Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Dans ce forum retrouvez tous les concours organisés sur Booknode.com.
Ecriture et imagination sont à l'honneur ici.
x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-01T15:34:00+02:00

Amateurs d'écriture, les concours Booknode reprennent !


♦ Le 1er de chaque mois, un thème vous est donné. Vous aurez ensuite tout le mois (et pas plus !) pour poster votre texte sur le sujet concerné.
♦ Un jury composé de plusieurs personnes lira ensuite vos créations littéraires et désignera le texte vainqueur. Le gagnant sera récompensé d'un badge spécial et d'une petite surprise.
Tous les types de textes sont acceptés (fiction, histoire vraie, nouvelle, essai, en vers, en prose) du moment qu'ils collent au thème !
♦ Il n'y a pas de limites minimum de caractères. En terme de taille, le format d'une nouvelle de 15 000 signes (environ 7 pages) est le maximum qui sera accepté.
♦ Faites attention à votre expression et à votre orthographe, il est toujours plus agréable de lire des textes écrits dans un français correct ;)
Attention : Seuls les membres de Booknode dont le profit sera un minimum complété (quelques livres en biblio et infos sur le profil) pourront participer, peu importe votre date d'inscription. Vous pouvez très bien vous être inscrits la veille, il n'y a aucun soucis, tant qu'il est clair que vous ne vous êtes pas inscrits sur le site juste pour participer et ne jamais y revenir ;)

Image


Ce mois-ci, le thème de notre concours d'écriture est la musique ! Vous avez jusqu'au 30 juin pour poster vos textes ici-même.

À vous de jouer ! :)

MissAnnabeth
Messages : 490
Inscription : 2015-05-09T14:56:26+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar MissAnnabeth » 2018-06-02T19:17:42+02:00

Quelle bonne idée (ou reprise d'une bonne idée apparemment) ! C'est sympa de pouvoir écrire dans le cadre d'un theme avec d'autre gens, ça aide à ne pas se décourager

claire2002
Messages : 11
Inscription : 2015-02-15T15:17:55+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar claire2002 » 2018-06-02T19:53:14+02:00

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord (est-ce français ? :o ) avec MissAnnabeth! J'ai cependant une interrogation ou deux :
Le thème étant la musique, à quel degré faut-il que celle-ci soit présente dans notre texte?
Y a t-il des critères précis? Par exemple, la musique doit-elle faire partie intégrante du personnage principal ou elle doit juste à être mentionnée à certains moments ou encore doit-on inclure un sens particulier à la musique, développer son sens profond, son utilité et la capacité d'évasion qu'elle fournie à son auditeur?
Je sais que ça fait beaucoup de questions mais je viens de découvrir ces concours (j'en avais entendu parler ou plutôt vu mentionnés par écrit ;) mais je ne savais pas vraiment ce que c'était) et je crois que j'ai vraiment hâte de participer si mon emploi le permet! Et apparemment, ça a l'air d'être le cas à première vue :lol:

Merci quand même et bonne soirée!
Littéralement,
Claire 2002

x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-02T21:32:32+02:00

Le thème doit être la musique, il faut que ça soit la thématique centrale, après, libre à vous de choisir l'angle sous laquelle l'aborder : à travers les yeux d'un personnage qui écoute une chanson, va à un concert, pratique la musique, d'un point de vue extérieur, l'histoire d'un chanteur... Bref, il y a de quoi faire ^^

Ericdu75
Messages : 147
Inscription : 2011-11-30T17:50:49+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Ericdu75 » 2018-06-02T22:18:12+02:00

Superbe initiative ! C'est toujours très enrichissant de participer à un concours d'écriture, mais sur Booknode c'est encore mieux, je suis emballé !
J'ai juste une petite question, pourrons nous lire les textes de tous les participants ? Je trouve que c'est le plus intéressant (même s'il est vrai que cela peut aussi inciter à la contestation ...).

x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-03T07:04:13+02:00

Les textes sont à poster sur ce sujet par les participants, vous pourrez donc les lire ! Mais pas de contestation possible, seul le jury aura son mot à dire sur le choix du vainqueur et sa décision sera irrévocable :P

misssbrown
Messages : 279
Inscription : 2017-01-02T15:49:49+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar misssbrown » 2018-06-03T07:53:26+02:00

Bonjour,

J’adore l’idée et le thème choisis ;)
Il est bien possible que je me laisse tenter si l’inspiration est là :)

Merci Key pour ce nouveau challenge :)

Arwen14
Messages : 1483
Inscription : 2016-11-18T21:40:18+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Arwen14 » 2018-06-03T09:00:17+02:00

Salut !

Ce concours m'a l'air vraiment très intéressant !
Je vais essayer de trouver le temps d'y participer ^^

Merci pour cette superbe proposition ! :D

Abbygaelle
Messages : 276
Inscription : 2012-11-28T19:51:40+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Abbygaelle » 2018-06-03T10:57:11+02:00

Bonjour,

Je trouve cette idée de concours très intéressante également! :D
Je me demandais: y a t-il une limite du nombre de caractères pour les textes?

x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-03T11:19:33+02:00

Abbygaelle a écrit :Bonjour,

Je trouve cette idée de concours très intéressante également! :D
Je me demandais: y a t-il une limite du nombre de caractères pour les textes?


Il n'y a pas de limites minimum de caractères. Évitez de nous poster des romans, en terme de taille, le format d'une nouvelle de 15 000 signes (environ 7 pages) est le maximum qui sera accepté.

J'ai rajouté cette ligne au règlement ^^

Abbygaelle
Messages : 276
Inscription : 2012-11-28T19:51:40+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Abbygaelle » 2018-06-03T12:26:41+02:00

x-Key a écrit :Il n'y a pas de limites minimum de caractères. Évitez de nous poster des romans, en terme de taille, le format d'une nouvelle de 15 000 signes (environ 7 pages) est le maximum qui sera accepté.

J'ai rajouté cette ligne au règlement ^^


Merci beaucoup :)

Aussi par curiosité: Le jury qui évaluera les textes sont des personnes de Booknode? ;) :?:

x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-03T13:10:19+02:00

Abbygaelle a écrit :Aussi par curiosité: Le jury qui évaluera les textes sont des personnes de Booknode? ;) :?:


Évidemment ^^ Il s'agit d'un groupe constitué de modérateurs, membres de confiance, membres actifs... Bref, des gens du site :)

jelisdoncjesuis
Messages : 1
Inscription : 2018-05-26T13:37:05+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar jelisdoncjesuis » 2018-06-03T14:10:29+02:00

Bonjour,
J'ai une question : le texte doit être écrit sous forme de nouvelle où autre chose.
J'aimerais beaucoup participer mais sans la réponse, ce sera pratiquement impossible.
Merci,
Jelisdoncjesuis :P

Ericdu75
Messages : 147
Inscription : 2011-11-30T17:50:49+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Ericdu75 » 2018-06-03T15:50:41+02:00

Relis la description dans le premier poste, tout y est marqué :ugeek: , de toute façon, en dessous de 15000 caractères on est forcément dans la nouvelle.

Tessarm
Messages : 1
Inscription : 2017-10-22T02:11:34+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Tessarm » 2018-06-12T17:47:57+02:00

Je viens de tomber sur cette annonce et ça me plaît beaucoup! Une fois écrit, il faut poster le texte ici ??

Cyrlight
Messages : 478
Inscription : 2016-03-22T01:00:03+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Cyrlight » 2018-06-12T18:19:32+02:00

Tiens, si j'ai le temps, je participerais peut-être avec un poème, ça fait un moment que je n'ai pas eu l'occasion d'en écrire.

x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-12T23:51:16+02:00

x-Key a écrit :Les textes sont à poster sur ce sujet par les participants
;)

Shawneenat
Messages : 27
Inscription : 2015-04-25T15:53:11+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Shawneenat » 2018-06-13T18:09:50+02:00

Bon aller je me lance, ça va être amusant! Bonne lecture! ;) J'ai cherché comment faire des alinéas puisqu'ils n'apparaissent pas mais je n'ai pas trouvé, désolée...

Lettre du Passé


Objet: Demande de recherche

Mesdames, Messieurs du département de recherche en musicologie,

Mon nom est Saskia. Il y a plusieurs dizaines d'années, un événement impensable m'est arrivé. Cependant, peu de personnes sont au courant et cet incident me trouble encore aujourd'hui. Plus important encore, je pense qu'il est le reflet de certaines choses qui nous sont encore inconnues à ce jour et qui ont selon moi une importance primordiale. C'est pourquoi, je souhaite désormais vous en faire part.

Comme vous le savez probablement, j'ai toujours était passionnée par la musique. En fait, tout a commencé, lorsqu'à l'âge de 5 ans, mes parents m'ont offert mon premier piano électronique. C'était certes un jouet, mais il en émanait une essence particulière qui attisait ma curiosité. La première fois où j'ai posé mes mains, mes petites mains d'enfant, sur cet instrument, j'ai su que c'était la voie que je devait suivre. J'étais née pour devenir pianiste. Cependant, il m'a fallu attendre encore deux ans avant que mes parents acceptent que je prenne des leçons. Ce n'est donc qu'à partir de l'âge de 7 ans que j'ai commencé à apprendre comment dompter cet instrument. D'année en année , je progressais, je devenais la meilleure de mon école, ce qui attisa des jalousies. A 16 ans, j'étais en passe de devenir une des plus jeunes concurrentes pour entrer au conservatoire national de Hollande.

A cet âge, j'allais au lycée bien-sur mais c'était une école particulière qui comprenait, attenante au bâtiment principal, une salle dédiée à ceux qui pratiquaient la musique. Cette pièce était spéciale dans le sens où chaque instrument avait son propre atelier insonorisé. Ainsi, chacun pouvait jouer sans déranger les autres musiciens.De nature assez introvertie, je n'avais que peu d'amis et je passais souvent beaucoup de temps après ma journée d'école, à pratiquer mon talent sur le piano mis à notre disposition. En règle générale, personne ne venait ici après les cours, les autres de mon âge préféraient rentrer chez eux.. J'avais donc tout le loisir de m'exercer autant que je le désirais, d'autant plus que cette salle restait ouverte bien plus tard que le bâtiment dans lequel nous avions cours.
Jusqu'au jour où, en plein morceau, deux jeunes hommes entrèrent et s'installèrent près des ateliers qui les intéressaient. L'un jouait du violon, l'autre du violoncelle. Quand ils arrivèrent, ils avaient l'air très sûrs d'eux voir arrogant. Le genre de personne avec qui je n'ai pas pour habitude de me lier. Mais en dépit de ce que j'avais pensé au premier abord, nous sommes rapidement devenus très amis et bientôt nous devînmes inséparables. Chaque soir nous nous donnions rendez vous dans cette salle et nous jouions ensemble, créions des morceaux. A nous trois, nous formions le trio parfait.

Un soir d'orage, j'étais en avance à notre rendez-vous habituel et j'avais décidé de commencer à m'échauffer les doigts en jouant une partition assez triste, en accord avec le temps maussade. Lors des premières notes, je me souviens qu'un frisson m'a parcouru l'échine. J'ai continué à jouer et c'est là qu'une chose à peine imaginable s'est produite. De nombreuses feuilles de partitions étaient posées sur les tables, ainsi que des cahiers. Je vous assure également, que vu le temps, toutes les fenêtres étaient impeccablement fermées. Mais croyez le où non, toutes ces affaires se sont mises à virevolter au rythme de la mélodie. Et lorsque je m'arrêtais de jouer, tout ce bel ensemble reprenait sa place. J'étais on ne peut plus stupéfaite et émerveillée. Je n'en croyais pas mes yeux. C'était tout bonnement impossible et pourtant... Lorsque les garçons arrivèrent enfin, je leur racontais ce qu'il venait de se passer. Bien entendu, ils me rirent au nez, jusqu'à ce que je leur fasse une démonstration. Ils étaient ébahis, quoi qu'un peu terrifiés. Nous avons alors eu l'idée de jouer tous les trois ensemble et là ce fut le bal des partitions, des cahiers, de stylos... Tout ce qui pouvait voler, vola et tout ce qui était mobile se mit en mouvement. Je n'ose même pas imaginer ce qui se serait produit si nous avions été en salle de sciences. Mais ce qui était encore plus étrange c'est qu'une fois l'orage passé, plus rien ne se produisit, peu importa l'émotion et le plaisir que nous mîmes dans notre interprétation. Ce phénomène se reproduisit deux jours plus tard, lorsque de nouveau, l'orage frappa. A chaque fois, nous étions submergés par une vague d'émotions. Cependant, ni les garçons, ni moi même n'avons compris comment un tel phénomène était possible. Était-ce l'électricité dans l'air qui créait une réaction particulière avec les ondes musicales? Était-ce nos capacités qui étaient décuplées quand nous étions touchés par ces sentiments particuliers? Où était-ce seulement le fruit de notre imagination, une hallucination collective? Aucun d'entre nous n'avait la réponse et en dehors de nous trois, personne n'en a jamais était témoin. Pour ma part, je suis convaincue, que nous n'avons rien imaginé et que tout ce qui s'est passé ces jours là est bien réel. Je ne peux en revanche, pas savoir si cela s'est de nouveau reproduit à cause de l'événement qui survint quelques temps plus tard.

Par la suite, nous n'avons plus eu aucun orage jusqu'à la fin de ce mois novembre. Peu avant début décembre, mes parents avaient été invités à une soirée et ils avaient décidé de m’amener avec eux. Pendant ce temps, il avait plu. Sur le chemin du retour, nous eûmes un accident de voiture. Mes parents sont morts sur le coup. Et moi,j'ai survécu mais j'ai perdu l'usage de mes deux mains. Ma carrière, qui n'avait pas encore commencée, de pianiste, venait de s'achever. J'avais encore tellement de chose à faire partager à travers de ma musique! Au début j'ai refusé d'y croire. J'ai passé trois long mois à l'hôpital en refusant obstinément de voir mes deux acolytes. Il m'était insupportable de voir leur visage, qui me rappelait mon rêve perdu. De plus, à ma sortie, comme j'étais toujours mineure, j'ai été envoyée dans une autre ville pour vivre avec une autre famille et j'ai définitivement perdu de vue les deux seuls amis que j'avais.
Je le regrette énormément maintenant et avec le recul, je trouve que la manière dont j'ai réagi était puérile et égoïste. J'aurais pu en apprendre tellement plus.

Vous connaissez désormais toute l'histoire. Il est possible vous ne croyez pas un seul mot de ce que vous venez de lire. Il est même probable que vous me preniez vous pour une vieille folle, dont le rêve de devenir pianiste professionnelle à été brusquement détruit et qu'il s'agit d'une conséquence de cet accident, qui embelli le passé. Je vous assure que ce n'est pas le cas. Je vous en conjure, retrouvez mes deux camarades (photo ci-jointe) s'ils sont toujours de ce monde, ils pourront vous aider.
Il s'agit d'un phénomène encore inexpliqué à ce jour, un aperçu du réel pouvoir que détient la musique, si ce n'est d'avantage encore. Son analyse pourrait mener à des découvertes extraordinaires et à l'explication, j'en suis certaine, de nombreux autres phénomènes encore inexpliqués. Une aubaine pour la science, l'humanité. Ne laissez pas passer cette chance inouïe.

Bien cordialement et avec tout mon respect,

Saskia Cotthoff

LiliDem
Messages : 421
Inscription : 2014-01-18T17:21:12+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar LiliDem » 2018-06-13T23:29:11+02:00

Le musicien


Poète sonore qui de ses rimes emplit l'air
Le musicien compose de transparents vers
Qui enchantent mon ouie
Et mon imagination ravie

Tel un charmeur de serpents
Il m'envoute par son talent
Et son visage illuminé quand il traite de musique
Éveille en moi des reveries romantiques

Perdu dans son monde où je ne peux accéder
Il me livre son âme et ses pensées
A travers une mélodie enivrante
Au parfum suave et à la texture chatoyante

Qui, remède à mes tourments et mes peines
Du malheur me délivre des chaines
Et par sa tendresse et sa douceur
L'artiste a su toucher mon cœur

CynthiaV
Messages : 188
Inscription : 2018-02-26T11:29:21+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar CynthiaV » 2018-06-14T22:25:46+02:00

Je participe aussi à ce petit concours. J'ai écrit une petite nouvelle de 5 pages.
Je me dis que ça va peut-être faire un très long post si je la met directement alors je l'ai mise en ligne sur internet (document partagé Google). Mais si vous me dites que je dois copier/coller le texte dans un post, pas de soucis.

La fameuse nouvelle, "La rencontre inattendue" : https://docs.google.com/document/d/1lsr ... sp=sharing

x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-16T12:17:04+02:00

Tant que le texte est accessible, pas de problème. ^^ Par contre, soit c'est en fichier partagé comme là, soit sur le forum. On acceptera pas de textes publiés sur un blog ou Wattpad.

KinerethAzy
Messages : 2
Inscription : 2016-06-10T16:10:27+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar KinerethAzy » 2018-06-17T16:49:17+02:00

Nos notes de pluie

Une goutte. Une note qui s'écrase par terre.
Une goutte qui tape le sol à mes pieds, le ciel sur ma tête, et qui coule sur le bout de mon nez, puis hésite, frissonnante, avant de perler jusqu'à mes lèvres entrouvertes.

Une goutte. Une note de rien du tout, qui pourtant signifie tant.
Une larme de tristesse, de joie, de tendresse, d'amour. Une larme fraîche et tiède, une virgule dans nos vies.
Une goutte de rosée, émotive, et ballottée au rythme du vent capricieux. Une chaude larme qui tombe sur le micro noir, à chaudes larmes je chante nos souvenirs, trahie, je baisse les armes.

Je vois tout ça, je le sens. Tes doigts et ton cœur écorchés par les cordes encore et encore couvertes de ton sang séché, et mon corps se souvient de la façon dont il vibrait, de tes mélodies, de ta voix, et il t'entend encore pleurer des notes du bout des doigts.
Mon cœur pleure tes chansons, et nos étoiles pleurent aussi.

Une goutte. Une note. C'est tout ce que j'aurai jamais.
Une goutte. Une note. Une larme.
A terre, écrasée.
Et dans la terre imbibée, je te vois te noyer.

Une goutte....



voilà voilà :D

kleobsr
Messages : 1
Inscription : 2018-06-17T18:33:31+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar kleobsr » 2018-06-17T19:26:17+02:00

Je me lance enfin, ce concours peut s'avérer être très intéressant! :)
C'est juste un texte, avec quelques images, donc ce n'est pas vraiment de la poésie, je ne sais même pas si on pourrait rentré ça dans une catégorie littéraire haha.

Vivre rock

Du rock, du sexe, des bières, des cigarettes,
quelques amis, encore du sexe,
un solo de guitare, deux ou trois tournées de bière,
des paquets de clopes, toujours du rock.
Et on recommence encore.
Sinon la pluie, on recommence.
Il y a toujours une prochaine fois;
que la foudre s'abatte, que les gens disparaissent,
que les bouteilles soient vides, et les cendars, pleins,
que le tourne-disque ne fonctionne plus,
que les cordes de guitare soient cassées,
il n'y a jamais de dernière fois.

Tu ne m'a pas tout de suite dit ton nom,
pourtant, ce soir là,
j'avais l'impression de te connaître
sur le bout des doigts, tu jouais si bien.
Seulement un numéro et une situation.
Parce que tout est éphémère, et qu'on y croyait plus.
Et tu es parti, lentement, pas à pas, guitare en main,
fleur au costume, harmonica dans la poche.
Et je t'ai suivi. Parce que tu étais magnifique.
Tu t'es retourné et tu m'as tendu la main,
je l'ai attrapé et tu m'as souris.

Et cette nuit là, nous ne sommes pas rentrés chez nous,
et nous avons connu le rock'n'roll, le sexe, la guitare,
les bières et les cigarettes, comme deux bons amis.

Tu as chanté pour moi ce jour là.
Mais ce n'était pas une simple balade pour toi,
parce que chanter c'était toute ta vie,
j'avais un espoir que ça soit aussi important que ça.
J'avais l'espoir d'être à tes yeux, celle que tu attendais,
celle que tu as toujours désiré.
Tes yeux brillaient sur ce canapé,
avec tes mains sur la bouteille vide en guise de micro,
et moi qui allumais le briquet en l'agitant de gauche à droite,
et tu t'es approché de moi, et j'espérais encore.
Tu t'es penché, et je me suis avancée.
J'avais le coeur au bord des lèvres, prête à exploser.

Alors que tu continuais à chanter,
j'nous imaginais.
J'nous imaginais faire l'amour avec les fenêtres grandes ouvertes,
voler les sachets de bonbons à deux euros à la supérette,
danser dans le salon, en se marchant dessus,
passer des nuits blanches à parler en grattant notre guitare,
avec des palets bretons plein nos poches de pull.
J'imaginais juste la chance que j'avais de t'avoir à mes côtés,
la chance d'avoir une utilité, autre que boire, fumer, et faire n'importe quoi.
Avec toi, j'imaginais avoir des plans, fuir la solitude,
crier, courir, avoir chaud, jusqu'à brûler.

"C'est peut-être pas le meilleur,
tu pourrais avoir mieux, quelqu'un de parfait mérite toujours mieux.
Mais j'me dis, qu'on sait jamais, que j'peux toujours essayer,
parce que j'ai tant envie de t'entendre chanter,
de nous voir danser."

Et ce sont ces violons, qui savent si bien nous faire pleurer
qui m'ont transportés loin d'ici.
C'est la guitare qui a si souvent écorché mes doigts
qui m'ont rappelés que tu étais là toi aussi.
Le concert de ton coeur, aussi gratuit était-il pour moi,
t'as coûté bien des sentiments et du courage.
Et ma mémoire qui se réveille lorsque retentissaient ces mots:
"souviens toi du jour où tu m'as supplié de t'aimer jusqu'à ta mort."

Tu as osé chanter ça, en me regardant droit dans les yeux,
Parce que tu penses que j'ai oublié ce moment,
c'est ce jour où tous mes vinyles sont passés sur la piste,
où tu m'as offert un instant de vie.

J'pense avoir eu ce que je voulais,
du bonheur, en grande proportion,
et une chanson.

T'es rentré dans ma vie comme une chanson passe à la radio,
quand on annonce trois chansons du top 50,
qu'on a notre préférée mais qu'on sait pas à quel moment elle passera,
et bien souvent, c'est celle qui passe en dernier.
Mais toi, tu es arrivé, avec ton p'tit air de gamin éveillé,
qui n'arrêtait pas de me faire baisser les yeux,
tu m'répétais sans cesse qu'on pouvait être ami,
que j'avais des jolis yeux, et qu'il fallait que j'arrête de fumer.
Et la solitude s'est énervée.
J'suis parti en crise bien des fois,
mais t'es resté.

Depuis ce fameux jour,
je voulais un ami,
je regardais sans cesse mes yeux dès que je passais devant un miroir,
et j'ai arrêté de fumer.
Et j'ai appris.
J'ai appris à attraper la main que tu m'as tendu.
Et la solitude s'en est allée.
Sauf qu'on était pas amis, on était bien plus.
On était deux amants qui affrontaient tout,
et ça m'allait.
J'suis heureuse de pouvoir dire que j'ai profité,
car, comme toute chanson qui se respecte,
ça n'a été que de courte durée.
Sauf que c'est comme ça le rock'n'roll.
Bref, et intense.

x-Key
Messages : 4326
Inscription : 2010-09-17T22:18:29+02:00
Contact :

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar x-Key » 2018-06-20T19:14:35+02:00

Plus que 10 jours pour participer et poster vos textes ! :)

Gilles51
Messages : 11
Inscription : 2018-06-20T22:52:31+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Gilles51 » 2018-06-20T23:05:53+02:00

Bonjour,
Je suis tombé sur cette page un peu par hasard : le thème m'a aussitôt inspiré. :)

Spoiler(cliquez pour révéler)
Dernière édition par Gilles51 le 2018-07-23T17:25:31+02:00, édité 2 fois.

jfjs
Messages : 32
Inscription : 2018-06-21T14:09:08+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar jfjs » 2018-06-21T14:19:27+02:00

Bonjour, je souhaite participer au concours d'écriture. Je mets mon texte en PJ, on verra bien si ça passe. Belle journée à vous et bonne lecture.
Would you jazzy me.docx
(19.46 Kio) Téléchargé 15 fois

mielicanela
Messages : 125
Inscription : 2017-05-31T21:45:16+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar mielicanela » 2018-06-22T00:22:06+02:00

Bonsoir!

J'ai lu les textes déjà postés et je tiens à dire qu'il y en a qui m'ont fascinée. C'est une super idée de concours, j'ai bien aimé entrer dans tous ces univers littéraires et musicaux. J'ai imaginé ma pierre à l'édifice, et j'espère qu'elle sera à la hauteur de vos belles créations (dans tous les cas, je me suis bien régalée à créer mon histoire et lire les vôtres :) ).

Petite Musique de Nuit

C'est une petite musique de nuit.
Tu fermeras les yeux et tu la retrouveras, j'en suis sûre. Elle est déjà là, gravée dans ton cœur depuis tes premiers pas.

C'est le chant des oiseaux qui acclament la fin d'une superbe journée d'été. Qui se racontent comme la nuit sera belle, la lune pleine et les étoiles brillantes. Ouvre donc ta fenêtre et tends l'oreille: leurs trilles joyeuses tourbillonnent déjà dans l'atmosphère, déléguant les rires d'enfants bientôt appelés par leurs parents au second plan de ton relief sonore.

C'est le crépuscule. Tu t'enivres encore de soleil, du brouhaha des conversations et du sourire de ton amour naissant. Lâche donc ta télécommande, viens! On va faire un tour. Toi qui ne vois que la grisaille des faubourgs encombrés tout le jour des ronrons suraigus des deux-roues, de la puanteur bruyante des autos et de cette masse anonyme qui court. Toujours plus de monde, toujours! Rassemblés dans les mêmes endroits enfumés, à écouter ce même beat usé, à regarder les mêmes écrans qui n'envoient que des signes de fumée. Stop.

A moi de te montrer mon monde, à moi de te montrer la liberté!
Oh! Bien sûr, il y en aura des mobylettes et des automobiles. Peut être même croiserons-nous l'urgence d'une sirène ambulancière. Mais vois-tu: la nuit change les règles du jeu. La musique évolue, se transforme, prend une ampleur inattendue.

C'est une petite musique de nuit et c'est à toi de l'inventer. Imagine... Là-bas! Deux amoureux. Elle est jeune et belle, elle porte une petite robe à fleurs. Elle a les yeux qui brillent et un timide sourire naît au coin de ses lèvres. Il a presque le même âge, lui aussi est séduisant. Ses cheveux lui vont dans les yeux, et timidement elle replace une mèche. Il aimerait la serrer dans ses bras musclés, là! Tout contre son cœur qui bat! Mais il emprisonne ses doigts et il fredonne.
" I'll be seeing you in all the old familiar places
That this heart of mine embraces all day through..."

Ils se mettent à danser sous la lueur du réverbère. La lune sera le seul témoin de leur folie, de leur amour.
"In that small café, the park across the way..."
La musique sort de nulle part. Une radio posée près d'eux, mais invisible pour les yeux non initiés? Quelques notes échappées d'un appartement à la fenêtre éclairée?
"The children's carousel, the chestnut trees, the wishing well"
Oui, cette chanson, tu la connais. C'est celle de ce film si beau, si triste, si apprécié. Vois où l'imagination nous mène puisque c'est moi qui mène la danse...

C'est une petite musique de nuit qui se teinte de magie dans ce parc fleuri où de petits êtres dorés semblent tourner et virevolter. Une danse si gaie, qu'on arrive à peine à suivre tant les danseurs sont enchantés. Comment ça, ce ne sont que des lucioles? Attends que je te tires les oreilles!
Tu ne sais donc pas que la nuit du vingt et un juin est celle du solstice d'été, celle que le petit Peuple attend impatiemment de fêter? Chut! Il ne faut pas les importuner. Ecoute plutôt le son des clochettes, de la flûte de Pan et esquisse quelques pas de la gigue endiablée. Voilà... Je crois que tu y es. Tu as compris le principe. A toi donc de me conter les plaisirs que la nuit a à nous apporter!

CynthiaV
Messages : 188
Inscription : 2018-02-26T11:29:21+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar CynthiaV » 2018-06-22T09:00:08+02:00

C'est vrai que c'est stimulant de participer à un concours avec autant de belles choses écrites. En revanche, je ne sais pas si je dois me réjouir ou pas que des personnes créent un profil uniquement pour poster un texte ici sans rien renseigner de leur profil. Je ne dis pas que ce concours devrait être réservé aux membres un peu actif, mais c'est quand même dommage.
Surtout qu'il n'y a rien à gagner, sinon le plaisir d'avoir écrit sur un thème.

Cacoethes-scribendi
Messages : 1551
Inscription : 2013-11-26T00:41:53+02:00

Re: Concours d'écriture - Juin 2018 : La musique

Messagepar Cacoethes-scribendi » 2018-06-22T10:10:04+02:00

CynthiaV a écrit :C'est vrai que c'est stimulant de participer à un concours avec autant de belles choses écrites. En revanche, je ne sais pas si je dois me réjouir ou pas que des personnes créent un profil uniquement pour poster un texte ici sans rien renseigner de leur profil. Je ne dis pas que ce concours devrait être réservé aux membres un peu actif, mais c'est quand même dommage.
Surtout qu'il n'y a rien à gagner, sinon le plaisir d'avoir écrit sur un thème.

Totalement d'accord. Quatre participants ne devraient pas être comptés : à peine quelques livres en biblio, aucune participation au site ou au forum à part le message posté ci-dessus... Je ne trouve pas ça normal, ni juste pour les membres du site.


Revenir vers « Concours »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité