L'actualité littéraire en bref

Partagez ici vos infos à propos du monde de la littérature et des livres
dadotiste
Messages : 4191
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar dadotiste » 2017-10-24T13:33:08+02:00

Le nouveau Philip Pullman en librairie le 16 novembre !!!
Image


La belle sauvage, le premier tome de la Trilogie de la poussière sortira le 16 novembre en France. Le deuxième tome est déjà écrit.

Le nouveau livre de Philip Pullman, La Trilogie de la Poussière, livre 1: La Belle Sauvage, sortira le 16 novembre en France chez Gallimard jeunesse, illustré par Chris Wormell et traduit par Jean Esch.

Cette nouvelle aventure avait été promise dès la parution du dernier tome d’A la Croisée des Mondes. Cette fois-ci, l'auteur explore la vie de Lyra, son héroïne mythique, dans une chronologie qui se situe avant Les Royaumes du Nord et après Le Miroir d’ambre. La Belle Sauvage raconte la première année de la vie de Lyra. On y rencontre, dans leur jeunesse Lord Asriel et Mme Coulter, et on découvre, au milieu d’une galerie de nouveaux personnages, deux jeunes héros: Malcolm, 11 ans, et Alice, 15 ans. Pour sauver Lyra, encore bébé, Malcolm et Alice, sa compagne d'équipée, doivent s'enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm.


Pour retrouver l'article complet : http://www.livreshebdo.fr/article/le-no ... 6-novembre

Pour en discuter avec nous sur le forum : https://booknode.com/forum/viewtopic.ph ... #p17702163

dadotiste
Messages : 4191
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar dadotiste » 2017-11-10T09:42:50+02:00

Une websérie pour défendre les auteurs et illustrateurs jeunesse


La première vidéo, Riche et célèbre, sur le thème de la rémunération des auteurs, sera diffusée le 15 novembre, suivie le 22 novembre par Libre comme l’air, sur la liberté relative de l’artiste auteur. Le 29 novembre, jour de l’inauguration du SLPJ, la 3e vidéo, Contrat de confiance, reviendra sur la question de la négociation avec l’éditeur.


Article Livres Hebdo

Article original

dadotiste
Messages : 4191
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Françoise Héritier est décédée

Messagepar dadotiste » 2017-11-16T13:09:38+02:00

Françoise Héritier est décédée


Image
Une semaine jour pour jour après avoir reçu du Femina un prix spécial, l'anthropologue, ethnologue et figure féministe Françoise Héritier est décédée, mercredi 15 novembre 2017.

Le jour de ses 84 ans, Françoise Héritier est décédée mercredi 15 novembre à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris, annonce Le Monde. Une information confirmée par son éditeur, Odile Jacob.


L'article complet

dadotiste
Messages : 4191
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar dadotiste » 2017-11-23T10:51:22+02:00

dadotiste a écrit :
Une websérie pour défendre les auteurs et illustrateurs jeunesse


La première vidéo, Riche et célèbre, sur le thème de la rémunération des auteurs, sera diffusée le 15 novembre, suivie le 22 novembre par Libre comme l’air, sur la liberté relative de l’artiste auteur. Le 29 novembre, jour de l’inauguration du SLPJ, la 3e vidéo, Contrat de confiance, reviendra sur la question de la négociation avec l’éditeur.


Article Livres Hebdo

Article original



Les deux premières vidéos sont sorties :


https://www.youtube.com/watch?v=v9gZ3bq-_sg


https://www.youtube.com/watch?v=dDcYe-9CCco


Vous pouvez les retrouver sur la chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCUbMyq ... ezwkRrIEJQ

C'est fait avec beaucoup d'humour mais c'est tout de même assez réaliste.

jukebox_fr
Messages : 616
Inscription : 2014-11-03T20:06:52+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar jukebox_fr » 2017-11-23T19:03:25+02:00

C'est tellement vrai. J'ai plein de copines qui sont dans le milieu et qui galèrent comme ça pour pas grand chose au final. Enfin si, le plaisir de sortir son album et de le voir bien reçu par le public. Mais c'est bien maigre en comparaison de tout ce qu'elles donnent et sacrifient.

dadotiste
Messages : 4191
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar dadotiste » 2017-12-01T01:41:42+02:00

Les 20 meilleurs livres de l'année 2017 selon le magazine Lire


Meilleurs livres de l'année (ex-aequo)
  • Aux confins du monde de Karl Ove Knausgaard
    Image
    À dix-huit ans, fraîchement sorti du lycée, Karl Ove Knausgaard part vivre dans un petit village de pêcheurs au nord du cercle arctique, où il sera enseignant. Il n’a aucune passion pour ce métier, ni d’ailleurs pour aucun autre : ce qu’il veut, c’est mettre de côté assez d’argent pour voyager et se consacrer à l’écriture. Tout se passe bien dans un premier temps : il écrit quelques nouvelles, s’intègre à la communauté locale et attire même l’attention de plusieurs jolies jeunes femmes du village. S’installe peu à peu la nuit polaire, plongeant dans l’obscurité les somptueux paysages de la région et jetant un voile noir sur la vie de Karl Ove. L’inspiration vient à manquer, sa consommation d’alcool de plus en plus excessive lui vaut des trous de mémoire préoccupants, ses nombreuses tentatives pour perdre sa virginité se soldent par des échecs humiliants, et pour son plus grand malheur il commence à éprouver des sentiments pour l’une de ses élèves.
    Entrecoupé de flash-back où l’on découvre l’adolescence de Karl Ove, et grâce auxquels on distingue l’ombre omniprésente de son père, Aux confins du monde capture d’une main de maître le mélange enivrant d’euphorie et de confusion que chacun traverse à la fin de l’adolescence.
  • Classé sans suite de Claudio Magris
    Image
    Dans ce roman violent, tendre et passionné, Claudio Magris se confronte à l’obsession de la guerre, quels que soient l’époque et le pays, une guerre universelle, indissociable de la vie même, rouge de sang, noire comme les cales des navires négriers, sombre comme la mer qui engloutit les trésors et les destins, grise comme la fumée des corps brûlés dans le four crématoire nazi de la Rizerie de San Sabba à Trieste, blanche comme la chaux qui recouvre le sépulcre et les noms des bourreaux. Classé sans suite est l’histoire d’un grotesque Musée de la Guerre pour l’avènement de la Paix, de ses salles et de ses armes dont chacune est une archive de passions et de délires ; c’est l’histoire de l’homme qui sacrifie sa vie à son projet maniaque, puis se rachète enfin dans la recherche acharnée d’une atroce vérité cachée ; c’est l’histoire d’une femme, Luisa, héritière de l’exil juif, de l’esclavage des Noirs et des vicissitudes d’une foule d’autres personnages en des temps et dans des pays les plus divers. À travers les éclats d’une narration totale, à la fois précise et visionnaire, Claudio Magris explore l’enfer impitoyable de nos fautes et raconte une épopée implacable traversée par les tragédies et les silences de l’amour et de l’horreur.

Meilleur Roman français
  • Face au Styx de Dimitri Bortnikov
    Image
    Le fabuleux parcours - riche, vivant, et passionné - d’un jeune Russe dans le Paris d’aujourd’hui. Au fil de ses rencontres et de la solitude de ses déambulations se dessine une fresque hallucinée projetée sur le mur de la condition humaine. Maquereaux, marquises, écrivains, chats et chiens, tsars, grand-père combattant de trois guerres, femmes et hommes, enfants, bêtes venus de l’autre côté du Styx, tous entrent dans cette danse, farandole moderne des âmes tragiques et drôlatiques qui tourbillonne de Paris jusqu’au pôle Nord, de Saint-Peterbourg jusqu’à la grande steppe tel un ouragan qui déracinerait les dents du dragon du passé et sèmerait ceux à venir… Un grand roman russe à la Dostoïevski écrit directement en français.

Meilleur Roman étranger
  • Underground Railroad de Colson Whitehead
    Image
    Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord.
    De la Caroline du Sud à l’Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d’esclaves qui l’oblige à fuir, sans cesse, le « misérable cœur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté.
    L’une des prouesses de Colson Whitehead est de matérialiser l’« Underground Railroad », le célèbre réseau clandestin d’aide aux esclaves en fuite qui devient ici une véritable voie ferrée souterraine, pour explorer, avec une originalité et une maîtrise époustouflantes, les fondements et la mécanique du racisme.
    À la fois récit d’un combat poignant et réflexion saisissante sur la lecture de l’Histoire, ce roman, couronné par le prix Pulitzer, est une œuvre politique aujourd’hui plus que jamais nécessaire.
    « Un roman puissant et presque hallucinatoire. Une histoire essentielle pour comprendre les Américains d’hier et d’aujourd’hui. » The New York Times

Meilleur Récit
  • Souvenirs de la marée basse de Chantal Thomas
    Image
    Nager. Nager pour fuir les contraintes, pour échapper aux vies imposées, aux destins réduits. Nager pour inventer sa sensualité, préserver sa fantaisie. C’est ce qu’a sans doute ressenti Jackie toute sa vie, commencée en 1919 et menée selon une liberté secrète, obstinée, qui la faisait, dans un âge bien avancé, parcourir des kilomètres pour aller se baigner sur sa plage préférée, à Villefranche-sur-Mer. Entre-temps, elle s’était mariée, avait quitté Lyon pour Arcachon, puis, devenue jeune veuve, avait échangé le cap Ferret contre le cap Ferrat, avec sa mer plus chaude, son grand été.
    Qu’a-t-elle légué à sa fille Chantal ? Quelque chose d’indomptable, ou de discrètement insoumis, et cette intuition que la nage, cette pratique qui ne laisse aucune trace, est l’occasion d’une insaisissable liberté, comme lorsque jeune fille, au début des années 30, Jackie avait, en toute désinvolture, enchaîné quelques longueurs dans le Grand Canal du château de Versailles sous l’oeil ahuri des jardiniers.

Meilleure Révélation France
  • L'avancée de la nuit de Jakuta Alikavazovic
    Image
    Paul, étudiant le jour, gardien dans un hôtel la nuit, est fasciné par Amélia, l’occupante de la chambre 313. Tout chez elle est un mystère : ses allées et venues sur l’écran de surveillance comme les rumeurs qui l’entourent – un père fortuné, une mère poétesse disparue, une indépendance inouïe...
    Un soir, Amélia descend le retrouver à la réception. Ils s’aimeront passionnément.
    Puis Amélia disparaît.
    Paul ignore alors qu’elle s’est rendue à Sarajevo, à la recherche de sa mère, d’un pan inconnu de son histoire. Dix ans s’écouleront avant que les amants se trouvent à nouveau réunis.
    Dans ce roman incandescent, Jakuta Alikavazovic évoque ce qui est perdu et ce que l’on parvient à sauver – quitte, parfois, à l’inventer. D’un siècle à l’autre, du monde qui finit à celui qui commence, la nuit avance et avec elle, les peurs – mais aussi l’amour et, peut-être, la liberté.

Meilleure Révélation étrangère
  • Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill
    Image
    Aux Etats-Unis, le gouverneur Packer, candidat à la présidentielle, est agressé en public par une femme d'âge mûr, Faye Andresen-Anderson. Les médias s'emparent de son histoire et la surnomment Calamity Packer. Seul Samuel Anderson, professeur d'anglais à l'université de Chicago, passe à côté du fait divers, trop occupé à jouer en ligne. Pourtant, Calamity Packer n'est autre que sa mère.

Meilleur Premier roman français
  • Fief de David Lopez
    Image
    Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents avant eux ont grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l’herbe dans le jardin, et quand ils sortent, c’est pour constater ce qui les éloigne des autres.
    Dans cet univers à cheval entre deux mondes, où tout semble voué à la répétition du même, leur fief, c’est le langage, son usage et son accès, qu’il soit porté par Lahuiss quand il interprète le Candide de Voltaire et explique aux autres comment parler aux filles pour les séduire, par Poto quand il rappe ou invective ses amis, par Ixe et ses sublimes fautes d’orthographe. Ce qui est en jeu, c’est la montée progressive d’une poésie de l’existence dans un monde sans horizon.
    Au fil de ce roman écrit au cordeau, une gravité se dégage, une beauté qu’on extirpe du tragique ordinaire, à travers une voix neuve, celle de l’auteur de Fief.

Meilleur Premier roman étranger
  • Le cœur battant de nos mères de Brit Bennett
    Image
    « Tous les grands secrets ont un goût particulier. »
    Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communauté noire et religieuse qui l’a vue grandir. Boursière dans une grande université, Nadia fréquente l’élite. Elle a laissé derrière elle Luke, son ancien amant aux rêves brisés, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une décennie marquée des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues à l’extrême par le poids du secret.
    Dans la lignée d’Elena Ferrante et de Chimamanda Ngozi Adichie, Brit Bennett donne voix à des héros en quête d’accomplissement et nous offre un roman lumineux, inoubliable

Meilleure Autobiographie
  • Jours barbares de William Finnegan
    Image
    Le surf ressemble à Un sport, un passe-temps. Pour ses initiés, c’est bien plus : une addiction merveilleuse, une initiation exigeante, un art de vivre. Élevé en Californie et à Hawaï, William Finnegan a commencé le surf enfant. Après l’université, il a traqué les vagues aux quatre coins du monde, errant des îles Fidji à l’Indonésie, des plages bondées de Los Angeles aux déserts australiens, des townships de Johannesburg aux falaises de l’île de Madère. D’un gamin aventureux, passionné de littérature, il devint un écrivain, un reporter de guerre pour le New Yorker. À travers ses mémoires, il dépeint une vie à contre-courant, à la recherche d’une autre voie, au-delà des canons de la réussite, de l’argent et du carriérisme ; et avec une infinie pudeur se dessine le portrait d’un homme qui aura trouvé dans son rapport à l’océan une échappatoire au monde et une source constante d’émerveillement. Ode à l’enfance, à l’amitié et à la famille, Jours Barbares formule une éthique de vie, entre le paradis et l’enfer des vagues, où l’océan apparaît toujours comme un purgatoire. Un livre rare dont on ne ressort pas tout à fait indemne, entre Hell’s Angels de Hunter S. Thompson et Into The Wild de Jon Krakauer.

Meilleur SF/Fantasy
  • C'est le cœur qui lâche en dernier de Margaret Atwood
    Image
    Le nouveau chef-d'oeuvre de Margaret Atwood, l'auteure de La Servante écarlate.
    Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture... Aussi, lorsqu'ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n'ont plus rien à perdre.
    À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d'oeuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s'installe chez eux avant d'être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n'y est pas : " Je suis affamée de toi. "
    Avec C'est le coeur qui lâche en dernier, Margaret Atwood nous livre un roman aussi hilarant qu'inquiétant, une implacable satire de nos vices et travers qui nous enferment dans de viles obsessions quand le monde entier est en passe de disparaître.

Meilleur livre d'Arts
  • La chanson exactement, l'art difficile de Claude François de Philippe Chevalier
    Image
    La concentration de talents qui a rendu possible la variété française des années 1960-1970 est l’un des secrets les mieux gardés de la musique du siècle dernier. Les arrangeurs et musiciens de cette époque – formés au conservatoire ou au jazz – ne se préoccupaient pas des prix et distinctions qu’ils avaient déjà tous raflés à vingt ans ; ils cherchaient seulement le public, cette instance si difficile à atteindre et à convaincre.
    Héros de cet âge d’or par la constance de son art et la longévité de son succès, Claude François (1939-1978) défie le jugement esthétique : admiré par la profession, mais volontiers méprisé en dehors, il fait ricaner les uns et danser beaucoup d’autres. Par sa précision métronomique, ce batteur de formation a porté la chanson populaire à un niveau d’excellence qui brouille les partages et demande de repenser ces choses magnifiquement évanescentes auxquelles l’esthétique n’a jamais su accorder leur vraie place. Assurément, il est plus difficile de penser Alexandrie, Alexandra que la Symphonie héroïque.
    En élaborant la notion de « forme moyenne », cet essai, riche en informations rares ou inédites, tente de percer l’énigme de ce qui se tient entre le grand et le petit, en ce juste milieu qui se révèle un sommet d’exigence et de rigueur.

Meilleure Bande dessinée
  • Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée de Sonny Liew
    Image
    Charlie Chan Hock Chye, né en 1938 à Singapour où il vit toujours, est auteur de bande dessinée depuis l'âge de 16 ans.
    À 70 ans passés, il revient sur ses 50 ans de carrière. Ses récits se déroulent sous nos yeux en un éblouissant éventail de genres et de styles graphiques dont l'évolution reflète à la fois celle de la bande dessinée mais aussi celle du paysage politique et social de son pays natal.

Meilleur livre Historique
  • Napoléon et de Gaulle, deux héros français de Patrice Guenniffey
    Image
    Héros préférés des Français, Napoléon Bonaparte et Charles de Gaulle incarnent la figure du sauveur. Si beaucoup les sépare, à commencer par le siècle où ils vécurent, ils ont en commun d'avoir élevé notre patrie au-dessus d'elle-même, dans une quête de la grandeur nourrie d'une certaine idée de sa mission et de sa vocation à éclairer le monde. Dans cet essai historique puissant, porté par une plume rare, Patrice Gueniffey croise leur existence et interroge leur destin, ouvrant des pistes fécondes sur leur personnalité et leur œuvre.
    A travers les métamorphoses de leurs Mémoires, l'auteur ausculte enfin la France, celle d'hier et surtout d'aujourd'hui, hantée comme jamais par son histoire dans l'espoir de répondre à ses doutes et exorciser son malheur. Un livre magistral et qui fera date.

Meilleure Enquête/document
  • Immunisés ? Un nouveau regard sur les vaccins de Lise Barnéoud
    Image
    En France, près de la moitié de la population se méfie des vaccins. À en croire certains, ils seraient inefficaces, voire dangereux, et serviraient exclusivement les intérêts des laboratoires pharmaceutiques. Des propos que d'autres jugent irresponsables, si ce n'est criminels : s'attaquer à la vaccination, ce serait refuser le progrès pour plonger dans l'obscurantisme.
    Journaliste scientifique, Lise Barnéoud a dû, comme tous les parents, décider de faire ou non vacciner ses enfants. Elle a alors enquêté de manière totalement indépendante, cherché à mettre au jour les enjeux scientifiques, médicaux, mais aussi éthiques, sociétaux et économiques de chaque vaccin. Car il n'est pas possible de parler de la vaccination. Chaque vaccin présente une histoire différente, des avantages et des inconvénients distincts.
    Qui protège-t-on lorsque l'on se vaccine ? Pourquoi se vacciner contre une maladie presque éradiquée ? Quels sont les intérêts des firmes pharmaceutiques et leur influence sur les recommandations publiques ?
    Immunisés ? répond à ces questions avec précision et un grand sens de la narration. Résolument moderne, ce nouveau récit vaccinal nous offre les clés pour nous forger un avis éclairé et nous ouvre les yeux sur la façon dont nous faisons société.

Meilleur Roman Jeunesse
  • Jusqu'ici, tout va bien de Gary D. Schmidt
    Image
    1968. Une petite, petite ville de l'Etat de New York. Un père sans repères, une mère sans remède. Deux grands frères, dont un avalé par la guerre du Vietnam. Pas assez d'argent à la maison. Trop de bagarres au collège. Des petits boulots pour se maintenir à flot. Une bibliothèque ouverte le samedi pour s'évader. Une idole inaccessible. Une collection d'oiseaux éparpillée à tous les vents. Des talents inexploités.
    Et une envie furieuse d'en découdre avec la vie. A quatorze ans, Doug Swieteck vient juste d'arriver dans une nouvelle ville, où il ne connaît personne. Son frère aîné est un crétin fini. Tout semble donc jouer contre lui. Commence alors une histoire sur le passage de l'adolescence à l'âge adulte, où comédie et tragédie jouent à part égale.

Meilleur Polar
  • La daronne de Hannelore Cayre
    Image
    Une interprète d’arabe insoupçonnable traduit des écoutes téléphoniques pour les stups et se retrouve à la tête d’un trafic de shit. Une approche de la réalité policière sans pitié. Un style abrupt et drôle, inimitable. Encore mieux que Commis d’office.
    « On était donc fin juillet, le soleil incendiait le ciel ; les Parisiens migraient vers les plages, et alors que j’entamais ma nouvelle carrière, Philippe, mon fiancé flic, prenait son poste comme commandant aux stups de la 2e DPJ.
    – Comme ça on se verra plus souvent, m’a-t-il dit, réjoui, en m’annonçant la nouvelle deux mois auparavant, le jour de sa nomination.
    J’étais vraiment contente pour lui, mais à cette époque je n’étais qu’une simple traductrice-interprète judiciaire et je n’avais pas encore une tonne deux de shit dans ma cave. »
    Comment, lorsqu’on est une femme seule, travailleuse avec une vision morale de l’existence…
    qu’on a trimé toute sa vie pour garder la tête hors de l’eau tout en élevant ses enfants… qu’on a servi la justice sans faillir, traduisant des milliers d’heures d’écoutes téléphoniques avec un statut de travailleur au noir… on en arrive à franchir la ligne jaune ?
    Rien de plus simple, on détourne une montagne de cannabis d’un Go Fast et on le fait l’âme légère, en ne ressentant ni culpabilité ni effroi, mais plutôt... disons... un détachement joyeux.
    Et on devient la Daronne.

Meilleure Biographie
  • Dante d'Enrico Malato
    Image
    DANTE (1265-1321), le plus grand poète italien, l’amant de Béatrix, l’habile diplomate, l’exilé, l’auteur de La Divine Comédie, est connu de chacun, lu et étudié.
    Fruit de décennies de recherches, la biographie intellectuelle d’Enrico Malato retrace la vie du poète, témoin sublime de ce Moyen Âge latin et de son écroulement imminent. Attentif à saisir aussi bien l’éclosion de l’homme que celle d’une œuvre rendue complexe par sa riche postérité, Malato met en lumière des pans jusqu’alors ignorés du grand poète florentin.
    Ce livre n’entend pas seulement instruire le lecteur sur la vie et l’œuvre de Dante mais se propose aussi d’exposer les résultats de patientes recherches, et d’apporter un certain nombre de réponses à des questions d’ordre à la fois biographiques et exégétiques débattues depuis longtemps. Malato interroge ainsi l’attribution à Dante de trois textes majeurs : le Fiore, le Detto d’amore et la Questio ainsi que de certaines lettres où l’on trouve fixées, pour la première fois, les principales lignes de force de La Divine Comédie. Il s’attache aux enjeux poétiques qui sous-tendent la Vie nouvelle, et propose une analyse des deux versions de sa conclusion. Il démontre que Dante, chantre d’un amour édifiant et purement spirituel, invoque un lyrisme conforme aux principes de la doctrine chrétienne, se démarquant en cela du « Stil novo » qui loue l’amour sensuel. Il s’attaque au conflit opposant Dante et le poète Cavalcanti, son « premier ami » et le « maître de sa jeunesse » tout autant que son grand rival poétique.

Meilleur livre Scientifique
  • Dictionnaire amoureux de la vie de Nicole Le Douarin
    Image
    L'incroyable et merveilleuse histoire de la vie...
    Pour la première fois dans l'histoire de l'Humanité, les sciences de la vie nous ouvrent, chaque jour davantage, le pouvoir d'agir librement sur les ressorts intimes du vivant, qui s'imposaient jusqu'alors à nous comme un inexorable destin. Notre vision de la vie en est radicalement transformée, nos valeurs doivent être repensées en profondeur face à ces découvertes dont les conséquences sont en passe de modifier spectaculairement notre rapport à l'existence, voire l'économie mondiale, l'équilibre de nos sociétés : essor des biotechnologies, espoir d'une médecine non plus simplement réparatrice mais authentiquement régénératrice, organismes génétiquement modifiés...
    Tour à tour pédagogue attentive, chercheuse passionnée, analyste aigüe de la vie quotidienne des chercheurs et des politiques de recherche, conteuse émue par la personnalité singulière et le génie original de certains de ses pairs ou de ses grands prédécesseurs, citoyenne affrontant avec rigueur les problèmes bioéthiques liés aux expériences sur les cellules souches embryonnaires ou à certaines applications médicales, Nicole Le Douarin, l'une des plus grandes biologistes de notre temps, nous entraîne dans un voyage aussi fascinant qu'éclairant au coeur des sciences de la vie, de leur histoire lointaine ou récente, jusqu'à leurs développements le plus récents.
    Avec un souci constant d'exactitude et de clarté, elle nous fait comprendre, comme jamais, la véritable portée des grandes découvertes touchant, entre autres, la génétique, le clonage, les cellules souches, les nouvelles techniques de modification des gènes, l'évolution des espèces, le fonctionnement du système immunitaire, l'orchestration des processus incroyablement divers qui aboutissent à l'unité d'un organisme complexe développé à partir d'une unique cellule, l'oeuf.
    Un itinéraire passionnant et passionné sur le chemin de la vie et de ses mystères.

Meilleur Livre Audio
  • Les poètes populaires de Jehan Rictus et Gaston Couté, lu par Daniel Mesguich
    Image
    Lu par Daniel Mesguich
    Longtemps considéré comme un écrivain "populaire", Jehan Rictus, anarchiste et poète de la misère moderne, n'en reste pas moins l'une des plumes les plus remarquables de la fin du XIXe siècle, et la qualité de son œuvre n'a rien à envier à celles de ses illustres contemporains : Rimbaud, Verlaine, Corbière, ou Cros. Il était temps de faire de nouveau entendre la voix de Jehan Rictus, loué par Céline et par Queneau, et qui défendit le travail poétique de nombre de ses contemporains.
    À commencer par Gaston Couté, celui que l'on affublera du qualificatif de "poète-paysan". Dans ses poèmes aux accents libertaires, il fustige les bourgeois, son époque, les "hideurs" de la fausse charité, de la fausse raison et de la bigoterie. L'interprétation juste et sensible de Daniel Mesguich permet d'entendre la puissance de ces œuvres empreintes d'oralité, tout en donnant à saisir les bribes de vie des gens de peu.

Rowena77
Messages : 315
Inscription : 2016-02-27T16:07:42+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar Rowena77 » 2017-12-01T18:19:28+02:00

C'est le cœur qui lâche en dernier attend toujours sur ma PAL, il va falloir que je m'y mette bientôt parce que c'est celui du boulot :lol: J'ai réservé Underground Railroad aussi d'ailleurs, j'ai hâte ! :D
Je suis intriguée par Jours Barbares et Le coeur battant de nos mères mais je n'ai pas eu trop de retours les concernant

(Par contre je ne vois pas ce que tout le monde trouve aux Fantômes du Vieux Pays. D'accord, c'est superbement écrit, mais qu'est-ce que c'est long et fouilli :roll: Enfin, les goûts et les couleurs :lol: )

paulette42
Messages : 1010
Inscription : 2016-03-10T12:11:27+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar paulette42 » 2017-12-02T13:50:17+02:00

j'ai lu le premier roman de Brit Bennett et elle mérite bien son prix j'ai beaucoup aimé son livre

Benjy47
Messages : 597
Inscription : 2015-05-29T22:01:19+02:00
Localisation : Agen
Contact :

Re: Interview d'Harlan Coben

Messagepar Benjy47 » 2017-12-02T16:08:57+02:00

Crisou a écrit :Bonjour,ami(e)s booknode je vous met un lien pour les fans d'Harlan Coben!
https://www.franceinter.fr/emissions/po ... tobre-2017


Je n'en ai pas encore lu mais j'y viendrais... et lirai ensuite l'article (oui je suis bien à la bourre ici sur le forum!) :mrgreen:
Faut dire que même dans mes lectures, je ne suis pas du genre rapide (m'enfin :? )
Tout de même, j'en ai hérité quelques uns de mon père :!: :D

Benjy47
Messages : 597
Inscription : 2015-05-29T22:01:19+02:00
Localisation : Agen
Contact :

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar Benjy47 » 2017-12-02T16:12:51+02:00

jukebox_fr a écrit :C'est tellement vrai. J'ai plein de copines qui sont dans le milieu et qui galèrent comme ça pour pas grand chose au final. Enfin si, le plaisir de sortir son album et de le voir bien reçu par le public. Mais c'est bien maigre en comparaison de tout ce qu'elles donnent et sacrifient.


Ahah ben oui, mais c'est le cas "malheureusement" pour tout auteur qui se respecte... je sais de quoi je parle, et n'en suis qu'au début de mes publications [ à chacun son rythme, qui plus est ] :ugeek: 8-)

dadotiste
Messages : 4191
Inscription : 2011-08-20T02:11:52+02:00
Contact :

Jean d'Ormesson est parti...

Messagepar dadotiste » 2017-12-05T13:16:02+02:00

Jean d'Ormesson nous a quitté cette nuit à l'âge de 92 ans...
Image


12ème fauteuil de l'académie française.
C'était un grand écrivain et un grand homme.
Très présent sur les plateau de télévision, il avait toujours le mot pour rire, pour mettre les gens à l'aise.

François Busnel (La Grande Librairie) l'a souvent invité. Il lui a rendu hommage sur Europe 1 ce matin :


https://www.youtube.com/watch?v=PPb3i4wQg-g


Un article à lire : Livre Hebdo

Image

Personnellement, je "connais" l'homme et pas l'écrivain.
Son prochain livre sortira donc posthume et devrait se nommer Et moi je vis toujours.

En cette période de pré-fête, le temps risque de manquer mais une lecture hommage me tente. Peut-être qu'à vous aussi. Dans ce cas, signalez-vous afin que nous puissions ouvrir un sujet sur le forum d'ici environ 2 semaines.

Ryusuka
Messages : 308
Inscription : 2013-11-19T14:20:50+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar Ryusuka » 2017-12-05T13:42:46+02:00

Je n'ai jamais lu ces livres mais j'ai toujours bien aimé ses interventions à la télé. Du coup ca me plairait bien de faire une lecture hommage

Hillja
Messages : 260
Inscription : 2016-04-22T09:05:20+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar Hillja » 2017-12-05T15:50:44+02:00

Ah ben ça... on commençait à le croire véritablement immortel. J'ai quelques-uns de ses bouquins à la maison, mais je n'aurai pas le temps de participer à une lecture hommage. :(

jukebox_fr
Messages : 616
Inscription : 2014-11-03T20:06:52+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar jukebox_fr » 2017-12-05T16:10:30+02:00

De même, je connais plus l'homme que son oeuvre. Je suis intéressée par une lecture hommage, mais il me faut être réaliste, elle ne pourra se faire qu'après les fêtes.

Cacoethes-scribendi
Messages : 1443
Inscription : 2013-11-26T00:41:53+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar Cacoethes-scribendi » 2017-12-05T16:50:39+02:00

Idem pour moi, une grande sympathie pour l'homme, mais sa plume m'est inconnue... La nouvelle m'a rendue triste.
Je suis partante pour une lecture hommage.

paulette42
Messages : 1010
Inscription : 2016-03-10T12:11:27+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar paulette42 » 2017-12-06T12:44:20+02:00

je n'ai jamais lu ses livres , si vous faites une lecture hommage je serai intéressée

misssbrown
Messages : 229
Inscription : 2017-01-02T15:49:49+02:00

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar misssbrown » 2017-12-06T15:15:45+02:00

Bonjour,

J'aimerai beaucoup, découvrir l'univers de Jean D'Ormesson .
Comme vous, je connaissais le personnage public, un être d'une infinie sagesse et d'une grande humilité, mais non l'écrivain.
Donc, pour pallier à ce manque, je me joins à vous pour cette lecture commune, afin de rendre hommage ( à mon niveau ^^), à ce grand homme.

Bonne journée :)

Midine
Messages : 842
Inscription : 2015-12-31T12:07:05+02:00
Localisation : https://koujounoscantrad.wordpress.com/

Re: L'actualité littéraire en bref

Messagepar Midine » 2017-12-07T14:16:20+02:00

Ne connaissant cet homme que de nom je désire découvrir sa plume depuis un moment et je serais partant pour une LC hommage même si j'aurais préféré que cela soit dans d'autres circonstances.


Revenir vers « Actualités Littéraires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités