Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Fringale_de_Livres : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Tournoi des Immortels, Tome 1 : Le Véritable Ennemi Le Tournoi des Immortels, Tome 1 : Le Véritable Ennemi
Lucie Goudin   
J’ai beaucoup aimé ce roman, il m’a transporté dans un autre univers. Les personnages sont touchants même si au début j’ai eu du mal avec l’arrogance d’Elthan, par la suite je l’ai trouvé attachant. C’est tout à fait le style de livre que je suis capable de conseiller à mes amis sans soucis. La fin me laisse vraiment pantoise, elle est beaucoup trop rapide à mon goût.

J’ai mis quelques chapitres à rentrer dans l’histoire, mais le scénario est bien ficelé ! L’intrigue est prenante, on cherche à connaître la suite. Une fois rentrée dans l’histoire, on ne veut plus qu’elle se finisse !

La romance se fait petit à petit et c’est plaisant ! Elle est bien travaillée ce qui la rend plus probable et attachante.

Les personnages ont de sacrés caractères, affirmés, têtes de mules, réfléchis… Ils sont vraiment bien construits et donnent du piquant à l’histoire.
Highlands' Lairds, Tome 2: Le Maître Chanteur Highlands' Lairds, Tome 2: Le Maître Chanteur
Julie Garwood   
L'histoire est très belle, la recontre de ces deux mondes différents et de ces deux êtres aussi différents qui les lies à tout jamais grâce à l'amour, Brodick et Gillian.
Mais ce livre parle aussi de l'amour de Brigid et de son chef de clan Ramsey.
Bonne lecture.

par Selene
Lairds' Fiancees, Tome 1 : Sur ordre du roi Lairds' Fiancees, Tome 1 : Sur ordre du roi
Julie Garwood   
Une très belle histoire d’amour qui nous fait rêver, les personnages sont attachants et drôles

par safira
Naruto, Tome 72 : Naruto Uzumaki ! Naruto, Tome 72 : Naruto Uzumaki !
Masashi Kishimoto   
On en est enfin rendu au dernier tome de cette belle série... Naruto aura longtemps bercé mon enfance, cela fait de nombreuses années que je suis cette série, et, même si le dénouement commencé à se faire attendre, j'ai eu un petit pincement au cœur en lisant le dernier chapitre... C'est la fin d'une belle et longue aventure, elle aura duré près de 15 ans et on aura pu lire 72 tomes et pourtant je n'oublierais jamais les bons moments que j'ai pu passer sur cette longue série. J'ai pu grandir au rythme de ses personnages, ce qui fait que cette série est quand même assez particulière pour moi.
Les personnages sont attachants, drôles et parfois émouvants, et puis ce manga regorge d'action en tout genre, l'intrigue est bien ficelée tout le long des tomes, même si certains passages sont un peu tirés par les cheveux.

En tout cas, ce dernier tome est particulièrement intéressant, il conclu merveilleusement bien la série, et je ne m'attendais pas trop à ce dénouement, enfin pas à tout... Certains éléments sont prévisibles depuis le début de la série, mais d'autres m'ont un peu plus surpris et c'est ce que j'ai apprécié. Nos dernières interrogations sur l'histoire trouvent enfin leur réponse, et je trouve que cette fin est très satisfaisante, elle m'a vraiment plu.
On a donc le droit aux derniers grands combats, avec beaucoup d'action mais aussi d'émotion et de tendresse. Une fois de plus cette série nous donne une belle leçon de vie et d'amitié, et c'est magnifique. Naruto est vraiment un personnage que j'apprécie, il est à la fois drôle et sincère ce qui le rend vraiment attachant, et j'ai eu un peu de la peine à le laisser après ce tome.

Mais bon, tout à une fin, et cette histoire aussi.
J'ai trouvé ce tome original, novateur et l'épilogue était vraiment bon, c'est un petit bijou. [spoiler]Maintenant que la guerre est finis, Naruto doit dire adieu à son père et aux autres Hokage... J'ai trouvé que c'était assez émouvant, mais bon, faut que Sasuke vienne tout gâcher... Une fois de plus il se dresse contre Naruto dans leur ultime combat, car il voulait tuer ce dernier afin de ne plus avoir d'attaches, ce qui est stupide... Heureusement que leur match se finit en match nul, mais je dois dire que leur combat était spectaculaire et fort intéressant. Au moins Sasuke a enfin compris où était sa place, et il décide de partir à la découverte du monde... On attendait vraiment cette confrontation depuis pas mal de tomes, et elle n'est pas décevante, Naruto donne ici une belle preuve d'amitié.
Et puis on a le droit à un bel épilogue où l'on voit tous les personnages adultes avec leurs enfants, et c'est vraiment mignon, j'aime bien le fils de Naruto. Bon et puis ce dernier est enfin devenu Hokage, sont rêve c'est réalisé...[/spoiler]

Bref, c'est une magnifique conclusion à cette série avec pas mal d'action et de suspense, j'ai beaucoup aimé cette fin qui a même réussi à m'arracher quelques larmes... Et puis les dessins sont toujours aussi bien faits, on peut voir tout le parcours du mangaka entre le premier tome et ce dernier, il y a vraiment beaucoup de progrès.
En tout cas, c'est vraiment une série que je conseille, elle est vraiment très sympathique du début à la fin.

par elana55
Naruto, Tome 71 : Je vous aime bien Naruto, Tome 71 : Je vous aime bien
Masashi Kishimoto   
Ça y est on est déjà arrivé à l'avant dernier tome... Et c'est presque avec tristesse que j'ai lu ce tome, je n'ai pas envie que cette bonne série se termine bientôt, et pourtant dans un sens c'est aussi bien car ça lui évite de tourner en rond et de devenir lassante, mais bon...
Au moins l'auteur met vraiment le paquet dans ce tome, on a le droit à pas mal de passages vraiment très bien travaillés, l'ultime combat qui est livré est vraiment magnifique, j'ai adoré suivre sa progression et voir comment chaque personnage a réussi à trouver de nouvelles stratégies afin de battre ce redoutable adversaire. Et c'est ce qui est vraiment intéressante dans ce tome, tout le monde se ligue contre cet ennemi afin de le battre, et j'ai trouvé que toute cette solidarité et entraide étaient très touchantes...

Loin d'être un tome long qui tombe dans le pathétique très rapidement, on a plutôt un tome bourré d'action et plein de rebondissements. Certains passages sont certes émouvants et d'une belle sincérité, mais l'essentiel de ce tome est centré sur le combat et du coup on a le droit à un tome très prenant et puissant. J'ai apprécié toutes les variations de techniques lors des combats, ça confère un rythme intense à ce manga. [spoiler]Du coup, le combat contre Kaguya se poursuit encore, et elle va envoyer toute notre équipe 7 dans diverses autres dimensions où ils vont tenter de l'affronter, et cela en faisant preuve de beaucoup d'ingéniosité et de talent. Heureusement que leur travail d'équipe est toujours aussi efficace et qu'avec l'aide d'Obito ils ont pu se sortir d'une situation difficile... C'est triste qu'il soit mort pour de bon, mais au moins il aura pu être en paix, et donner ses sharingans à Kakashi... AU moins son sacrifice n'aura pas été vain, et il aura permis aux quatre membres de l'équipe 7 de battre définitivement Kaguya... Pendant ce temps, l'ermite Rikudo a œuvré pour pouvoir leur permettre de réintégrer la réalité. Le fait est que cette guerre semble enfin avoir pris fin.[/spoiler]

Bon, c'est donc un tome que j'ai réellement apprécié, il est rempli de suspense et d'action, et je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Les dessins sont toujours aussi beaux et je dois dire que les scènes d'actions sont toujours aussi bien dessinées. Bref, c'est un magnifique tome qui marque le début du dénouement qui aura lui dans le denier tome et c'est ce qui le rend un peu particulier.

par elana55
Frankie Addams Frankie Addams
Carson McCullers   
Coinçée entre deux mondes, l'adolescence porte l'idéalisme, l'incompréhension, la révolte et la culpabilité. Les pensées intérieures de Frankie Addams le confirme lors de la lecture de ce roman. Le lecteur fait un véritable plongeon dans une atmosphère Faulknerienne : les états du Sud de l'Amérique lors de la deuxième guerre mondiale, les fonds d'alcool, la communauté noire (son jazz et ses médiums), etc...
Carsson McCullers nous entraîne rapidement dans l'esprit adolescent de Frankie Addams, entre son passé (l'enfance qu'elle voudrait fuir) et son futur idéalisé (l'adulte naissant).
Cette jeune héroïne de 12 ans éprouve beaucoup de difficultés à comprendre le monde adulte dans lequel elle doit évoluer. Les notions du difficile rapport avec l'autre (adulte) et la solitude (enfermement personnel) sont fortes.
Nous savons tous que le monde adulte n'écoute pas suffisamment celui de l'enfance. Le problème est encore plus important lorsque l'on parle de l'adolescence, puisqu'il s'agît d'un monde "entre deux mondes". Les dialogues entre Bérénice (adulte), John Henry (enfant) et Frankie (adolescente) renforcent cette notion. Mais, ils arrivent parfois à se rejoindre grâce à des passerelles (l'attention portée à l'autre).
Je ne parlerais pas de l'histoire. Elle ne m'a pas "renversé", mais l'écriture est talentueuse et les messages qu'elle porte nous amène à de belles réflexions sur cette période si difficile.
Le temps est fondamental, mais une fois passé, il échappe à l'adolescence.
Fairy Tail, Tome 63 Fairy Tail, Tome 63
Hiro Mashima   
Un magnifique tome qui clore cette fabuleuse série.[spoiler] La scène entre Zeref et Mavis est magnifique. Je suis presque déçue que le papy soit vivant dans la mesure où sa mort était belle et digne. Personne meurt finalement...La mise en scène de tous les chasseurs de dragons est magnifique, ce choix de dernier combat est judicieux. Certes, c'est classique mais j'ai tout de même été emportée. [spoiler]Bon il faut avouer qu’on reconnaît un peu le genkidama là-dedans mais bon, c’est juste trop bon. Tout est bien qui finit bien pour tout le monde mais j'avoue être frustrée quant à la relation entre Natsu et Lucy.[/spoiler] ! En tout cas, je suis ravie d’avoir suivie une série aussi merveilleuse.
Fairy Tail est un vrai coup de cœur. Dès que je l’ai vu à sa sortie j’ai voulu l’acheter et depuis je ne le lâche plus ! Il y a tout ce que j’aime : de la magie, des personnages charismatiques et touchants, de l’amour et de l’amitié et des dessins magnifiques.
Je me suis énormément attachée à tous ces personnages différents et aux valeurs transmises à son travers même de façon aussi mièvre.
Fairy Tail est sans contexte un « grand » parmi les mangas pour ma part. Il est sans cesse excellent, se renouvelle et nous émerveille à chaque fois. Il me fait vibrer, me donne ces frissons que je cherche tant dans mes lectures. On voyage avec tous ses héros, nos amis. La mise en scène, l’enchaînement des intrigues est toujours magnifiquement réalisé. Le talent de l’auteur n’est plus à prouver (même si scénaristiquement parlant, Rave est bien meilleur). Malheureusement, des bémols sont à souligner; le peu de textes à lire dans un tome, la lecture est bien trop rapide (deux fois moins de temps à lire qu'un OP et c'est là qu'on voit que le manga vise plus les enfants que les ados entre autre). Certains dessins pourraient peut-être prendre moins de place…mais au vu du graphisme sublime et du pouvoir des seules illustrations, je ne vais pas vraiment m’en plaindre. Hiro MASHIMA sait faire naître en nous les rires comme les larmes. Envoûtant, drôle et captivant.
Je peux évidemment noter d'autres faiblesses, l’absence parfois trop importante de personnages HABILLES (Grey étant l’exception…) ou encore l’abus du thème de l’amitié parfois traité de façon trop banal, usé. Même si ça reste une des forces de FT, la façon de l’amener est devenue trop brute, pas assez subtile. L'auteur a trop tiré sur la corde et ça perdait en intensité au fil des tomes, il fallait donc terminer cette oeuvre.
Le dernier arc est bien malgré quelques déceptions ou longueurs (les facilités scénaristiques, le gâchis des personnages tels que Eileen qui etait bien et d'autres...). Il était temps que ça prenne fin dans la mesure où les ennemis étaient toujours plus forts et on ne sait pas toujours comment nos héros ont réussi à les vaincre-ou pas d'ailleurs. Au final, bien que j'aime énormément cette série comme expliqué précédemment, il est difficile de rester bon sur autant de tome sans utiliser les mêmes recettes. Si pour moi, le pari reste réussi (je ne cherchais pas une lecture profonde qui m'offrerait une réflexion intense mais simplement une évasion avec des personnages que j'ai appris à aimer quoi qu'il en soit. Ne peut-on pas se satisfaire parfois de quelque chose de simple et mignon? Et pourtant je ne suis pas fan de ce qui est gnan-gnan...mais j'sais pas, j'aime Fairy Tail.), cela peut être ressenti différemment selon les lecteurs. A savoir que j'ai lu énormément de commentaires négatifs sur la série, dont j'en comprends la plupart. C'est sûr qu'au bout d'un moment, on savait que personne ne mourrait et que les gentils gagneraient. Fairy Tail est très classique et n'utilise que des codes simples et déjà-vu, à vous de voir si ça vous suffit ou non. Et malgré ma compréhension de certains avis durs (des combats perdus d'avance mais finalement gagnés, un dialogue peu travaillé et une répétition de tout ça inlassablement...), je défends ici fièrement ce manga en espérant ne pas être la seule à avoir aimé cette lecture jusqu'à son terme malgré ses défauts.

par MayDavis
Fairy Tail, Tome 62 Fairy Tail, Tome 62
Hiro Mashima   
Je trouve que le combat opposant Natsu et Zeleph commence à s'étirer... Même si je suis un peu triste à la perspective que la série se termine, j'ai hâte que le combat soit terminé. L'auteur se concentre beaucoup trop sur l'histoire de Zeleph et Mavis. J'ai donc l'impression que les autres membres de la guilde sont mit de côté. De plus, Natsu est souvent tenu à l'écart de ses amis lors des combats, ce qui me déçois beaucoup. Cependant, l'auteur continue de nous offrir des informations concernant le passé de Fairy Tail, ce qui compense les quelques points négatifs de ce tome.

par Enrika
Fairy Tail, Tome 61 Fairy Tail, Tome 61
Hiro Mashima   
Je ne me suis toujours pas remise de cette lecture. D'un côté il y a les méchants pour lequel ont pleur à leurs morts et de l'autre il y les héros qui n'ont as fini de me torturer le cœur.
Si au tome précédent j'avais détesté la mère Erza, ainsi que August, ici j'ai vraiment pleuré à sa mort. Le moment de Grey à la guilde ma vraiment ait peur.

par 0Aelita6
Fairy Tail, Tome 60 Fairy Tail, Tome 60
Hiro Mashima   
Encore un très bon tome! Les combats sont intenses et les révélations nombreuses. Certaines sont déterminantes, d'autres excessives selon moi et n'ajoute pas forcément une plus-value mais ce n'est pas grave. Encore une fois, Erza brille de sa classe et de puissance, on ne s'en lasse jamais.

par MayDavis