Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Freelfe

Extraits de livres par Freelfe

Commentaires de livres appréciés par Freelfe

Extraits de livres appréciés par Freelfe

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 05-08
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2017/08/nom-de-code-verity-delizabeth-wein.html

Nom de Code : Vérity est un roman d’Elizabeth Wein publié par les Editions Castelmore. En vente à 16,90€, ce roman fait 430 pages.
Ce livre m’avait attiré dès sa sortie, en 2014 (oui, j’ai mis du temps à le lire !). J’ai été happée dès les premières pages, pour au final trouvez que la première partie trainait en longueur avant une seconde partie, un gros coup de théâtre et pas mal de rebondissement, le tout pour finir troublée et émue.

Dès les premières pages, nous rencontrons une narratrice prisonnière des SS, dans les derniers jours de sa vie. En faisant un pacte, elle essaye de gagner des jours… Elle raconte donc toute une histoire et toute la vérité…

La forme de narration est particulièrement déroutante ! En effet, notre narratrice écrit à deux voix, ce qui est assez perturbant d’ailleurs. Ce qu’elle subit est atroce mais l’auteur n’en rajoute pas.

Cette première partie est intéressante, captivante même, à condition de lire le roman sur une courte durée. Ce qui ne fut pas mon cas. Au fur et à mesure que ma lecture s’étalait, j’ai trouvé cette première partie longue. On se demande où veut en venir l’auteur, qu’elle est le but de toute cela ? La narratrice est un tantinet casse-pied d’ailleurs, un peu trop larmoyante, entre fierté, courage et ce qui paraît être de la stupidité aussi… Mais elle a une certaine bravade qui m’a bien plus.

Et puis arrive une seconde partie. Surprise, changement de décors, changement de narrateur… Un gros coup de théâtre et des rebondissements arrivent. Un second narrateur qui m’a plu aussi, un personnage courageux.

La fin est… dévastatrice. Horrible. Belle. Oui, oui, on peut qualifier une fin d’horrible et de belle…
Ce roman, même s’il ne fut pas parfait, m’a beaucoup touché. Cela fait maintenant plusieurs mois que je l’ai lu et je m’en rappelle avec une certaine clarté. Malgré nous, ce roman nous marque.

Conclusion

Un roman à découvrir, une bonne lecture plein de rebondissements malgré une première partie qui traine un peu en longueur. Un roman qui surprend, qui marque et qui nous émeut.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2017/08/chroniques-lunaires-tome-35-levana-de.html

Lévana est l’équivalent du tome 3,5 de la série Chroniques Lunaires de Marissa Meyer. Publié par les Editions PKJ, ce livre est en vente à 16,90€ pour 201 pages. En toute honnêteté, je trouve ce roman relativement cher. La police de caractère est relativement grosse en plus et le livre se lit assez vite.

Ce livre relate donc l’enfance de Lévana et comment elle est devenue ce qu’elle est devenue. Personnellement, j’ai trouvé ce personnage abject du début à la fin. Si elle n’a pas eu une vie facile et heureuse en compagnie notamment de sa sœur, il n’en est pas moins qu’elle est d’une cruauté sans limite.

Ce petit hors-série, sans être un coup de cœur, m’a bien plu. Malgré le personnage détestable, j’ai aimé découvrir son passé et son histoire. Ceci permet de mieux cerner le personnage.

Conclusion

Un petit hors-série sympathique, un peu cher, et qui se lit vite. La découverte plus en profondeur du personnage de Lévana est intéressante pour les lecteurs de la série.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-08
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2017/07/port-des-vents-dhortense-dufour.html

L’histoire se passe dans un petit village, Port-les-Vents. Quatre générations de femmes habitent dans une maison de pêcheur. Elles vivent du ramassage des huitres. Seule l’une d’elles ne veut pas rester dans ce port de pêche.

Les femmes qui sont dépeintes dans ce roman, sont des femmes de caractères. Veuves ou séparées, elles ne baissent jamais les bras. Elles sont prêtes à tout affronter pour défendre leur droit de vivre.

L’auteur, au travers des souvenirs de ces femmes, nous fait découvrir ce qu’est de vivre dans un petit village où tout le monde se connaît, où tout se sait. La vie privée est analysée par les gens du village, jugée. On naît à Ports-les-vents et on y vit. On n’a pas le droit de quitter ce petit village côtier. Même la beauté n’y est pas la bienvenue….

L’écriture d’Hortense DUFOUR m’a surprise au début de ce roman. Beaucoup de petites phrases, beaucoup de métaphores. Ce roman n’est pas forcément facile à lire quand on n’est pas habitué à ce style. Je pense qu’il faut prendre son temps, ne pas essayer de le lire d’une traite, ne pas hésiter à relire certains passages pour véritablement s’imprégner du sens des mots.

En conclusion, je dirais que Port-les-Vents est un roman qui nous fait découvrir un autre monde dans notre monde. Monde dont on a du mal à croire qu’il existe encore.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2017/03/harry-potter-tome-8-harry-potter-et.html

Harry Potter et l’enfant maudit est le huitième tome de la célèbre saga Harry Potter de J.K. Rowling (ou peut aussi être considéré comme un hors-série). Vendu par les Editions Gallimard à 21,00€ pour 341 pages, ce livre est une pièce de cinéma.

Après tant d’attente, l’annonce de ce livre a beaucoup fait jaser et il y a eu beaucoup d’attente autour ! Qu’était donc devenu Harry Potter et toute la bande ?

Soyons honnête : je n’ai jamais été objective dans mes avis d’Harry Potter car je les vois tout simplement parfait. J’adore l’univers, le monde, l’écriture de J.K. Rowling… Donc mon avis ne sera certainement pas le plus objectif.
Certes, tout n’est certainement pas parfait. Certes, ce roman est beaucoup trop court, l’intrigue n’y est pas forcément très développée et tout ça peut avoir un goût de facilité. Mais dès les premières lignes, j’ai été envoûtée.

Découvrir ce huitième livre, aussi imparfait soit-il, a été un délice ! L’auteur nous a présenté un devenir humain, avec un Harry complétement désemparé dans son rôle de père et un peu maladroit. Elle nous a présenté un Ron un peu niais mais rien de choquant et une Hermione droite dans ses baskets.

Beaucoup en attendait plus de ce livre mais il ne faut pas oublier que ce n’est pas un roman mais une pièce de théâtre ! Et celle-ci fait parfaitement bien revivre l’univers d’Harry Potter.

J’ai dévoré ce livre du début à la fin. Je l’ai adoré. J’ai été émue par l’histoire, par la morale de celle-ci et j’ai trouvé les idées bonnes même si certains raccourcit ont été pris. J’ai adoré replonger dans l’univers de mon enfance et ça a été un plaisir de retrouver ces personnages.

Conclusion

Un livre que j’ai adoré, dévoré et qui propose une évolution des personnages intéressante. Cette pièce de théâtre rend honneur à l’univers et est un délice à lire.
Certains fans seront certainement déçus mais il ne faut pas oublier que nous n’avons pas à faire à un roman et que l’intrigue est donc beaucoup moins développée.

Je conclurai par le mot de la fin : After All This Time ? Always…
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Je tiens à remercier Les Editions Le Livre de Poche pour m’avoir fait parvenir le livre de Jack VANCE «La Geste des Princes-Démons, l’Intégrale».

Ce livre regroupe cinq tomes, cinq aventures de notre héros :
- Le Prince des Etoiles
- La Machine à tuer
- Le Palais de l’Amour
- Le Visage du démon
- Le livre des Rêves

L’histoire se déroule dans l’Œcumène, association de mondes civilisés de la Galaxie. Kirth Gersen, notre héros, est un aventurier qui ne vit que pour venger l’assassinat de ses parents. Tout jeune, il a assisté à la mort de ces derniers, tués par des êtres que l’on nomme les Princes-Démons.

Kirth Gersen a perdu ses parents alors qu’il n’était qu’un enfant. Son grand père l’a pris en charge et l’a éduqué dans le but qu’il venge la mort de ses parents. Kirth Gersen est devenu un homme froid et implacable, une sorte de machine à tuer qui ne s’arrêtera que lorsque son but sera atteint, c’est-à-dire tuer les cinq Princes-Démons responsables de ce qu’est devenue sa vie.

Les cinq Princes-Démons sont cinq grands criminels. Ce sont des hommes sans cœur, qui ne vivent que pour satisfaire leurs vices.

La Geste des Princes-Démons, l’Intégrale, de Jack VANCE est paru aux Editions Le Livre de Poche. Son prix est de 19,90 euros. Prix intéressant pour une intégrale. Du fait du regroupement des cinq tomes de la série, le livre est un peu lourd et les pages très fines. L’avantage est que l’on a avec nous tous les tomes.

L’écriture de Jack VANCE est agréable à lire. Il décrit très bien le monde qu’il a inventé. On est vite pris par les aventures aux multiples rebondissements de Kirth Gersen. Les différents tomes de la série sont à lire dans l’ordre.

En conclusion, bon livre. A recommander aux amateurs de SF mais aussi aux autres.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-12-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/12/avant-toi-de-jojo-moyes.html

Avant toi est une romance publiée par les Editions Milady sous le format poche pour 7,90€. Parut en film dernièrement, ce roman de plus de 500 pages avait séduit grand nombre de ses lecteurs. C’est donc avec beaucoup d’attente et dans l’expectative d’une excellente lecture que j’ai ouvert ce roman. Au final, la découverte de cet auteur fut-elle concluante ?

Tout d’abord, nous découvrons le personnage de Lou, alias Louisa, une jeune fille qui vit dans un coin paumé d’Angleterre mais qui s’y plait bien. Elle mène une vie normale et plus ou moins heureuse jusqu’à ce que le bar où elle travaille ferme et qu’elle se retrouve à tenir compagnie à Will, jeune tétraplégique renfermé qui n’accepte pas sa situation… Lou est un personnage un peu atypique, simple, joyeuse, un peu maladroite, qui est persuadée que son destin est tout tracé et qui accepte celui-ci sans discuter. C’est un personnage auquel on s’attache rapidement.
Will est quant à lui beaucoup plus difficile à cerner et à apprécier. C’est un personnage malheureux, qui n’accepte pas sa condition, et qui fait tout pour rendre la vie autour de lui difficile (ou presque). C’est un personnage qui est plus dur à apprécier car on sent bien qu’il n’y met pas du sien. Mais c’est un personnage intelligent, que l’on finit par apprécier malgré tout et qui apporte beaucoup à Louisa.

Ce roman met en avant la réalité des tétraplégiques. La réalité entre ce qu’ils pourraient faire et ce qu’ils peuvent réellement faire. Ce livre pointe du doigt la lourde vie qu’est celle des tétraplégiques, ce qu’ils ont perdu, en plus de leurs membres. Une vie difficile, de souffrance, qu’il est souvent dur d’accepter. Pour ce point de vue, j’ai trouvé ce roman très intéressant. Cependant, ce que le livre ne met pas en avant, c’est le prix des activités adaptées aux tétras. Car Will, dans son malheur, à la chance d’être très riche et cette réalité n’est pas mise en avant (mais l’auteur ne peut pas non plus tout mettre en avant).

Il me faut cependant bien avouer que je m’attendais à autre chose. Au final, j’ai eu plus l’impression de lire un roman contemporain qu’une romance car cette celle-ci est beaucoup moins développée qu’il n’y paraît. Que ce soit romance ou roman contemporain, dans tous les cas, il s’agit de deux genres que je lis peu.
Bien que je ne me sois pas ennuyée, malgré les 520 pages bien remplies, je n’ai pas non plus été transcendée par ma lecture. Ce fut certes une lecture très agréable, mais je m’attendais à mieux aux vues de tous les avis très positifs que j’ai vu. Bien que l’ayant apprécié, je n’ai pas trouvé que ce roman était aussi exceptionnel que ça.

Conclusion

Un roman qui met en avant la dure réalité des tétraplégiques. Un roman captivant et intéressant, sans être pour autant exceptionnel. Un agréable moment lecture que je recommande.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce second tome est dédié au personnage d’Alex, l’une des quatre highlanders que nous avons rencontré dans le premier tome et mon préféré. J’attendais donc ce tome avec impatience. Cependant, même si j’ai beaucoup apprécié ce livre, il a été un peu en-dessous de mes espérances. Je m’attendais à ce qu’il soit plus « humoristique » étant donné le caractère d’Alex dans le premier tome.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Pour le moment, je n’ai lu que les deux premiers tomes de la série. Si le premier tome m’a plutôt bien plus, j’ai trouvé le second moins bien, un peu lourd. C’est à la fois simple et un peu bébête mais l’univers proposé par l’auteur est travaillé et recherché. Betsy est un peu agaçante sur les bords par contre. Ce sont des livres idéals pour les vacances, pour une lecture pas trop compliquée, marrante et sans prise de tête !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'ai lu ce livre il y a un long moment et j'en garde le souvenir d'une agréable lecture, sans être non plus transcendante. Je n'ai toujours pas lu la suite, et je ne sais pas si je le ferais. Peut-être un jour, mais ce livre peut tout aussi bien être lu comme un one-shot.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-12-2016
J'ai découvert ce roman tout à fait par hasard. C'est l'histoire d'une jeune fille qui écrit à une ancienne amie. Le roman se lit très vite, est très court et est écrit gros. Le roman est émouvant mais ne m'a pas non plus fait pleurer. J'ai passé un agréable moment lecture, court mais poignant. Ce roman ne me marquera sans doute pas plus que ça mais il est intéressant à lire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-12-2016
J'ai été attirée par ce livre tout d'abord parce que ça parle de psychologie. Et j'ai adoré retrouvé ce côté dans ce roman. Pour le reste, j'ai été tout d'abord pas plus captivée que ça. Les premières pages sont longues, défilent lentement. Et puis, tout s'accélère et je n'ai pas réussi à lâcher le bouquin. Je ne suis pas une amatrice de thriller mais j'ai tout de même passer un excellent moment avec ce livre !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-11-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.com/2016/11/lombre-de-shanghai-tome-5-levasion-de.html

L’évasion est l’avant dernier tome de la série L’Ombre de Shanghai, mise en scène par Crépin, Marty et Li Lu et publié par les Editions Fei. Cette bande dessinée de 96 pages coûte 12,90€.

Ce tome est une nouvelle fois une excellente lecture. L’histoire avance bien et les personnages sont toujours attachants. On sent la fin proche : En effet, le prochain tome sera le dernier et j’ai hâte de voir comment tout ça va se conclure.
Les graphiques sont toujours aussi magnifiques, l’histoire toujours aussi captivante. Je ne peux que recommander cette série de BD.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-10-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/10/le-sixieme-dalai-lama-de-quo-gang-et.html

Le sixième Dalaï-Lama est une série de Guo Quang et Zhao Ze, publié par les Editions Fei et en vente à 19,00€. Cet album bande dessiné est le premier tome d’une série qui raconte l’aventure de 3 jeunes adolescents, Lobsang, Makye et Dedi, qui vivent des vies paisibles au Tibet en 1682. Parallèlement, nous suivons la recherche du nouveau Dalaï-Lama avec les moines.

Les personnages sont attachants et l’histoire avance bien. Le style des dessins est crayonnés (mais colorés) et n’est pas trop dans mes styles même si j’ai quand même su l’apprécier.
L’album en lui-même m’a plu, sans pour autant me convaincre totalement. L’histoire est pourtant sympathique, bien que quelque-peu prévisible. Ce premier tome installe les bases d’un univers qui mérite qu’on se penche dessus. La lecture de cet album est agréable et saura sûrement convaincre ses lecteurs.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/08/chroniques-lunaires-tome-25-larmee-de.html

L’armée de la reine est une novella de la saga Chroniques Lunaires de Marissa Meyer, publié par les Editions PKJ. Disponible gratuitement et légalement sur les sites type Fnac, Amazon…, ce tome 2,5 nous propose un nouveau personnage Ze’ev auquel on s’attache quasiment immédiatement. Cet adolescent lunaire nous entraîne dans sa transformation en soldat.

Cette novella est malheureusement trop courte. D’une trentaine de page, elle nous captive immédiatement. J’ai regretté qu’elle soit si courte car je me suis immédiatement attaché au personnage et j’aurais souhaité savoir ce qu’il devient. J’espère qu’on le reverra dans les prochains tomes !

Une novella intéressante et captivante, que je recommande.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/08/the-book-of-ivy-tome-2-revolution-of.html

The Revolution of Ivy est le second tome du dyptique The Book of Ivy d’Amy Engel, publié par les Editions Lumen. En vente à 15,00€, la suite des aventures d’Ivy fait 322 pages. Le premier tome nous avait proposé un mélange entre une dystopie et un thriller, et avait été un gros coup de cœur pour ma part. Cette suite a été moins addictive que le premier tome mais aura tout de même été une excellente lecture !

Ce second tome avait bien commencé et le début était très addictif. Nous retrouvions Ivy là où nous l’avions laissé au premier tome. J’avais hâte de voir comment elle allait se débrouiller. Cependant, au fil des pages et des évènements, Ivy m’a agacé. Bien que la comprenant, j’ai trouvé certaines de ses réactions agaçantes sur le long terme. De plus, autre petit défaut que j’ai trouvé à ce dernier tome, c’est la fin. J’ai en effet trouvé cette fin un peu hâtive. Il y aurait eu moyen de plus développer. Cette fin m’a certes plu, mais je l’ai trouvé raccourcie.

Malgré ces quelques critiques négatives, j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Ivy et des nouveaux personnages qui font leur apparition. L’histoire avance bien et j’ai beaucoup aimé les éléments que l’auteur nous propose. Encore une fois, j’ai été surprise par l’aspect beaucoup plus âgé qui ressort du roman que l’on pourrait croire destiné à la jeunesse. Pour ma part, je déconseillerais ce roman avant 13 ans.

Conclusion

Bien que cette suite fût un chouïa en-dessous du premier tome, elle n’en demeure pas moins excellente. J’ai eu plaisir à replonger dans cet univers sombre et captivant, et de suivre Ivy. C’est dommage que la fin soit si rapide mais elle m’a tout de même convenu. Cette dystopie se conclut donc avec deux excellents tomes et j’ai hâte de découvrir les prochains livres de cet auteur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-08-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/08/coeur-dacier-tome-1-coeur-dacier-de.html

Cœur d’Acier est le premier tome de la série The Reckoners, écrite par le magistral Brandon Sanderson. Edité chez Le Livre de Poche, ce roman coûte 7,60€ pour 528 pages de pur régal.

Avec ce premier tome, Brandon Sanderson nous transporte dans un univers fantastique. Les Epiques, des humains dotés de capacités extraordinaires, sont apparus sur notre Terre, prenant le pouvoir et imposant leur tyrannie. David vit à Newcago, sous le joug du tyran Cœur d’Acier qui a tué son père devant ses yeux alors qu’il n’était qu’enfant. Depuis, il ne vit que pour venger son père et tuer Cœur d’Acier. Mais pour cela, il aura besoin de l’aide des Redresseurs…
L’auteur nous propose donc un univers proche du notre, présent ou futur, on ne sait pas trop. Il installe tranquillement la mythologie des Epiques, amenant les détails au fur et à mesure. De ce fait, le lecteur s’intègre très rapidement à l’univers et ne se retrouve pas surchargé d’informations. L’univers est bien construit, captivant et intéressant.

Notre personnage principal, David, est un personnage auquel on s’attache rapidement. C’est à travers ses yeux d’enfant, raconté par l’adulte qu’il est devenu, que l’on assiste à l’assassinat de son père et la prise de pouvoir de Cœur d’Acier. C’est un personnage intelligent, courageux, un peu maladroit parfois ce qui donne une pointe d’humour dans cet univers relativement sombre.
D’autres personnages secondaires font leur apparition, tel quel Cody ou Abraham, deux personnages qui m’ont beaucoup plus. J’ai eu plus de mal cependant avec le personnage de Megan, qui est très froide et insaisissable.

J’ai été captivée dès les premières pages, et on mon intérêt n’a pas faiblit au cours du roman. Ponctué d’humour et d’action, Brandon Sanderson est un maître dans l’art de captiver son lecteur. Rebondissements, suspens, coup de théâtre, il est très dur de s’arrêter de lire une fois la lecture commencé.

Conclusion

Ce premier tome a été un régal et j’en suis ressorti avec un gros coup de cœur ! Des personnages attachants, une pointe d’humour, un univers complexe et maîtrisé, de l’action… Ce roman a tout pour captiver ! Si Brandon Sanderson est un auteur que vous ne connaissez pas, n’hésitez plus et foncez !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 31-07-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/je-vous-ecris-du-veldhiv-de-karen-taieb.html

Je vous écris du Vel’D’Hiv est un documentaire publié par les Editions Le Livre de Poche et vendu à 5,60€. Ce livre de 217 pages regroupe les quelques lettres retrouvées de la rafle du Vel’D’Hiv, le 16 et 17 juillet 1942 à Paris.

Ce livre est un documentaire très intéressant. Chaque lettre se découpe en plusieurs parties. Tout d’abord, un scan de la lettre originale. Ensuite, la lettre retranscrite. Puis l’histoire de la lettre ou des personnes qui l’ont écrite et ce qu’ils sont devenus, leur transfert après la rafle et leur destin ensuite, pour la plupart, fatal.
Bien que très intéressant, ce livre reste assez éprouvant à lire. Très peu de ces personnes ont survécu. A travers ces lettres, on se rend compte que la plupart ne savait vraiment pas ce qui allait se passer, ce qui rend la lecture d’autant plus difficile.

J’ai trouvé ce livre, que j’apparente davantage à un documentaire, très intéressant et nécessaire. Un livre à lire pour comprendre, pour ne pas oublier et pour apprendre. Je recommande de documentaire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-07-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.co.uk/2016/07/red-queen-tome-1-red-queen-de-victoria.html

Red Queen est le premier tome de la série du même nom de Victoria Aveyard. Publié en grand format par les Editions MSK, le format poche est vendu par les Editions Le livre de Poche à 7,90€. Une belle couverture, un format pratique et agréable, un petit prix, ce roman a tout pour attirer. Mais en plus, il propose une histoire géniale pour laquelle j’ai eu un coup de cœur !

Ce premier tome nous propose un univers de fantasy divisé en deux. D’un côté les Argent, l’élite, ceux qui gouvernent, dotés de capacité extraordinaire. Et de l’autre côté les Rouges, la majorité opprimée, esclaves des Argents, vivant dans la misère et sans capacité particulièrement. Des humains ordinaires. L’univers que nous propose l’auteur est relativement simple mais bien construit. L’auteur apporte au fur et à mesure des précisions, sans perdre son lecteur.
Mare, notre héroïne, est une rouge. C’est un personnage à fort caractère, résolu quant à son destin. Elle mène une vie de voleuse pour subvenir aux besoins de sa famille. Et pourtant, elle va voir tout son univers bouleversé suite à une rencontre… Mare est un personnage auquel on s’attache rapidement. Elle ne se plaint pas de sa condition. Elle l’évoque comme une fatalité, résolue. C’est une jeune femme de caractère, obstinée et forte, qui se retrouve projetée dans un tout nouvel univers dans lequel elle va devoir se fondre.
De nombreux personnages secondaires ponctuent le roman. Nous évoquerons particulièrement les personnages de Maven et de Cal… Deux personnages qui m’ont plu, chacun à leur manière, mais dont je n’ai pu cesser de me méfier (à tort ou à raison ?).

Dès les premières pages, Red Queen a su me captiver. Addictif, captivant, ce premier tome a été un gros coup de cœur. L’histoire avance bien, ponctuée d’actions, de rebondissement et de coup de théâtre. Impossible de s’ennuyer ! L’univers m’a captivé mais aussi la destinée de Mare. On pourrait trouver l’histoire un peu longue à démarrer car elle ne découvre ses capacités qu’autour de la 150e page. Pourtant, je n’ai pas trouvé cette première partie longue : elle nous permet de découvrir tranquillement l’univers. Et puis, cette partie est déjà ponctuée de rebondissement et d’action.

C’est bien dommage que le second tome ne soit pas encore sortie en poche car je me ruerais bien dessus tellement j’ai adoré ce roman, l’histoire, son avancée, son évolution. N’hésitez surtout pas à découvrir ce livre !

Conclusion

Ce premier tome fut, pour ma part, un véritable coup de cœur ! Addictif de la première à la dernière page, l’univers est captivant, l’histoire bien menée, addictive et entraînante. Les personnages sont bien définis et attachants. On ne s’ennuie pas une seule seconde, ça avance vite et l’évolution proposée par l’auteur m’a beaucoup plu. Il me tarde de lire la suite !
En tout cas, n’hésitez pas à découvrir rapidement ce premier opus car il ne vaut vraiment la peine !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-07-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.co.uk/2016/07/point-final-de-william-lafleur.html

Point final écrit par William Lafleur. Il est publié par les Editions Michel Lafon et coûte 14,95€. Ce roman n’est pas très épais, 173 pages, et possède une police d’écriture relativement grande. Autrement dit, ce roman se lit plutôt rapidement. Ce qui m’a attiré chez ce livre, en plus de son résumé intrigant, est la couverture noir et blanc, qui ne représente pas vraiment quelque-chose.

Point final est le genre de roman qu’on ne sait pas si on l’a apprécié avant de l’avoir finis. Mon problème est que même après l’avoir terminé, je ne sais qu’en penser. L’histoire est originale, déstabilisante, intrigante tout en étant dérangeante. Le lecteur est lui-même dans une position de voyeurisme qui dérange… et pourtant, on veut savoir. La question de la véracité du récit se pose : Cela est-il vraiment arrivé ? Cela pourrait-il vraiment se produire ? L’auteur contrôle parfaitement nos pensées, à nous, lecteurs. Et on est pris dans un engrenage qui fait qu’on l’on souhaite aller jusqu’au bout de notre lecture, et rapidement.

Cependant, une fois le livre refermé, j’ai eu l’impression de rester sur ma faim. Celle-ci, surprenante avec un joli retournement de situation, nous laisse un goût amer de tout ça pour ça ?

Sans pour autant me convaincre, ce livre a su m’intriguer. Court et précis, ce roman est déstabilisant et je ressors de cette lecture sans trop savoir quoi en penser.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-07-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/soul-keeper-tome-1-soul-keeper-de.html

oul Keeper est une série de manga de Tsutomu Takashi publié par les Editions Panini. Chaque tome coûte 8,99€ et à ce jour, les trois premiers sont publiés. Grâce à la Masse Critique de Babelio, j’ai eu l’occasion de découvrir ce premier tome.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Sans être transcendante, l’univers et la mythologie proposés par l’auteur ont su me convaincre. Le personnage principal de Riyon m’a aussi beaucoup plus. C’est un personnage un peu je-m’en-foutiste qui se retrouve propulsé sur Terre suite à son école buissonnière. Malgré son caractère, elle s’investie dans sa mission. Et celle-ci ne sera peut-être pas aussi simple qu’elle ne le pensait.

Les bases sont rapidement posées et l’histoire avance bien. Le lecteur est entraîné au bout de quelques pages et ne s’ennuie pas. Je n’ai pas trouvé les dessins extraordinaires mais ils restent agréables.

En conclusion, j’ai bien apprécié cette lecture, un moment agréable. Sans être une découverte incroyable, ce manga sait captiver son lecteur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/princesse-sara-tome-8-meilleurs-voeux.html

Meilleurs vœux de mariage est le huitième tome de la saga de bandes dessinées Princesse Sara d’Alwett et Moretti. Publié aux Editions Soleil dans la collection Blackberry, ce tome coûte 10,95€ pour 48 pages.

Princesse Sara est une saga BD coup de cœur et ce huitième tome est tout aussi captivant que les précédents ! L’auteur avait annoncé la fin de la saga au tome précédent mais finalement, elle a rajouté un huitième tome, et un neuvième aussi… Bref, la saga n’est pas terminée, pour notre plus grand plaisir.

Encore une fois, les dessins sont merveilleux et l’histoire m’a plu. Princesse Sara est une saga BD que je ne peux que recommander.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 08-07-2016
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/le-voyage-de-phoenix-de-jung.html

Le voyage de Phoenix est un album de 300 pages de Jung, édité par les Editions Quadrants et en vente à 19,90€. Cet album nous présente une histoire dramatique, humaine et magnifique. Cette bande dessinée est illustrée en noir et blanc.

Cet album mélange plusieurs histoires : celle d’Aaron et de son fils adoptif et celle de Jennifer qui est à la recherche de ses origines. C’est avec elle que de nombreux détails historiques seront amenés.

J’ai adoré cette BD. Elle est magnifique, émouvante et raconte une belle histoire. Je vous la recommande.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/les-invocateurs-tome-3-le-dragon-de.html

Les invocateurs est une trilogie de fantasy d’Emmanuelle Soulard, publié par les Editions Hélène Jacob. Ce troisième tome, Le Dragon de Lumière, coûtant 15,90€ en format papier et 4,49€ en format numérique, vient, avec ses 220 pages, clôturer de manière magistral une excellent trilogie.

Alors que le premier tome avait été une excellente découverte, j’avais trouvé le second tome un peu en-dessous, tout en restant très agréable. Une fois commencé ce dernier tome, j’ai été incapable de m’en détacher. Ce troisième tome a été un coup de cœur. Je l’ai trouvé captivant, bien mené, rempli de suspens et de coup de théâtre. J’ai aimé que les choix que l’auteur a fait.
Ce troisième tome nous propose de suivre les aventures de Sahelle mais nous propose aussi de suivre un second personnage, Lorel, et de revenir dans le passé afin de comprendre comment tout a commencé.

J’ai adoré l’alternance des points de vue qui rend l’histoire encore plus captivante et qui nous accroche encore plus.

Conclusion

Ce troisième tome a été un coup de cœur et conclut très bien la trilogie. Globalement, j’ai trouvé cette trilogie bien menée, avec un style particulier qui a su me plaire. L’univers est intéressant, innovant et captivant, tout comme l’histoire qui avance bien. Les personnages sont attachants et j’ai aimé leur évolution.

Je vous recommande cette trilogie !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/lombre-de-shanghai-tome-2-3-et-4-de.html



Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/lombre-de-shanghai-tome-2-3-et-4-de.html

L’Ombre de Shanghai est une série de BD écrite et illustrée par Crépin, Marty et Li Lu. Chaque tome fait environ 80 pages et coûte 12,90€. Cette série est publiée aux Editions Fei.

Après une excellente découverte du premier tome, j’ai eu la chance de découvrir la suite rapidement. Et j’ai lu chacun de ces tomes avec délice. J’aime l’évolution que prend l’univers, l’évolution des personnages et la tournure que semble prendre l’histoire.
A l’instar du premier tome, les illustrations sont sublimes, l’histoire avance bien et les personnages son attachants.

Une série BD que je ne peux que vous recommander de découvrir car elle en vaut vraiment la peine ! Un tome 5 est à venir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/07/lombre-de-shanghai-tome-2-3-et-4-de.html

L’Ombre de Shanghai est une série de BD écrite et illustrée par Crépin, Marty et Li Lu. Chaque tome fait environ 80 pages et coûte 12,90€. Cette série est publiée aux Editions Fei.

Après une excellente découverte du premier tome, j’ai eu la chance de découvrir la suite rapidement. Et j’ai lu chacun de ces tomes avec délice. J’aime l’évolution que prend l’univers, l’évolution des personnages et la tournure que semble prendre l’histoire.
A l’instar du premier tome, les illustrations sont sublimes, l’histoire avance bien et les personnages son attachants.

Une série BD que je ne peux que vous recommander de découvrir car elle en vaut vraiment la peine ! Un tome 5 est à venir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0