Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fran123 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 7 Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 7
Cocoa Fujiwara   
Waouh ce manga est vraiment une petite perle , cette collection est l'un de mes trésors. On retrouve Sôchi toujours aussi adorable et amoureux de Ririchiyo et bien qui l'es un peu changé je l'aime toujours autant en plus c'est mon perso préféré. Sorinozuka aussi est super je me suis encore plus attachée à lui, en vérité je me suis attachée à tous les personnages .J'espère de tous coeur que ce petit couple s'aura être heureux ^^
Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 8 Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 8
Cocoa Fujiwara   
Un tome qui est séparé en deux parties : une pour l'intrigue principale et une autre consacrée à des "gags"...Bon j'avoue que la deuxième partie m'a semblée un peu inutile mais bon...
Enfait le tome est passé très vite et surtout....il n'y a pas vraiment d'avancement majeur. Le prochain grand évènement aura lieu dans le/les tome(s) suivant(s). Je dirais donc que c'est une pause avant le grand final. Cependant il reste agréable lire !

par Nijimi
Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 9 Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 9
Cocoa Fujiwara   
Une suite intéressante. On est retourné dans le passé avant la parade nocturne et les héritiers apprend ce qui s'est passé. La conclusion approche. J'ai hâte de la lire.

par lucile62
Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 10 Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 10
Cocoa Fujiwara   
Dans ce tome, on a des révélations sur la parade nocturne (notamment sur celui qui se trouve en être l’instigateur). On retrouve également l'amitié et la solidarité qui s'est formé entre les résidents et les secrets services. Mais surtout Ririchiyo et Miketsukami se retrouve et s'ouvre l'un à l'autre. Et un final qui promet beaucoup pour le prochain tome !

par lucile62
Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 11 Secret Service - Maison de Ayakashi, tome 11
Cocoa Fujiwara   
Une fin qui nous livre tous les petits secrets de tous le monde ! Mais surtout des explications sur la parade nocturne !

J'ai adorée cette série du début à la fin, elle a était vraiment géniale ! C'est une fin absolument superbe ! Je ne m'attendais pas à l'aimer autant.
La plupart du temps quand j'achète un livre c'est souvent sur un coup de tête ! Je me dis : " Tiens ! Le résumé est pas mal " ou encore " J'aime bien la couverture " mais j'avoue que cette fois-ci, le coup de cœur a été direct.

Enfin bon cette série et tout à fait géniale je la conseille à tous le monde ! Même ceux qui ne sont pas fan de Shonen, l'histoire est tellement belle que ce n'est pas vraiment dérangeant ! Ce serait du gâchis de passer à côté sans y prêter attention !

par Yuky33
Trois mille chevaux vapeur Trois mille chevaux vapeur
Antonin Varenne   
Trois mille chevaux-vapeur est une œuvre magistrale telle que j’en ai rarement lue. En littérature comme en musique et en peinture, je suis très sensible aux images. Ces scènes fortes chargées d’émotion et d’impression fugitives, je les visualise sans peine et elles me marquent durablement. Trois mille chevaux-vapeur en est riche ; chaque page ou presque ajoute son tableau sombre qui s’éclaircit et devient lumineux au fil du roman.
La quête d’Arthur Bowman est servie par le style fluide de l’auteur qui colle au personnage comme une seconde peau : simple, concis et parfois brutal, qui ne néglige ni l’action ni les descriptions, capable de décrire en quelques mots une ambiance plus qu’une apparence.
Des comptoirs commerciaux indiens aux fleuves birmans, des quartiers pauvres aux quais mal famés du Londres victorien, des rues de New York aux étendues vierges de la route de l’Ouest, Antonin Varenne emmène son lecteur dans le voyage mené par un héros qui découvre sa propre humanité.

par Celiska
Crossfire Crossfire
Miyuki Miyabe   
Peu habituée au genre, j'ai trouvé ce roman vraiment pas mal.

Mon avis tient surtout au fait que j'ai beaucoup aimé le personnage principal, Junko. Enfin, "aimer" est un mot un peu fort, mais disons qu'elle m'a beaucoup touchée. Ses doutes, ses égarements et sa souffrance interpellent vraiment le lecteur.

Le livre est construit de telle façon que Junko parcourt Tokyo afin de punir les malfaiteurs "par le feu". De leur côté, Chikako et Makihara, deux policiers, la poursuivent sans réellement savoir qui elle est et quel et son pouvoir. Ils ont toujours un coup de retard mais sont très intéressant car permettent de mieux comprendre Junko au travers des témoignages qu'ils récoltent. Tous les personnages rencontrés sont finalement plus ou moins liés les uns au autres, le tout pour un final explosif. Le suspense est très fort tout au long du livre, et tient le lecteur en haleine.

L'ambiance est quand même assez bizarre. J'ai mis ceci sur le compte du fait que je ne suis pas du tout habituée au genre policier. Ce livre est vraiment une plongée au coeur du Japon contemporain ce qui peut intéresser les passionnés de ce pays. L'écriture est facilement compréhensible et nous plonge dans l'histoire dès le premier chapitre. Assez impressionnant, très prenant.

Finalement, le livre entier tourne autour de la problématique liée aux criminel : comment les punir efficacement ? Quel sort leur réserver ? Comment se fait-il que certains échappent à la justice ?
... C'est moi, ou c'est une question qui est vraiment chère aux japonais ? On retrouve également ce thème dans Death Note et beaucoup d'autres oeuvres. Bref, si c'est le point central du livre ça n'apporte pas réellement d'éléments de réponse. Je n'ai aucun avis sur le sujet.

En conclusion, je dirais que ce livre est un bon policier qui peut facilement plaire.

par Grenette
Le Don de Gabriel Le Don de Gabriel
Hanif Kureishi   
Présentation de l'éditeur :
Gabriel a quinze ans. Depuis que son père, Rex, un improbable rocker bohème qu'il adore, a été banni de la maison, il vit entre une mère débordée qui tente de subvenir à leurs besoins, une fille au pair vorace, Hannah, " sorte de boite aux lettres aux jambes courtes " chargée de le surveiller, et Archie, son frère jumeau mort, qui vit en lui et avec qui il dialogue. Mais soudain, Gabriel se découvre un don. Passionné par les images, il fait apparaître dans le monde réel les objets qu'il dessine. Ce talent insolite et le cadeau d'un guitariste, ami de Rex, vont-ils lui permettre de rapprocher ses parents ? L'adolescent, protecteur de son père, va cheminer avec nous à la rencontre de sa vie. Dans un Londres cosmopolite en pleine transformation, Kureishi compose avec humour et tendresse le parcours initiatique d'un adolescent, ange gardien de ses parents et artiste en devenir

Quatrième de couverture :
Gabriel, 15 ans, nouveau héros de Hanif Kureishi, doit s'habituer à sa nouvelle vie. Sa mère vient de jeter à la rue son père, guitariste de la rock star un peu oubliée Lester Jones. Un cadeau que lors d'une rencontre la star donne à Gabriel va lui faire prendre conscience de son propre talent. Avec ce roman de formation, Hanif Kureishi, avec tendresse et attention, nous donne une merveilleuse lettre au père.

par no.name
Réseau(x) Réseau(x)
Vincent Villeminot   
C'est un livre étrange que Réseau(x) car à la fois profondément ancré dans la réalité (dans un futur très proche car tout est identique à aujourd'hui, mis à part l'existence du DKB et les manifestations étudiantes), mais aussi... Avec les prémonitions de Sixie, ne serait-il pas un peu fantastique sur le fond?

Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce roman, c'est qu'il soit à plusieurs voix. Au départ, je croyais que seule Sixtine mènerait l'histoire. Mais non.
Mes points de vue préférés ont de loin été ceux d'Alice Kowacks, la commissaire de police, et celui de Fanelli. Ces deux personnages ont des personnalités très attachantes, qui se démarquent de ce qu'on peut voir ailleurs, surtout Alice.
Cependant, le point de vue de Théo ou celui de César Diaz restent très intéressants.

Du côté de l'intrigue, j'ai aimé qu'elle ne soit pas unique, qu'on lui greffe à la fois: les Nadas, les rêves de Sixie et ses conséquences, les manifestations étudiantes, les attentats...
Cela donne une grande diversité au livre, on ne s'ennuie pas, même si il m'est arrivé d'être parfois un peu perdue.

Concernant l'écriture, rien de miraculeux. Fluide, sans fioritures, tout simple. Je crois que j'ai apprécié ^^

Au final, j'ai très envie de lire le prochain tome, ça change de ce que je lis d'ordinaire et je crois que ça m'a fait aimer les thrillers plus que je ne pensais.

par Jay117
Glitch, Tome 1 : Glitch Glitch, Tome 1 : Glitch
Heather Anastasiu   
Décidément je suis tombée amoureuse de la collection R. Et j'ai des symptômes : coeur qui bat à une nouvelle sortie, sentiments déraisonnés, et tout le toutim. Et bien sûr ce livre n'échappe pas à la règle, avec sa couv' VO magnifique, un genre que j'adore et un résumé qui m'intrigue... aaaaaah tant de livre merveilleux à découvrir, j'en deviens désespérée ! ^^'