Livres
523 578
Membres
541 317

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Frany14 : Liste d'Or

Miss Peregrine et les enfants particuliers Miss Peregrine et les enfants particuliers
Ransom Riggs   
Fait rare, j'ai acheté ce livre tout juste deux semaines après sa sortie. C'est un magnifique objet, parsemé d'images, décoré... Bref, de très bonne qualité et qui m'a attiré tout de suite de par sa couverture mystérieuse. N'ayant pas vu le résumé à l'intérieur du rabat, je me suis contentée de lire les quelques lignes derrières, disant que nous allions évoquer le nazisme, la persécution des juifs, l'enfermement et l'immortalité. Publié aux Editions Bayard, ce premier roman de Ransom Riggs est à vendre à 14,50€ et je n'ai qu'une chose à dire : de par la qualité et la beauté de l'objet et aussi pour son histoire particulière, foncez vous le procurer !

Je ne vous résumerais pas l'histoire. Un des attraits du roman est justement ce côté mystérieux. Si certains l'ont jugé légèrement inquiétant par sa couverture, il n'en fut rien pour moi et c'est plutôt intriguée que j'ai commencé ce livre. Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre ! Et j'ai avalé tout bonnement ces 450 pages.

450 pages qui se lisent relativement vite car nous n'avons pas affaire à de grandes narrations. Les pages sont aérées, la police n'étant pas spécialement grande mais les interlignes sont plutôt espacés. De plus, certaines pages ne comportent qu'une photo, ou le numéro du chapitre.
Puisque j'évoque ces photos, si étranges et si bizarres mais qui attirent immédiatement l'attention, je tiens à préciser, pour augmenter l'étrangeté du bouquin, qu'une note en fin de roman nous apprend que très peu d'entre elles sont truquées. Je serais curieuse de savoir lesquelles !
Ces photos apportent un plus à l'histoire. Elles nous permettent de mieux entrapercevoir les choses, les personnages, les lieux. Elles m'ont permis de mieux me figurer ce "monde".

Les personnages sont attachants mais je ne sais pas trop sur quels pieds danser avec eux. Comme tout dans le livre, ils possèdent leur part de mystères, ce qui les rends difficiles à les cerner, autre que Jacob, notre protagoniste.
Les idées de l’histoire sont très intéressantes, mais encore survolées dans ce premier tome. Ne sachant pas qu'il s'agissait d'une série, j'ai lu ce roman comme un one-shot et j'ai été un peu déstabilisée vers la fin, ne comprenant pas où l'auteur voulait en venir (mais quand j'ai appris que c'était un premier tome, j'ai mieux saisi ^^). On peut reprocher à ce roman, pourtant addictif, les défauts d'un premier tome : une histoire un peu longue à s'installer. C'est vrai et nous ne savons pas grand-chose en refermant le livre : il reste un part entière de mystères à découvrir !
Sans trop vous évoquer l'histoire en elle-même, je tiens à préciser que les horreurs de la seconde guerre, la persécution des juifs ainsi que le nazisme, sont très en arrière-plan dans ce premier tome, mais seront mis certainement davantage en avant dans le second. Contrairement à la classification du futur film (il va peut-être être adapté pour Tim Burton), je ne qualifierais pas ce roman d'épouvante ou d'horreur. Certes étrange, je ne l'ai pas trouvé effrayant, et il demeure dans le genre fantastique pour moi. Mais le film peut être adapté d'une autre manière...

L'écriture n'est pas un atout du livre, elle se fond avec le reste. Fluide, simple et sans attrait particulier, c'est tout de même elle qui nous entraîne, à l'aide des photos. On arrive rapidement au milieu de l'histoire sans s'en rendre compte !

Conclusion :

Pour décrire ce livre, un seul mot me vient : particulier. L'histoire en elle-même n'est peut-être pas innovante, bien que je n’aie jamais lu de roman lui ressemblant. Mais ce livre prend sa force de part un magnifique travail d'édition qui lui a donné une couverture intrigante qui attire l'œil. C'est vraiment un magnifique objet, parsemé de photos authentiques pour la plupart, qui augmentent le mystère. Si on peut lui reprocher quelques défauts d'un premier tome, à savoir un début un peu lent le temps d'installer l'histoire, il n'en fut pas moins une lecture addictive et très mystérieuse ! Le nazisme et la seconde guerre sont plutôt en second plan, mais ils vont prendre de l'avant dans le second tome (la fin le suggère...)
Vous l'aurez compris, ce roman est à découvrir pour tous les amateurs de fantastiques, à ceux qui aiment Tim Burton (ce qui n'est pas mon cas) et à tous ceux qui hésitent encore : laissez-vous tenter !

par Freelfe
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City
Ransom Riggs   
Un second tome riche en rebondissements, à la hauteur du premier! On se plonge encore plus profondément dans le monde des particuliers, et c'est un régal! Les personnages sont toujours autant attachants. (D'ailleurs, véritable coup de cœur pour Addison.) La fin, pleine de suspense, ne nous donne qu'une envie: lire la suite!

par Cymille
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 3 : La Bibliothèque des âmes Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 3 : La Bibliothèque des âmes
Ransom Riggs   
«No one can hurt you as badly as the people you love.»

J'ai l'impression que j'ai perdu tous mes mots entre la première et la dernière page. Alors aussi banal que ça soit dit comme ça, j'ai adoré cette trilogie.

Ransom Riggs a une imagination que j'ai aimé du début jusqu'à la fin. L'univers, l'histoire et les personnages qu'il a créé et a partagé m'ont tout bêtement transportée !
Et puis, il a cette plume qui vous fait voyager, entraînante et fluide.
Que demander de plus ?

Depuis sa sortie, je jetais régulièrement des coups d’œil à La Bibliothèque des âmes qui m'attendait sagement dans ma PAL. À plus d'une reprise j'ai failli me jeter dessus et le dévorer mais aussi bête que ça semble, je tenais vraiment à lire ce livre à quelques jours de Halloween.
J'ai presque envie de me féliciter d'avoir réussi parce que c'était sérieusement pas du gâteau ! ^^

Au-delà de l'histoire que j'adore comme pas possible, je suis toujours en adoration face aux photos. Je suis vraiment fan de ce qu'elle apporte autant à l'histoire qu'à l'atmosphère du livre.
Un pur régal.

Ce n'est pas vraiment surprenant si je dis que je me suis attachée aux personnages, n'est-ce pas ? Les enfants particuliers qui vous font vous sentir tristement normal même avec toutes les différences du monde sont très attachants.
Quand je me suis lancée dans cette trilogie, je ne m'attendais pas à tant les aimer. Et c'est peut-être comme ça pour tout le monde et pour n'importe quel livre dans lequel on se lance sans savoir qu'il va nous retourner dans tous les sens du terme. Mais sérieusement, je les adore au-delà de tous les mots du monde !
Et je dois bien avouer qu'ils vont me manquer, ces enfants particuliers.

Quant à la fin, je dois dire que je ne m'attendais pas trop à ça. En fait, je m'attendais plus à ce qu'il se passe l'exact contraire. C'est une fin que j'ai adoré, n'allez surtout pas croire que ce n'est pas le cas !
Mais je dois avouer que [spoiler] 1. une part de moi n'aurait pas trouvé ça trop dommage si Jacob n'avait jamais revu ses amis. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi.
2. Je m'attendais donc à ce que Jacob reste avec les particuliers. Quitte à ne pas revoir ses parents. Je ne m'attendais pas à ce que ce soient les particuliers qui restent avec Jacob.
Au final, j'aime beaucoup l'idée que maintenant ils vont tous vieillir normalement, un jour après l'autre.[/spoiler]
J'aurais jamais osé imaginer cette fin avant que Ransom Riggs nous l'offre pour clore son histoire.

En conclusion, Miss Peregrine et les enfants particuliers est une trilogie que je recommande sincèrement. C'est original, entraînant et tout simplement, ça vaut mille fois le détour !
Et puis, pour la période d'Halloween, c'est parfait.
Oh et vous savez quoi ? Même quand c'est pas la période d'Halloween, c'est parfait. ;)

«my brain is a hope-making engine.»

par Sheo
À la lumière du petit matin À la lumière du petit matin
Agnès Martin-Lugand   
Se livre et juste magnifique comme d'habitude on et aussitôt pris par l'histoire.

par Frany14
Une enfance brisée Une enfance brisée
Cathy Glass   
Un livre témoin sur les enfants traumatisés et mal suivis par la DASS, une réalité crue mais sans larmoiement mais je suis un peu déçue par la fin

par Dan-1
L'île des trois sœurs, tome 1 : Nell L'île des trois sœurs, tome 1 : Nell
Nora Roberts   
Aimant énormément Norah Roberts, je me suis lancée dans cette trilogie original. Et je n'en suis pas déçu !
Le premier personnage de Nell est quelqu'un en qui TOUT LE MONDE peu s'identifier, son histoire reste quant à elle bien personnelle.

Norah à su mettre ce qu'elle sait faire de mieux : une bonne intrigue avec une grosse touche de romance, et avec ça, on en redemande !

par naiky
L'île des trois sœurs, tome 2 : Ripley L'île des trois sœurs, tome 2 : Ripley
Nora Roberts   
Second tome d'un trilogie qui vaut vraiment le détour. J'encourage vraiment à la lecture de la saga "L'île des Trois Soeurs".

On retrouve avec plaisir les différents personnages déjà installés dans le premier tome et découvre, un petit sourire aux lèvres, comment Mac va s'y prendre pour faire fondre la sauvage Ripley.
Je n'ai pas pu m'empêcher de rire en lisant certaines scènes, notamment celles concernant Mac et sa "perte de mémoire quasi-immédiate". Heureusement que Ripley est là parfois ! Ils sont vraiment touchants ensemble et se complètent bien malgré les réticences de Ripley à utiliser son pouvoir.
J'ai été tenue en haleine jusqu'au bout car je me demandais comment elle allait pouvoir se sortir de la malédiction. Je n'ai pas été déçue par la fin et j'ai hâte de mon plonger de troisième et dernier tome de la trilogie.

par Marie-A
L'île des trois sœurs, tome 3 : Mia L'île des trois sœurs, tome 3 : Mia
Nora Roberts   
J'ai envie de dire.. On garde le meilleur pour la fin !
Et c'est le cas, ce troisième livre et une explosion de bonheur et d'émotion !
Des livres comme il en faudrait plus souvent !

par naiky
Amélia, un coeur en exil Amélia, un coeur en exil
Marie-Bernadette Dupuy   
J'ai été plutôt déçue par ce court roman de Marie-Bernadette Dupuy. En effet, j'ai trouvé Amélia, un cœur en exil peu réussi.
La première moitié est peu attrayante et je me demandais où l'autrice voulait en venir. J'ai eu l'impression qu'il manquait de renseignements sur l'évolution des personnages, surtout concernant leurs sentiments. Le récit aurait gagné à être étayé.
C'est dommage parce que l'idée du roman est très sympa car il est l'occasion pour l'autrice d'évoquer Sissi l'impératrice et de nous donner de nombreuses informations véridiques à son sujet. L'histoire se passant à cette époque. Car l'héroïne, la baronne Amélia, n'est autre que la demoiselle de compagnie de sa fille à Vienne.
Sissi aide Amélia à trouver une solution à sa triste situation car elle se retrouve enceinte alors que son fiancé meurt prématurément de façon tout à fait inattendu alors qu'ils envisageaient le mariage. Pour éviter son déshonneur à la cour, l'impératrice la confie au marquis et à la marquise de Latour qui lui offrent un refuge en France dans leur riche propriété viticole en Charente.
La seconde moitié du roman est plus réussie lorsque les réelles motivations du couple apparaissent et qui conviennent cependant à la jeune femme. Ceci dit, Dupuy n'a pas évité une solution trop facile que l'on voit arriver gros comme une maison. Et puis, c'est trop cousu de fil blanc, ce qui ne me dérangerait pas outre mesure si cela avait été contrebalancé par autre chose, une qualité qui n'était pas au rendez-vous, au niveau des émotions peut-être...
En résumé, même si l'histoire reste sympa - car c'est une joli histoire d'amour au fond - et trouve un certain intérêt notamment grâce à la présence de Sissi, le roman n'a pas su cependant me toucher totalement ni m'émouvoir. Dommage !!!
www.ladyromance.over-blog.com
Step Brother Step Brother
Penelope Ward   
Lorsque j'ai repéré ce bouquin, j'ai souhaité l'acheter sur-le-champ. Et j'ai bien fait de céder à mon caprice. J'ai adoré, une superbe découverte !
Ma lecture fut achevée en une soirée, impossible de m'arrêter. L'histoire ne laisse pas une seconde de répit. Le rythme est excellent, je suis restée scotchée du début à la fin.
La plume de l'auteure est agréable. Le vocabulaire est parfois légèrement cru, ce qui n'est pas pour me déplaire, mais si vous cherchez une romance mielleuse vous serez déçu(e).
Tout oppose nos deux personnages : Greta est une jeune fille douce, généreuse, sérieuse, un brin naïve mais très forte. Quant à Elec, il apparaît provoquant, arrogant, mystérieux, bref un bad boy comme on les aime. Toutefois, l'attirance est immédiate.
Durant la première partie, les personnages se rencontrent, se cherchent, commencent à s'ouvrir l'un à l'autre, à se désirer. Certains passages sont très drôles dans ce jeu du chat et de la souris. Cependant, tout s'enchaîne un peu trop rapidement, cette partie méritait d'être approfondie. C'est pour moi le seul point négatif du roman.
La seconde partie est en revanche sacrément bien construite ! J'ai été prise aux tripes. On découvre également le point de vue d'Elec sur toute l'histoire. C'est très bien écrit, aucune longueur et sensations garanties.
La fin est aussi bien travaillée et complète à mon goût. Bref je suis conquise.
Un livre très addictif, je vous le recommande.

par NekoNara

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode