Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Oui
515
47%
Non
486
44%
Heu...
98
9%
 
Nombre total de votes : 1099

fael44
Messages : 14
Inscription : 2012-05-30T20:16:46+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar fael44 » 2017-05-19T21:21:27+02:00

Je pense que le prix des livres numériques reste la plus grande cause au téléchargement illégal.
Au risque de paraître agitateur, pour la lecture en ligne, vous en pensez quoi, vol ou pas vol?

misssbrown
Messages : 143
Inscription : 2017-01-02T15:49:49+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar misssbrown » 2017-05-19T22:05:46+02:00

Wampiir a écrit :
dadotiste a écrit :
Wampiir a écrit :A mes yeux, télécharger un livre c'est un peu comme aller à la médiathèque, l'auteur n'y gagne pas vraiment (ou très peu ?) mais gagne beaucoup en visibilité.


:shock:
Euh... Il ne faut pas pousser tout de même. L'auteur gagne en visibilité parce que tu le voles...
La médiathèque (avec parfois l'aide de l'état) paie l'auteur. Travail = rétribution.
Tu prends gratuitement l'ouvrage de quelqu'un sans sa permission, tu es un voleur. La discussion reste ici ouverte puisqu'il s'agit d'une question mais, il faut savoir assumer ses actes. ^^


Personnellement, je ne le voit pas comme ça, mais comme un emprunt.


Je suis assez d'accord avec Dadotiste, sur le fait que télécharger illégalement reste un manque à gagner pour l'auteur.
Et toutes les explications que tu pourras donner même si elles sont louables, compréhensibles et défendables ne pourront justifier, un acte qui est condamné par la loi.
Il ne faut pas oublier que certains auteurs ont des statuts précaires, et ne bénéficient pas de protection et aide d'état.
Qui accepterait de donner une partie de son salaire à la fin du mois ?
Mais, le problème va au-delà, d'une question du coût d'un livre,selon moi.
Nous sommes dans une dynamique de consommation aujourd'hui, où tout les prix sont négociés ou discutés.
Nous acceptons difficilement d'acheter un produit qui n'est pas soldé ou dont le prix nous paraît non conforme ! Et c'est valable dans tous les domaines. Du coup, dans l'inconscient collectif, on en arrive à des dérives, à se servir gratuitement parce qu'on a la possibilité de le faire et sans état d'âme, je trouve cela regrettable.
Tu justifies tes actes en arguant que parfois tu t'es sentie flouée, en payant 20€, un livre qui selon toi ne le valait pas et je peux comprendre ta frustration, mais c'est le jeu !
Si tu savais le nombre de fois où je suis allée voir un film, en ressortant déçue, frustrée ou énervée, et pour lequel je me serai bien passée de payer 12€ la séance, et cela m'est arrivé trop souvent ( je vois environ 4 films par mois !), mais je fais avec :?
Je ne te juge pas et même si tu as le courage d'afficher tes opinions, cela est effectivement du vol et non un emprunt, comme tu veux nous le faire croire ;)

Wampiir
Messages : 22
Inscription : 2017-04-02T20:29:33+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar Wampiir » 2017-05-19T22:40:05+02:00

misssbrown a écrit :Je suis assez d'accord avec Dadotiste, sur le fait que télécharger illégalement reste un manque à gagner pour l'auteur.
Et toutes les explications que tu pourras donner même si elles sont louables, compréhensibles et défendables ne pourront justifier, un acte qui est condamné par la loi.
Il ne faut pas oublier que certains auteurs ont des statuts précaires, et ne bénéficient pas de protection et aide d'état.
Qui accepterait de donner une partie de son salaire à la fin du mois ?
Mais, le problème va au-delà, d'une question du coût d'un livre,selon moi.
Nous sommes dans une dynamique de consommation aujourd'hui, où tout les prix sont négociés ou discutés.
Nous acceptons difficilement d'acheter un produit qui n'est pas soldé ou dont le prix nous paraît non conforme ! Et c'est valable dans tous les domaines. Du coup, dans l'inconscient collectif, on en arrive à des dérives, à se servir gratuitement parce qu'on a la possibilité de le faire et sans état d'âme, je trouve cela regrettable.
Tu justifies tes actes en arguant que parfois tu t'es sentie flouée, en payant 20€, un livre qui selon toi ne le valait pas et je peux comprendre ta frustration, mais c'est le jeu !
Si tu savais le nombre de fois où je suis allée voir un film, en ressortant déçue, frustrée ou énervée, et pour lequel je me serai bien passée de payer 12€ la séance, et cela m'est arrivé trop souvent ( je vois environ 4 films par mois !), mais je fais avec :?
Je ne te juge pas et même si tu as le courage d'afficher tes opinions, cela est effectivement du vol et non un emprunt, comme tu veux nous le faire croire ;)


Comme je l'ai dis plus haut, encore une fois, j'ai une liste de livre à acheter, mais n'ayant pas les moyens ils y resteront le temps que je le puisse. On fait avec les moyens du bord, chacun à sa manière. Le téléchargement mets à mal dans certains cas, mais en réalité je crois que nous ne savons pas réellement l'impact de ce dernier. Dans l'industrie de la musique je sais qu'il ne fait pas de mal, pour les livres, je ne sais pas. Pour les petits auteur, je pense que oui, mais pour les grands ça reste à voir.
12€ la séance, je sais pas comment tu peux payer ce prix ! Heureusement que chez moi c'est 7€ environ, sûrement car tu viens d'une grande ville (comme quoi... ils en abusent). Certes, quand on aime on ne compte pas, mais quand les études te prennent tout, tu remets à plus tard.
Ensuite, JE NE CHERCHE PAS à vous "faire croire". Je pense comme ça c'est tout et vous avez votre manière de penser. Je ne cherche pas à convaincre (je m'en fous d'ailleurs, chacun à son avis sur la question et fait ce qu'il veut de sa vie). Je ne suis pas là pour vous dire : oh vite allez tous télécharger illégalement ! Au contraire, chacun fait avec ses moyens, et quand j'aurais les moyens et un emploi, il est certains que ma bibliothèque se remplira bien plus vite.

Par rapport à ce qu'il a été dit plus haut, je confirme aussi que pour le moment les prix des e-book sont abusif par rapport au coût de revient, mais là c'est les éditeurs. Un livre papier coûte chère à fabriquer, ok, mais e-book ? A moins que l'auteur gagne plus ? Si un jour il font comme pour la musique, là ce sera beaucoup mieux pour tout un chacun (spotify et autres sites pour écouter de la musique librement en payant un abonnement, et pas limité à une ou deux chanson par mois !)

Pour finir, je répète que je ne : cherche pas à convaincre, pense pas comme vous. Je donne juste mon avis sur un sujet assez épineux. Je vais vous donner un simple exemple, lorsqu'on écoutes ou regarde une vidéo youtube... on ne paye pas, l'auteur ne gagne rien, mais si vous l'aimez, vous allez l'aider ou acheter sa musique, non ?
Au final, on a tous plus où moins déjà "volé" un créateur de contenu, à nous ensuite de faire en sorte que ce "vol" ne reste pas.

Sur ce, bonne soirée

dadotiste
Messages : 3961
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar dadotiste » 2017-05-19T23:19:31+02:00

Wampiir a écrit :Pour finir, je répète que je ne : cherche pas à convaincre, pense pas comme vous. Je donne juste mon avis sur un sujet assez épineux.


Je ne me prononce pas sur le fait de télécharger illégalement des livres ou non et ce n'était pas le sujet de mon post.
Qu'on pense qu'ils sont trop chers, ne valent pas le coup, ou que l'on ait pas d'argent, peu importe.
Mais il faut être conscient de ce que c'est : du vol.
Je ne vole pas de livres mais j'ai pendant longtemps volé des films ou des séries. C'est la même chose. Ça reste du vol. ;)

Serafima
Messages : 48
Inscription : 2016-03-19T13:58:10+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar Serafima » 2017-05-19T23:35:44+02:00

Moi je ne "vole" que des livres audio car c'est vraiment hors de prix et trop tentant de les avoir gratuits :oops:

Olenka
Messages : 21
Inscription : 2015-06-12T12:06:23+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar Olenka » 2017-05-20T00:52:54+02:00

Avec les bibliothèques pourtant, le principe est le même... sauf qu'il est légal^^ UN livre est acheté UNE fois et donc, à moins que je me trompe, l'auteur ne touche sa part qu'une fois aussi, et l'ouvrage est partagé avec des milliers de personnes. Pourtant là, on n'y voit pas d'inconvénient. Oui, le livre est en prêt, il doit être rentré à la biblio, mais en ce qui concerne la question financière (qui est tout de même le centre du débat) pour l'auteur, cela revient à la même chose que le téléchargement. Si jamais il y a des bibliothécaires parmi nous, ils peuvent peut-être préciser?
Et je rejoins ceux qui s'étonnent du prix des ebooks. Ils ne nécessitent ni papier, ni encre, ni correction, rédaction, mise en page (puisque déjà fait pour la version papier) et malgré tout, ils coûtent autant, parfois même plus. C'est dommage.

dadotiste
Messages : 3961
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar dadotiste » 2017-05-20T11:10:45+02:00

Olenka a écrit :Et je rejoins ceux qui s'étonnent du prix des ebooks. Ils ne nécessitent ni papier, ni encre, ni correction, rédaction, mise en page (puisque déjà fait pour la version papier) et malgré tout, ils coûtent autant, parfois même plus. C'est dommage.


Je t'invite à aller voir ce sujet pour discuter du prix du livre : https://booknode.com/forum/viewtopic.ph ... #p15468314

On parle du livre papier mais le livre numérique demande une nouvelle mise en maquette, une nouvelle mise en page numérique et bien sûr, du coup, des corrections. Sur un livre à 20euros, l'imprimeur représente environ seulement 2 euros du coup de revient ;-) Il y a ensuite des auteurs et des éditeurs qui se sont joints à nous pour expliquer les prix.

Olenka
Messages : 21
Inscription : 2015-06-12T12:06:23+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar Olenka » 2017-05-20T12:40:32+02:00

dadotiste, pour les corrections, je parlais de tout le travail de la rédaction du texte même après l'écriture (orthographe, grammaire, etc.). Ceci n'est plus à refaire avec l'ebook, je suppose. La maquette, c'est vrai, mais est-ce que cela équivaut à tous les frais du livre papier à déduire: impression, rédaction, mais aussi transport et stockage, qui ne sont plus nécessaires au numérique? Comme j'ai vu récemment un livre poche à 12.99 euros et le même numérique à 15.99 :?

C'est très intéressant, le lien, surtout avec les précisions des gens du métier! Merci, je vais lire un peu tout ça ;)

dadotiste
Messages : 3961
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar dadotiste » 2017-05-21T01:40:35+02:00

Olenka a écrit :dadotiste, pour les corrections, je parlais de tout le travail de la rédaction du texte même après l'écriture (orthographe, grammaire, etc.). Ceci n'est plus à refaire avec l'ebook, je suppose. La maquette, c'est vrai, mais est-ce que cela équivaut à tous les frais du livre papier à déduire: impression, rédaction, mais aussi transport et stockage, qui ne sont plus nécessaires au numérique? Comme j'ai vu récemment un livre poche à 12.99 euros et le même numérique à 15.99 :?

C'est très intéressant, le lien, surtout avec les précisions des gens du métier! Merci, je vais lire un peu tout ça ;)


Seul le transport et l'impression disparaissent. L'espace de stockage n'est pas gratuit, le diffuseur non plus. Il faut toujours payer les droits d'auteur, de traduction, etc.
Mais ici, on débit vraiment du sujet là ;) C'est surtout pour cette raison que j'ai donné l'autre lien qui me semble plus approprié pour parler de tout ça ^^

Cacoethes-scribendi
Messages : 1336
Inscription : 2013-11-26T00:41:53+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar Cacoethes-scribendi » 2017-05-21T20:23:48+02:00

Olenka a écrit :Avec les bibliothèques pourtant, le principe est le même... sauf qu'il est légal^^ UN livre est acheté UNE fois et donc, à moins que je me trompe, l'auteur ne touche sa part qu'une fois aussi, et l'ouvrage est partagé avec des milliers de personnes. Pourtant là, on n'y voit pas d'inconvénient. Oui, le livre est en prêt, il doit être rentré à la biblio, mais en ce qui concerne la question financière (qui est tout de même le centre du débat) pour l'auteur, cela revient à la même chose que le téléchargement. Si jamais il y a des bibliothécaires parmi nous, ils peuvent peut-être préciser?

Je ne suis pas bibliothécaire, je suis juriste et j'ai vu ça en cours (un jour :roll: ).
Du coup, j'ai regardé, car NON, l'achat d'un livre par une bibliothèque ne revient au même, pour l'auteur, que l'achat par un particulier :

www.service-public.fr a écrit :L'auteur (ou traducteur) d'un livre ne peut pas s'opposer à son prêt en bibliothèque publique. En compensation, il perçoit une rémunération et une retraite complémentaire financées par les fournisseurs de livres et l'État. Les libraires et les organismes de prêt sont tenus de déclarer les ventes et achats d'ouvrages à la Société française des intérêts des auteurs de l'écrit (Sofia) chargée de verser les droits aux auteurs et éditeurs.

[...]

La rémunération de l'auteur d'un livre prêté est composée de 2 parties :
• les fournisseurs de livres (libraires, grossistes, éditeurs) versent 6 % du prix (hors taxe) des livres destinés aux bibliothèques publiques de prêt, associatives et privées, à la Société française des intérêts des auteurs de l'écrit (Sofia),
• l'État verse 1,50 € par inscrit en bibliothèque publique, hors bibliothèque scolaire (1 € en bibliothèque universitaire).

Une partie de la rémunération est répartie entre les auteurs et les éditeurs à parts égales, en fonction du nombre d'exemplaires vendus chaque année aux bibliothèques.

L'autre partie, jusqu'à la moitié du total perçu, finance une partie du régime de retraite complémentaire des auteurs et traducteurs affiliés à l'Association pour la gestion de la sécurité sociale des auteurs (Agessa).

:arrow: https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F22888

Voili, voilou ;)

Et je tiens à dire que oui, j'ai déjà téléchargé des livres. J'ai reçu de la part d'une amie une bibliothèque numérique de plus de 2 000 livres. J'en ai usé et abusé pendant plusieurs mois. Avant de réaliser que j'aimais trop la lecture et la littérature pour priver les auteurs du fruit de leur travail, et que de toute façon c'était du vol pur et simple. Alors j'ai essayé d'emprunter le maximum des livres que j'avais lus, en particulier les auteurs français ou peu connus ou de pépites.
Et depuis que j'ai ma liseuse, je télécharge légalement.

MisterMistake
Messages : 135
Inscription : 2012-12-12T23:41:38+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar MisterMistake » 2017-05-21T21:20:20+02:00

Télécharger "illégalement" des albums de musique avec le système Peer to Peer (d'individu à individu), c'est à dire à travers les torrent, je le fais depuis des années. Concrètement, la seule différence entre ça et installer un CD qu'un ami me prête sur ma bibliothèque iTunes est que cet ami, je ne le connais pas forcément, et il n'est pas forcément assez près de moi pour me passer le CD alors à la place c'est le lien du fichier qu'il partage.

Alors certes, techniquement c'est aussi interdit par la loi française d'emprunter un CD à un de ses amis pour le copier sur son propre ordi, mais qui respecte ça? Un pourcentage beaucoup moins grand que ceux qui ne téléchargent pas illégalement des livres numériques. Pareil pour les DVD. Et pareil pour les eBooks. Parce que prêter un livre n'est pas encore illégal, pour la simple raison qu'il faut le rendre à la personne à qui tu l'as prêté et donc on ne gêne pas le processus de consommation comme pour les autres trucs. (C'est quand-même incroyable que les lois sur le partage soient définies par des impératifs économiques!) Mais le problème du livre électronique est donc que si je te prête mon eBook, je n'ai pas besoin de m'en séparer pour te permettre de l'avoir aussi (même principe que pour les autres fichiers). Or j'ai pris l'habitude de partager mes livres avec mes amis, et de leur en emprunter aussi.

Donc oui, je télécharge, sans payer si possible. Et non, je ne considère pas que c'est du vol. Déjà parce que je paye pour les livres des indé (sauf sur Amazon parce que qualité Kindle 0), comme pour la musique (http://www.bandcamp.com est mon site de référence pour ça) et le reste je préfère acheter le livre papier que de donner de l'argent à une maison d'édition pour le travail bâclé qu'ils ont fait sur les formats numériques (le jour où on exploitera à fond les possibilités de ces formats, je payerai les eBooks avec plaisir!) alors quand c'est pas possible d'acheter papier je télécharge gratos en attendant.

Les eBooks sont d'ailleurs plutôt difficiles à "voler" étant donné qu'ils sont dotés d'un petit truc appelé les DRM. Disons que j'achète un livre sur ma liseuse; je veux le partager avec un ami pour que lui aussi le lise, comme je l'aurais fait avec un livre papier...je ne peux pas, à cause des DRM! En gros, c'est quelque chose qui bloque l'utilisation du livre à l'appareil sur lequel il est acheté, comme la musique achetée sur iTunes qu'on ne peut écouter que sur 5 ordinateurs. Même débloquer les DRM sur ton livre électronique n'est pas exactement la chose la plus légale du monde, mais c'est le seul moyen de partager ses livres électroniques comme on le fait avec ses livres papier.

Déjà que le livre électronique n'apporte qu'une fraction de l'expérience de lecture papier au lieu d'offrir une expérience différente mais tout aussi intéressante et captivante, si on ne peut même pas le partager facilement, hors de question de j'en achète. (Sauf, encore une fois, les indépendants dont le livre n'est disponible que sous ce format encore une fois sous-exploité mais pour la bonne raison que leurs moyens sont limités.)

Et pour l'argument des bibliothèques-médiathèques, je lis tous les livres anglais en VO et je commence à faire pareil pour l'espagnol; or il est très rare que j'arrive à trouver dans les bibliothèques les livres en VO que je veux, et si je veux les acheter c'est seulement dans de rares librairies spécialisées où il n'y a pas forcément ce que je cherche non plus et souvent plutôt cher, quoique l'argument du prix ne soit pas recevable je l'accorde, et internet n'est pas forcément mon ami non plus étant donné ce qu'Amazon et autres sont en train de faire aux petites librairies (la même chose en virtuel que les grandes enseignes genre Fnac, Virgin ou Le Hall du Livre en physique).
Dernière édition par MisterMistake le 2017-05-21T21:44:41+02:00, édité 1 fois.

MisterMistake
Messages : 135
Inscription : 2012-12-12T23:41:38+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar MisterMistake » 2017-05-21T21:25:45+02:00

fael44 a écrit :Au risque de paraître agitateur, pour la lecture en ligne, vous en pensez quoi, vol ou pas vol?


Une excellente question, qui nécessite d'être posée! Dans la même veine, quid de s'arrêter à la Fnac pour lire un livre, une BD, un manga...?

Colophane
Messages : 12
Inscription : 2017-02-21T19:23:35+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar Colophane » 2017-05-21T22:01:35+02:00

Bonsoir chers booknautes,

Ayant la chance de bénéficier d'un budget de lecture confortable, je ne me pose pas la question. Je trouve exagéré de télécharger illégalement, car le livre électronique favorise -je pense- les auteurs, qui ne sont pas les mieux rétribués de la chaîne de l'édition "papier"... Surtout que beaucoup d'auteurs jouent le jeu des œuvres gratuites, pour se faire connaître ou pour le plaisir de leurs lecteurs ; il me semble que Serge Brussolo, par exemple, a mis des textes à disposition sur son site (je n'avais pas de liseuse à l'époque. Il faudrait que je retourne y jeter un œil...)

De plus, il existe des milliers de livres électroniques libres de droit !

Au pire le coût des livres sert aussi à faire un TRI. On ne s'en rend pas compte, mais ce que nous avons de plus précieux c'est notre TEMPS et si la lecture était gratuite nous en gaspillerions beaucoup en nous dispersant.

Il m'est par contre arrivé une fois d'acheter un livre électronique et de le renvoyer pour remboursement dès le lendemain; c'est beaucoup plus facile que de se faire rembourser un livre "papier", et sans frais; avec le livre électronique, on a même le droit à l'erreur !

Il y a UN cas où je peux comprendre une mise à disposition illégale d'une oeuvre; quand l'éditeur ne fait pas son travail et/ou organise la rareté du format "papier". Des formats électroniques nettement plus chers que le papier, des livres brochés à 50 euros, boycott! Mais pas téléchargement illégal pour autant. Dommage que le prêt numérique en bibliothèque soit si coûteux pour les collectivités; si les éditeurs acceptaient d'être rémunérés uniquement en fonction du nombre d'emprunts ou de lectures, il me semble que ce serait plus juste et que cela permettrait aux lecteurs de trouver ce qu'ils aiment !

Cacoethes-scribendi
Messages : 1336
Inscription : 2013-11-26T00:41:53+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar Cacoethes-scribendi » 2017-05-22T19:46:30+02:00

MisterMistake a écrit :Déjà que le livre électronique n'apporte qu'une fraction de l'expérience de lecture papier au lieu d'offrir une expérience différente mais tout aussi intéressante et captivante, si on ne peut même pas le partager facilement, hors de question de j'en achète.

Cet argument n'est pas terrible. "C'est un produit nul je vois pas pourquoi je devrais payer pour l'avoir." : s'il est si nul, pourquoi tu veux l'avoir ? C'est un produit payant justement parce que des gens le veulent et, accessoirement, car des personnes travaillent dessus, notamment les auteurs. Et même si ces derniers ne reçoivent qu'une part infime du prix d'achat, ils reçoivent toujours plus que si l'ebook est téléchargé illégalement.

Ça m'échappe totalement le concept du "pour moi, ce n'est pas du vol". Je comprends bien qu'on se place ici dans une conception morale plus que juridique, mais même. Peu importe ce que dit la loi, vous vous appropriez gratuitement le travail des autres contre leur volonté.
Moralement, quand il s'agit d'un best-seller américain hyper célèbre, je peux encore comprendre qu'on estime ne pas porter préjudice à son auteur. Mais lorsque l'on sait que l'immense majorité des auteurs a du mal à vivre de sa plume, je trouve ce comportement déplorable, et même contradictoire de la part d'amoureux des livres...

mathcordieux
Messages : 1
Inscription : 2014-03-25T21:24:38+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar mathcordieux » 2017-05-22T20:35:36+02:00

Je ne pense pas que cela soit du vol, chacun devrait pouvoir en bénéficier!! Les livres sont plutôt important, c'est la langue française pas toujours éducative mais lire devrait être accessible a tous et gratuitement, car ce n'est pas tout le monde qui a les moyens de se payer des livres!! Après bien sûr il ne faut pas en abuser non plus, il y a toujours les auteurs qui ne sont pas rémunérés par le téléchargement et vue le plaisir qu'ils nous donnent c'est bien de penser à eux ;)
Personnellement je suis une grosse collectionneuse :lol: j'achète absolument tous les livres que je lis et principalement dans les grands formats ou encore les belles éditions, c'est sûr les livres coûtes cher mais j'en prend grand soin et leur apporte beaucoup d'importance, ceci explique cela :lol: Mais encore une fois tous le monde n'y a pas accès aussi facilement donc parfois télécharger est pour la bonne cause ;)

misssbrown
Messages : 143
Inscription : 2017-01-02T15:49:49+02:00

Re: Avez-vous déjà téléchargé illégalement un livre ?

Messagepar misssbrown » 2017-05-22T23:38:47+02:00

mathcordieux a écrit :Je ne pense pas que cela soit du vol, chacun devrait pouvoir en bénéficier!! Les livres sont plutôt important, c'est la langue française pas toujours éducative mais lire devrait être accessible a tous et gratuitement, car ce n'est pas tout le monde qui a les moyens de se payer des livres


C'est là, où je ne suis pas d'accord, il y a une différence entre légitimité et revendication.
Autant, je suis pour le principe, de mettre à disposition des oeuvres à faible coût ou gratuites sur le marché,mais tout cela en accord avec l'auteur et la maison d'édition, car ce sont eux les principaux bénéficiaires ou déficitaires.
Mais, de là à dire, que c'est normal, cela me gêne un peu, même pour les faibles budgets, il y a toujours des moyens de se débrouiller: le prêt, les bibliothèques, les médiathèques...
Encore une fois, je ne me fais pas l'avocat du diable, mais j'ai du mal à concevoir, que l'on puisse affirmer haut et fort que télécharger illégalement, reste un acte honnête et justifié.
Je ne suis pas non plus un modèle, car j'ai tenté il y a quelques années de télécharger, un site de téléchargement de fichiers, MegaUpload, pour ne pas le citer, et pour lequel j'ai payé.
Ce n'était pas des livres numériques, mais des films et séries,ce qui m'a valu un sympathique virus, qui m'a réduit à néant la moitié des capacités de mon pc :shock:
J'ai mis cela sur le compte du karma :)
Bref, comme vous l'aurez compris, je ne télécharge pas illégalement, j'ai des amis qui sont dans le milieu artistique, et qui vivent de droits d'auteurs, donc ne serait ce que par équité ou par solidarité ( enfin qu'importe la raison !), cela me dérange de contribuer à cet invasion !
Et j'ajouterai, à mon corps défendant, pardon pour cette digression, que je travaille et bénéficie d'un budget confortable, pour l'achat de mes livres;
Encore une fois, je ne juge personne, mais je le répète, ce qui me dérange est la facilité par laquelle on s'affiche, sachant que c'est un acte répréhensible et condamnable ;)


Revenir vers « Livres numériques, électroniques, ebooks »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité