Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de fred9 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Mes contes Kawaï : Blanche-neige Mes contes Kawaï : Blanche-neige
Michiyo Hayano   
Le conte de Blanche-Neige revisité façon manga.
Empereur Joker Empereur Joker
Joe Kelly Ed McGuinness    Jeph Loeb J.M.DeMatteis   
J'étais un peu dubitative quand j'ai vu les dessins qui sont vraiment trop enfantins pour moi. et puis j'ai lu le résumé et je me suis dit qu'il y avait vraiment un gros potentiel côté histoire. j'ai donc commencé ma lecture et là ça a été une révélation ! l'intrigue est bien ficelée et les rebondissements bien étudiés. l'histoire se développe bien et lentement. On retrouve également d'autres personnages que le joker et Superman ce qui est vraiment plaisant. Etant fan de Batman, je me suis demandée comment un joker pouvait être bon sans Batman mais finalement [spoiler]il ne peut pas ! Le joker est complètement obnubilé par le chevalier noir ce qui le perd finalement. J'ai vraiment adoré la manière dont les auteurs ont intégré Batman au récit. On s'y attend sans s'y attendre, c'est assez exceptionnel ! surtout les tentatives du joker pour effacer Batman de l'univers mais finalement ça ne marche pas. Du coup, même si c'est Superman la vedette et qu'il finit par sauver Batman (en tout cas son psychisme), c'est réellement grâce à Batman que l'univers est sauvé. par contre, j'ai moins aimé le côté faible de Batman, même si ce qu'il a vécu est dur, j'aime bien croire qu'il aurait pu se relever de ce traumatisme mais bon, c'est pas bien grave.[/spoiler]
Bref, une très très bonne histoire, qui change un peu des histoires habituelles et qui donne vraiment du plaisir !
The Art of How to train your Dragon The Art of How to train your Dragon
Tracey Miller-Zakere    Cressida Cowell   
C'est un très bel ouvrage qui déborde d'illustrations.
Les croquis sont plus sympathiques les uns que les autres, avec une nette préférence pour ceux de Nico Marlet qui ont un caractère et un pep's bien à eux !
J'aurais aimé avoir un peu plus de recherches de design (là on nous montre très vite les designs définitifs à quelques variantes près), et un peu plus du processus de création du film en 3D, mais c'est un artbook complet et agréable à parcourir.

par Miney
Tortues Ninja T.1 : Nouveau Départ Tortues Ninja T.1 : Nouveau Départ
Kevin Eastman   
Le monde a changé pour Leonardo, Donatello, Michelangelo
et Raphael. Ce dernier erre dans les rues de New-York. Tandis
que ses frères, accompagnés par Maître Splinter, sont sur ses
traces. Mais une sombre menace plane, en la personne du chat
de gouttière mutant Old Hob et son gang de criminels.

L'un des plus grands phénomènes cultes des années 1980-1990 ! De nouvelles aventures riches en humour et en action par Tom Waltz, Dan Duncan et le cocréateur des tortues en personne,
Kevin Eastman.

par Snake
Le monde fantastique d'Oz, le livre du film Le monde fantastique d'Oz, le livre du film
Lyman Frank Baum   
Trés déçu par cette interprétation ratée du film !
Le cycle d'Oz Tome 1 Le cycle d'Oz Tome 1
Lyman Frank Baum   
L'histoire de Dorothy, du bûcheron en fer blanc, du lion peureux et de l'épouvantail est en Amérique aussi incontournable que le petit chaperon rouge. Cela faisait très longtemps déjà que j'avais en vie de lire Le magicien d'Oz, notamment parce que de nombreuses références à ce conte -je crois qu'on peut l'appeler ainsi- sont présentes dans la culture américaine.
Je dois dire que je n'ai pas été déçue. Le monde d'Oz contient tout ce que l'on peut trouver de mieux dans l'imaginaire d'un enfant: des animaux qui parlent, des objets qui prennent vie, pleins de couleurs et de créatures toutes plus farfelues les unes que les autres... Et tout cela en restant dans la simplicité et la naïveté enfantine.
Ce livre m'a ramené en enfance avec une épopée dont chaque personnage est attachant, drôle et parfois un peu agaçant (surtout l'épouvantail!).
Je conseille cette lecture à tous, non seulement car il s'agit d'un livre incontournable mais aussi parce qu'il vous réapprend à rêver.
Birth Marked, Tome 1 : Rebelle Birth Marked, Tome 1 : Rebelle
Caragh M. O'Brien   
Très bon livre . Sujet très intéressant avec une héroïne super touchante . Beaucoup de rebondissements ce qui fait que ce livre se lit très rapidement . Le plus de ce livre est bien sûr le ruban ! Hâte de lire la suite !
La Trilogie de braises et de ronces, Tome 2 : La Couronne de flammes La Trilogie de braises et de ronces, Tome 2 : La Couronne de flammes
Rae Carson   
Ce roman est juste splendide, magique et époustouflant et encore, j’en perds mes mots. Bien meilleur que le tome 1, il nous transporte à Brisadulce, dans le monde d’Elisa. Les couleurs de ce livre sont incroyables ; des couleurs chaudes et ensoleillées l’enveloppent. Je suis enivrée par toute cette splendeur, cette beauté extraordinaire qu’émane ce livre.
Elisa est toute simplement belle, et c’est une héroïne qui tient toutes ses promesses : posée, brillante et pleine de détermination. Elle est brave, vaillante et est plus forte qu’elle ne le pense elle-même. On vit à travers elle, à travers ses pensées et ses doutes. On ressent ses émotions intensément, comme si elles nous étaient propres.
Quant à Hector, il semble parfait, n’avoir que le sens du devoir, mais tout au long du livre, on le découvre en crescendo. On est tout de suite enivré par ce personnage mystérieux et si passionné à la fois. Au début, on ne nous présente que sa carapace qui ne semble pas se fissurer mais tout au long du roman, on découvre un Hector fragile, vulnérable qui rend ce personnage attachant et très intéressant. On comprend l’intensité de ses sentiments, et à quel point il aime Elisa.
L’amour que partagent ces deux êtres est tout simplement passionnel, fort. C’est un long labyrinthe dont ils ne sont pas encore sortis, et dont ils ne sortiront sans doute jamais. C’est un amour progressif qui va croître tout au long du roman.
Ce roman est pétillant d’action, de retournements, et nous retourne la tête. Je ne suis pas encore ressortie de ce monde merveilleux, aux décors somptueux et irréels et je veux m’y replonger encore et encore jusqu’à m’y noyer toute entière.

A LIRE DE TOUTE URGENCE


par Miliiiye
Black Beauty Black Beauty
Anna Sewell   
Probablement l'un de mes livres favoris. On y suit Black Beauty un cheval, victime de bons maîtres, comme de mauvais, comme de gens qui voulaient bien faire, etc.

C'est si proche de ce qu'est la triste réalité par rapport au traitement des animaux. Ce livre m'a emmené à découvrir l'Angleterre à une autre époque.



par fan2lire
Les nouvelles enquêtes de Sherlock Holmes: Le livre des morts Les nouvelles enquêtes de Sherlock Holmes: Le livre des morts
David Stuart Davies   
Sir Robert ferma les yeux et l’émotion s’empara de lui.– Ne pleurez pas pour moi, Père ! conseilla la voix asexuée. Je suis heureux ici. Je suis en paix.Les larmes coulaient maintenant sur le visage de sir Robert tandis qu’il luttait pour contrôler ses émotions.– Je dois m’en aller maintenant, Père. Revenez et nous parlerons encore. Adieu.La voix s’évanouit et le chuchotement revint brièvement avant de cesser complètement.– Nigel, ne pars pas encore s’il te plaît ! Reste, s’il te plaît, j’ai tant de questions à te poser. Reste, s’il te plaît !– Vous ne ferez pas venir les esprits. Soyez heureux d’avoir établi un contact. D’autres occasions se présenteront.C’était la voix profonde de Nuage Noir qui venait de parler à nouveau.Avant que sir Robert puisse répondre, Holmes s’adressa au medium.– Nuage Noir, puis-je poser une question ?Il y eut un brusque silence avant que la réponse parvienne enfin dans le même style guindé et sinistre :– Vous pouvez.– Nuage Noir, vous êtes un chef de clan dans la tribu des Santee, est-ce exact ?– Oui.Holmes continua à parler dans une langue que je n’avais jamais entendue auparavant : un dialecte guttural et saccadé qu’il prononça avec mesure. Je supposai qu’il parlait la langue des Sioux de la tribu des Santee.Lorsqu’il eut terminé, il y eut un silence inquiet. Holmes répéta quelques mots dans ce dialecte étrange puis il revint à l’anglais.– Allons, ne me dites pas que vous n’avez pas compris la langue de votre peuple ! lança-t-il froidement.Nuage Noir demeura silencieux.– Peut-être alors devrais-je servir d’interprète ? Je vous ai traité d’escroc sans scrupules, Hawkshaw. J’ai détaillé les méthodes que vous utilisez pour parvenir à vos fins inavouables…– Monsieur Trelawney, s’il vous plaît ! interrompit sir Robert.– Un peu de patience, sir. Ne vous semble-t-il pas suspect qu’un Indien Santee ne comprenne pas sa propre langue maternelle, la langue que j’ai utilisée pour m’adresser à lui ?Tandis qu’Holmes parlait, Hawkshaw tomba tête la première sur la table, comme s’il s’évanouissait.– Vous voyez ce que vous avez fait ! cria son épouse en se penchant vers lui