Livres
473 022
Membres
446 393

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:13:22+01:00

« Ils se torturèrent les méninges des mois durant sans parvenir à l’améliorer. Puis, un beau jour, ce gamin de Bergenholm pénétra dans leur laboratoire, trimbalant sa grande carcasse malhabile qui oscillait d’un pied sur l’autre. Il regarda innocemment l’appareil pendant une couple de minutes, puis annonça : “Pourquoi n’utilisez-vous pas de l’uranium à la place de fer ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:13:14+01:00

— Je vois ce que tu veux dire », agréa Kinnison. « Il y a quelques années, j’aurais sans doute demandé que les psychiatres examinent un gars qui m’aurait raconté une pareille histoire ! Et les Palainians sont encore pires.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:13:07+01:00

 Ce qui montre bien, après tout, que l’animal humain est beaucoup plus adaptable que ne le croyaient les toubibs… N’essaie pas de dévier la conversation, Rod ! Tu connais comme moi les problèmes que nous devons résoudre, et les migraines qu’entraîne le développement du commerce interstellaire avec le cortège de nouveaux vices qui l’accompagne, et les drogues, la thionite, par exemple, dont nous ignorons jusqu’à l’origine. Et je n’ai pas besoin d’insister sur le taux actuel des assurances, compte tenu de la piraterie spatiale 

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:13:04+01:00

« Si seulement j’étais aussi grande et solide que vous », dit-elle en regardant admirativement le mètre quatre-vingt-dix et les deux cents livres de muscles et d’os, « je l’aurais attrapé par une patte et fait tournoyer au-dessus de ma tête avant de le balancer au quinzième rang des tribunes

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:12:57+01:00

…mais elle est très bien quand même dans la plupart des cas ». Kinnison s’excusait à moitié pour ce qu’il venait de dire. « En dehors d’avoir une tête de cochon, c’est une brave fille. La plupart du temps… elle est très bien, mais je n’en voudrais pas, même si on me donnait une prime avec et je pense que c’est réciproque.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:12:45+01:00

« Mes félicitations, Jack… Mais il y a une chose que je voudrais te demander. C’est en quelque sorte confidentiel… — Accouche ! N’avons-nous pas mangé dans la même assiette depuis je ne sais combien de lunes ? Pourquoi ces soudaines précautions oratoires, Mase ? Ce n’est pas du tout ton genre

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:12:37+01:00

 Tu ne me diras rien du tout, Jill. C’est moi qui parle ! Commence dans la vie à perdre des points et tu t’apercevras vite où cela te mène. Je ne joue pas à ce genre de jeu et aussi longtemps que tu feras équipe avec moi, il en sera de même, ou autrement… Si tu persistes à faire l’imbécile, la prochaine balle que j’enverrai sera destinée à la partie la plus charnue de ton short, là juste où il devrait y avoir une poche revolver.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:12:29+01:00

Si Samms père avait cependant pu se trouver sur le terrain au lieu d’être dans les tribunes, il aurait été fort surpris. Car le jeune Kinnison, tout en conservant un visage apparemment souriant, s’adressait à sa séduisante partenaire en des termes fort peu galants

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:12:23+01:00

Que l’assaut de ces forces mineures fût stoppé au second, au troisième, au quatrième ou au dernier écran, qu’elles atteignissent la surface même de la planète et y causent quelque dommage, tout cela n’avait qu’une importance très relative. Il fallait laisser Eddore repousser cet assaut sans difficulté particulière. Pendant des cycles, les Eddoriens devraient croire et croiraient qu’ils n’avaient rien à redouter des Arisians

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-01T14:12:11+01:00

 Je vois. » Eukonidor eut un hochement de tête mental pour indiquer qu’il avait compris. « Je saisis maintenant la nécessité de la mort d’un Eddorien de rang inférieur. Un Gardien sera suffisant. Et pour l’Ultime Cénacle d’Eddore, il n’apparaîtra ni surprenant ni inquiétant que la fusion globale des esprits d’Arisia soit en mesure d’anéantir une entité relativement aussi mineure. Oui, je saisis parfaitement. 

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode