Livres
533 949
Membres
558 945

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fucking Love, Tome 1 : For Play



Description ajoutée par Sydney1378 2017-08-27T23:42:41+02:00

Résumé

« Bienvenue dans l’univers du porno gay.

Chez « FUCKING BOYS », le monde du X est revisité.

Jaxson Howard est un acteur célèbre. Hétéro, adepte du « Gay for Play », c’est une star reconnue et adulée dans son milieu. Père d’une petite fille, l’homme jongle entre son métier tabou et sa vie de famille compliquée, faite de choix et de sacrifices.

Quand son partenaire de films décide de mettre brusquement un terme à sa carrière, le label se retrouve dans une position délicate pour leurs affaires. Ils n’ont pas d’autre choix que de lancer un casting pour lui trouver un remplaçant. Ouvrant les portes de la franchise à des inconnus qui ne font pas partis de leur rang.

Personne n’avait prévu qu’en une rencontre, une alchimie étrange et dangereuse s’installerait lorsque Dereck Cole pénétrerait les lieux.

Ce dernier est connu pour ses performances toutes aussi impressionnantes les unes que les autres dans le milieu du porno.

Ouvertement gay, la star tatouée est sans limites. Habitué aux productions trash dans ses anciens labels, son arrivée chez FUCKING BOYS en surprend plus d’un. Quelles sont les raisons de son arrivée ?

Pourtant, malgré des questions restaient sans réponses, Jax et Dereck vont se retrouver dans un partenariat flirtant entre professionnalisme et intimité. Alors qu’ils vont apprendre à se connaitre, la fiction va venir menacer de devenir leur réalité…

Vont-ils résister ou succomber ? »

Afficher en entier

Classement en biblio - 612 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Emy3489 2018-01-15T17:53:29+01:00

« _ J’ai aimé, Dereck, je poursuis. Chaque instant, parce que c’était avec toi et pas avec un autre.

[…]

_ Et moi, j’aime, chaque fois, parce que c’est avec toi. »

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/01/fucking-love-1-for-play-amheliie/

Écrire un MM dans le milieu pornographique était déjà osé. Y ajouter un acteur hétéro aux idées bien arrêtées plutôt risquées, mais c’est un défi qu’Amheliie a relevé avec brio mêlant érotisme et intensité.

Fucking Love… Tout un programme pour un livre au premier abord provocant, mais qui se révèle être tellement plus que ça. En lisant le résumé, on peut se dire que voilà du porno gay, on tombe dans la facilité et c’est bien là tout le talent de l’autrice qui en a fait un roman bouleversant, mais surtout terriblement addictif.

Bien sûr les scènes osées sont présentes, il ne saurait en être autrement vu le sujet abordé, mais elles sont évoquées avec tellement de naturel, tellement de normalité qu’on se laisse guider à travers les pages au rythme de l’alchimie incroyable qui se dégage de notre duo. Cette histoire est totalement différente de ce à quoi je m’attendais : à la fois torride à souhait et d’une tendresse inouïe. J’ai ressenti des sensations et des émotions incroyables durant cette lecture. Il faut absolument découvrir cette romance.

J’ai adoré suivre l’évolution de la relation entre Jax et Dereck au fil des mois. Entre excitation, incompréhension, complicité et envie, on apprend à connaître ces deux hommes que tout oppose ou presque. Plus les chapitres défilent plus la tension devient palpable entre eux. Leurs échanges sont fluides, simples presque évident, mais il se développe un vrai besoin viscéral de l’autre qui fait que l’on retient son souffle minute après minute. On dit que les contraires s’attirent et je peux vous garantir que ces deux-là s’emboitent à la perfection.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais c’est bien mal connaitre Amheliie qui a su exploiter son texte de fond en comble. Elle n’hésite pas à évoquer tous les aspects de l’univers pornographique du plus respectueux au plus extrême, du plus passionné au plus trash. Elle provoque, attise, dévaste en insérant à son récit une suite d’éléments sombres qui menace de tout faire voler en éclat. Je n’ai pu que m’accrocher à mon livre et me laisser porter par les révélations et les multiples rebondissements.

Enfin, je finirai en vous disant que Fucking Love n’est pas un simple MM, c’est une très belle leçon de vie. Aimer quelqu’un ce n’est pas aimer un genre. On aime une personne pour ce qu’elle est et non ce qu’elle représente. L’amour, le vrai ne se définit pas, il se vit.

Vous dire qu’attendre le prochain tome est dur serait un euphémisme tant il me tarde de savoir ce qu’il advient de notre couple. Il faut cependant rester forte et prendre son mal en patience.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un premier tome qui me laisse un arrière goût de déception.

Il m'a fallu arriver à plus de la moitié du livre pour entrer dans l'histoire et apprécier les personnages. Sauf Jax, pour lui, il m'a fallu un peu plus encore.

Tant de redondance, de répétitions (parfois de phrases entières) qui donnent des longueurs à n'en plus finir. L'impression de tourner en rond... à un moment, j'ai même cru que je n'allais pas finir ce livre; mais j'ai continué. puis l'honnêteté et la franchise de Dereck m'ont conquise.

Sur le dernier quart du livre, j'ai vibré au rythme de jolies moments mais pas suffisamment pour avoir envie de lire le second tome.

Puis la fin est arrivée. Et là ! OMG !! J'ai hurlé POURQUOI !!!

Donc finalement j'enchaîne avec le tome 2.

Je trouve vraiment dommage qu'il faille arriver au deux tiers du livre pour que l'histoire commence vraiment. Je peux comprendre que ce 1er tome est une introduction, dans un milieu méconnu qui plus est, mais quand même, il n'était pas nécessaire de nous faire tourner Jax en rond comme cela a été le cas sur la première moitié du livre.

J'espère que le 2nd sera mieux équilibré.

Afficher en entier
Diamant

On tombe amoureuse de Jaxson et Derek, on vibre avec eux et on ne peut laisser l'histoire se finir ainsi.

Le Porno Gay est ici abordé de façon simple avec une grande honnêteté.

Afficher en entier
Lu aussi

Un début vraiment sympa et addictif, malheureusement il y avait trop de répétitions dans les pensées des personnages, ce qui apporte une certaine lourdeur au texte et arrivée à la moitié du livre, j'avais l'impression de ne plus avancer. Même les personnages ont fini par me gonfler malgré quelques rebondissements. J'ai tenu bon jusqu'à la fin par curiosité, mais je ne lirai pas la suite.

Afficher en entier
Or

“ — Je ne peux pas savoir ce qu'il se passe entre nous si je n'ose pas. Alors, osons et voyons, termine-t-il.

Je l'observe un moment, presque nu, trempé, et prêt à essayer. Et je me dis que même si demain, je risque de perdre un bout de moi-même si Jax décide de faire machine arrière, mieux vaut des remords que des regrets. “

Je dois avouer que c’est la curiosité qui m’a poussé à découvrir cette série.

De la romance MM dans le milieu du porno arty, j’avais du mal à l’imaginer sans que ça ne tourne autour du sexe uniquement.

Et pourtant Amélie a réussi l’exploit d’y parvenir sans que ça ne devienne redondant.

Les personnages sont attachant, attachiant même pour certains…^^

Mais il y a une véritable histoire en dehors des tournages.

Dans ce premier tome nous faisons la rencontre de Jax. Acteur célèbre, hétéro et papa d’une merveilleuse petite fille qui ne sais rien de son vrai travail.

Après la défection de son partenaire de tournage, le label se voit contraint d’ouvrir les casting pour lui en trouver un nouveau, et c’est là que débarque Derek.

Une étrange alchimie se crée dès le début entre les deux hommes, ce qui remet de nombreuses choses en question…

Lorsque la réalité se mélange à la fiction, ce sont les complications qui débarquent...

Afficher en entier
Diamant

Plongée dans le monde du porno gay du label "Fucking boys" avec Jax, acteur hétéro et père de famille et Dereck, star du milieu arrivant d'un ancien label. Une première séance un peu trop excitante qui fera vaciller tous les repères de Jax et qui mènera les deux hommes vers une belle histoire d'amour.

C'est la première fois que je lisais une histoire qui se déroulait dans le milieu du porno et notamment du porno gay mais la plume d'Amélie C. Astier a encore frappé et je me suis une fois de plus laissées emporter.

Afficher en entier
Pas apprécié

On m’a souvent vanté cette série mais pour moi, ça ne l’a pas fait et je vais en expliquer les raisons quitte à me faire lapider sur la place publique.

Les personnages sans être mauvais ne m’ont en rien transcendée. Ils existent, c’est tout. Ils manquent de finesse, surtout Dereck mais j’y reviendrai. Et quand j’ai pas d’empathie pour les personnages, on part mal. Ils sont servis par une plume correcte, mais parfois un peu pauvre et redondante de répétitions et de formulations répétées. Quelques tournures de phrase sont maladroites et autres coquilles qui auraient méritées une relecture sérieuse. Les scènes de sexe ne sont pas gênantes on s’y attend au vu de l’univers abordé et elles sont maîtrisées, originales, malgré une abondance et redondance de certains termes un peu lourds à la fin. Le gros bémol dessus c’est qu’on ne ressent aucune forme d’alchimie entre les personnages, aussi elles laissent de marbre.

Et c’est la que j’en arrive à mon gros problème avec ce livre. Comment est-il possible d’avoir une connaissance aussi excellente du milieu du porno (et je suis fan de cette initiative de démocratiser ce secteur et ceux qui y travaillent) et négliger autant les thématiques abordées au sein de l’histoire ? Je suis ulcérée de voir le sujet de la drogue dans la littérature contemporaine traité avec toujours autant de négligence. Je sais pas si c’est parce que ça fait sexy le grand ténébreux tatoué qui a pris de la drogue mais il faudrait arrêter quand on ne maîtrise pas son sujet et qu’on ne va pas au fond des choses parce que faire un personnage réellement marqué par ce poison, ce serait pas sexy pour de la new romance.

Quand Spoiler(cliquez pour révéler)Derek dit qu’il a pris de la drogue je cite : « Durant cinq ans, je me suis drogué, j’annonce d’une voix triste, c’est pour ça que j’ai quitté Miami. Mon frère est venu m’aider en découvrant que je trempais dans des milieux louches qui m’avaient rendu accroc à la dope. Je prenais de l’ecstasy, de la cocaïne, du poppers, de la MDEA, toutes les merdes en comprimés ou facilement trouvables dans les quartiers pourris et j’adorais ça. » j’ai eu envie de lever les yeux au ciel au point d’en avoir une conjonctivite. Alors oui, d’accord, il s’est payé une jolie cure hors de prix mais ça ne fait pas tout. Je veux bien croire qu’il ait eu un blanchiment dentaire etc, par exemple, pourquoi pas c’est tout à fait possible. Mais Un drogué, pendant CINQ ANS, a des séquelles graves sur le plan physique et psychologique. La drogue dure est un sujet grave, sérieux, qui engendre des conséquences à long terme et qui mérite mieux que trois clics sur Doctissimo. L’ecsta entraîne des problèmes rénaux. La cocaine, parlons en. Elle détruit la cloison nasale si consommée sous forme de snif, provoque reniflement intempestif, saignement de nez. Elle dilate les vaisseaux sanguins, entraîne problèmes cardiaques, respiratoires. Hyposmie voire anosmie totale. Paranoïa, dépression, troubles du comportement sur le plan psychologique. La drogue en générale a un impact sur la sexualité : troubles de l’érection, sécheresse... mais bon, c’est pas sexy pour un acteur de porno de bander mou hein ? J’aimerais bien savoir comment Dereck a pu exercer son métier d’acteur quand il était totalement camé, quand on sait que la drogue sur le long terme provoque de l’impuissance. Vraiment, ça manque de détails et cohérence.

J’aurai préféré lire la même histoire avec le sujet de la drogue correctement traité et pas contourné de façon à quand même avoir un personnage sexy parce que un ex camé ce n’est pas toujours sexy. Ou bien, sans la thématique de la drogue au vu du manque de cohérence profond. En l’état, je n’ai pas apprécié ce livre.

Afficher en entier
Lu aussi

Vu le thème du livre, j'avoue y être un peu allée à reculons, mais finalement l'histoire est prenante et les scènes sexuelles conservent une utilité pour l'histoire et n'y prennent pas trop de place ! J'ai adoré découvrir les personnages, primaires comme secondaires ! J'aimerais d'ailleurs découvrir ces derniers davantage dans les prochains tomes !

L'homme hétéro qui réalise qu'il en pince pour son partenaire de porno gay est réaliste et assez touchante ! Je n'ai pas pu m'arrêter une fois le livre entre mes mains.

Je conseille !

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ce premier tome. C'est la première fois que je lis un roman MM et j'ai été conquise par les deux personnages principaux, je ne pensais pas autant adhérer à ce type de romance et pourtant je l'ai trouvé ultra sexy grâce à la plume de l'auteure qui est superbe.

Je recommande vivement ce roman à toute personne qui aime la romance et je vais de ce pas enchaîner avec le tome 2.

Afficher en entier
Argent

Pour moi tout est bien sur les 3/4 du livre puis trop de répétitions d hésitations le vocabulaire pour les scènes de sexe est répétitif dommage pas franchement motive pour le tome 2

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup aimé ce premier tome et ce début de relation entre Jaxson et Derek.

Afficher en entier

Date de sortie

Fucking Love, Tome 1 : For Play

  • France : 2018-01-14 (Français)

Activité récente

Ilary l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-21T01:34:21+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 612
Commentaires 99
extraits 12
Evaluations 261
Note globale 8.31 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode