Petit texte à partir d'une photo

Retrouvez ici tous les jeux d'écritures et histoires participatives à écrire à ensemble !
LandrieLandry
Messages : 15
Inscription : 2016-07-06T11:46:07+02:00

Petit texte à partir d'une photo

Messagepar LandrieLandry » 2016-10-06T17:17:10+02:00

Voici le but de cet article : je vais vous montrer une photo, et, à partir de celle-ci, vous devrez écrire une nouvelle. Ce que la photo vous inspire, tout simplement. Votre nouvelle peut autant être un poème qu'une petite histoire, avoir une phrase aussi bien que quarante. Evidemment, je vais participer aussi.
Si les nouvelles sont plus que quatre, je mettrai une nouvelle photo.

Image
J'ai trouvé cette photo sur Google.

LandrieLandry
Messages : 15
Inscription : 2016-07-06T11:46:07+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar LandrieLandry » 2016-10-06T17:17:39+02:00

Il y a le lac. Il y a la montagne. Il y a la neige. Il y a les sapins. Il y a la pierre. Et il y a moi. Je monte, je descends, je m'amuse. Je saute de pierre en pierre, je saute dans le lac, je m'affale dans la neige. J'ai l'impression de rêver.
Il y a la chambre. Il y a le lit. Et il y a moi. Encore un rêve... Qui sait, peut-être un jour deviendra-t-il réalité ?

Dîtes-moi ce que vous pensez de mon texte !

leaszecel
Messages : 546
Inscription : 2012-04-15T21:07:26+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar leaszecel » 2016-10-13T23:13:49+02:00

J'ouvre les yeux. J'en ai le souffle coupé. C'est magnifique ! En fond la montagne, de l'autre le lac, sans une ride, paisible,la forêt, immense masse verte et enfin le ciel, infini, ça m'en donne le vertige. Et moi, créature insignifiante me trouve au milieu de ces immensités. Je me sens si petite, si infime par rapport à tout ceci. Si la montagne disparaissait, ça

Arwen14
Messages : 1391
Inscription : 2016-11-18T21:40:18+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar Arwen14 » 2016-11-24T22:26:57+02:00

Je trouve le principe sympa, donc je vais essayer... :)

On arriva enfin au sommet. J’étais très fatiguée de cette longue et dure montée ; mais je ne fus pas déçue d’avoir effectué tant d’efforts, loin de là ! La vue qui s’offrait à moi était juste splendide : l’imposante montagne se dressant au-dessus d’un lac reflétant le ciel bleu comme l’azur, et le soleil illuminant ce paysage. Tout cela me rappelait mon enfance, quand mon frère et moi nous amusions au bord des montagnes enneigées à faire du ski ou de la luge, ou encore à nous lancer dans une bataille de neige infernale ! Que de beaux souvenirs... Je m’assieds sur le bord d’un rocher, et resta un bon moment à observer ce paisible paysage...

LaetitiaG
Messages : 3
Inscription : 2016-11-25T21:52:20+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar LaetitiaG » 2016-11-28T16:25:55+02:00

Illusion ou réalité ? Je ne saurais le dire…tant de beauté… Et cette atmosphère…L’air de la terre peut-elle être aussi fraiche, aussi saine ?
Il me fallut encore plusieurs minutes avant de réaliser que tout était bel et bien réel. La forêt de sapin à l’odeur enivrante, le lac à l’eau si pure qu’elle reflétait mon reflet aussi parfaitement qu’un miroir, les montagnes, la neige qui croquait sous mes pieds.
Mon regard balaya le paysage.
Il n’y avait qu’un seul coin d’ombre.
Une ombre qui apparaissait presque comme une erreur dans toute cette splendeur.
J’avançai.
Comme cette étrange… pourquoi ce besoin d’avancer vers le coin le plus sombre alors que la beauté et la lumière s’étale aussi loin que porte le regard ?
Je ne saurai répondre mais continuai à avancer.
Puis le soleil disparu et l’ombre m’englouti.

LittleDarkRaven
Messages : 24
Inscription : 2016-07-27T18:40:28+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar LittleDarkRaven » 2016-11-28T22:20:30+02:00

J’arrivais enfin au pied du pin que je cherchais. Pour un inconnu, ils se ressemblaient tous, mais pour moi, celui-ci était unique. J’y montais depuis toujours, prenant appui sur les mêmes branches, m’élevant toujours plus haut jusqu’à la cime. Alors pourquoi celui-là ? Parce que c’était le plus grand, et que de son sommet, je pouvais observer toute la vallée. Les grandes montagnes au fond formaient comme un rempart, captant le regard en son sein, l’obligeant à dévier sur les merveilles qu’elles entouraient. Que ce soit ce lac azur qui reflétait ces colosses de pierres couverts d’une neige immortelle, ou cette forêt d’émeraude resplendissante de jeunesse, tout était fait pour nous éblouir. Cet endroit était mon préféré, loin de l’agitation, d’une beauté sans pareille, et surtout, le même, inchangé, seul repère stable de mon monde. Je respirais l’air pur de cet endroit et fermais les yeux, laissant les chants des oiseaux me bercer tandis que le vent me prenait dans son étreinte. Je goûtais une dernière fois le doux parfum de la forêt et m’assoupis, calé entre deux branches de mon pin.

Marie-A
Messages : 194
Inscription : 2015-01-03T17:54:46+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar Marie-A » 2017-01-26T11:09:40+02:00

Je me réveille. Je suis allongée sur un lit que je ne connais pas, dans une pièce qui ne me dit rien du tout. Une angoisse subite me saisit. Où suis-je ? Puis, les souvenirs viennent. Je suis sortie du bar, dans lequel j'avais retrouvé mes amis pour une soirée "Drink", comme on les appelle. J'avoue que je n'étais pas très fraîche... J'ai commencé à remonter la rue en titubant. Un bruit derrière moi. Je me retourne tant bien que mal et tombe nez à nez avec un homme de haute taille. Il me fixe. Son visage est de marbre. Je prends peur et veux m'enfuir. Il me rattrape, m'entraîne vers une camionnette stationnée non loin de là. Je me débats. Une douleur puis plus rien.
Et me voilà dans ce grand dortoir, sans aucune idée de là où je me trouve. La panique me noue la gorge tandis que je me relève. Je fais quelques pas hésitants puis d'autres, plus assurés. La porte est verrouillée. J'aurais dû m'en douter... Je jette un œil par la fenêtre et reste coite devant le paysage qui s'offre à mon regard. Une allée perce une forêt de conifères, qui me semblent aussi haut qu'un immeuble de dix étages. Au bout de ce chemin, j'aperçois une étendue d'un bleu cristallin. Un lac. Ou une rivière, peut-être. Au fond, des montagnes dont les pics enneigés resplendissent au soleil.
Mais où m'a-t-on emmené ?

Arwen14
Messages : 1391
Inscription : 2016-11-18T21:40:18+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar Arwen14 » 2017-07-01T14:08:47+02:00

Coucou !

Cela fait longtemps que le sujet n'est plus actif, donc je me permets de le relancer avec une nouvelle image qui, j'espère, vous donnera de l'inspiration ;)

A vos plumes ! :D

Image

LadyEnjolras
Messages : 1167
Inscription : 2016-11-18T21:19:31+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar LadyEnjolras » 2017-07-01T16:24:57+02:00

Manque de chance ! Encore moi qui va aller voir un lieu inconnu, en tant que simple matelot, je double ma prudence, j'avance tout doucement dans cette mystérieuse grotte dont elle prétend qu'elle cache un objet légendaire. Bon je ne suis pas très rassuré d'entendre cela. enfin bref, je marche lentement avec es pieds nus. Les rochers me font mal et dégagent une odeur répugnante, dont impossible de la décrire. Je remonte mon foulard sur mon visage afin de ne pas respirer cet ignoble odeur. Quelque chose m'arrive, je sens quelque chose de grandiose derrière moi, je sors de la cette stupide grotte immonde. Mon Dieu... Qu'est ce qui s'est passé ? Là je vois un grand navire abandonné. L'épave est presque troué, les voiles déchirées, et aucune présence humaine. Ce navire flotte sur l'eau sinistre. A mes pieds, je retrouve des cadavres sans âmes. Je contemple cette scène glauque et insolite. Je m'agenouille et je fais signe comme si ce navire était vivante et était une femme avant devenir un navire.

Kelly_pft
Messages : 3
Inscription : 2017-07-27T18:15:42+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar Kelly_pft » 2017-07-28T21:57:04+02:00

Ça fait déjà quelque jour qu'on n'a plus de provisions, qu'on est à la dérive, qu'on avance sans même savoir où on va, qu'on manque d'eau douce et qu'on ne boit plus que de l'eau de vie.
On était parti pour 2 mois avec comme objectif traverser l'Atlantique au lieu de ça on se retrouve ici. Ça fait peut-être 2 mois qu'on dérive ou peut-être 3, ça fait déjà longtemps que j'ai perdu le fil du temps.
Les voiles sont déchirés, la coque abîmée, la peinture écaillée, les cordages cassés, plus rien ne va.
Les rochers éraflent la coque faisant un bruit à en briser une fenêtre et après ça, on entend plus que le vent souffler dans nos oreilles.
Ça ne va pas durer longtemps l'eau de vie manque, les poissons sont de plus en plus rares, les rochers de plus en plus nombreux, et il n'y a plus âme qui vive sur ce bateau.
Je bois une dernière gorgée d'un liquide que je ne reconnais pas et je quitte ce monde qui nous fait vivre des choses que l'on a pas demandé, mais après tout c'est ça la vie.

Eadlyn
Messages : 3
Inscription : 2016-10-28T15:44:22+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar Eadlyn » 2017-08-05T23:47:16+02:00

La tempête était enfin passée. Nous savions pertinemment que les dégâts étaient considérables. Le pire, je pense, est la perte de certains marins. Le rythme de la houle en avait fait basculé plus d’un par-dessus bord. En tant que capitaine du navire, je devais faire un bilan : les voiles réduites en miettes, la coque dévastée, des provisions perdues au fond de l’océan, un mat fissuré et quatre pertes humaines. Tous les matelots se regardaient sonnés et j’étais certain que beaucoup entendaient encore résonner le bruit de la tempête dans leurs tympans.
Après que la mer se soit calmée, les marins ont pris l’initiative de rassembler ce qu’il nous restait. Pendant ce temps, je me mis à observer les alentours mais le brouillard peinait à se lever. On distinguait des rochers escarpés tout autour du navire ainsi qu’une grotte à bâbord. Mon instinct me soufflait qu’il ne fallait pas nous attarder dans cet endroit.

mae29
Messages : 33
Inscription : 2015-08-25T11:35:19+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar mae29 » 2018-01-02T19:46:19+02:00

Le navire avance, il fend les vagues pour essayer tant bien que mal de rentrer sans se fracasser sur des rochers... Les matelots sont effrayés, ils n'osent pas s'imaginer mourir, de peur que cette vision se concrétise... Ils ont peur d'arrêter d’espérer revoir leur famille en entier... Ils ont peur de ce vaisseau qui les conduis sûrement à la perte...
Mais malgré cela, ils s'acharnent contre ce destin de malheur qui les a fait montés sur ce bateau de malheur pour entreprendre ce voyage de malheur... Et tout ça pour quoi? Pour ramener un coffre soit disant avec un trésor en lui sauf que, non, pas d'argent, pas d'or, pas de bijoux, pas de perles, pas de magot à ramener sur terre... Le coffre était vide... Une boite vide! Voila tout ce que cette expédition leur a rapporter! Cette "aventure" comme disait le capitaine! Ha! Il les a bien eu, le capitaine! "Vous allez vivre un grand moment! Vous aurez tellement d'argent que vous ne saurez plus où mettre toutes vos pièces!" qu'il disait, le capitaine!
Mais voilà où les avaient menés cette maudite odyssée: sur une caraque qui ne tenait plus que par la grâce du Seigneur, sans voiles et plus qu'avec son capitaine et 6 matelots, tous en mauvais état et avec des moments d'égarements passagers qui leur rongeait le cerveau petit à petit, jusque devenir fous!

Voila, j’espère que ce mini-texte vous plaira! :) En tout cas je trouve le concept super!

Thitilde
Messages : 8
Inscription : 2016-02-16T12:59:27+02:00

Re: Petit texte à partir d'une photo

Messagepar Thitilde » 2018-01-07T19:12:06+02:00

En des terres lointaines, de nombreux navires tentent de traverser cet endroit maudit. Il est la fascination des hommes, leur rêve, comme leur pire cauchemar. De nombreuses rumeurs courent en ce lieu, et ce ne sont pas les légendes qui manquent ! Nombre d'hommes sont partis à la conquête de cette chose, mais combien ont pu revenir ? Combien ont pu élever la voix et crier victoire ? Personne n'en revient. Lorsque certains bateaux se risquent à approcher de l'endroit, il ne ramassent que des épaves, des morceaux de bois et quelques objets. Témoins de la vie de ceux qui ont osé profaner ce lieu sacré, témoins des terribles massacres qui eurent lieu. Tel une vague sournoise, elle instaurait dans les cœurs des femmes et des fils une peur sourde qui s'élevait comme un murmure. Comme s'ils avaient peur de dire tout haut ce qu'il pensait être vivant. C'était la terreur des épouses et le rêves des enfants. Malheureusement, ce n'était que cela. Un rêve. Personne ne saura jamais ce qui s'y cache. Mais les bateaux, eux, seront les derniers témoignages de cette chose qui hante, depuis toujours, cet endroit du bout du monde.


Revenir vers « Section imagination et création »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité