Livres
411 115
Membres
319 944

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Futurs tous azimuts



Description ajoutée par Duchat 2011-08-01T15:07:26+02:00

Résumé

" Docteur Asimov, ma maman elle a encore ramené un musicien de jazz à la maison. Que dois-je faire ?

- Patienter. Tu sais qu'ils ne restent jamais très longtemps...

- C'est sûr. Dès qu'elle leur a donné l'argent des allocations, en général ils s'en vont. Mais cette fois c'est plus grave...

- Ne me dit pas que c'est un musicien extraterrestre !

- Bah, si. Il est sympa et il fait plein de sons super avec ses membranes, seulement les voisins ils commencent à nous regarder de travers...

- Il y a trop peu de véritables mélomanes.

- Mais c'est vrai ce qu'on dit à l'école ? Que de toucher les extraterrestres, ça rend sourd ?

- Hein ? Parle plus fort ! Je ne t'entends pas... "

Afficher en entier

Classement en biblio - 10 lecteurs

Or
3 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par barzoi 2017-11-11T16:09:49+01:00

C’était l’époque où les premiers Skoags débarquaient et il n’existait pas encore beaucoup de secteurs pour eux. L’agence tâchait d’éviter tout « incident interplanétaire ». Pas question qu’un extraterrestre, même paria, rate une marche et se casse une nageoire. Ces hors-la-loi étaient notre seul lien avec leur planète, leur culture et surtout leur technologie spatiale que le monde entier rêvait de posséder. Personne ne savait d’où ils venaient ni comment ils arrivaient sur Terre. Un beau jour ils étaient sortis de la mer, comme des réfugiés cubains. Pour rire, on appelait ça le retour des boat-people. Ils étaient exilés à vie et ne s’en cachaient pas. Ils débarquaient par groupes de trois ou quatre mais on ne voyait jamais les vaisseaux qui les amenaient et les Skoags eux-mêmes la fermaient. Ça n’empêchait pas les huiles du gouvernement de gamberger. Ils se figuraient que si on était gentil avec eux les autres nous lâcheraient des indices sur leur propulsion interstellaire ou un truc dans le genre

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par barzoi 2017-07-28T16:10:33+02:00
Argent

Une nouvelle amusante, tres vivante et rapide par ses dialogues.

Effectivement, cela peut aller vite partout surtout si le voyage est immediat

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VALENTINY 2012-12-16T14:40:01+01:00

Une nouvelle remarquable à épingler dans cet agréable recueil: "Quelques rides sur la mer de Dirac" de G.A. LANDIS. Etablie sur quelques postulats intéressants (pas de possibilité de changer le passé, les modifications dans le passé ne changent pas le présent, ...) découlant des théories de Paul Dirac (énergie négative, antimatière, pas de violation des lois de conservation,...), cette nouvelle fort bien écrite explore les replis du voyage temporel sous une forme inédite: le narrateur, piégé dans une chambre d'hôtel en feu, utilise fort à propos les 30 secondes qui lui restent à vivre ....

Afficher en entier

Date de sortie

Futurs tous azimuts

  • France : 1992-02-19 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 10
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations