Livres
482 442
Membres
469 284

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Galeries



Description ajoutée par annick69 2019-02-12T11:43:32+01:00

Résumé

Une nouvelle de 19 500 mots. 1943, la bataille de l'Atlantique fait rage. Les U-Boote allemands sèment la terreur parmi les convois des Alliés. Dans l'U-123, commandé d'une main de fer par l'officier Kühne, les jeunes soldats ignorent qu'ils sont en train de couver le Mal... et quelque chose d'autre. Un huis-clos anxiogène, pour lecteurs avertis.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par annick69 2019-02-14T13:14:22+01:00
Or

Récit noir et grattant… ha ha elle va pas bien la fille! Oui je confirme, mais bon, lisez le et on en reparle. N'ayant pas lu le résumé je me lance dans Galeries les yeux fermés, je sais par avance que je vais trouver un texte d'une belle qualité. Ce que je ne savais pas c'est que j'allais me retrouver dans un sous-marin avec une quarantaine d'hommes. Donc pour ne rien révéler juste quelques mots, promiscuité, oppression, guerre, un zeste d'humour noir et voilà une nouvelle tout à fait excellente comme tout ce que j'ai déjà lu de l'auteur. Bon je ne peux rien dire sur la couverture (une fois encore) bleue encore qu'elle aurait pu être verte foncée, mais ça ce sont mes histoires de couleur, rien à voir avec l'intérieur du livre. Je vous pose un petit extrait.

- « Nous infusions donc dans notre crasse et des émotions viriles. Nous régressions un peu plus chaque jour, notre vocabulaire se délitait, nos manières s'avilissaient. Jetez quarante-huit hommes dans un ventre de ferraille, laissez-les bouillir dans cette marmite de tôle rivetée, et vous en ferez bien vite des bêtes... moins que des bêtes... »

J'en suis aujourd'hui à la onzième nouvelle du même auteur et il m'en reste quelques-unes dans ma liseuse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2018-11-19T13:13:24+01:00
Or

Le confinement et une hygiène déplorable poussent 47 hommes dans un U-boot pendant la 2e guerre mondiale à s’en prendre à l’un d’entre eux qui devient alors le souffre-douleur de l’équipage.

Un récit de huis-clos fort sur la subordination, la culpabilité, la rédemption et le proverbial « l’homme est un loup pour l’homme » qui va de pair avec une agressivité instinctive et de la violence.

Ce n’est pourtant pas tant l’intrigue que l’écriture incomparable de l’auteur (émaillé de métaphores bien trouvés et de mots plutôt inusités) qui m’a scotchée à cette nouvelle de 60 pages.

Un texte d’une grande intensité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-06-10T17:04:37+02:00
Or

Un huis-clos effroyable, angoissant à souhait, Frédéric Soulier nous embarque avec lui à bord d’un sous-marin,un ventre d’acier, en 1943. L’équipage est touché par un mal qui va les rendre fous.

Les mots choisis sont toujours forts, réalistes, une lecture très visuelle, même si je dois l’avouer, j’espérais un peu plus d’horreur.

C’est toujours un grand plaisir de lire une nouvelle de Frédéric Soulier, une plongée dans l’horreur, qu‘ aurions-nous fait à leur place? Et un vocabulaire précis, j’apprends toujours des mots, merci

Afficher en entier

Activité récente

Do le place en liste or
2018-11-19T02:38:34+01:00

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 3
Extraits 0
Evaluations 3
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode