Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Francoise-18 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Rinocerox Rinocerox
Serge Brussolo   
Un excellent roman, très sombre, très cru, dont on a du mal à décrocher! L'écriture est simple et fluide, l'univers apocalyptique est très bien rendu. Tout amateur de SF ou d'univers noirs y trouvera son compte!
Boulevard des banquises Boulevard des banquises
Serge Brussolo   
Ce roman SF est teinté de folie et glace le sang.
Serge Brussolo se balade dans tous les genres de la littérature et il nous le prouve encore.
Il nous plonge ici dans une ambiance digne de la "Quatrième Dimension", dans un décor qui nous refroidit et avec des personnages principaux qui mériteraient une bonne psychothérapie...
L'expiation est le sujet principal de roman, et dans ce roman, un seul moyen d'expier, il faut se faire souffrir. Si vous avez des tendances sado-masochistes, vous pourriez aimer ce roman.
Les pulsions aussi prennent une belle place, les pulsions meurtrières et les pulsions sexuelles.
Sarah, la personnage principale, est bien atteinte... Cependant, ce sont des pulsions qui pourraient paraître normales aux gens d'aujourd'hui.
Serge Brussolo n'épargne pas ses personnages, mais il les flagelle avec beaucoup de poésie. On le sent dans sa prose, ses descriptions très poussées, ses métaphores etc.
C'est superbement bien écrit comme toujours, même si par moment, les descriptions ramollissent le récit. Aussi, même si l'intrigue tient la route, on a du mal à percevoir les motivations des personnages, on nous les explique, mais on ne les ressent pas. Cela sonne faux quelque fois.
Le scénario est à contre-courant, certes c'est fait exprès, mais ici j'ai ressenti un certains poids dans l'intrigue. On subit beaucoup l'action.
J'ai été un peu déçu aussi par la fin, je m'attendais à un final plus exaltant.
Cependant, ça reste du très bon Brussolo. Un livre que j'ai dévoré avec plaisir !

Note globale : 15/20

http://jldragon.over-blog.com/2015/03/boulevard-des-banquises-de-serge-brussolo.html

par JLDragon
La Chambre indienne La Chambre indienne
Serge Brussolo   
Un bon suspense. Pas de fantastique dans ce roman, un des meilleurs qu'il m'ai été donné de lire de cet auteur.

par Palmyre
Le Roi Squelette : L'Intégrale Le Roi Squelette : L'Intégrale
Serge Brussolo   
Quand ma fidèle comparse, Cassie, m'a proposé il y a maintenant presque deux mois de lire ce roman en commun, j'ai accepté avec grand plaisir (on doit avoir encore une bonne trentaine de romans en commun dans nos PAL, ce qui nous laisse de belles lectures en perspective... huhuhu...).
Comme vous le constatez, j'ai mis du temps à écrire cette chronique tout simplement parce que je ne savais pas trop comment l'aborder ni quoi dire. Pourtant j'ai beaucoup aimé ce roman, même s'il me laisse par certains aspects sur ma faim.

Ainsi que la préface nous l'apprend, cette intégrale, qui n'en est pas tout à fait une, regroupe une partie des péripéties de deux personnages emblématiques de la saga du Roi Squelette contenues dans les ouvrages suivants : Le Tombeau du roi Squelette et Le Dragon du roi Squelette.

Chaque chapitre raconte donc une aventure différente, même si un fil rouge dirige les actions de nos deux héros atypiques, Shagan le cul-de-jatte insolent, abandonné à sa naissance par sa mère, et Junia, l'ogresse obèse qui cache un terrible secret.
Les aventures de ces deux héros peu conventionnels sont très agréables à suivre, j'ai particulièrement aimé les récits sur l'enfance de Shagan (très poignant) et de Junia, ainsi que le passage dans la ville des statues et dans le temple des dieux endormis... L'auteur fourmille d'idées originales et insolites même si l'univers décrit est très sombre, mais cette noirceur est contrebalancée par l'humour vachard de Shagan. J'ai adoré ses joutes verbales, ses réflexions grossières et cocasses, son caractère totalement décalé et décomplexé.

Même si j'ai beaucoup aimé l'ouvrage, j'ai trouvé parfois quelques longueurs à certains passages (que je lisais en diagonale du coup !!) et les chapitres assez inégaux en qualité. Alors que j'attendais avec impatience la confrontation entre nos deux anti-héros et ce fameux Roi squelette, j'ai été déçue que l'on ne s'y attarde pas davantage et qu'elle soit traitée de manière aussi expéditive, si bien que l'on trouve les explications du démon un peu tirées par les cheveux. Et c'est d'autant plus frustrant que certaines de nos questions resteront finalement sans réponse.

Pour conclure, des aventures aussi foisonnantes que captivantes (pour la plupart !^^) avec deux héros très intéressants et très attachants... Certaines scènes m'ont littéralement fait pleurer de rire !

par Parthenia
Enfer vertical en approche rapide Enfer vertical en approche rapide
Serge Brussolo   
SE DEVORE EN 4H
J'avais déjà lu un roman de Brussolo qui m'avait autant plu par son univers. Je suis maintenant accroché à cet auteur après ce roman passionnant. Histoire qui associe horreur psychologique et anticipation. Condamnés qui accepte de tester une prison ultra moderne avec pour espoir que leur condamnation soit supprimée pour les survivants. Soumis aux caprices d’une grosse armoire cubique qui leur sert de distributeur de nourriture, de WC et d’incinérateur pour les morts, ces prisonniers seuls dans cette tour qui s’enfonce progressivement dans une boue qui durcie vont devoir tester leur propre limites. Comment choisir la mort quand il reste encore un espoir de sortir.

par dune92
La Moisson d'hiver La Moisson d'hiver
Serge Brussolo   
Pas mon préféré de ce cher Brussolo mais très bien écrit. On "voit" le livre comme un film !
Les Emmurés Les Emmurés
Serge Brussolo   
Claustrophobe s abstenir!!!! ;-)
A nouveau Brussolo a su me tenir en haleine jusqu'au bout dans ce thriller haletant, oppressant, glauque... Les personnages sont bien décrits, l'ambiance, le décor planté magistralement.
Notre "héroine", Jeanne nous trouble par sa relation avec les hommes, son besoin d'emprise et à la fois de soumission joue un rôle important tout au long du roman.
On plonge à nouveau dans les bassesses de l'âme humaine, confrontés aux délires vicieux d'un gamin qui nous emplit à la fois de dégout et de révolte.
On retrouve les thèmes préférés de Brussolo, l'isolement, la séquestration, on est happé par une histoire étouffante, un huit clos plein de psychologie, un superbe bouquin!!
Un livre facile à lire que je conseille vivement!!!

par rachl
Funérarium Funérarium
Brigitte Aubert   
J’ai presque eu un coup de cœur pour ce roman.
Les idées ne sont pas hors du commun et c’est ce que j’ai apprécié. Les personnages peuvent très facilement être des membres de notre famille, des voisins, des amis. Ils ont leurs moments de bonheur, même s’ils sont rares, et des instants plus tragiques, plus sombres aussi…
J’ai aimé découvrir cette famille et suivre son quotidien.
Le protagoniste est attachant, sensible et on sent qu’il a envie de faire bouger les choses. Il se mêle aussi parfois de ce qui ne le regarde pas pour son grand malheur.

Si les idées et certains personnages peuvent sembler faire partie d’un quotidien d’une famille normale il y a tout de même certains protagonistes qui sont particuliers mais qui se mélangent assez bien avec les autres.
Le style de l’auteure est fluide et on a vraiment envie d’en savoir plus. Brigitte Aubert arrive vraiment à faire durer le suspense. Elle s’amuse aussi non seulement avec ses personnages mais avec ses lecteurs. Tout au long du roman elle parsème l’histoire de petits détails, de petits indices mais finalement à la fin du roman je me suis rendu compte que je n’avais pas du tout deviné qui était le coupable.

Dans son roman l’auteure y évoque des sujets importants, sensibles et parfois un peu difficiles à aborder mais elle s’en sort vraiment bien et finalement les sujets sont bien envisagés. J’aurais peut-être voulu que certaines situations ou idées soient un peu plus développées. Je pense que ce genre de livre permet de sensibiliser les choses, peut-être d’ouvrir les yeux sur notre entourage.
Je pense qu’il aurait peut-être été nécessaire de rajouter des points de vue pour justement donner du poids à ces situations. Selon moi, c’est vraiment le seul point négatif…

En ce qui concerne les descriptions, elles sont bien présentes, il n’y en a ni trop ni pas assez. Je suis arrivée à m’imaginer assez facilement les lieux. Pour ce qui est des personnages, l’auteure s’attarde plus sur leurs ressentis et sur l’ensemble de leurs comportements plutôt que sur leurs physiques. Il y a quelques détails mais ce n’est pas gênant. Personnellement je suis arrivée à bien différencier les prénoms, les rôles et les liens qui les unissent les uns aux autres.
La fin est vraiment digne d’un policier ! J’ai vraiment beaucoup apprécié cet épilogue, on ne s’y attend pas, ce n’est pas romantique. Au final c’est tout ce que j’attends d’un bon roman !
En résumé, un roman que je vous conseille sans aucune hésitation ! Vous ne le regretterez pas et je pense que la révélation sur le coupable vous surprendra.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/2017/01/affaire-n272-funerarium-de-brigitte.html

par manue14
Portrait du diable en chapeau melon Portrait du diable en chapeau melon
Serge Brussolo   
Un des premiers Brussolo que j'aie lu. Aussi effrayant qu'une initiation à la magie noire. Je crois me souvenir d'avoir, au cours de ma lecture, jeté au loin ce livre trop évocateur. Une magie des mots qui fait surgir des cauchemars sans issue, des personnages sur le fil du rasoir qui n'ont aucune porte de sortie.
"Funnyway", vraiment !
Hautement recommandé, mais pour adulte, car il faut une certaine maturité pour tenir ces univers à distance. Peut-être vaut-il mieux commencer avec la littérature "jeunesse" de l'auteur, qui se laisse aussi bien découvrir par de moins jeunes.

par Paraffine
Aussi lourd que le vent Aussi lourd que le vent
Serge Brussolo   
Pas du tout mon style de littérature mais merci à Serge Brussolo de m'avoir entrouvert cette poétique fenètre sur l'art et la manière de se perdre aux bouts des mots.