Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de francoise187 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Novecento : pianiste Novecento : pianiste
Alessandro Baricco   
J’ai du lire ce livre il y a quelques années pour mon cours de littérature. Je ne remercierai jamais assez ma professeure de m’avoir permis de découvrir ce merveilleux auteur qu’est Alessandro Baricco. Son style d’écriture est léger et envoûtant, l’histoire est courte et pourtant si riche, on ne veut jamais s’arrêter de lire. Un véritable coup de cœur !

par Hrader
La reine africaine La reine africaine
Christian Blanchard    Roch Domerego   

Après des études de droit et de psychologie, Lara Varani rêve de devenir profiler. Toutefois, lorsqu'elle entame son stage à la Brigade criminelle de Paris, elle est loin d'imaginer que les circonstances vont la mener au cœur d'une affaire criminelle totalement inédite. Tandis qu'un serial killer la mène en bateau, des abeilles tueuses suppriment l'un après l'autre les dirigeants d'un prestigieux laboratoire pharmaceutique. De retour dans la Drôme de son enfance le temps d'un week-end, Lara rencontre David, un jeune apiculteur qui lui ouvre les portes d'un univers mystérieux et passionnant... mais menacé d'extinction par l'obsession du profit. La jeune femme comprend vite qu'à travers ces meurtres inexpliqués c'est une bataille entre deux conceptions du monde qui est engagée. Il y a les hommes qui entendent dominer la nature au nom du progrès, et ceux qui aspirent à vivre en harmonie avec elle.

par saralice
Le Chemin des âmes Le Chemin des âmes
Joseph Boyden   
Un livre à lire pour qui est intéressé aux guerres, aux coutumes indo canadiennes ou bien la folie humaine. Il traite le sujet sans merci. Sans en rajouter non plus. Juste ce qu’il faut d’horreur pour que cela reste gravé en nous. Pour faire comprendre que l’on ne revient jamais de la guerre comme on y est allé.
Pour ma part, j’ai une pensée pour toutes les âmes qui ont disparues dans les tranchées. Tous ces enfants qui auraient pu vivre une vie normale. Se marier. Avoir à leur tour des enfants. Pour ces pères qui ont tout perdus.
On oublie trop souvent leurs sacrifices qui font que notre monde est plus ou moins en paix aujourd’hui. Et ce livre, me rappelle leurs mémoires.
Pour lire la chronique complète c'est ici => http://fancy-world.over-blog.com/article-le-chemin-des-ames-de-joseph-boyden-106375652.html

par Hanaelle
Eldorado Eldorado
Laurent Gaudé   
Il y a des moments où certaines lectures s’imposent d’elles-mêmes. C’est le cas pour Eldorado. En effet, à l’heure où le sujet est plus que jamais d’actualité, rien de tel que la lecture de ce roman de Laurent Gaudé pour remettre les choses en ordre, et pour oublier, l’espace d’un instant, l’absurdité de l’information, parfois. Ici, c’est « l’humain » qui prime ; la petite part d’humanité enfouie au plus profond de chacun qui compte. Nous suivons l’errance de deux hommes (qui représentent chacun un côté de la frontière : l’oppresseur et l’opprimé ; le commandant en charge d’intercepter et de renvoyer les migrants dans leur pays d’origine, sains et saufs, et le frère qui abandonne absolument tout, loin, là-bas, dans l’attente d’une vie meilleure). Parfois loyaux envers autrui, d’autres fois durs et irréfléchis au point de commettre certaines folies (poussés par l'envie ; la survie, aussi). Dans ce roman, il n’y a ni bons, ni méchants. Nous souffrons avec Salvatore Piracci et Soleiman, mais, surtout, nous gardons espoir. Oui, un jour, le monde sera meilleur...
Le miel d'Harar Le miel d'Harar
Camilla Gibb   
Je m’offre un peu de répit à la cafétéria pendant qu’un drogué de dix-huit ans est en train de mourir à l’étage : un saut de l’ange du balcon d’un douzième étage. J’ai augmenté sa dose de morphine : il sera mort dans l’heure. Je suis passablement immunisée : j’ai fait cela très souvent durant ce qui fera bientôt une décennie, mais parfois, lorsque la mort résulte d’actes inutiles et absurdes, comme une bagarre, une raclée ou le refus de porter un casque, je dois combattre la tentation de juger. Quand on vit avec des gens qui ont enduré d’inimaginables tortures, qui ont tout sacrifié pour donner à leurs rejetons une vie meilleure, on perd de son capital sympathie envers ceux qui envoient tout promener pour satisfaire leur ego. C’est mon travail : j’aide les mourants à partir. C’est humain et miséricordieux, me dis-je, pour rappel, enfournant machinalement du tapioca dans ma bouche.
La joueuse d’échecs La joueuse d’échecs
Bertina Henrichs   
J'aime les échecs. J'y ai joué. Mais, jamais jusqu'à en connaître les différentes phases d'ouvertures et leurs noms. J'ai donc appris quelques termes. Cependant, l'importance de ce roman ne résulte pas des termes de ce jeu, mais plutôt des choix à prendre devant l'échiquier de sa propre vie (stratégique, tactique, concentré)
Il s'agit là du cheminement d'une femme(Heleni), heureuse de sa vie simple, qui s'émancipe, se découvre, s'oppose à l'égémonie des traditions et du pouvoir des hommes, s'assume dans ses désirs, puis vît son plaisir de manière passionnée.

Un petit voyage en Grèce. Une ambiance de vie bien retranscrite. Une qualité d'écriture indéniable. Une belle relation avec son professeur. Un portrait de femme intéressant.
Elle s'appelait Sarah Elle s'appelait Sarah
Tatiana De Rosnay   
J'ai reçu ce livre hier soir, et je l'ai dévoré dans la foulée... Il sonne terriblement juste, sans trop en faire, juste la vérité...
J'ai pleuré.
J'ai vu qu'il avait été adapté au cinéma, il faut que je le vois.


par ashaelle
Au-delà du silence Au-delà du silence
André Brink   
Sud-Ouest africain, début du XXe siècle.
Des hommes observent, le sang chauffé par l'alcool et le désir, l'arrivée de bateaux en provenance d'Allemagne. A leur bord, des centaines de femmes engagées aux frais de l'Empire pour fournir aux colons allemands une épouse, et parfois simplement de la chair. Pour Hanna X comme pour beaucoup de ces femmes, c'est un peu le voyage de la dernière chance. Petite fille dans la grisaille d'un orphelinat de Brême, elle rêvait à ce qui se cache au-delà du silence, au pays des palmiers qui voient naître le vent.
Fuyant la misère et les mauvais traitements, Hanna pense trouver en Afrique la matérialisation de ses rêves d'enfant. C'est un monde livré à la brutalité coloniale et masculine qu'elle y découvre à ses dépens. Violée, défigurée, Hanna refuse de se soumettre à la loi du plus fort. A la tête d'une armée où autochtones et femmes allemandes font cause commune contre le pouvoir des colons, la jeune femme organise une révolte, un voyage au-delà du silence imposé par la violence et l'oppression.
En réunissant les éléments épars de l'identité d'une femme au destin hors du commun, Au-delà du silence donne la parole aux minorités souvent oubliées de l'Histoire. Un roman plein de bruit et de fureur, hanté par les images d'un passé peu glorieux. Un captivant plaidoyer en faveur de la liberté.


par Cakine
Ensemble, c'est tout Ensemble, c'est tout
Anna Gavalda   
J'ai adoré le livre.
C'est un fragment de vie qui aurait pu se passer, qui s'est surement passé. On y croit, puisqu'il n'y a aucune raison de ne pas y croire. Les personnages sont attachants, le livre est bien écrit. Ce que j'aime chez A.Gavalda c'est qu'il y a juste à ouvrir le livre et à se laisser bercer. C'est fluide, ça coule tout seul, c'est magnifique.

L'adaptation filmique est très réussie. Pour une fois je n'ai pas été déçue (oui c'est rare) et les acteurs sont tellement à leur place dans cette histoire ... =)

par Gomette
Les matins de Jénine Les matins de Jénine
Susan Abulhawa   
Un livre bouleversant et poignant comme je n’en ai jamais lu. Il n’y a pas de mots pour décrire l’horreur qu’a vécu le peuple palestinien.

par sentikelt