Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Envie de participer à un club de lecture virtuel ? Retrouvez ici toutes les lectures communes organisées chaque mois sur Booknode !
Florian-7
Messages : 731
Inscription : 2017-09-13T14:58:53+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Florian-7 » 2020-01-09T09:48:35+01:00

Pour ma part, j'ai lu 1984 l'année passée, en rentrant de vacances, et franchement je n'avait pas apprécier cette lecture : longue, ce n'était pour moi qu'un gros monologue de pensées d'un homme dans une société complètement délabrée... la société décrite en elle-même est intéressante, même si je pense que c'est un peut dépassé maintenant à notre époque... mais l'histoire du personnage en elle-même est vraiment plate...

Mais bon, ce n'est que mon avis :D

Voici mon commentaire sur ce livre :
Ouf, que c'est long !
J'ai vraiment eu du mal à aller au bout... A part quelques passages assez sympas (pas non plus palpitants : l'histoire d'amour avec Julia, la période de torture), l'histoire en elle-même est plate et longue...
La société décrite est vraiment flippante et intéressante, mais il aurait fallut rendre le texte plus simple et plus fluide... La c'est assez laborieux comme lecture, on croirait lire un livre d'Histoire qui décrit une société entière...
Attention quand vous vous lancez dans ce livre, ce n'est pas une histoire pleine d'action et de rebondissements.


Sinon, je vais certainement lire L'appel du coucou, ça fait un moment que je l'ai dans ma bibliothèque, c'est l'occasion de l'en sortir ! :) D'autant plus que j'ai vraiment envie de savoir ce que ça donne un polar écrit par JK Rowling :D

Theobroma
Messages : 299
Inscription : 2018-08-24T15:37:57+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Theobroma » 2020-01-09T13:28:08+01:00

Oliverabb a écrit :1984 est dans ma liste d'envies depuis longtemps mais je ne suis pas sure d'arriver à me lancer. Ce livre me fait l'effet de The Black Mirror (la série Netflix) en pire, à savoir qu'il faut regarder/lire quand on est dans un bon mood parce que c'est la promesse d'en ressortir déprimée sur les dérives de la société. Je vais quand même essayer parce que ce serait l'occasion ou jamais.

Je ne connaissais pas La ferme des animaux mais rien que la couverture me met mal à l'aise et si j'arrive déjà à lire un Georges Orwell ce mois-ci ce sera bien.

La Ferme des animaux est assez court, contrairement à 1984 et m'avait semblé être une lecture beaucoup plus facile* (mais je l'ai lu des années après, donc ça joue peut-être). Donc si tu as du mal à te lancer dans Orwell, ça peut être aussi intéressant de commencer par celui-là.

Pour 1984, il me semble que c'est quand même très éloigné de nos vies actuelles et que ce n'est pas (plus) le genre de livre qu'on peut lire en se demandant si c'est à ça que ressemblera le monde dans 50 ans. Ce qui ne veut pas du tout dire que les problématiques sont dépassées, au contraire, notamment pour la fabrique de l'information ça reste des choses qui parlent à des gens de notre époque.
À l'inverse, La Ferme des animaux me semble bien plus générale sur la question du pouvoir, bien qu'ici aussi ce n'est pas une présentation du monde de demain (vu que ce sont des animaux dans une ferme). On est plus sur une réflexion à ce sujet.


(*) Je rejoins le commentaire de Florian-7 plus haut : je garde de 1984 le souvenir d'un livre long et laborieux. À l'époque j'avais eu un peu de mal à le lire car je trouvais qu'il y avait beaucoup de répétitions et de longueurs. Il faut dire que j'étais au collège, alors peut-être qu'aujourd'hui mon avis serait différent.
J'avais déjà pensé le relire quand la nouvelle traduction est sortie, cette LC serait l'occasion, mais j'ai pas mal d'autres lectures en cours. En même temps vous me faites envie, là... :)

Valmist
Messages : 63
Inscription : 2019-11-03T23:40:22+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Valmist » 2020-01-11T03:08:54+01:00

Bonsoir !

Personnellement j'avais déjà lu 1984 en anglais pour l'université. Enfin j'avais lu une partie puis abandonné, car trop compliqué avec mon niveau d'anglais de l'époque, et puis je l'ai reprit plus tard, avec une meilleure compréhension de la langue. Et c'est devenu un de mes livres préférés. Une vision des choses qui peut s'avérer vraie dans certains pays comme la Chine. Première histoire dans laquelle j'ai pu ressentir autant de choses pendant si longtemps. Une grosse claque, des révoltes, colères et pleurs. Incroyable.

Je vais donc choisir de lire La ferme aux animaux dont on me parle depuis des années ! :mrgreen:

RazKiss
Messages : 549
Inscription : 2013-04-22T12:53:30+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar RazKiss » 2020-01-11T11:06:36+01:00

Ayant déjà lu 1984, je me suis lancée dans La Ferme des animaux.

La Ferme du Manoir ne se porte pas très bien. Le fermier, Mr Jones, néglige ses animaux et boit plus que de raison. Les habitants à plumes et à poils de la ferme sont lassés de vivre dans de telles conditions. Un jour, un vieux cochon nommé Sage l'Ancien fait un rêve dans lequel la Terre est libérée des hommes. Partageant cette vision aux autres animaux, il les incite dans un discours éloquent à se révolter contre l'Homme et, donc, contre Mr Jones. Sage l'Ancien décède peu de temps après mais, trois autres cochons, prennent le relai et organisent cette révolution. Les animaux parviennent à chasser Mr Jones et prendre leur indépendance, la Ferme du Manoir est maintenant la Ferme des Animaux. Sept commandements sont inscrits sur un mur (car certains animaux ont rapidement appris à lire et écrire), le plus important d'entre eux est "Tous les animaux sont égaux". Les mois et les années passent, mais la plupart des animaux souffrent toujours du froid, de la faim et de la rudesse du travail. Ils ont oublié à quoi ressemblait leur existence au début de la révolution et ceux qui arrivent encore à lire sont étonnés de voir que les sept commandements diffèrent légèrement de leurs souvenirs…

J'ai retrouvé dans ce livre la même critique de la société que dans 1984. Mais la forme diffère beaucoup puisque La ferme des animaux est une caricature. Les personnage sont des animaux
Spoiler(cliquez pour révéler)
et le format est beaucoup plus court (150 pages). Cela ressemble furieusement aux débordements du communisme, on comprend tous les mécanismes qui poussent une population à accepter la réduction des rations, l'augmentation du temps de travail, les privilèges de certaines catégories,... Insérées petit à petit, en prenant son temps et en manipulant l'information, ces nouvelles résolutions passent inaperçues. Les animaux sont victimes d'un véritable lavage de cerveau et ceux qui osent douter n'en parlent pas ouvertement, trop effrayés des conséquences (ou, devrais-je dire, des représailles). Très vite, l'utopie de Sage l'Ancien se transforme en dictature sans même que les animaux en aient conscience. Il est fascinant de voir à quel point cette ferme ressemble à certains régimes actuels ou anciens.

Notre société a beaucoup évolué ces dernières décennies mais ce livre reste toujours d'actualité. Tant que certains se sentiront "plus égaux que d'autres", en tout cas.

Lequel des deux romans de George Orwell avez-vous préféré ? Pourquoi ?
Je garde une préférence pour 1984 à l'issue duquel j'étais totalement glacée. La ferme des animaux dénonce à peu près les même choses, mais 1984 est plus réaliste et fouillé. C'est typiquement le genre de livre qui marque au point qu'on s'en souvienne des années après.

Je vais enchaîner avec L'Appel du coucou !

Wonderbooks
Messages : 1491
Inscription : 2018-04-02T16:59:23+02:00
Localisation : Le pays des merveilles
Contact :

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Wonderbooks » 2020-01-11T20:28:06+01:00

Bonjour,

Comme je l'avais dit plus haut (oui pour une fois, je fais ce que je dis :lol: ), j'ai lu L'appel du Coucou de Robert Galbraith (alias J.K Rowling).

Voici mon commentaire :

Quelques années se sont écoulées depuis ma première lecture d'Harry Potter (c'était il y a très longtemps, durant une froide nuit d'hiver...) mais l'idée dans mon esprit est toujours la même : J.K Rowling = Harry Potter et... c'est tout ! Après avoir réduit cette autrice à une seule de ses oeuvres pendant 7 ans, j'ai enfin entreprit d'élargir mes horizons et de découvrir l'étendu de son talent dans un tout autre registre avec ce polar british à la Agatha Christie.

Une jeune mannequin en vogue présumée suicidée et un détective quadragénaire (et britannique) chargé d'enquêter sur cette affaire qui a une petite odeur de meurtre. Disons-nous le tout de suite : c'est vu et revu et personne ne peut le démentir ! Mais, même si elle ne sort pas des sentiers battus du polar anglophone, J.K Rowling sous son pseudo masculin nous plonge dans une histoire très convaincante qui passe chez le lecteur comme une lettre à la poste.

Ce roman a beau avoir un grand nombre de qualités, c'est ses personnages que j'ai validé en premier ! Cormoran Strike est loin d'être cliché et se rapproche plus de l'anti-héros que de l'enquêteur beau gosse/homme à femmes. Il fait plus âgé, a de la bedaine, une vie de couple compliqué mais il a du talent et c'est ça qui fait de lui un enquêteur virtuose et qui nous donnerait envie d'engager cet homme sans enfants et sans attaches. Le personnage de Robin n'est pas en reste non plu ! Elle n'est pas le cliché pur de la secrétaire et sait se rendre utile dans l'enquête tout en faisant son travail.

Le fait qu'il n'y ait aucune romance qui plane entre eux est survalidé par ma personne ! Il y a quand-même des histoires d'amour dans ce bouquin mais elle reste au second plan et parfois, ça fait du bien même si on aime les histoires d'amour impossibles et les scènes de bisous.

L'intrigue est bien ficelée, on passe de révélations en révélations et le dénouement est plutôt convaincant ! Il y a des petites touches d'humour 100% britanniques qui apportent de la fraîcheur à l'histoire. Malgré tout, et c'est le seul point négatif que j'ai noté, il y a des longueurs. Je n'ai rien contre les gros bouquins mais celui-ci ne m'a pas du tout transportée. Certains passages sont franchement mous du genou. Mais, pour ne pas clore sur une note négative, cela s'améliore car le dénouement est vraiment prenant (en plus d'être bien !).

Bref, j'ai passé un bon moment avec ce polar qui nous plonge dans le Londres moderne à la suite d'un personnage atypique à la recherche d'un meurtrier ! Et pourquoi pas lire d'autres aventures de Cormoran Strike...

cleooo
Messages : 755
Inscription : 2014-01-03T17:53:22+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar cleooo » 2020-01-12T00:23:05+01:00

Bonsoir,

Hop hop hop, après 6 ans sur booknode, je participe pour la première fois aux lectures communes et je commence avec l'appel du coucou qu'une amie m'a gentiment prêté.

alain42
Messages : 1094
Inscription : 2016-03-09T17:45:40+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar alain42 » 2020-01-12T09:51:28+01:00

hier j'ai fini l'appel du coucou
un policier trop long et trop de détails , mais l'histoire est quand même bien

Elerinna2
Messages : 1123
Inscription : 2015-02-03T12:05:25+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Elerinna2 » 2020-01-12T12:06:34+01:00

Personnellement je ne participerais pas ce mois-ci, j'ai lu 2 des 3 livres et l'autre je ne l'ai pas à disposition mais du coup je lirais les échanges (et peut-être participer si y a moyen).

Mais voici mes anciens avis sur :

Cormoran Strike :
Je ne suis pas fan de policier mais j'ai toujours voulut tester Rowling en-dehors d'Harry Potter. C'est maintenant chose faite et ça s'est d'ailleurs fait facilement, tant l'auteure a comme toujours réussi à nous emporter.
Néanmoins, si le style est bon , si j'ai passé un moment agréable, le roman souffre de gros défauts entre les clichés, les personnages pas toujours très attachants et les longueurs. Et je dirais même que ce roman là est un policier plutôt banal, sympa mais qui ne me marquera pas plus que ça.




1984 :
Quel livre ! C'était magnifiquement bien écrit, bouleversant, captivant, très profondément réfléchis et juste, très creusé.
Alors tout n'est pas parfait, le personnage principal n'est pas des plus plaisant à suivre mais il reste très intéressant, certes il y a quelques longueurs mais quelle claque !

Wyndirella
Messages : 25
Inscription : 2019-12-28T00:39:15+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Wyndirella » 2020-01-13T20:56:49+01:00

J'ai commencé L'Appel du coucou et j'aime beaucoup pour le moment.
Je suis page 150 et je suis sous le charme du duo formé par Strike et Robin.
Les éléments dévoilés au fur et à mesure donnent envie de poursuivre encore et encore la lecture.
Bref, je me régale, et je vous laisse pour aller lire quelques pages de ce pas :)

Cerise42
Messages : 44
Inscription : 2014-09-27T20:49:18+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Cerise42 » 2020-01-14T19:40:17+01:00

Bonjour,
J’attaque la lecture commune avec L’appel du coucou de Robert Galbraith.
1984 m’intéresse mais actuellement je n’ai pas la tête à le lire et à déprimer surtout que l’ambiance a l’air vraiment noire... Et La ferme des animaux ne me dit rien du tout.
À bientôt pour mon commentaire ;)

Laywhen
Messages : 300
Inscription : 2017-06-05T12:27:32+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Laywhen » 2020-01-15T21:50:35+01:00

Je viens de finir 1984 !

J'ai un avis assez mitigé sur ce livre. Après en avoir entendu parler à de nombreuses reprises comme étant un livre fabuleux, je m'attendais vraiment à un gros coup de coeur mais ce n'est pas vraiment le cas. Malgré tout, je l'ai quand même apprécié.
Les deux premières parties m'ont paru très longues. Beaucoup de longueurs, de répétitions... J'ai mis un certain temps à vraiment entrer dans l'histoire, et même s'il est important de décrire la société pour la comprendre, une bonne partie de l'histoire reste plate et sans action.
La société dystopique du roman est glaçante et on ne voudrait vraiment jamais voir ça dans notre société et au final on en est quand même assez loin. Certes, beaucoup d'éléments peuvent rappeler des choses qui existent vraiment dans le monde, comme le contrôle constant de la population en Chine par exemple ou encore la censure extrême dans certains pays, les dictatures, le contrôle des informations... et on peut donc retrouver des problématiques d'actualité, mais sans pour autant imaginer qu'un futur comme celui-là soit vraiment possible.


Florian-7 a écrit :Pour ma part, j'ai lu 1984 l'année passée, en rentrant de vacances, et franchement je n'avait pas apprécier cette lecture : longue, ce n'était pour moi qu'un gros monologue de pensées d'un homme dans une société complètement délabrée... la société décrite en elle-même est intéressante, même si je pense que c'est un peut dépassé maintenant à notre époque... mais l'histoire du personnage en elle-même est vraiment plate...


Theobroma a écrit :Pour 1984, il me semble que c'est quand même très éloigné de nos vies actuelles et que ce n'est pas (plus) le genre de livre qu'on peut lire en se demandant si c'est à ça que ressemblera le monde dans 50 ans. Ce qui ne veut pas du tout dire que les problématiques sont dépassées, au contraire, notamment pour la fabrique de l'information ça reste des choses qui parlent à des gens de notre époque.


Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à trouver que ça ne se rapproche pas tant que cela de nos vies actuelles parce que jusque là, je n'avais entendu que des personnes qui le trouvait complètement d'actualité et que l'avenir décrit était aussi plausible qu'à l'époque où il a été écrit, ce avec quoi je ne suis pas vraiment d'accord.

Cacoethes-scribendi
Messages : 1937
Inscription : 2013-11-25T23:41:53+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Cacoethes-scribendi » 2020-01-16T08:21:27+01:00

J'ai emprunté hier à la bibli La ferme des animaux, donc je pourrais le lire dans les prochaines semaines ;)

jukebox_fr
Messages : 2053
Inscription : 2014-11-03T19:06:52+01:00
Localisation : Le Cannet (06)
Contact :

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar jukebox_fr » 2020-01-16T17:00:15+01:00

Normalement j'attaque La ferme des animaux en VO en début de semaine prochaine (juste le temps que ma belle-famille de passage reparte et libère mes soirées pour que je retrouve mes livres :P )

tyka
Messages : 1166
Inscription : 2012-09-01T21:57:08+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar tyka » 2020-01-16T18:12:08+01:00

tyka a écrit :Hello
Pour ma part se sera l'appel du coucou... je suis plus à une série près.


Lecture terminée voici mon avis :
J'avoue que ce livre me faisait de l’œil depuis quelques temps mais par appréhension d'être déçue, j'ai repoussé sa lecture.
Il est parfois difficile pour un auteur de changer de registre, ici ce n'est vraiment pas le cas. Robert Galbraith alias JK Rowling, nous offre un roman policier de bonne qualité.
On retrouve le style particulier de l'auteur, son récit est fluide, ses personnages développés, et son détective privé vedette, cormoran Strike n'est pas un héros ordinaire.
Un style de récit entre les œuvres d'Agatha Christie et Harlan Coben, elle a réussi à me séduire.
JK Rowling arrive à rendre chaque personnage intéressant et intrigant.
Elle nous a concocté une véritable enquête mettant en avant les capacités de réflexions, d'analyses et d'observations de Cormoran. Point besoin d'une équipe d'expert en tout genre ici, Cormoran se contente d'être à l'écoute de chaque protagoniste.
Pas mal de personnages rencontrés auraient pu être le coupable. J'avoue que certains avec leurs non dits et les petits secrets m'ont induit en erreur, mais c'est plaisant, de cette façon on reste captivé jusqu'au dénouement.
C'est un rythme lent, sans grande action, se qui donne une sensation de longueur, mais personnellement cela ne m'a pas dérangé.
Je n'ai pas encore parlé de Robin, le personnage féminin de ce livre, par manque de développement, personnellement je trouve que l'autrice, ne me l'a pas encore révélé, juste survolé, elle sera je n'en doute pas intéressante, mais j'attends les prochains tomes pour réellement la découvrir.
Bon moment de lecture et encore une série de débuté.

Oliverabb
Messages : 70
Inscription : 2019-08-27T13:54:45+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Oliverabb » 2020-01-19T14:04:09+01:00

J'ai fini l'appel du coucou hier, enfin !
Cette lecture m'a semblé interminable, il y a beaucoup trop de descriptions inutiles (vie des personnages secondaires, environnement) et de répétitions (notamment sur l'histoire de Cormoran). C'est dommage parce que l'intrigue est bien mais elle se retrouve noyée sous cet amas de détails.
Du coup je ne pense pas lire la suite de la série même si j'ai apprécié l'équipe Cormoran/Robin.

Alinebaz
Messages : 57
Inscription : 2017-02-17T15:36:27+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Alinebaz » 2020-01-19T18:28:47+01:00

Bonjour,
Tout d'abord mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
Je commence l'appel du coucou.
Bonne soirée,
Aline

Valmist
Messages : 63
Inscription : 2019-11-03T23:40:22+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Valmist » 2020-01-19T19:02:52+01:00

Bonsoir !

Je viens de terminer La ferme des Animaux d'Orwell. Un format assez court, j'aurais personnellement aimé que le livre soit un peu plus long. J'avais lu 1984 en version originale, que j'avais adoré malgré des passages (parfois longs) de latences.

Dans La ferme des Animaux, tous les animaux sont des caricatures, mais en aucun cas ça n'est gênant, puisque la psychologie n'est pas le sujet, c'est ce que ces caricatures représentent qui l'est. On comprend donc vite qui/quelles espèces représentent quelle classe sociale.
On n'est pas non plus gêné par la fin évidente, puisque le portrait dressé est une critique d'un système politique qui a existé: le communisme. Le but n'est donc pas la conclusion/la résolution, mais le développement: comment on en est arrivé là.

Spoiler(cliquez pour révéler)

Ce qui m'a le plus choquée, c'était la manière dont les animaux acceptaient les règles, quasiment sans broncher. On les a tellement bien manipulés au fil des années, on a tellement profité de leur manque d'éducation, qu'ils ont fini par accepter leur conditions de vie.
Et c'est vrai pour une partie du monde réel, et a été vrai pour d'autres.

Au final, je retrouve un portrait simplifié mais juste de la manière dont un régime politique passe de quelque chose à son exact opposé. C'est violent, autant physiquement que mentalement. Et le pire c'est que c'est vrai.

J'ai donc apprécié ce livre pour la vérité qu'il porte, mais j'ai eu du mal avec la simplicité avec laquelle elle a été portée. Sûrement parce que je préfère quand les histoires sont complexes.

Hanayu
Messages : 1292
Inscription : 2013-02-24T14:55:17+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Hanayu » 2020-01-19T21:55:09+01:00

La ferme des Animaux!

Une très bonne satyre d'un régime totalitaire (pour ne pas le citer celui de Poutine et Staline...mais on ne pense pas qu'à eux quand on lit).
Étrangement personnellement je ne l'ai pas étudié à l'école. Et je trouve cela dommage.

La manipulation des cochons est manifeste d'entrée... Sage l'ancien et son "rêve" laisse un bel héritage à sa lignée... Et une dure vie de labeur aux autres.
Le lavage de cerveau est un art dangereux.

Ce texte pousse à la réflexion mais révèle surtout de manière édifiante (voir effrayante) qu'il est simple de convertir les masses en leur promettant "ce qu'ils demandent à entendre" (la lune quoi).

Tout y est. Les dirigeants qui s'opposent jusqu'à ce que la loi du plus fort l'emporte.
La trahison car seul le pouvoir compte.
La naïveté et l'aveuglement par loyalisme.
Le conditionnement des plus fort comme des plus faibles. (Pour servir le régime.)
La volonté de bien faire, exploitée jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Tout donne envie de hurler dans ce roman :
- l'ignominie de Napoléon
- la bassesse et la sournoiserie de Brille-Babil
- le profit de tous les cochons qui sont bien lotis sans autre raison que leur sang
- la bonté de Malabar et la récompense qu'il en reçoit
- l'aveu des animaux rebelles à l'ordre établi
Spoiler(cliquez pour révéler)

- les Commandements évolutifs
- le remaniement des événements passés "à la convenance de"
- l'acceptation et l'inaction...

J'ignore si vous connaissez le dessin animé qui en a été tiré. Lui par contre je l'ai vu enfant...et en ait gardé un grand malaise/tristesse (qui explique que je ne le "lise" que maintenant.)
Les images clefs me sont restées : les chiens sanguinaires et la destinée de Malabar.
Cependant la fin me semblait différente (ou alors ma tête enfantine a créée un "pseudo happy-end"?!).
Spoiler(cliquez pour révéler)

Là les animaux qu'ils soient sous-fifre ou "supérieurs" (lol) en arrivent aussi à égaler les hommes (youpi) mais par leur travers! (Oh joie...)
Spoiler(cliquez pour révéler)


Fin cependant dont le réalisme qui s'en dégage est glaçant. (Il n'y a qu'à regarder l'oppression encore existante de par le monde pour s'en rendre compte.)

Aparté :
"La Vague" nous prouve que le régime nazi a usé des même armes... Un maitre mot?
Gardez l'esprit ouvert, renseignez-vous par vous-même, ne laissez pas qui que ce soit penser pour vous.

anaelle0611
Messages : 10
Inscription : 2020-01-02T12:13:45+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar anaelle0611 » 2020-01-19T23:11:21+01:00

Bonsoir !

Je viens de finir ma lecture de 1984 qui fut pour moi une très belle découverte. Etant une grande adepte de dystopies, j'avais hâte de découvrir ce livre et, malgré quelques longueurs, j'ai beaucoup aimé ma lecture.

La société décrite par George Orwell est absolument horrible et effrayante. Elle pousse à réfléchir à notre monde actuel car elle n'est finalement pas si éloignée de la réalité, ce qui rend l'histoire d'autant plus angoissante.

Les longueurs présentes dans les deux premières parties disparaissent complètement lors de la troisième partie du livre qui est pour moi la partie la plus prenante, la plus glaçante, de l'histoire. On ressent à travers l'écriture à quel point l'atmosphère est malsaine et à quel point cette société est oppressante.

Bref, c'est une histoire captivante qui, pour moi, mérite vraiment d'être lue !

Florian-7
Messages : 731
Inscription : 2017-09-13T14:58:53+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Florian-7 » 2020-01-20T16:56:16+01:00

En fait je ne lirai pas L'Appel du Coucou pour cette LC de Janvier... Je le lirai certainement plus tard, mais pour ce mois-ci j'ai déjà pleeeeiiinnn d'autres lectures de prévues... Donc ce sera sans moi pour ce mois-ci, désolé.

ptitflora92
Messages : 2737
Inscription : 2011-11-26T17:19:46+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar ptitflora92 » 2020-01-20T17:48:23+01:00

Fini
Mon avis :

    Si au début j'ai essayé de retrouver la plume de JK Rowling j'ai vite fini par m'ennuyer tant les descriptions faisait traîner en longueur l'histoire. Est ce que j'ai retrouver son style d'écriture ? Oui, mais peut être surtout parce que j'essayai de lire comme je pouvais lire Harry Potter c'est à dire avec cette touche de nostalgie et de magie que ma voix intérieur donne au texte quand je le lis, seulement ce n'est pas Harry Potter donc le ton n'est pas le même, pas de magie et de nostalgie mais plus une ambiance vieux film d'enquête avec la voix off du détective qui vous narre l'histoire, c'est pas déplaisant ça donne une atmosphère au livre mais 695 pages c'est bien trop long pour si peu de rebondissement. Cormoran Strike est un personnage intéressant mais pas encore assez développer, on suggère des choses sur son histoire avec Charlotte, son père, la guerre dont on ne connait pas encore tout les détails, logique je suppose, ils viendront par la suite. On le suit donc dans son enquête sur le suicide/meurtre d'une mannequin, ses entretiens avec les proches de la victime pour comprendre ce qu'il s'est réellement passé ce jour là qui aurait pu mener au suicide ou meurtre de Lula Landry mais je trouve qu'on a pas assez par la suite son processus de réflexion, les conclusions qu'il tire de ces entretiens il le garde pour lui et ne le partage vraiment qu'au moment de le confrontation avec la personne responsable, à ce sujet
    Spoiler(cliquez pour révéler)
    . On a aussi Robin qui bien qu'efficace est effacée et je n'ai pas grand chose à dire sur elle, elle semble chercher à vivre quelque chose d’excitant mais est tout de même mis de côté donc au fond on sait pas grand chose sur elle.
    Je suis quand même curieuse de suivre une deuxième enquête pour voir s'ils collaborent plus ensemble et si cette fois on a un peu plus d'explication sur le processus de réflexion, si on avance vraiment avec Cormoran plutôt que de l'observer avancer seul sans savoir ce qu'il pense de ce qu'il apprend.

Hanayu
Messages : 1292
Inscription : 2013-02-24T14:55:17+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Hanayu » 2020-01-20T18:34:27+01:00

J'ai attaqué "l'appel du Coucou"...et constate par vos commentaires que c'est "quitte ou double"...soit on aime, soit on passe à côté et on switche...perso je le dévore ! :mrgreen: Rien que la rencontre choc des 2 héros m'a fait rire...et les pages défilent très vite!
Par contre je confirme, la plume de J.K est différente de celle d'HP. Mais étant fan de "livres enquêtes" et aimant les descriptions détaillées dans ce type de roman... j'adhère!^^
A voir si c'est le cas jusqu'au bout!

Oliverabb
Messages : 70
Inscription : 2019-08-27T13:54:45+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Oliverabb » 2020-01-20T19:31:47+01:00

ptitflora92 a écrit :Fini
Mon avis :

    Si au début j'ai essayé de retrouver la plume de JK Rowling j'ai vite fini par m'ennuyer tant les descriptions faisait traîner en longueur l'histoire. Est ce que j'ai retrouver son style d'écriture ? Oui, mais peut être surtout parce que j'essayai de lire comme je pouvais lire Harry Potter c'est à dire avec cette touche de nostalgie et de magie que ma voix intérieur donne au texte quand je le lis, seulement ce n'est pas Harry Potter donc le ton n'est pas le même, pas de magie et de nostalgie mais plus une ambiance vieux film d'enquête avec la voix off du détective qui vous narre l'histoire, c'est pas déplaisant ça donne une atmosphère au livre mais 695 pages c'est bien trop long pour si peu de rebondissement. Cormoran Strike est un personnage intéressant mais pas encore assez développer, on suggère des choses sur son histoire avec Charlotte, son père, la guerre dont on ne connait pas encore tout les détails, logique je suppose, ils viendront par la suite. On le suit donc dans son enquête sur le suicide/meurtre d'une mannequin, ses entretiens avec les proches de la victime pour comprendre ce qu'il s'est réellement passé ce jour là qui aurait pu mener au suicide ou meurtre de Lula Landry mais je trouve qu'on a pas assez par la suite son processus de réflexion, les conclusions qu'il tire de ces entretiens il le garde pour lui et ne le partage vraiment qu'au moment de le confrontation avec la personne responsable, à ce sujet
    Spoiler(cliquez pour révéler)
    . On a aussi Robin qui bien qu'efficace est effacée et je n'ai pas grand chose à dire sur elle, elle semble chercher à vivre quelque chose d’excitant mais est tout de même mis de côté donc au fond on sait pas grand chose sur elle.
    Je suis quand même curieuse de suivre une deuxième enquête pour voir s'ils collaborent plus ensemble et si cette fois on a un peu plus d'explication sur le processus de réflexion, si on avance vraiment avec Cormoran plutôt que de l'observer avancer seul sans savoir ce qu'il pense de ce qu'il apprend.


Pareil, je n'ai eu de cesse que de retrouver la patte de JK Rowling mais sans succès de mon côté.
Pour l'explication que tu soulèves
Spoiler(cliquez pour révéler)

ptitflora92
Messages : 2737
Inscription : 2011-11-26T17:19:46+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar ptitflora92 » 2020-01-20T19:39:54+01:00

Oliverabb a écrit :Pour l'explication que tu soulèves
Spoiler(cliquez pour révéler)

Oui merci :) Je continu à trouver ça très bête de sa part même si Cormoran avait tiré cette conclusion la police aurait dû reprendre l'enquête et les avocats de leur côté aussi pour la défense et j'ose croire qu'ils ce seraient aperçus que ça tenait pas, donc soit poursuite de l'enquête soit retour à la thèse du suicide, enfin quand il s'agit d'argent certaine personne perde complètement la tête et toute logique. :roll:

Oliverabb
Messages : 70
Inscription : 2019-08-27T13:54:45+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Oliverabb » 2020-01-20T19:44:00+01:00

ptitflora92 a écrit :Oui merci :) Je continu à trouver ça très bête de sa part même si Cormoran avait tiré cette conclusion la police aurait dû reprendre l'enquête et les avocats de leur côté aussi pour la défense et j'ose croire qu'ils ce seraient aperçus que ça tenait pas, donc soit poursuite de l'enquête soit retour à la thèse du suicide, enfin quand il s'agit d'argent certaine personne perde complètement la tête et toute logique. :roll:


Oui je trouve aussi que ce n'est pas très logique et le dénouement m'a un peu déçu. On y perd en "logique" au bénéfice de l'effet de surprise.

Lola5405
Messages : 954
Inscription : 2015-06-30T13:28:21+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Lola5405 » 2020-01-20T20:54:47+01:00

Je viens de récupérer La Ferme des animaux, je vais essayer de le lire avant la fin du mois.

RazKiss
Messages : 549
Inscription : 2013-04-22T12:53:30+02:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar RazKiss » 2020-01-20T22:53:13+01:00

J'ai terminé ce midi L'Appel du coucou. C'est toujours un plaisir de retrouver J. K. Rowling, peu importe le genre littéraire :)

Cormoran Strike est l'incarnation même du détective privé en pleine décadence. Après avoir rompu avec sa fiancée, il se retrouve sans domicile fixe, obligé de dormir dans son bureau. Bureau qu'il pourrait bien perdre prochainement puisque les dettes et les impayés ne cessent de s'accumuler. Et la tendance ne s'inversera pas, les clients ne se précipitant pas et ayant de toute façon une fâcheuse tendance à ne pas le payer. Ajoutez à cela la société d'intérim Temporary Solutions qui lui a envoyé une nouvelle secrétaire qu'il ne pourra garder, faute de moyens ! Heureusement, Robin, la secrétaire en question, est plutôt sympathique et futée. Et elle aura bientôt l'occasion de faire ses preuves car, enfin, un client sérieux se présente à la porte. C'est le frère d'une célébrissime mannequin qui se serait suicidée en sautant de son balcon. Il ne soutient pas cette thèse, pour lui il s'agit d'un assassinat ! A Cormoran Strike d'éclaircir toute cette affaire...

C'est un roman policier tout à fait classique mais que j'ai beaucoup apprécié grâce aux personnages et à l'ambiance. Cormoran est un anti-héros auquel on s'attache facilement et Robin suscite l'empathie dès le début (à cause de son "accident de travail"). J'étais avide d'en apprendre un peu plus sur le passé du détective privé et maintenant je suis curieuse de savoir quel tournant sa vie prendra dans les prochains tomes. Les personnages secondaires sont également convaincants même s'ils sont peu décrits, chacun a son style, son caractère et sa manière de parler. Le roman peut sembler long, car il y a pas mal de descriptions et Cormoran a tendance à interroger les témoins de manière très approfondie. Mais rien de cela ne m'a gênée, au contraire j'étais plongée dans cette ambiance londonienne et j'avais l'impression de me tenir à côté des protagonistes.

Bon, eh bien, il ne me reste plus qu'à lire la suite maintenant que le mal est fait :lol:


Avez-vous retrouvé le style de J.K. Rowling sous la plume de Robert Galbraith ?

Honnêtement, si je ne le savais pas déjà, rien ne pourrait me mettre la puce à l'oreille tant les univers sont différents. Mais tout comme Harry Potter, un soin tout particulier est accordé aux ambiances.


Que pensez-vous de ce changement de genre (de la fantasy d'Harry Potter au polar) ?

Cette chère J. K. Rowling est une véritable magicienne. Cela s'était déjà très bien passé avec Une place à prendre. Elle ne deviendra pas la reine du polar mais elle s'en sort très bien, la preuve c'est que j'ai très envie de lire la suite.

paulette42
Messages : 2360
Inscription : 2016-03-10T11:11:27+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar paulette42 » 2020-01-21T11:03:38+01:00

j'ai commencé l'appel du coucou

Chikita84
Messages : 365
Inscription : 2017-12-22T08:14:13+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar Chikita84 » 2020-01-21T14:16:53+01:00

Voici mon avis sur "l'appel du coucou" :

J’ai voulu lire ce livre car la couverture est très jolie et le résumé, intéressant. J’ai fini par découvrir que l’auteur est en fait J.K Rowling, ce qui a fini de me convaincre de le lire.
Malheureusement, je n’ai pas réussi à accrocher parce qu’il y a beaucoup trop de descriptions. Sur les personnages secondaires, sur l’environnement et sur la vie privée des personnages. Certes, elle veut qu’on sache bien où l’on se trouve et qu’on apprenne à connaître les personnages mais là il y a trop de détails… J’ai fini par me perdre dans le récit et parfois je ne me souvenais même plus qui étaient les interlocuteurs de Strike.
De plus, j’ai lu la version ebook je le précise, on passe du point de vue du détective à celui de Robin sans interlignes, comme ça en plein milieu du récit. C’est déroutant…
Je n’ai pas retrouvé le style d’écriture de J.K Rowling et je suis même surprise, d’ailleurs. C’est malheureux mais elle ne m’a pas convaincu avec ce changement de genre. C’est ce que je disais dans un autre commentaire pour un autre auteur : ils ne peuvent pas tous écrire de bons romans dans plusieurs genres littéraires différents. Cela ne fait pas d’eux de mauvais écrivains mais tout simplement des écrivains spécialisés dans un genre en particulier.
Je n’ai donc pas apprécié ma lecture et je ne lirais pas la suite. Je suis déçue, dommage…

paulette42
Messages : 2360
Inscription : 2016-03-10T11:11:27+01:00

Re: Lecture commune - Janvier 2020 : Les Pseudonymes

Messagepar paulette42 » 2020-01-23T10:23:34+01:00

j'en suis à la moitié de l 'appel du coucou ,j'aime bien , je trouve le détective sympa ,


Revenir vers « Lectures communes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités