Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de galkimera : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Cycle de Drenaï : Druss la Légende Le Cycle de Drenaï : Druss la Légende
David Gemmell   
Gemmell doit vraiment avoir un talent particulier pour me faire lire d'un seul bloc et avec fascination l'histoire d'un personnage que, malgré tout mes efforts, je n'arrive pas à apprécier... Et pourtant, je dois dire que j'ai beaucoup aimé l'histoire de Druss.

par Funambule
Le Cycle de Drenaï : Waylander Le Cycle de Drenaï : Waylander
David Gemmell   
Encore un livre que je regrette de n'avoir pas lu plus tôt ! (Décidément...) Contrairement aux histoires de fantasy classiques qui narrent la quête d'un homme ou d'un adolescent, devenu héro presque malgré lui, le personnage de Gemmell, Waylander est l'image même du anti-héro ! Sarcastique, acerbe, asocial, il n'aime personne et le monde le lui rend bien !
De plus, ce anti-héro est même un assassin. Ancien fermier reconverti à la mort de sa femme et de ses enfants, Dakeyras devient finalement Waylander l'Assassin, le Voleur d'Ames, acceptant de tuer n'importe qui contre de l'argent !

Le fait que ce héro malgré lui soit un assassin à la réplique cinglante donne un tout autre goût à l'histoire et nous change vraiment de ce genre de héro un peu stéréotypé que l'on peut retrouver dans les histoires de fantasy.

Dès les premières pages, Gemmell nous entraine dans un univers sombre, où la guerre fait rage. Un univers impitoyable de meutres et de barbarie, décrit d'une manière telle que l'on s'imagine parfaitement le décors. C'est au milieu de ce chaos que Waylander vit, ou plutôt survit, échappant à ses ennemis pour en fuir d'autres. Le style imagé de l'auteur fait que l'on plonge dans l'histoire si bien qu'on a l'impression de vivre les aventures en même temps que les personnages.

La plume de Gemmell est fluide et très agréable à lire. Les scènes sont détaillées de façon à ce que l'on puisse la visionner en même temps qu'on la lit, mais sans plomber le livre. On reconnait son style d'écriture par le vocabulaire qu'il emploi. C'est du lourd ! Il a pas peur des mots et cela se vérifie dans le langage parfois cru qu'il utilise !
J'ai aussi aimé la façon dont il a construit son histoire, les retournements de situation à la dernière minutes. A chaque instant, on pense qu'il va se passer telle chose et finalement, il s'en passe une autre. Un personnage apparaît, mais jamais celui auquel on s'attend !

Pour conclure, je dirais que j'ai passé vraiment un très bon moment à lire cette histoire ! Vraiment un très bon livre !!

par Fantasyae
Le Cycle de Drenaï : Waylander II, Dans le Royaume du Loup Le Cycle de Drenaï : Waylander II, Dans le Royaume du Loup
David Gemmell   
Tout comme le premier, ce tome est très bon. Encore et toujours des péripéties attendront Waylander. Les amis d'hier seront les ennemis d'aujourd'hui et inversement...
De plus, j'ai apprécié que les personnages ne soient pas figés dans le temps, on a pu assisté à leur évolution : Waylander a vieilli, Miriel a grandit.
Sans compter un récit bien mené, Gemmell a fait preuve d'un talent de dialoguiste dans ce tome-ci. Les personnages de Miriel, Senta et Angel ne manquent pas de répartie et ce fut une véritable bouffée d'air frais.
Bref, une très bonne suite.

par Nadia974
Le Cycle de Drenaï : Waylander III, Le Héros dans l'ombre Le Cycle de Drenaï : Waylander III, Le Héros dans l'ombre
David Gemmell   
Encore une bonne suite de Waylander. Ça reste toujours autant un plaisir de lire David Gemmel, il écrit comme à son habitude : sans fioritures.
Waylander se fatigue (il vieillit) mais son expérience fait de lui un homme redoutable et redouté. Les histoires secondaires qui rejoignent l'intrigue globale sont tout aussi sympathiques à suivre et le dénouement final est digne de notre héros.
J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

par Nadia974
Le Cycle de Drenaï : La Légende de Marche-Mort Le Cycle de Drenaï : La Légende de Marche-Mort
David Gemmell   
Marche-Mort ! Le fameux nom que les nadirs ont donné à Druss ! Et quel nom pour ce héros atypique dans cette aventure plus profonde et tourmentée qui pose les fondations de l'avenir du peuple nadir et l'histoire conté dans le livre Légende. Une histoire tisée d'action et de drames dans un univers qui se veux impitoyable ou les personnages ne sont jamais tout blanc ou tout noir et où les alliés d'hier deviendront les ennemis de demain. Un livre très humain et réaliste dans sa dureté malgré le genre héroic-fantasy. Pour moi, il est le meilleur de la saga du Capitaine à la hache ! Surtout vers la fin, quand il fini de raconter son histoire au soldat, c'était très réaliste et émouvant.

par Mika-L
Le Cycle de Drenaï : Loup Blanc Le Cycle de Drenaï : Loup Blanc
David Gemmell   
Vraiment un livre très agréable à lire. J'ai apprécié de retrouver Druss plus âgé, plus mâture, il est devenu un véritable guerrier aguéri. Quant au personnage de Skilgannon, il est sublime. Il n'y a que Gemmell qui sache autant me faire aimer un personnage, à priori, détestable. Même si je ne suis plus vraiment surprise par son écriture, cet auteur a le mérite d'avoir trouvé un rythme de croisière qui fonctionne à merveille !

par Nadia974
Le Cycle de Drenaï : Légende Le Cycle de Drenaï : Légende
David Gemmell   
Légende, un livre inoubliable. j'ai pourtant mis des années à accepter de le lire. Parce que mon frère insistait, parce qu'il me disait que c'était un livre sur la guerre, mais que ce n'était pas grave, il fallait absolument que je le lise. et un jour, j'ai lu un autre livre de David Gemmell. Waylander. Je me suis faite avoir et j'ai pas pu décroché. j'ai tout simplement adoré. Alors mon frère est revenu à l'attaque en me disant de le lire. Et un jour, j'ai craqué. Je me suis plongé dans l'histoire et je n'en suis pas ressorti. J'ai combattu aux côté des Drenaïs, soutenu les personnages dans leurs entrainement, j'ai aussi pleuré comme un malade, pour Druss, pour la Légende, pour tout les morts de la guerre. Et une fois que je l'ai terminé, je me suis dépêche de trouver un autre livre de cet auteur merveilleux pour me replonger dans cet univers fantastique et si réel à la fois. Attention, lecteurs, une fois que vous l'avez en main, vous ne pourrez le reposer. Alors, je n'ai qu'un conseil a vous donner, profiter, et courez à la librairie la plus proche pour trouver d'autres aventures des héros de David Gemmell.

par lalisa78
Le Cycle de Drenaï : Le Roi sur le Seuil Le Cycle de Drenaï : Le Roi sur le Seuil
David Gemmell   
Si Légende est un Fort Alamo à la sauce héroic-fantasy, le Roi sur le Seuil c'est Les sept samouraïs (Tenaka Khan,Ananaïs, Decado, Païen, Renya, Scaler. Comment ça, y'en a que six ?)
Les personnages très travaillés ont tous un passé assez tragique et un destin immuable.
Tenaka Khan, mi Nadir, mi Drenaï, n'est vraiment accepté nul part et tente de racheter son exil volontaire loin des combats en tentant de mettre un terme au règne d'un tyran, même au terme de sa vie.
Decado, ancien tueur impitoyable, se repend dans un monastère des Trente, à l'abri de la guerre afin de ne pas céder à la folie.
Les autres n'ont pas un passé plus enviable : Renya, mi femme, mi panthère, Ananaïs, le géant blond dont la beauté légendaire s'est envolée quand un Uni lui arracha le visage, Scaler qui ne produit aucun acte évoquant courage et force malgré sa parenté avec Tenaka et Païen, roi venu d'une lointaine contrée et désireux de venger son peuple afin tuer ses propres démons.
Beaucoup d'action, de guerre et de sièges, un solitaire dont la rencontre avec une femme changera le destin et celui du royaume, l'histoire est complexe et les relations amoureuses entre les personnages sont bien orchestrées.
Un Must

Par contre, Le roi sur le seuil, ne cherche pas à donner un bon rôle, ni même un coté un peu honorable, aux "méchants" : ils sont juste une nécessité.

Les hommes étaient vraiment stupides; ils ne comprenaient rien à la réalité de la vie.[...]
Il y aurait toujours des tyrans. Les hommes semblaient incapables de vivre sans. Parce que sans tyran, il ne pouvait pas y avoir de héros. Et un homme avait besoin de héros pour vivre.
Le Cycle de Drenaï : La Quête des héros perdus Le Cycle de Drenaï : La Quête des héros perdus
David Gemmell   
Comme toujours le scénario est âpre et prenant, sans temps mort, avec des personnages taillés à la serpe, quelques révélations, et scènes qui prennent aux tripes.
La “mythologie” développée dans ce monde-ci demeure parmi l’une des plus intéressantes de l’auteur.
Le Cycle de Drenaï : Les Guerriers de l'Hiver Le Cycle de Drenaï : Les Guerriers de l'Hiver
David Gemmell   
David Gemmell à la faculté unique de transcender une histoire de fantasy en un récit initiatique et prenant.
Ces guerriers de l’hiver au propre comme au figuré, climat et âge oblige ont du mal à accepter leur mise à l’écart, leur retraite tout simplement.
N’est-ce pas encore le cas aujourd’hui ?
Un cycle immuable ou la jeunesse prend le pas sur l’expérience.
La magie est plus présente que dans ces récits précédents et la narration est toujours grandiose avec ces combats épiques.
Sans oublier la dualité entre le bien et le mal, peut-être la rédemption est-elle possible ?.
Un instant de bonheur.