Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Francescatahiti : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Emmène-moi à l'océan Emmène-moi à l'océan
Nelly Weaver   
Magnifique. Cette histoire l'est tout simplement.
Un coup de coeur pour ce récit drôle, émouvant, rafraîchissant et sexy.
Un coup de coeur pour ces personnages pour qui l'amitié est une grande valeur.
Un coup de coeur pour un couple qui va vivre un amour qu'il ne pensait pas connaître.
Un coup de coeur pour une petite fille qui va amener beaucoup à ce livre que j'ai dévoré et qui m'a transporté sans détour.

Je ne m'attendais pas à rencontrer ce genre d'histoire et autant de personnages dans ce roman, ce fut une très belle surprise, à chaque chapitre je trouvais toujours une raison d'aimer un peu plus cette lecture qui m'a ému et m'a fait avoir plusieurs fous rires! Et je ne vous parle pas de ce côté sexy que j'ai adoré!

Aiden est le personnage principal. A 24 ans, c'est un amoureux de l'océan. Grâce à lui il se sent vivant, libre, en paix et lorsqu'il est au milieu des vagues il se sent en parfaite osmose avec lui.
Aiden vit en coloc avec plusieurs garçons qui ont chacun leur personnalité et qui vont être très présents dans l'histoire.
Je vous explique rapidement comment tout va commencer. Leslie, la soeur d'un des colocs, ne sait pas où aller le temps que des travaux urgents soient réalisé dans son appartement. Leslie peut parfois être invivable mais elle est bien sûr la bienvenue.
Plus que des amis, une famille avant tout.
Cependant Leslie n'est pas seule. Avec elle vit une jeune femme qui, il y a encore quelques jours, était une parfaite inconnue pour elle et donc les garçons sont assez réticents concernant sa venue. Bon c'est pas grave, deux filles dans le besoin, ils ne peuvent pas refuser. Oui mais non, dans ses bagages cette autre jeune femme transporte quelque chose ou plutôt devrais-je dire quelqu'un qui n'était pas du tout, mais alors pas du tout prévu et surtout ce quelqu'un n'a vraiment pas sa place au milieu de jeunes garçons insouciants et souvent en rut!!

Et c'est Aiden, au détour d'une scène qui m'a beaucoup fait rire, qui va nous dévoiler ce qu'il va trouver dans sa cuisine, dans la nuit, en rentrant chez lui. Une petite fille haute comme trois pommes avec une tututte, un doudou et... une envie très très pressante. Moi j'aurais craqué devant ce tableau mais Aiden lui pas du tout.....

Voici donc comment Lina va entrer comme une tornade dans la vie de ces garçons et ils auraient mieux fait de se méfier car sous ses jolis traits et ses courbes sensuelles se cache une jeune femme pleine de surprise. Son tempérament, sa motivation, son instinct protecteur, sa détermination, font d'elle une femme qui ne recule devant rien pour protéger celle qui a le plus besoin d'elle et pour subvenir à ses besoins. La vie ne lui a pas fait de cadeau - sauf un - cependant elle a su, malgré son jeune âge, rebondir, et devenir quelqu'un de fort et d'indépendant qui déteste être un poids pour les autres. Et surtout elle n'aime pas que l'on ai pitié d'elle. C'est donc pleine de fierté qu'elle va refuser la cohabitation avec toutes ces personnes car Lina sent bien qu'elle va être de trop.

Oui, ben en fait elle a sous-estimé la force de persuasion de Leslie et des garçons car quand ils ont décidé quelque chose croyez moi rien ne les arrête même prendre des choses en otage.....

Je vous laisse donc imaginer le tableau. Quatre mecs célibataires, mais responsables malgré leurs moments d'insouciances et parfois immatures (ça reste des garçons ^^), une jeune femme - soeur d'un d'entre eux - à moitié folle qui adore les taquiner et c'est réciproque, une femme pleine de surprise avec dans ses bagages une petite fille qui sous ses airs de petit ange a un caractère bien trempé.

Une lecture 100% addictive vous attend! Je vous l'accorde parfois ça part un peu dans tous les sens, tous les personnages réunis dans une même pièce c'est un peu le bordel! Mais un excellent bordel, de bons moments en perspective je vous le garanti.

Petit paragraphe spécial Lilly, la petite diablesse.
Elle sait redonner le sourire aux adultes grâce à son innocence cependant cette fameuse innocence lui fait dire des choses assez gênantes! Hé oui, Lilly est une enfant elle ne comprends pas tout ce qui est dit et répète souvent ce qu'elle entend. La petite fille est pleine d'aplomb et elle a la langue bien pendue! Un petit rayon de soleil
La chose la plus drôle chez elle? Lorsqu'elle hurle "Gros mots"! Et avec les garçons elle va souvent le dire, d'ailleurs même eux avec le temps vont prendre cette habitude. La moindre vulgarité Lilly la pointer du doigt et Aiden et son langage cru ne vont pas y échapper.

Cependant "Emmène-moi à l'océan" n'est pas une histoire toute rose où tout se passe toujours bien. Là je vous fait une description de mon ressenti plutôt joyeuse mais des secrets, la peur d'une mère, les coups de gueule, les coups de colère font que beaucoup d'émotions passent devant nos yeux pendant la lecture.
De même la romance n'est pas tout de suite acceptée par les personnages, un petit jeu va préalablement se mettre en place - l'un va tenter - l'autre va résister.
Être maman ne signifie pas oublier ses désirs? Si? Malheureusement les jugements ne sont pas loin ce qui ne va pas aider même si le désir est tellement fort qu'il vibre dans les veines de nos héros.

Ce qui est bon dans ce roman c'est que les sentiments entre Lina et Aiden ne sont pas au centre de tout, l'auteure a mis en scène plusieurs éléments qui font que cette lecture est vraiment excellente! J'aime ce genre de procédé et c'est pour cette raison que pour moi cette histoire est un pur régal! Alors quand en plus l'érotisme s'en mêle pour nous offrir un Aiden chaud comme la braise, là c'est la cerise sur le gâteau!

Ce récit est un océan d'amour (oui le jeu de mot est volontaire ), pas cet amour étouffant qui agace mais un amour énoncé de différentes manières qui réchauffe le coeur autant qu'il peut faire mal surtout lorsque les principaux acteurs se mettent à paniquer.

Voilà pour mon avis sur cette superbe pépite littéraire écrite avec beaucoup d'humour de fraîcheur de légèreté et d'émotion.
L'auteure, je la connaissais déjà à travers sa saga "Toi, Moi et Les étoiles".
J'ai reconnu sa plume sensible et authentique, sa façon de rendre attachant ses personnages tout en leur donnant une part de force et de fragilité sans oublier un sens de l'humour unique. Je pense vous avoir tout dit, enfin ce que je pouvais vous dire sans vous gâcher votre lecture de ce roman dont l'épilogue va mettre le point final de la plus parfaite des façons.

Mon souhait de fin de lecture.... Une suite peut-être 20 ans après? Je place cette petite phrase à la fin de ma chronique, qui sait cela donnera peut-être des idées à l'auteure
L'homme et le loup et autres nouvelles L'homme et le loup et autres nouvelles
Jack London   
On redécouvre le talent de Jack London dans ce recueil.

par myosotis
Le Poney Rouge Le Poney Rouge
John Steinbeck   
Lecture en 1er secondaire pour le cours de français, certains passages m'avaient touché.

par Tango
Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil
Haruki Murakami   
C'est l'histoire d'un amour fou, une dérive dans les profondeurs des sentiments, un adultère mystérieux qui terrasse la vie ordinaire, qui dévaste toute une vie construite autour du quotidien. Sans cet amour, Hajime devient « vide ».
C'est une histoire classique me direz-vous ? Et bien non, c'est une histoire conté par MURAKAMI. Elle ne peut être « classique » ; le charnel rejoint les sentiments puis s'évapore complètement pour ne devenir qu'illusoire et « file comme la cendre, le long de la rivière pour rejoindre la mer... »
L'écriture est « pure », limpide, pleine de simplicité, rythmée de références jazz, mélancolique. On pourrait dire qu'elle est d'une sensibilité masculine (doute, peur, envie). Hajime n'est ni lâche, ni héros, mais bien un être humain avec ses faiblesses et sa force. L'ouvrage est magnifique.
La Trilogie de l'empire, Tome 1 : Fille de l'empire La Trilogie de l'empire, Tome 1 : Fille de l'empire
Raymond E. Feist    Janny Wurts   
Une autre facette de l'univers de Feist, ma préférée, car avec une héroïne hyper-attachante, courageuse et forte. Lu et relu à de nombreuses reprises et avec un grand bonheur

par Catleen19
Chroniques martiennes Chroniques martiennes
Ray Bradbury   
J'ai dévoré ce livre en quelques heures. Je le trouve complètement fascinant. Au début, je m'attendais à lire un recueil de nouvelles sans le moindre rapport entre elles. Mais en réalité, c'est comme une longue histoire avec des protagonistes différents qui se passent le relais en quelque sorte d'année en année, sans pour autant avoir de liens.
On se retrouve à suivre une sorte de saga martienne qui s'étale sur plusieurs années, à suivre les évolutions et régressions de la société vivant sur cette planète. J'ai vraiment adoré.


par x-Key
Je vais mieux Je vais mieux
David Foenkinos   
Génial!! Du grand David Foenkinos!! Son roman le plus abouti, dans la lignée des souvenirs.
Son héros se réveille un jour avec une inexplicable douleur au dos. Dans l'angoisse du diagnostic, le personnage va voir sa petite vie tranquille s'effondrer peu à peu: il perd son boulot, sa femme le quitte, ses enfants lui font des reproches...
Il va chercher les solutions pour tenter d'aller mieux...

David Foenkinos nous fait passer du rire aux larmes. Il évoque avec l'humour délicieux qui caractérise son écriture des sujets graves: la maladie, la solitude dans le couple, les difficultés au sein de l'entreprise... A lire absolument!!

par juju7402
Les trois mariages de Manolita Les trois mariages de Manolita
Almudena Grandes   
À la fin de la guerre civile, survivre est compliqué pour Manolita dont le père et la belle-mère sont en prison et dont le frère Antonio, vit caché dans un tablao de flamenco. Elle a dix-huit ans et la charge de ses deux sœurs et de deux très jeunes demi-frères! L’arrivage de deux machines à polycopier de l'étranger dont le mode d'emploi est incompréhensible va nécessiter sa coopération. Son frère, qui entend continuer la résistance par de la propagande clandestine, l'envoie rencontrer la seule personne capable de les aider. Mais ce génie de la mécanique, un jeune homme timide et peu séduisant, se trouve en prison. Et pour le rencontrer, Maria doit l'épouser. Ce sera le premier de ses trois mariages. Un nombre considérable d'événements auront lieu avant que ne soit célébré son troisième et dernier mariage !

Traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet.

(Source : Jean-Claude Lattés)

par x-Key
Cœur-Naufrage Cœur-Naufrage
Delphine Bertholon   
Je ne suis jamais déçue par les romans de Delphine Bertholon.
C'est toujours une nouvelle histoire mais la description des sentiments et les personnages sont magnifiques.
Ce dernier roman en est l'illustration ça pourrait être pathos mais pas du tout, on peut se mettre dans la peau de l'héroïne et comprendre tout ce qui fait sa vie.
Sa mère, son père, ses amies et cette recherche d'amour.
A lire sans modération

par Franicoli
La Chambre des murmures La Chambre des murmures
Dean Ray Koontz   
Je découvre le personnage récurrent de Jane Hawk avec ce deuxième opus de La chambre des murmures, il aurait été préférable de commencer par le premier afin d’être mieux immergé dans l’univers que nous propose Dean Kontz mais il est possible de lire celui-ci séparément. Une confrérie secrète a le pouvoir de prendre possession de l’esprit de personnes innocentes. Au vu de ce qui est arrivé avec le cas de Cora Gundersun, une enseignante bien sous tout rapport qui décide d’attenter à ses jours en commettant un attentat digne de certains terroristes. Et ce n‘est que le début, d’autres cas viendront qui engageront Jane Hawk, ex agent du FBI, sur des pistes dangereuses, au péril de sa vie, avant qu’il ne soit trop tard. S’en suit une course poursuite à travers tout le pays, mettant en scène de nombreux personnages plus ou moins utiles à l’avancement de l’intrigue.
La progression de l’histoire se fait sur un rythme trop lent à mon goût, avec le sentiment de faire du sur place et donc de traîner en longueur.
J’ai eu un peu de mal avec le côté futuriste, qui certainement plaira à d’autres lecteurs, le thème est somme toute porteur et a du potentiel. Je suis passé à côté peut être à cause du manque d’originalité de la trame, un sentiment de déjà vu, l’impression d’avoir passé quasiment tout le livre à courir, à échapper à des fusillades ou à interroger des gens avec Jane, ne m’a pas suffisamment passionnée. On est clairement dans une traque où l’action prime, dans laquelle on ne connaît pas vraiment les « méchants » et où les personnages sont très peu développés. Je retiens donc que les policiers uniquement centrés sur l’action, très peu pour moi, j’ai trop besoin de voir la psychologie des personnages en œuvre ainsi que la construction du monde dans lequel ils évoluent. Mon avis est mitigé car j’ai apprécié le premier quart du livre et beaucoup moins la suite. Comme je suis une curieuse née, il ne me reste plus qu’à souhaiter que le prochain opus ne me décevra pas et donnera à notre héroïne l’opportunité de poursuivre sa quête de justice avec brio car il faut reconnaître les qualités d’écritures de l’auteur.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4