Livres
463 891
Membres
423 537

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Futur sans escale



Description ajoutée par Gambit 2010-03-11T01:28:50+01:00

Résumé

" Docteur Asimov, j'ai été irradié !

- Je n'en suis pas surpris. Le cas est fréquent dans les guerres atomiques.

- Avez-vous un remède à me conseiller ?

- Changez-vous les idées. Tenez, allez donc faire un petit tour au lupanar ambulant de Ginny Hanches-de-Velours.

- Hein ? Mais on dit que certaines filles sont des robots !

- Qu'est-ce que vous avez contre les robots ?

- Oh, rien, bien sûr. C'est dans ma tête. Je ne sais pas si je pourrais...

- Rassurez-vous. Ginny n'est pas un robot. J'en sais quelque chose. Mais ne laissez pas son chien vous proposer une partie de poker.

- Il est télépathe ?

- Non, il triche. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 21 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par barzoi 2017-11-11T16:08:20+01:00

Vous venez de terminer votre permanence de quatre heures dans les installations souterraines de la Neurodyne – où vous êtes chargé de surveiller les machines automatiques qui alimentent les Intelligences Artificielles en fluide réfrigérant – et vous vous dirigez vers le Club Danton. Vous occupez cet emploi depuis quatre ans, après que les Privateers de Providence se furent passés de vos services suite à deux saisons durant lesquelles vous ne vous êtes pas couvert de gloire. Les entraîneurs de l’équipe ne pouvaient tolérer que vous ne soyez pas masochiste. Personne ne vous avait précisé que vous étiez censé aimer la souffrance.

Vous passez devant l’octaèdre et notez que les fidèles d’un culte Régressionniste, des individus barbus et chevelus vêtus de costumes de toile grossière, se sont abrités sous son ombre et y ont allumé quelques feux. La Neurodyne n’en a cure. Les membres de cette secte auront beau faire, le volume géométrique n’en perdra pas son équilibre pour autant.

Vous atteignez le club et vous garez sous le pont. Gustav (dernière version) occupe sa banquette capitonnée favorite, derrière la fenêtre. Vous le saluez de la main et il vous fait signe d’aller le rejoindre.

Gustav est un nain. Nul n’est plus condamné au nanisme, désormais, hormis si on le désire

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par barzoi 2017-07-28T16:25:14+02:00
Lu aussi

Un brin dégenté, ce recueil présente plusieurs nouvelles, rapides, tres differentes qui peuvent se lire par ci par là.

Moyennement accroché

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 21
Commentaires 1
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 7.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode