Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de fredmerck : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Agaat Agaat
Marlène Van Niekerk   
J'ai lu ce livre avec grand plaisir, voire même parfois avec beaucoup d'émotion. Bien sûr pour moi, la présentation de l'histoire par périodes ne se succédant pas, reste toujours un peu désorientante - cela exige une mémoire au top, car il n'est pas possible de lire ce livre d'une traite. Par contre, tout le problème de la discrimination en afrique du sud est traité magistralement dans une relation " maitresse-servante " au cours de toute une vie. Les scènes de la vie rurale dans une ferme du cap sont décrites avec justesse et brio. Je dois reconnaitre que j'ai toujours lu beaucoup de livres traitant de cette région du monde, Mortimer et tous les autres.

par Mietje
Les nuits sont calmes à Téhéran Les nuits sont calmes à Téhéran
Shida Bazyar   
Ce roman me faisait de l’œil depuis sa sortie, vu mon goût pour la littérature étrangère « exotique » et le plaisir que je prends à en apprendre plus sur différentes cultures !

Le roman se passe sur une période de 40 ans : tous les dix ans, entre 1979 et une date future indéterminée, un membre d'une même famille iranienne nous raconte le contexte de son quotidien à ce moment-là. En 1979, Behsad est un rebelle contre le régime iranien. Dix ans plus tard, on découvre sa jeune famille émigrée en Allemagne par la voix de sa femme, Nahid. Puis leurs trois enfants prennent la parole : premier voyage en Iran depuis leur départ pour l'aînée, regrets de ne pas pouvoir participer aux manifestations pour changer son pays pour le cadet et un événement historique plein d'espoir pour la benjamine...

C'est ainsi une belle histoire familiale qui est retracée : difficultés d'immigration, rapports avec sa culture d'origine, le sentiment d'impuissance face à des événements qui se déroulent loin...
Seule la première partie était un peu dure à suivre, par manque de repères. Les quatre autres parties étaient très fluides, tout en restant naturelles.