Livres
594 102
Membres
671 458

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gabacho



Description ajoutée par x-Key 2016-11-27T16:35:48+01:00

Résumé

Liborio a seize ans et rien à perdre. Il est maigre comme un clou, parlecomme un charretier et balance de sacrées droites. Enfant des rues, il a fui son Mexique natal et traversé la frontière au péril de sa vie à la poursuite du rêve américain. Quand il arrive enfin aux états-Unis, ce n'est pas une existence de tout repos qui l'y attend. Clandestin en galère, il croise sur sa route des gens qui lui ressemblent, d'autres qui veulent sa peau, se trouve un petit boulot dans une librairie, lit tout ce qui lui tombe sous la main, rencontre l'amour, et finit par devenir champion de boxe. Son récit, tissé de flashbacks, est mené tambour battant et porté par une écriture brillante mêlant argot, spanglish et mots inventés.

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Fanfan_Do 2022-02-20T08:22:32+01:00

J’en chiais sang et eau, parce que lire, bordel, ça fait mal aux yeux au début, mais petit à petit l’âme se fait contaminer. Le soir, j’embarquais de petits livres encore chastes sur ma mezzanine et le matin, je les redescendais dépucelés.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fanfan_Do 2022-02-07T19:19:54+01:00
Diamant

Amis de l'argot bonjour ! Eh oui, parce que dès la première page il faut, soit s'y connaître, soit aller sur internet… La langue est très imagée, trash, crue, percutante et je me suis demandé si ça n'allait pas me fatiguer assez rapidement. Mais non, ce langage grossier et agressif m'a vite amusée car il est l'expression parfaite de la personnalité de Liborio, ce jeune mexicain qui a réussi à passer la frontière vers le rêve américain. Et puis c'est tellement drôle la plupart du temps ! Il y a aussi beaucoup de mots-valise, ou conjugués voire carrément inventés et ça rend le tout très visuel.

Liborio a eu la vie dure, il ne fait confiance à personne, il trouve la gentillesse suspecte. Il a toujours été plutôt livré à lui-même dans une vie difficile, c'est pourquoi il a un jour migré vers les États-Unis, quitte à vivre dans la clandestinité, son but étant un jour d'aller à New-York. C'est une tête brûlée, mi-chihuahua inconscient de ses faiblesses, mi- pitbull complètement fondu qui n'a peur de rien et fonce dans le tas. "Après tout, je suis né-mort et franchement j'ai peur de rien."

Un jour, il aperçoit dans la rue une "gisquette" qui se fait harceler par un voyou, il vole à son secours, ça va changer le cours de sa vie.

Il a trouvé un petit boulot dans un librairie. Bien qu'il soit exploité, ça a été une chance car il a découvert le pouvoir des livres.

Il nous raconte son quotidien dans cet état d'Amérique frontalier avec le Mexique et c'est ponctué de flash-backs qui nous font découvrir peu à peu les bribes de son passé. Ça donne du rythme et accroît l'intérêt, si besoin était.

Quoique ce récit soit très drôle, il aborde le terrible sort de ceux qui sont prêts à mettre leur vie en danger dans l'espoir d'un futur meilleur, risquant à tout moment de se faire prendre par la police, moindre mal comparé aux milices, ces "braves citoyens" qui traquent les clandestins et leur réservent un sort abominable.

Il jette aussi un regard critique sur la société d'hyper consommation ou on trouve tout à profusion jusqu'à l'écoeurement.

Malgré tout le bien que je pourrais dire de ce roman mexicain qui va à cent à l'heure, j'ai l'impression que je serai toujours en dessous de ce qu'il vaut, parce que, argotique autant que poétique et érudite, l'écriture est tout simplement époustouflante et incroyablement belle, aussi bien que l'état d'esprit que l'autrice insuffle à ses personnages, tous hauts en couleur. Des injures à faire verdir de jalousie le capitaine Haddock, des situations et des répliques percutantes m'ont provoqué quelques bons fous rires. Je crois n'avoir jamais rien lu de pareil ! J'ai adoré cette histoire, merveille de drôlerie et d'irrévérence, grosse bulle d'oxygène, où la fraternité et la bienveillance font la nique à la perfidie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sabine29200 2021-04-25T17:44:20+02:00
Or

Moi qui aime sortir de ma zone de confort littéraire, j'ai été ravie de ma lecture.

Ce livre est dans son écriture, percutant, inventif, nerveux comme son personnage principal. Le ton est donné dès les premières lignes et on ne peut que se laisser emporter par l'histoire.

La narration, bonne idée, est entrecoupée dans chaque chapitre et en italique, par les souvenirs plus ou moins récents de Liborio qui éclairent d'un jour nouveau ce qu'il est en train de vivre, ce qu'il est et ce qui le pousse à agir comme il le fait.

Et sur sa façon de s'exprimer, l'autrice a eu là aussi la bonne idée de lui faire déformer ou utiliser à contresens les mots qu'il a appris et glanés ça et là au fil de ses différentes lectures (mais sans en avoir la possibilité de les comprendre et assimiler correctement, pourtant ce n'est pas faute d'user le dictionnaire).

Un roman lumineux, prenant, empli d'humour d'espoir et, malgré tout, de tendresse.

J'attends avec impatience un nouveau roman de cette autrice.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2020-07-11T15:47:40+02:00
Argent

Triste histoire d'une jeunesseun pêu débousolée. Bien sur un amour vrai illumine le livre mais que de coups , de bagarre.

ENFIN ON APPELLE CELA DES LIVRES MODERNES

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-02-25T11:50:54+01:00
Bronze

Avec ses mots, Liborio nous raconte la vie de clandestin, les passages à tabac, la crainte des policiers de la « migra », la fille qu’il aime, sa « marraine » qui le maltraitait avant qu’il traverse le Rio Grande au péril de sa vie.

Liborio a reçu le minimum d’éducation, mais il a beaucoup lu grâce à son job dans un bookstore. Du coup, tout comme sa jeunesse naïve est contrebalancée par une expérience de la vie qui l’a endurci, ses paroles oscillent entre simplicité, voire vulgarité, et poésie, mots inventés pour mieux retranscrire la vie.

Tout cela donne un roman touchant et original, vivifiant.

J’ai eu un peu de mal avec la première partie, qui nous en balance plein la tête sans beaucoup d’explications. Je me suis attachée au héros, tout en restant un peu dubitative.

Et puis le récit décolle dans la seconde partie. Plus lumineux, plus tendre… tout aussi connecté à la misère, mais d’une façon pleine d’espoir.

Ce roman a le mérite de faire réfléchir, tout en jouant avec les mots. Pour une fois, aucun de ces deux aspects n’est privilégié au détriment de l’histoire. Dès que j’ouvrais ce livre jaune soleil, j’étais auprès de Liborio, d’Aireen et de Naomi, du Boss et de l’entraîneur Bald.

C’est une très jolie découverte que je suis heureuse d’avoir faite grâce à Bookstagram !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par virginiev 2018-02-06T17:00:12+01:00
Or

des personnages attachant une histoire qui nous entraine un bon livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par amusheez 2017-12-22T11:01:42+01:00
Diamant

Gros coup de cœur ! Liborio est un personnage attachant, qui a fait de sa vulgarité une carapace. On prend plaisir à découvrir tous les personnages, voir leurs évolutions et leur relation avec le protagoniste. La relation entre le libraire et le héros est intéressante mais aussi très étrange, à leur façon ils s’apprécient. Le texte est écrit en deux temps : des flash-back, qui font écho au reste du texte, et son histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2017-01-30T23:14:15+01:00
Lu aussi

Une vraie découverte, une langue certes fleurie mais qui fait mouche, pleine d'inventivité et de poésie derrière les maladresses, les mots inventés ou utilisés dans des sens qui ne sont pas les leurs. Liborio est un personnage magnifique, naïf et picaresque, drôle et poignant, capable d'embellir la vie de ceux qu'il rencontre, juste en étant lui-même. Une galerie de personnages hauts en couleur.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2017/01/chronique-de-la-naissance-dun-heros.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Gabacho

  • France : 2017-01-19 (Français)
  • France : 2018-02-01 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 20
Commentaires 7
extraits 10
Evaluations 5
Note globale 8.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode