Livres
558 172
Membres
606 356

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de frenchie : Liste d'argent

Les Vampires de Chicago, Tome 8.6 : Tout est bien qui mord bien Les Vampires de Chicago, Tome 8.6 : Tout est bien qui mord bien
Chloe Neill   
Une nouvelle très intéressante, faite d’une bonne petite intrigue et d’un duo/couple fusionnel.
J’ai d’abord été étonnée que l’histoire se déroule du point de vue de Fallon et non de Jeff mais finalement, on en apprend ainsi bien plus sur le fonctionnement des métamorphes et le poids des responsabilités qui reposent sur les Keene. Cette histoire nous permet également de voir à quel point Fallon et Jeff s’aiment et ce que cela implique au sein de la meute.


par Aralorn
Les Vampires de Chicago, Tome 10.5 : Vacances mordantes Les Vampires de Chicago, Tome 10.5 : Vacances mordantes
Chloe Neill   
Lu en anglais en seulement 1 heure malgré le fait que j'ai seulement quelques rudiments dans cette langue.
C'est une assez courte nouvelle et l'on suit nos deux héros favoris. Même en vacances ils ne sont pas tranquilles. En effet, après être arrivés depuis 30 minutes , ils écopent d'un meurtre à résoudre. Malgré cela, les deux tourtereaux restent toujours autant complices et amoureux l'un de l'autre!
On retrouve aussi Gabriel et Damien qui vont les aider à retrouver le meurtrier et à enterrer une vieille querelle entre habitants.
Des passages drôles ( Merit qui titille Ethan à propos de Damien....) qui font bien digérer la nouvelle .

par patoch38
Les Vampires de Chicago, Tome 11 : La morsure n'est pas une fin Les Vampires de Chicago, Tome 11 : La morsure n'est pas une fin
Chloe Neill   
J'ai passé un bon moment en compagnie d'Ethan et Merit pour la onzième fois, je n'ai eu aucun soucis à me replonger dans leurs vies. J'ai repris mes marques dès les premières lignes sans aucun soucis.
Dans ce tome Mérit et Ethan doivent affronter plusieurs chose : Balthazar le créateur d'Ethan, un cercle mondain aux activités très louches...
J'ai trouvé ce livre bien rythmé, j'ai été prise dans l'action dès les premières pages. J'ai apprécié la complicité au sein du couple d'Ethan et de Merit, on sent bien qu'ils ont trouvé un certain équilibre.
Par contre toujours aussi frustrant,[spoiler]la demande en mariage n'est toujours pas dans ce tome mais je ne désespère pas.[/spoiler]
Un petit bémol concernant Jonah que j'aurais aimé retrouvé un peu plus dans ce tome, j'ai eu l'impression d'une fin très rapide [spoiler]lors de l'affrontement avec Balthazar également.[/spoiler] J'ai hâte au tome 12.


par fitji
Reapers Motorcycle Club, Tome 1 : Possesseur Reapers Motorcycle Club, Tome 1 : Possesseur
Joanna Wylde   
Alors, alors...en voilà un ramassis de clichés sur le milieu des Bikers.
J'ai détesté.
L'histoire est sans âme.
Déjà que le début démarre n'importe comment, un coup on est dans le présent puis on revient dans le passé pour revenir au présent...bref, incompréhensible avant la stabilisation du récit.
L'idée même du chantage est débile et le fait que l'héroïne Marie l'accepte, prouve bien ses capacités mentales proches de 0.
Le héros est insupportable, vulgaire, machos, complètement centré sur son nombril. Haïr autant que j'ai pu haïr Horse est quasi impossible.
Que l'auteur lui donne un côté bad boy, d'accord. Mais c'est le bad boy très con qui est représenté ici puisque son comportement n'évolue jamais : c'est un gros con du début à la fin.
A l'inverse de l'héroïne qui partait plutôt bien et qui devient chiante, conne, soumise et très conne ensuite, ce qui est bien, c'est que Horse le dit lui-même à la fin.
Sérieusement ? Il traite Marie de pute et c'est elle qui vient s'excuser ???!!!
Pardon ?!
Les féministes qui liront ce livre vont avoir les yeux qui s'écarquillent souvent tant Marie est insupportable d'acceptation. Petit rappel : le Moyen-Age, c'était il y a 500 ans. A croire que ce n'est pas une femme qui a écrit ce bouquin mais bel et bien un homme.
Enfin, le comportement de TOUS les personnages était aberrant.
La suite sera sans moi, c'est sans intérêt.
Reapers Motorcycle Club, Tome 2 : Protecteur Reapers Motorcycle Club, Tome 2 : Protecteur
Joanna Wylde   
Si je devais le comparer avec le tome 1, celui-ci est moins catastrophique. En réalité il était plutôt bien parti et j’étais contente, mais comme d’habitude ça tourne toujours au vinaigre.
Sophie devient qu’une chienne en chaleur en présence de Ruger alors qu’elle tenait le coup au début ! Elle n’a plus aucune maitrise d’elle, plus aucun courage ni caractère.
Cependant ce tome est beaucoup moins trash et problématique que le premier -il le reste quand même mais c’est plus modéré, moins poussé à l’extreme.
Par contre j’ai été choqué par une scène, l’envie de secouer et taper les deux perso étaient vraiment très forte [spoiler]Sophie arrive dans la cuisine et tombe sur une nana à poil qui a passé la nuit avec Ruger. Bon là rien de spécial vous aller me dire sauf que ça tourne au wtf. La fille parle mal et finit par ce faire dégagé par Ruger et Sophie reste blessée de savoir qu’il couche avec d’autre filles ainsi que de la jalousie. Et c’est pas que d’un coup il l’a forcé à resté et ils vont allé juste qu’à presque coucher ensemble sur la table de la cuisine ?? Alors que 20 min avant l’autre fille de la nuit était encore là’ ! Non vraiment Sophie n’a aucune dignité vraiment, et lui c’est est un porc ( excusez moi l’expression) [/spoiler] Franchement à ce moment précis mon cerveau et parti en vrille et j’ai failli tout casser.



Cependant, n va dire que heureusement la fin rattrape un peu le tout.
Reapers Motorcycle Club, Tome 3 : Corrupteur Reapers Motorcycle Club, Tome 3 : Corrupteur
Joanna Wylde   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-5d3

{Marina} :
Joanna Wylde y va crescendo avec sa série Reapers Motorcycle Club ! Les deux premiers tomes m’avaient beaucoup plu, mais Corrupteur est un coup de cœur !!

J’étais impatiente de lire l’histoire de Em, la fille du président des Reapers, et Hunter, un Devil’s Jack.

[...]

La première partie du livre reprend des événements du tome précédent, mais le changement de personnages principaux donne une nouvelle dimension à l’histoire. Et le ton employé pour l’écriture de Corrupteur est totalement différent.

Em est loin de l’image de la fille à papa faible et naïve qu’elle donnait dans Protecteur. Et pour une fois, il s’agit d’une héroïne qui comprend et connaît les enjeux du milieu des bikers. Une femme qui sait tenir tête et se battre pour ceux qu’elle aime.

Tant qu’à Hunter… Il est craquant ! Capable de liquider un homme de sang froid au nom de son club, il fond comme neige au soleil devant une femme qui représente pourtant ses rivaux.

J’ai plongé dans l’histoire sans parvenir à m’en détacher avant la fin… Et même à la fin, j’en voulais encore.

Ce tome est indéniablement le meilleur ! Du moins, celui que j’ai préféré !
Reapers Motorcycle Club, Tome 4 : Défenseur Reapers Motorcycle Club, Tome 4 : Défenseur
Joanna Wylde   
Encore un bon tome !
l'auteure nous annonce la couleur dès le début !
Je ne pensais pas accrocher au personnage de Reece et bien pas du tout !
London m' a énormément touché par son courage et sa gentillesse
Tout s'enchaine à la bombe que sort hunter à la réunion...
Epilogue sur Jess qui à l'air intéressant à suivre
et le prochain sur Puck....impatiente !!

par nadoss
Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur
Joanna Wylde   
Même si sur le fond l'histoire est sympa... elle me déçoit.
Le scénario est chaotique, cafouille sérieusement au niveau des dates, sans compter le script, la chronologie et il présente de sérieux raccourcis dont un spectaculaire de 2 ans... zappant des pans entiers de l'histoire. De plus, ce tome est bien moins mouvementé que les derniers.
Les " je t'aime , moi non plus" ont été lassants.
C'est vraiment dommage car le couple est attachant, mais jouer aux flash-back, décrire la vie sur une période de plus de 6 ans, est un exercice qui n'a pas été concluant à mes yeux.
Pour autant, j'apprécie cette série.

En bref, un couple et une trame qui avaient un énorme potentiel mais qui hélas sont sacrifiés au nom d'un déroulement saccadé et étalé sur le passé, présent, futur et de trop nombreux raccourcis. Une déception pour moi.
Bonne lecture.
Alpha & Oméga, Tome 0 : L'Origine Alpha & Oméga, Tome 0 : L'Origine
Patricia Briggs   
Il arrive parfois qu’un auteur, sans savoir pourquoi devienne incontournable à nos yeux et ou chacun de ses travaux, à défaut d’être déjà dans notre bibliothèque est suivi de très près. Pour ma part, Patricia Briggs fait partie de mes auteurs fétiches.

Je vous l’accorde sa nouvelle série ne s’éloigne pas de ce qu’elle à l’habitude de produire car en effet, cela se déroule dans le même univers que Mercy Thompson mais en exploitant des personnages secondaires apparues dans « L’appel de la lune » et en traitant, en parallèle de celui de ce dernier une intrigue sous sous-jacente juste effleurée dans Mercy Thompson. Un excellent complément donc pour celles et ceux souhaitant connaître tous les détails de la meute de Chicago s’étant livrés dans un commerce plus qu’illégale…

Chose importante à signaler sur ce si fin petit tome comportant juste 122 pages. Il s’agit de la pré-quelle de Alpha & Omega, tome 1: Le cri du loup. Paru aux USA dans un recueil de nouvelles comportant plusieurs auteurs, Milady a réussi de manière exceptionnelle à sortir uniquement cette nouvelle rebaptisée Alpha & Omega, Tome 0: L’origine. Certes le tome 1 était sorti plus tôt mais heureusement l’erreur a été réparée.
Cette pré-quelle nous entraîne à Chicago où nous faisons la connaissance d’une nouvelle héroïne, une jeune louve nommée Anna. Cette dernière a été changé contre son gré trois ans en arrière et n’accepte toujours pas sa condition de « monstre ». De plus, sa place et son traitement au sein de la meute n’a rien d’enviable, battue, soumise et violée, Anna est brisée et tente de survivre malgré tout, même si ses envies de suicides ne sont jamais bien loin. Cette jeune louve exploitée et peureuse trouvera cependant le courage d’appeler Le Marrock lorsqu’elle réalisera que certaines disparitions énoncées dans le journal ne lui sont pas inconnus et que, surtout, un certain jeune homme était en cage dans la demeure de son Alpha Léo.
C’est ainsi que débutera cette histoire, Bran enverra son bras droit, exécuteur, assassin et fils Charles auprès d’Anna afin d’élucider cette lourde et pénible affaire.

On prend plaisir à redécouvrir ce monde au travers de nouveaux personnages. La narration contrairement aux autre récit de Bit-lit est à la troisième personne et non à la première. Une excellente idée nous permettant de comprendre la vision qu’on tous les personnages. Que cela soit Anna qui nous transmettra sa peur des autres, sa méfiance, son passé et bien sure sa relation naissante avec Charles.
Charles dont ses apparitions dans Mercy Thompson étaient assez furtives et austères, ici nous découvrirons au travers de ses narrations un personnage bien plus complexe qu’annoncé et assez attachant. Un homme assez déconcerté par l’attitude d’Anna à son égard et ne sachant comment se comporter avec elle sans la blesser ni l‘apeurer. Un loup dépassé par son attirance pour elle et qui cherche à comprendre comment elle parvient que par sa présence à calmer la bête surgissant de temps à autre.
Nous avons également le plaisir de revoir le calme Marrock, Bran.

Un tome ouvrant sur d’autres horizons et surtout commençant à explorer un peu plus profondément le milieu du loup, les aspirations et hiérarchie à suivre au sein de la meute. Un tome certes court mais passionnant. Une pré-quelle que j’ai lu d’une traite et ou l’enchaînement de sa suite « Le cri du loup » s’est faite tout naturellement.

par Luna05
Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup
Patricia Briggs   
Pour tous les inconditionnels de Mercy Thompson, allez-y, faites vous plaisir.
Premier tome sur la meute du Marrok et plus précisément sur son fils Charles et sa nouvelle compagne Anna. J'ai dévoré ce livre en une journée. L'écriture est aussi limpide que Mercy Thompson, la plupart des personnages sont déjà connus de nous et Bram nous paraît plus humain. Quant à Charles c'est une véritable découverte.
Anna de son côté, eh bien on s'y attache presque aussi vite que Mercy. A DECOUVRIR

par ccmars

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode