Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Gaby_book : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les MacGregor, Tome 1 : La Fierté des MacGregor Les MacGregor, Tome 1 : La Fierté des MacGregor
Nora Roberts   
Quoi de dire de plus que c'est du Nora Roberts, on aime ou on aime pas. C'est toujours agréable de lire une histoire d'amour même si l'histoire et la fin ne nous surprend pas... disons que c'est reposant. ;)

par jujube
Sexy coach Sexy coach
Maude Okyo   
Ma grande déception est arrivée à la fin de l'histoire... quand j'ai découvert qu'il y avait une suite et que l'auteur s'arrête sur une fin non résolue. J'ai horreur de ça !
Sinon, j'ai passé un bon moment avec une Mila un peu déjantée sur les bords. Elle aborde la vie avec humour et dérision et c'est très plaisant. Gros clin d’œil à la littérature du genre puisque qu'on aborde l'adaptation cinématographique de "Soie et Fleuret", un livre complètement inventé mais on le regrette presque tellement ce livre fictif est souvent décrit :-)
C'est court (150 pages), l'histoire défile sans qu'on ait le temps de s'ennuyer et les personnages apportent leur lot de situations croustillantes.

par Tanith
Pretty Wife Pretty Wife
Cécile Chomin   
Un petit roman très sympa. L'héroïne est attachante et même, si on se doute de la fin, c'est vraiment bien écrit.

par boutlet
Accusée par erreur Accusée par erreur
Marilyn Pappano   
livre rapide à lire pas mauvais mais pas transcendant non plus. Ce laisse lire mais ne me marquera pas dans le temps
Le plus beau des Noëls Le plus beau des Noëls
Karina Bliss   
Petite histoire très légère. Ce n'est pas terrible mais ça remplit très bien son office de divertissement pendant une heure.

Le tout est assez cliché bien sûr, tant du point de vue de la partie Noël que de celui de l'histoire d'amour. Mais bon, dans ce genre de bouquin, on ne s'attend pas à être surpris ni d'originalité, donc ça ne m'a pas dérangé.

Les personnages sont sympathiques, même si j'ai trouvé Mike un peu trop ours mal léché quand même.
Leurs sentiments débarquent un peu de nulle part et abruptement, étant donné qu'ils n'avaient pas vraiment beaucoup de contacts et ce depuis des mois qu'ils habitent côte à côte.

A lire pour passer le temps !

par Vitany
Hypnose Hypnose
Peter James   
Charley et Tom forment un couple de quadras sans enfant qui rêve de s'installer dans la campagne anglaise pour relancer une vie sentimentale routinière et, qui sait, enfin parvenir à avoir un enfant. Quand Charley découvre Elmwood Mill, un charmant moulin du XVème précédemment occupé par une grande couturière solitaire, elle a l'impression d'avoir toujours connu cet endroit et même d'y avoir vécu autrefois. Et lorsqu'elle y emménage avec son mari, son chien et son poisson rouge, l'impression tourne à la certitude au fur et à mesure de réminiscences, de rencontres et autres coïncidences troublantes. Elle tente alors de pratiquer une régression mentale sous la houlette d'une sorte d'hypnotiseur qui parvient à lui faire revivre des pans oubliés de son passé puis de vies antérieures à sa naissance. Loin de la rassurer, ces séances vont l'entraîner de plus en plus profond dans l'horreur et le drame.
« Hypnose » se présente comme un thriller plus psychologique que policier qui explore les méandres de l'inconscient du personnage principal à la lumière ou plutôt dans les ténèbres du paranormal, de l'ésotérisme, de la démence et de la parapsychologie. L'intrigue menée sans grand rythme démarre sur le thème de la maison hantée (plutôt soft, rien à voir avec les monstruosités d'Amityville...) puis se développe sur celui de la régression mentale, des vies antérieures avant de monter en puissance et d'accélérer enfin (aux alentours de la 300ème page seulement) pour laisser entrevoir le « pot aux roses », le « pourquoi du comment », l'abomination de la désolation qu'il est hors de question de dévoiler pour le pas faire perdre tout intérêt à d'éventuels lecteurs. On s'attache assez facilement au personnage de la pauvre héroïne sur qui s'accumulent tant de malheurs et de déboires et nettement moins à celui de Tom, stéréotype de la lâcheté et de l'égoïsme masculin qui disparaît très vite pour réapparaître un peu artificiellement à la fin, pas plus qu'aux personnages secondaires, tous un peu caricaturaux. L'histoire, au bout du compte assez peu originale, est bien menée, quoiqu'un peu trop lentement à mon goût personnel. Le style est fluide et agréable à lire. L'ennui, c'est qu'une fois le livre refermé, on a l'impression de ne pas avoir appris grand chose et d'avoir passé pas mal de temps à se divertir à la lecture d'un ouvrage calibré, formaté, efficace mais sans génie ni signe particulier. De là à assurer que « Peter James a trouvé son créneau, quelque part entre Stephen King et Michael Crichton », comme indiqué en quatrième de couverture, il y a un pas et même un gouffre que le lecteur ne saurait franchir. Nul doute que le « créneau » en question n'est que commercial et se situe quelque part, mais quelque part bien en dessous des deux grands romanciers en question !
Horsemen, tome 1 : Le pouvoir du vampire Horsemen, tome 1 : Le pouvoir du vampire
Sharon Ashwood   
Ce livre est une petite perle.

Au vu du titre et du résumé, je pensais lire une histoire « classique » de vampire. J’ai été agréablement surprise en découvrant que l’auteur a créé une véritable histoire. Il y a du fond. C’est très bien construit.

Personnellement, j’aime beaucoup le personnage de Jack – même si c’est le grand absent du livre.

Les personnages principaux sont attachants. J’aime beaucoup la meilleure amie de Chloé. Le passage avec le loup était drôle. Ça m’a fait beaucoup rire qu’il se mêle ensuite du mariage et qu’il se mette à la cuisine !

Je hais prodigieusement Carter ! Ce n’est pas possible de rejeter ses propres fautes sur les autres à ce point !


par lara4
La famille Quinn, tome 27 : Jusqu'au 7ème ciel La famille Quinn, tome 27 : Jusqu'au 7ème ciel
Kate Hoffmann   
Une histoire que je n'ai pas trouvée franchement intéressante et même ennuyeuse (j'ai lu la fin en travers tellement je m'ennuyais)...

Par contre, la romance était traitée de façon agréable, tout en douceur, respect et consentement mutuel.

Je n'ai juste pas accroché, je ne sais pas pourquoi...

par Vitany
Forbidden Fantasies, Tome 1: Nuit Magique Forbidden Fantasies, Tome 1: Nuit Magique
Kathy Lyons   
Le plaisir est le plus puissant des sortilèges…

Maintenant, ne pensez plus à rien qu’à votre plaisir... Nicky ne peut empêcher la voix de s’insinuer en elle, ensorcelante. Pourtant, si elle est venue assister à ce spectacle de cabaret, c’est uniquement pour rencontrer un important client, elle n’a pas de temps à perdre en enfantillages et tours de passe-passe. Mais la voix chaude du magicien qui l’a forcée à le rejoindre sur scène est envoûtante, suggestive. Comme s’il l’autorisait à se libérer, enfin, des barrières dont elle s’entoure en permanence... Alors, puisque cet homme au pouvoir prodigieux insiste pour qu’elle s’abandonne entièrement au plaisir, elle ne sait plus trop pourquoi elle devrait résister. Mieux : elle pourrait peut-être l’entraîner à l’écart pour découvrir sous ses caresses toutes les délices que sa voix semble lui promettre?

par AMETHYST
Un Noël à Ridgeway Un Noël à Ridgeway
Catherine George   
Et bien, on peut dire que ça ne cassait vraiment pas trois pattes à un canard !
J'ai trouvé cette histoire franchement pas terrible.

Déjà, le récit est assez bizarre, comme si rien n'était réel. Pareil pour les dialogues.

Les personnages ne m'ont pas plus.
Georgia est assez niaise et n'a pas assez de caractère à mon goût, mais surtout Chance, dont je ne supportais pas la propension à donner des ordres sans arrêt !
Fais ci, fais ça, va ici, va là, va te coucher, assied-toi, attends-moi ici, va te doucher, etc... Et c'est comme ça du début à la fin !

Ajoutons encore cette manie qu'il a de ne pas respecter son intimité (forcer la serrure de sa chambre quand elle ne veut pas ouvrir ?!?) et des agressions sexuelles (je me jette sur toi pour t'embrasser ou te caresser sans être sûr que tu sois d'accord et/ou dans des moments où je te dis de me laisser tranquille)

En bref, je n'ai pas trop aimé !

par Vitany