge à l'endroit précis où se trouve mon artère principal, je ris un peu. N'a-t-il pas remarqué mon propre mouvement? Non... Bien sûr que non. Mon sourire amusé se transforme en un sourire plus doux, presque charnel. J'ai envie d'éclater de rire. J'adore m'amuser. Je me rapproche un peu, la dague s'enfonce un peu dans ma peau, mais la douleur n'est rien. J'ai connu pire. Enfin, Ily a connu pire. Tellement pire. Et nous sommes toutes là, maintenant. Je remonte alors lentement la flèche que j'ai dans la main droite, celle que j'ai reprise pendant son monologue qui servait à me distraire. Oh, j'ai bien conscience qu'il me parlait... Alors même qu'il me dit que qui sème le vent, récolte la tempête, je ne peux m'empêcher et ris. Ma peau se déchire encore un peu. Le sang coule lentement. Puis, je lui souffle en appuyant la pointe de ma flèche au même endroit. Là où le sang s'écoulera vite si je lui déchire la gorge avec ma flèche. Je lui souffle avec un air peiné:

- Tant pis pour toutes ses années, je suppose? Mais sache une chose, mon cher ami... Je suis un oiseau de tempête. Et je serai toujours là, à l'endroit où tu ne t'y attendras pas. À moins, bien sûr, que les autres idiotes se présentent. Ily serait tellement désappointée de te voir ainsi... Toi. Le dernier...

Je m'interromps. Trop en dire ne m'apportera rien. Je préfère lui glisser des petites pointes ici et là. Le laisser poireauter. Le laisser chercher. Le laisser comprendre de lui-même. Ou pas. Un jour, je lui balancerai peut-être la vérité au visage. Ou la lui ferai avaler. Au choix. Mon sourire s'élargit lorsqu'il commence un petit discours sur la position de sa dague. Ah oui? Oh, mais mon chou, j'étais déjà au courant... J'appuie un peu plus la pointe de ma flèche sur sa propre gorge et susurre:

- Ah bon? Je n'étais pas au courant... Les jeux, ça se joue à deux, cher ami. Tu le savais à une époque... Tu fais couler mon sang et le tien coulera encore plus. Ily n'aimera pas. Mais Arzhy adorera. Malgré qu'elle aimerait sans doute plus que tu perdes la tête. Mais ce n'est pas le genre de traitement que l'on réserve à ses amis, n'est-ce pas?

Il retire finalement sa dague en reculant et son rire dément me fait me poser une question. Qu'est-ce qui a bien pu lui arriver pour qu'il tombe aussi bas? La chose la plus miséricordieuse serait sans doute de le tuer dans son sommeil. Quand on est tombé aussi bas, on ne peut pas remonter. J'hausse les épaules, mais soudainement, après une petite bêtise selon Arzhy, elle prend le contrôle. Après que j'aie menacé la porteuse de Caillou magique.

Gif_49.gif
Gif_49.gif (1.41 Mio) Consulté 72 fois


La g*rce! Comment ose-t-elle me parler sur ce ton!
Tu n'es pas au contrôle, assume.
Je vais l'étriper! Lui planter une flèche entre les deux yeux.
Il faudrait que tu contrôle pour ça...
ARZHY!


Je me concentre sur la fille devant moi avec un air blasé. Les insultes à mon propos je peux passer. Mais contre Ily... C'est autre chose. Je la regarde donc avec ce regard complètement ennuyé qui est mon apanage et je lâche d'un ton sec:

- C'est toi qui a le caillou. Et on est trois ici. Donc quand tu parles à un, l'autre entend. Et on forme une équipe. Pas soudée, mais quand même. Alors, je parle, quand j'ai envie de parler. Heureusement pour toi, je ne parle pas beaucoup. Contrairement aux autres.

Ce n'est pas dans mes habitudes de lancer des pointes, toutefois, autant les prévenir que nous sommes encore plus anormales qu'ils ne le croient. Que nous sommes quatre et pas une. Que s'attaquer à une seule, revient à mettre la tête sur le billot d'exécution. Trancher des têtes, je n'ai rien contre. C'est même d'une facilité enfantine. Les autres ne l'entendent pas du même oeil pendant qu'ils s'échangent des banalités. Quand j'affirme à notre cher petit lynx que ce ne serait pas la première fois que je fais rouler des têtes, il réplique. Des horreurs, bien sûr je veux bien te croire. Mais Ileana a connu pire pendant deux ans. Deux ans de torture et de souffrances. Il ne peut pas battre ça. J'affiche un air encore plus ennuyé en lâchant:

- On a connu pire. Les cauchemars dont tu parles, on les a connu éveillée. Enfin, pas moi, personnellement. Mais Ileana et Muriel, oui...

Comprends-tu dans quelle énormité tu te trouve, gamin? Comprends-tu à quel point on est loin d'être ce avec quoi tu as l'habitude de jouer? Et je ne joue jamais, moi. Je fais ce que j'ai à faire. Agis comme je l'entends. Sans avertissement. Je n'attends pas l'aval des autres avant d'agir. Puis, il croit que je le menace quand j'affirme qu'il n'aurait plus de tête s'il avait tué notre pire. Je lâche en lui jetant un regard qui dit « pauvre gamin, change de refrain, j'en ai marre »:

- Écoute, gamin. Je ne joue à aucun jeu. Je dis ce qu'il en est. Mais je sais très bien que tu ne l'as pas tué. Ceux qui l'ont fait sont déjà morts. Réduits en petits morceaux. Tu n'es pas le seul à avoir du sang sur les mains, ici.

Et si je ne me trompe pas, l'autre fille en a aussi. Sauf que ça ne change pas grand-chose. Quiconque osera s'attaquer à Ily finira la tête en moins, ou le coeur sortit de la poitrine. Une brochette sanglante. Mais je ne mange pas de coeur, alors les bêtes n'auront qu'à se régaler de leurs cadavres encore chaud et poisseux. Sur cette image mentale, je demande ce que l'on devrait faire concernant les Invocateurs. La fille répond alors qu'on ne devrait pas les attendre, qu'ils n'avaient qu'à être à l'heure. Soudain il se passe quelque chose de bizarre dans mon ventre. Qu'est-ce que... NON!

Loeiza, qu'est-ce que tu fous?
Ce n'est pas moi, mais je n'y vois aucun inconvénient.
Vous êtes pénible et si ça continue, ça va finir avec un bain de sang. Je prends les choses en main.
Muri! Non! C'est trop dangereux!
MURIEL, ARRÊTE-TOI TOUT DE SUITE!


Gif_66.gif
Gif_66.gif (624.4 Kio) Consulté 72 fois


J'inspire longuement avant d'esquisser une grimace de dégoût en voyant ce que j'ai sur moi. Des armes. Je frissonne et me frotte lentement les bras contre moi. J'observe alors attentivement les deux autres avec des yeux que je contrôle enfin. Bastien a changé. Il n'est pas celui dont se souvient, ou se souvenait, Ily. Pas celui dont elle me parlait au tout début. Celui qu'elle croyait son ami. Celui qui lui donnait une raison de ne pas abandonner, car il était tout ce qu'il lui restait de son passé. Mais même lui a fini par partir. Ils finissent tous par partir...

Ça me fait peur de les voir là. Ils sont plus âgés que moi. Pas plus qu'Ily, mais... tout de même plus que moi. Je suis la version d'Ily lorsqu'elle avait douze ans. Sauf que je reste plus abordable que les deux autres énergumènes avec qui je partage la tête d'Ily. Je les regarde donc avec tout le courage dont je me sais capable et je dis:

- Alors, qu'est-ce qu'on attends pour y aller? Que l'un d'entre nous tranche la gorge, arrache le coeur ou tranche la tête de l'autre? Ce ne serait pas vraiment pratique. Si on veut se débarrasser de chacun d'entre nous, on a qu'à en finir rapidement et retourner chacun de notre côté. Garder votre soif de sang pour les ennuis que l'on rencontrera.

Je les fixe sans ciller. Je suis peut-être jeune, mais j'ai eu à faire à des êtres bien pires et plus cruels qui ne le sont présentement. Oh, évidemment, j'ai bien l'impression que Bastien est sur le bon chemin pour être aussi stupides et malfaisants qu'eux. Mais c'est son problème. Et s'il tente quoi que ce soit, je ferai ce que j'ai à faire. Même si l'idée me répugne. Sauf que je le ferai. Je laisserai le contrôle à Arzhela ou Lo'. Toutes deux sont douées pour protéger. Et tuer. Plus que moi ou Ily, en tout cas. Enfin... Ily l'a fait, une fois. Mais elle était sous le contrôle de la Bête.
Dernière édition par Mimie99 le ven. 14 sept., 2018 2:44 am, édité 1 fois.

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar aureane » 2018-08-05T13:05:33+02:00

Pour ma nouvelle fiche : Vous pouvez surlignés pour voir, sinon :? (Dans le sens où les écritures deviennent blanches sur un fond bleu)...

Awa
Humaine ¤ Respire sous l'eau et la contrôle ¤ Aide des Aquamorphes

Image
Image


Je continuai de flatter lentement l'encolure limpide d'Ura. Nous avions le temps : L'o ne semblait pas prête à sortir du bar. Soudain, Vyk me posa une question... très indiscrète : "Qui es-tu ?" Ce qui me fit rire.
-Tu sais déjà que je ne suis pas un assassin, fis-je remarquer.Que peux-tu deviner d'autres ? demandai-je d'une voix basse, comme à moi-même.
Cela me fit réfléchir. Que pouvait-il bien penser de l'humaine un peu maladroite, respirant sous l'eau, l'ayant menacé plusieurs fois et qui aidait les Métamorphes au mépris de son propre Peule ? Que je suis une idiote. fut la pensée la plus juste.
Je me retournai et fixai son regard.
-Je peux au moins te dire que je n'ai jamais été esclave. J'ai été élevé par une famille Aquamorphe comme si j'étais leur propre fille. Mais j'ai tout de même connu des problèmes, comme tout le monde.
Je soupirai et me mis à triturer nerveusement la ceinture du pantalon que je portais.
-Vous pouvez comprendre que je ne veuille pas vous montrez mon pouvoir, n'est-ce pas ? Je pense que je peux encore le garer secret un peu plus longtemps...

aureane
Messages : 432
Inscription : 2013-04-01T14:13:56+02:00

Re: ∞ Le Rituel Sacré de Prestia ∞ Inscriptions réouvertes - Commencé : Rencontres entre Peuples

Messagepar aureane » 2018-08-05T14:13:26+02:00

Evénement pour les Métamorphes et Invocateurs :


ImageImage

Nisha Sabaku
Invocateur * avec Aldaw (lumières) et Yukihime (neige & glaces)


Frëd galopait. Mon coeur battait plus vite sous l'effort physique que mon corps exerçait pour rester en selle. Mes poursuivants gagnaient du terrain. Bien évidemment ! Ils sont juchés sur des chevaux... Mon pauvre Frëd, tu es bien pathétique à côtés de ces destriers ! Je n'avais pas encore eu le loisir de voir leur visage. Une grande capuche sur leur cape noir me les masquait. Plutôt cliché... Mais efficace.
J'avais trouvé le corps du précédent Porteur une semaine auparavant. J'avais récupéré la Gemme et j'étais reparti, sans savoir que j'étais suivi. Aldaw avait bien senti une présence menaçante, mais j'avais juste cru que c'était un scorpion, ou quelque chose dans ce style. J'avais finalement fait venir deux jours plus tard Yukihime, qui, elle, avait immédiatement pu me dire que nous étions suivis. J'avais alors pris a fuite. Et la poursuite s'était engagée. Je trouvai des cachettes la nuit, mais globalement, j'avais réussi à les semer dans mon désert. Mais ici, les forêts commençaient à apparaître, et depuis ce matin, ils s'étaient beaucoup rapprochai. Ils étaient cinq. Bien trop pour que je m'en occupe seul. Je devais rejoindre le plus vite possible le point de rendez-vous.
En ce moment, seul Aldaw était avec moi. Le petit Esprit était assis sur la tête de mon âme et m'envoyait des pensées inquiètes. Au loin, je pus enfin apercevoir trois silhouettes en train de se... menacer mutuellement ? Ce n'était vraiment pas le moment.
Je fis le point : sur moi, je n'avais que des vivres et trois couteaux de chasse, ainsi que mes Esprits. Aucun moyen de faire passer un message. A moins que...
-Aldaw ! Vas-y ! criai-je.
-Ok !


Image

Aldaw sauta de l'âne et se mit à courir de ses petites pattes, pourtant il était d'une plus grande vitesse que l'âne. Rapidement, il arriva dans la clairière de ces Êtres Sans Esprit (abrégé ESE dans son monde). Les ESEs, donc, se disputaient et sortaient les uns après les autres leurs armes. D'un bond plus grand que les autres, il atterrit sur la tête d'une ESE femelle avec des cheveux noirs. Attentivement, il se mit à fixer le sol. Des brins d'herbe se mirent à briller d'une couleur verte plus claire, formant les lettres suivantes, si on les regardait de haut :
Invocateur poursuivi. Arrive. 5. Prêts ?
Aldaw miaula d'excitation. Cela allait être très amusant. Il sauta au sol à nouveau et se tourna ostensiblement vers le côté où son Invocateur allait arriver pour leur montrer. Les lettres disparurent. Aldaw entendit les bruits de cavalcade. Et en un saut, un âne monté par un jeune à la peau plutôt tanné apparut, suivi de cinq silhouettes encapuchonnés au grand galop.


Revenir vers « RPG »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Morgane_Chase, naji2807 et 2 invités